Life Sciences Université Paris-Saclay
568.6K views | +166 today
Follow
Life Sciences Université Paris-Saclay
BioSphERa • Life Sciences and Health • Health and Drug Sciences • Santé Publique • Sport Mouvement et Facteur Humain
Your new post is loading...
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Prix Irène Joliot-Curie : lancement de l'édition 2017 - ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr

Prix Irène Joliot-Curie : lancement de l'édition 2017 - ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Airbus lancent la 16e édition du Prix Irène Joliot-Curie.  La date de clôture des candidatures est fixée au 15 septembre à minuit.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Archana Singh-Manoux, une épidémiologiste en guerre contre Alzheimer

Archana Singh-Manoux, une épidémiologiste en guerre contre Alzheimer | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Le Point brosse le portrait et retrace le parcours d’Archana Singh-Manoux, une chercheuse Inserm de talent, qui codirige deux grands laboratoires spécialisés en épidémiologie, à Villejuif(le Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations, au côté d’Alexis Elbaz, UPSud et UPSaclay) et à Londres. Récompensée en 2015 par le prix Recherche de l’Inserm pour ses travaux sur le vieillissement cognitif, son travail consiste à suivre de grandes cohortes de personnes pour évaluer l’influence de différents facteurs de risques sur le vieillissement et tenter de prévenir ou retarder l’apparition des premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer. « Mon principal souci est de vérifier qu’on identifie les vrais facteurs de risque et qu’on ne les confond pas avec les conséquences d’une maladie à un stade préclinique », insiste-t-elle. Jean-François Dartigues, directeur de recherche Inserm spécialisé dans le vieillissement souligne : « Archana devrait être un modèle pour tous les jeunes chercheurs ».

Contact: Archana.Singh-Manoux@inserm.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Faut-il aller au bout de son traitement antibiotique ? 

Faut-il aller au bout de son traitement antibiotique ?  | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Dans une tribune publiée dans le British Medical Journal (http://www.bmj.com/content/358/bmj.j3418) et reprise dans le Figaro.fr, dix experts britanniques remettent en cause remettent en cause les recommandations internationales qui enjoignent aux patients de terminer leurs traitements antibiotiques. Une prise de position qui soulève un débat dans la communauté scientifique. Les spécialistes contactés, dont Thierry Naas (praticien hospitalier et directeur du laboratoire associé du Centre de référence national de résistance aux antibiotiques à l'Hôpital Bicêtre, UFR Médecine, UPSud-UPSaclay) regrettent également le manque de preuves scientifiques dans cette tribune, qui ne présente aucune étude. Même si elles sont imprécises - du fait de l’hétérogénéité de la population qui prend des antibiotiques- , «les doses, les durées et les temps d’exposition aux antibiotiques ont été établis par des essais cliniques», explique Thierry Naas. Dans l’attente de ces essais cliniques qui confirmeront ou infirmeront les dires des Britanniques, «il faut rester dans les recommandations des sociétés savantes», plaide le Dr Thierry Naas. «Après, certaines recommandations peuvent évoluer avec le temps, mais pour le moment, il faut garder cette ligne de conduite».

Contact: thierry.naas@aphp.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Nos diplômés sont l’innovation de demain

Nos diplômés sont l’innovation de demain | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Les experts de la MIT Technology Review ont sélectionné 10 jeunes talents français incontournables pour construire notre avenir. Parmi ces 10 entrepreneurs de moins de 35 ans, 5 sont diplômés d’un membre de l’Université Paris-Saclay et 4 d'entre eux proposent des projets en santé :
- Clémence Franc & le cancer. Diplômée d’HEC Entrepreneurs, Clémence Franc a co-fondé NovaGray qui améliore la vie des patients atteints de cancer : l’entreprise permet d’identifier quels patients risquent des effets secondaires lourds à la suite d’une radiothérapie, pour mieux personnaliser le traitement.
- Sidarth Radjou & les erreurs médicales. Diplômé de l’École Centrale de Paris (maintenant CentraleSupélec), Sidarth Radjou est co-fondateur de Biomodex. Cette entreprise peut reproduire à l’identique, via une impression 3D, les organes d’un patient, afin que les chirurgiens puissent s’entraîner avant l’opération. L’objectif est de réduire le taux d’erreurs médicales.
- Antoine Noël & la lombalgie. Diplômé de HEC, Antoine Noël a co-créé Japet Medical Devices. Connecté à une application mobile, leur exosquelette Atlas décompresse la colonne vertébrale pour aider les personnes souffrant de douleurs lombaires à suivre une série d’exercices. Les patients peuvent ainsi muscler correctement leur dos et soulager la douleur.
-Hugo Mercier & l’insomnie. Diplômé de l’École polytechnique, Hugo Mercier dirige la société Rythm, qui a créé le dispositif Dreem pour améliorer la qualité du sommeil. En envoyant des stimulations auditives, ce bandeau module ainsi l’activité cérébrale et prolonge les phases de sommeil profond.
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Classement Shanghai : 20 universités françaises parmi les meilleures du monde

Classement Shanghai : 20 universités françaises parmi les meilleures du monde | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Une fois de plus, le classement annuel des meilleures universités du monde, publié mardi 15 août 2017, met d'abord à l'honneur celles situées sur le territoire américain. Et pour cause, 16 d'entre elles occupent les 20 premières places du classement. Le podium est ainsi tenu par l'indéboulonnable université de Harvard qui, pour la 15e année consécutive, caracole en tête du classement, suivi par l'université de Stanford puis par l'université britannique de Cambridge qui gagne ici une précieuse place au classement.

Un classement international où la France n'a pas à pâlir. Les trois meilleures universités françaises d'après ce classement sont l'université Pierre et Marie Curie (Paris 6) qui se classe au 40e rang mondial, suivi de l'université de Paris-Sud (41 place), puis l'Ecole Normale Supérieure de Paris (69è place). Par rapport au classement de l'année dernière, l'université Pierre et Marie Curie (40e) perd une place, Paris-Sud (41e) en gagne cinq, et l'Ecole normale supérieure (69e) en gagne 18.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Actin protects mammalian eggs against chromosome segregation errors

Actin protects mammalian eggs against chromosome segregation errors | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Spindle microtubules are well known to orchestrate the segregation of chromosomes during egg development. But the other major cytoskeletal component, actin, has not been thought to play a role in this process. Mogessie and Schuh examined how chromosomes are segregated in mammalian cells (see the Perspective by Maiato and Ferrás). Instead of using an entirely microtubule-dependent mechanism, mammalian oocytes use a second spindle that is made of F-actin to segregate their chromosomes correctly. Actin associated with the spindle bundles microtubules into functional kinetochore fibers, the key structures that drive chromosome segregation. Increasing or decreasing the number of actin filaments in the spindle causes an imbalance in kinetochore fiber bundling, which results in chromosome segregation errors and aneuploidy, a frequent cause of miscarriage and Down syndrome in humans.

Science , this issue p. [eaal1647][1]; see also p. [756][2]

[1]: /lookup/doi/10.1126/science.aal1647
[2]: /lookup/doi/10.1126/science.aao2461

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from POLITIQUE DE LA RECHERCHE - RESEARCH POLICY
Scoop.it!

Un sénateur alerte sur la situation financière de l'ANR

Un sénateur alerte sur la situation financière de l'ANR | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Ce jeudi, le sénateur (LREM) Michel Berson, a présenté son rapport d’information sur « L’agence national de la recherche et le financement de la recherche sur projets » (ANR). En quête de moyens financiers, l’agence connaît actuellement une profonde crise de défiance de la part des chercheurs. Récente démission de son président ou encore perte de légitimité dans le milieu de la recherche. Le rapport du sénateur dessine des perspectives pour que l’organisme puisse faire peau neuve.

Via Cirad
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Correction of a pathogenic gene mutation in human embryos 

Correction of a pathogenic gene mutation in human embryos  | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Genome editing has potential for the targeted correction of germline mutations. Here we describe the correction of the heterozygous MYBPC3 mutation in human preimplantation embryos with precise CRISPR–Cas9-based targeting accuracy and high homology-directed repair efficiency by activating an endogenous, germline-specific DNA repair response. Induced double-strand breaks (DSBs) at the mutant paternal allele were predominantly repaired using the homologous wild-type maternal gene instead of a synthetic DNA template. By modulating the cell cycle stage at which the DSB was induced, we were able to avoid mosaicism in cleaving embryos and achieve a high yield of homozygous embryos carrying the wild-type MYBPC3 gene without evidence of off-target mutations. The efficiency, accuracy and safety of the approach presented suggest that it has potential to be used for the correction of heritable mutations in human embryos by complementing preimplantation genetic diagnosis. However, much remains to be considered before clinical applications, including the reproducibility of the technique with other heterozygous mutations.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Nature Index 2017 Innovation | Supplements | Nature Index

Nature Index 2017 Innovation | Supplements | Nature Index | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

The Nature Index tracks the affiliations of high-quality scientific articles. Updated monthly, the Nature Index presents research outputs by institution and country. Use the Nature Index to interrogate publication patterns and to benchmark research performance.

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Plant and Seed Biology
Scoop.it!

An animal neuroreceptor has a key function... in basal plant reproduction !

An animal neuroreceptor has a key function... in basal plant reproduction ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Glutamate receptors are well characterized channels that mediate cell-to-cell communication during neurotransmission in animals. Nevertheless, information regarding their functional role in organisms without nervous systems is still limited. In plants, Glutamate Receptor-like (GLR) genes have been implicated in defence against pathogens, reproduction, control of stomata aperture and light signal transduction1–5. However, the numerous GLR genes present in angiosperm genomes (20 to 70)6 has prevented the observation of strong phenotypes in loss-of-function mutants. Here, we show that in the moss Physcomitrella patens, a basal land plant, mutation of GLR genes cause sperm failure in targeting the female reproductive organs. In addition, we show that GLR genes encode non-selective Ca2+ permeable channels that can regulate cytoplasmic Ca2+ and are needed to induce the expression of a BELL1-like transcription factor essential for zygote development. Our work reveals novel functions for GLRs in sperm chemotaxis and transcriptional regulation. Sperm chemotaxis is essential for fertilization in both animals and early land plants like bryophytes and pteridophytes. Therefore, our results are suggestive that ionotropic glutamate receptors may have been conserved throughout plant evolution to mediate cell-to-cell communication during sexual reproduction.


Via Loïc Lepiniec
No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Plant Sciences
Scoop.it!

Scientists genetically engineer the world’s first blue chrysanthemum

Scientists genetically engineer the world’s first blue chrysanthemum | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Scientists genetically engineer the world’s first blue chrysanthemum
By Elizabeth PennisiJul. 26, 2017 , 2:00 PM
True blue flowers are a rarity in nature—they occur only in select species like morning glories and delphiniums. Now, researchers have created a genuinely blue chrysanthemum by adding two genes to the normally pink or reddish flower. The advance could be applied to other species—and it may mean that florists wanting to hawk blooms of blue will no longer have to dye them.

“This [advance] is of great impact,” says Toru Nakayama, a plant biochemist at Tohoku University in Sendai, Japan, who was not involved with the work. There are several popular commercial species for which no true blue varieties exist, he notes.


Via Saclay Plant Sciences
No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Plant Sciences
Scoop.it!

Cash for carbon: A randomized trial of payments for ecosystem services to reduce deforestation

Cash for carbon: A randomized trial of payments for ecosystem services to reduce deforestation | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Trees take up a lot of CO2, so one approach to reducing the rate of increase in atmospheric CO2 levels is to reduce the cutting down of trees. Jayachandran et al. evaluated a program in which forest owners in Uganda were paid to not cut down their trees. Encouragingly, payments did reduce deforestation, and owners did not compensate by cutting down trees in neighboring forests. Furthermore, even in a scenario where cutting resumed after payments ceased, the beneficial delay in CO2 release from cut trees, as quantified by the social cost of carbon, outweighed the monetary cost.

Science , this issue p. [267][1]

[1]: /lookup/doi/10.1126/science.aan0568


Via Saclay Plant Sciences
No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Plant and Seed Biology
Scoop.it!

First human embryos edited in U.S., using CRISPR, MIT Tech Rev

First human embryos edited in U.S., using CRISPR, MIT Tech Rev | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Researchers have demonstrated they can efficiently "improve" (!?) the DNA of human embryos.


Via Loïc Lepiniec
No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Plant and Seed Biology
Scoop.it!

The ancestral flower of angiosperms and its early diversification

The ancestral flower of angiosperms and its early diversification | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Une publication dans Nature Communications de Hervé Sauquet et al. (Laboratoire Écologie, Systématique, Évolution, Université Paris-Sud, CNRS UMR 8079, UPSaclay, Orsay):


"Recent advances in molecular phylogenetics and a series of important palaeobotanical discoveries have revolutionized our understanding of angiosperm diversification. Yet, the origin and early evolution of their most characteristic feature, the flower, remains poorly understood. In particular, the structure of the ancestral flower of all living angiosperms is still uncertain. Here we report model-based reconstructions for ancestral flowers at the deepest nodes in the phylogeny of angiosperms, using the largest data set of floral traits ever assembled. We reconstruct the ancestral angiosperm flower as bisexual and radially symmetric, with more than two whorls of three separate perianth organs each (undifferentiated tepals), more than two whorls of three separate stamens each, and more than five spirally arranged separate carpels. Although uncertainty remains for some of the characters, our reconstruction allows us to propose a new plausible scenario for the early diversification of flowers, leading to new testable hypotheses for future research on angiosperms"


Contact: herve.sauquet@u-psud.fr


Via Loïc Lepiniec
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Le cerveau sur écoute grâce à l’IRM de diffusion

Le cerveau sur écoute grâce à l’IRM de diffusion | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Dans un article publié récemment dans PLoS Biology, l'équipe de Denis Le Bihan (NeuroSpin, Institut Joliot, CEA, Gif-sur-Yvette) vient de montrer le lien entre le gonflement des neurones et leur activité. Cette étude dévoile un nouveau moyen de mesurer cette activité grâce à l’IRM de diffusion, dont Denis Le Bihan est l'inventeur, et ouvre de nouvelles perspectives à la compréhension des mécanismes cérébraux régissant l’état de conscience.

Pour plus d'infos, voir : https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/actualite/le-cerveau-sur-ecoute-grace-a-lirm-de-diffusion

Contact : denis.lebihan@gmail.com
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Les biofilms : des ennemis qui peuvent devenir des amis

Les biofilms : des ennemis qui peuvent devenir des amis | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Qu’ils soient bénéfiques ou non, les biofilms sont présents partout : d’après l’Institut national de la santé (NIH), ils seraient responsables de 80% des infections chez l’Homme. Dans ces cas, l’infection est d’autant plus difficile à traiter que cette organisation est tolérante aux antimicrobiens. Les biofilms agissent en effet comme une bulle de protection pour les microorganismes les préservant de la sécheresse, des composants toxiques et polluants, leur permettant ainsi de se diversifier et de se développer.

En étudiant le fonctionnement des biofilms, les chercheurs en microbiologie de l’Institut Micalis (INRA de Jouy-en-Josas, UPSaclay), ont eu l’idée d’utiliser leurs propriétés au service de l’Homme et en particulier pour la protection des cultures. Le principe est de remplacer les produits traditionnellement utilisés par des biofilms de micro-organismes permettant de lutter contre les pathogènes des cultures, appelés « agents de bio-contrôle ». Les agents de bio-contrôle sont déjà présents sur le marché agricole, principalement en Europe et en Amérique du nord. Biofongicides, biobactéricides et biofertiliseurs sont produits à partir de bactéries comme Bacillus amyloliquefaciens ou Bacillus subtilis, sécrétant des substances comme la surfactine, la fengycine ou l’iturine, qui peuvent être utilisés sur de nombreuses cultures (blés, champignons de Paris, avocats, fleurs, arbres fruitiers, vignes…).

Contacts : romain.briandet@inra.fr ou caroline.pandin@inra.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

10 nouveaux lauréats et 74,5 M€ pour le 3ème appel à projets RHU en santé - 1 nouveau projet au sein de l'UPSaclay

10 nouveaux lauréats et 74,5 M€ pour le 3ème appel à projets RHU en santé - 1 nouveau projet au sein de l'UPSaclay | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé, Frédérique VIDAL, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Louis SCHWEITZER, Commissaire général à l’investissement, annoncent l’attribution de 74,5 M€ aux 10 lauréats de ce troisième appel à projets « Recherche Hospitalo-Universitaire en santé » (RHU). Cet AAP RHU vise à soutenir des projets de recherche innovants et de grande ampleur dans le domaine de la santé. Parmi les 10 projets retenus, le projet MyProbe, doté de 9,3 M€ et porté par le Pr. Fabrice André, directeur de l'UMR-S 981 Inserm-UPSud à l’Institut Gustave Roussy (Villejuif), vise à développer des outils efficaces pour identifier les risques élevés de rechute du cancer du sein et ainsi réduire l’utilisation de traitements supplémentaires coûteux et lourds pour les patientes. Depuis 2015, 24 projets ont été retenus en trois vagues d'AAP successives. Avec BIOART-LUNG 2020 (Olaf Mercier, 2015, 5 M€), Ilite (Jean-Charles Duclos-Vallée, 2016, 8,5 M€) et LUMIERE (Laurence Zitvogel, 2016, 9 M€), MyProbe est le 4ème projet financé au sein de l'UPSaclay. Félicitations au lauréat 2017 !


Contact : fabrice.andre@gustaveroussy.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

10 lauréats des bourses Chateaubriand à l’Université Paris-Saclay dont 3 dans le domaine SDV

10 lauréats des bourses Chateaubriand à l’Université Paris-Saclay dont 3 dans le domaine SDV | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Destinées à des doctorants inscrits dans une université américaine, ces bourses entendent renforcer les liens entre laboratoires français et américains, par des collaborations, partenariats et projets communs. Les bourses sont offertes par l’“Office for Science & Technology” (OST) de l’Ambassade de France à Washington, en partenariat avec des universités et centres de recherche français et américains, dont le CNRS, l’Inria, l’Inserm et l’Université Paris-Saclay.


Parmi les 50 doctorants récompensés qui viendront en France, 5 seront soutenus financièrement par l’Université Paris-Saclay, dont 2  dans le domaine SDV :

 - M. Nathan Jespersen, de l’Oregon State University, qui viendra pour 5 mois à l’I2BC – CNRS/CEA/UPSud-UFR Sciences de Gif-sur-Yvette.

- Mme Josephine McGowan, de la Columbia University, qui viendra pour 4 mois à l’UMRS 1178 « Dépression, Plasticité & Résistance aux antidépresseurs » (Inserm/UPSud-UFR Pharmacie)


Cinq autres lauréats seront accueillis à l’Université Paris-Saclay sans cofinancement, dont 1 dans le demaine SDV : M. Eric Commendatore, de l’University of California, qui rejoindra le Laboratoire de Pharmacognosie (CNRS/UPSud-UFR Pharmacie).


Le prochain appel à candidature pour les bourses Chateaubriand 2018-2019 sera lancé en Octobre 2017. Voir: https://www.chateaubriand-fellowship.org/Eligibility-Guidelines-STEM

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Figure de la recherche en cancérologie, le Pr Claude Jasmin est décédé

Figure de la recherche en cancérologie, le Pr Claude Jasmin est décédé | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Le professeur Claude Jasmin, cancérologue et hématologue, est décédé samedi à l'hôpital Pitié-Salpêtrière à l'âge de 78 ans. Disciple et successeur de Georges Mathé, une figure de la cancérologie disparue en 2010, Claude Jasmin s’était spécialisé dans la recherche multidisciplinaire en matière de leucémies, cancers et sida. Fondateur de l’association Vaincre le cancer en 1987 qui soutient la recherche et la formation de jeunes chercheurs, il était membre de sociétés savantes internationales et signataire de plus 350 publications scientifiques. Ancien chef de service d'oncologie médicale à l'hôpital Paul-Brousse (UFR de Médecine de l'UPSud, Villejuif), Claude Jasmin, cancéro-hématologue, a également été directeur des unités de recherche Inserm 268 “Oncogenèse appliquée” de 1984 à 1994 et “Différentiation hématopoïétique normale et leucémique” de 1995 à 2004.
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

CRISPR/Cas9 : comment modifier les génomes va changer la société

CRISPR/Cas9 : comment modifier les génomes va changer la société | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Annonce lourde de conséquences : la technologie d’édition des génomes, CRISP/Cas9, vient d’être utilisée sur un embryon humain aux États-Unis. Ce qu’il faut savoir sur cette technologie de rupture.


Voir aussi: http://ideas.ted.com/opinion-should-we-use-gene-editing-to-produce-disease-free-babies-a-scientist-who-helped-discover-crispr-weighs-in/

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Seven ways in which universities benefit society

Seven ways in which universities benefit society | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Universities can help cities grow and boost employment opportunities.

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from SEED DEV LAB info
Scoop.it!

Plant scientists plan massive effort to sequence 10,000 genomes

Plant scientists plan massive effort to sequence 10,000 genomes | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Plant scientists plan massive effort to sequence 10,000 genomes
By Dennis NormileJul. 27, 2017 , 8:00 AM
SHENZEN, CHINA—Hopes of sequencing the DNA of every living thing on Earth are taking a step forward with the announcement of plans to sequence at least 10,000 genomes representing every major clade of plants and eukaryotic microbes. Chinese sequencing giant BGI and the China National GeneBank (CNGB) held a workshop yesterday on the sidelines of the International Botanical Congress, being held this week in BGI's hometown of Shenzhen, to discuss what they are calling the 10KP plan. About 250 plant scientists participated in the discussions and "are raring to go," says Gane Ka-Shu Wong, a genomicist and bioinformaticist at University of Alberta in Edmonton, Canada.

The 10KP plan will be a key part of the Earth BioGenome Project (EBP), an ambitious and still evolving scheme to get at least rough sequence data on the 1.5 million eukaryotic species, starting with detailed sequences of one member of each of the 9000 eukaryotic families. The effort to sequence plants is moving ahead a bit faster than other aspects of EBP "because plant scientists are more collaborative," Wong says jokingly.

The 10KP plan is also building on a previous 1000 plant (1KP) transcriptome project. That effort, launched in 2012 and now nearing completion, was also led by BGI, where Wong is an associate director. 


Via Loïc Lepiniec
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Agrégation de protéines

Agrégation de protéines | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Deux physiciens, dont Martin Lenz du Laboratoire de Physique Théorique et Modèles Statistiques (Université Paris-Sud/CNRS), proposent un nouveau point de vue sur les fibres protéiques associées à la maladie d’Alzheimer : interpréter leur formation comme l’assemblage d’un puzzle aux pièces mal ajustées. Cette étude est publiée dans la revue Nature Physics.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

What can science learn from a child who has controlled HIV without drugs for more than 8 years?

What can science learn from a child who has controlled HIV without drugs for more than 8 years? | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

A rare case in South Africa takes center stage at this year's international AIDS conference

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Community-level regulation of temporal trends in biodiversity

Many theoretical models of community dynamics predict that species richness ( S ) and total abundance ( N ) are regulated in their temporal fluctuations. We present novel evidence for widespread regulation of biodiversity. For 59 plant and animal assemblages from around the globe monitored annually for a decade or more, the majority exhibited regulated fluctuations compared to the null hypothesis of an unconstrained random walk. However, there was little evidence for statistical artifacts, regulation driven by correlations with average annual temperature, or local-scale compensatory fluctuations in S or N . In the absence of major environmental perturbations, such as urbanization or cropland transformation, species richness and abundance may be buffered and exhibit some resilience in their temporal trajectories. These results suggest that regulatory processes are occurring despite unprecedented environmental change, highlighting the need for community-level assessment of biodiversity trends, as well as extensions of existing theory to address open source pools and shifting environmental conditions.

No comment yet.