Economie de l'Elevage
55.1K views | +0 today
Follow
Economie de l'Elevage
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Nos voisins européens encouragent les petits élevages extensifs

Nos voisins européens encouragent les petits élevages extensifs | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Six grands pays d'élevage de l'Union européenne ont dévoilé les principales orientations politiques prises dans le cadre de leur pla
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Les reprises d'élevage rencontrent des difficultés de financement

Les reprises d'élevage rencontrent des difficultés de financement | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Dans les projets de reprises d'élevage, le rachat des bâtiments, du cheptel et des stocks bute souvent sur la frilosité des financeurs. Témoignage dans la Vienne lors de la conférence Safer.
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Zoom sur les marges de l'industrie et des GMS en viande et lait

Zoom sur les marges de l'industrie et des GMS en viande et lait | Economie de l'Elevage | Scoop.it
L’OFPM s’intéresse à la formation et à la répartition de la valeur le long des chaînes de production, de transformation et de distributio
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Collecte de lait : qui a développé le plus sa production en Europe en septembre ?

Collecte de lait : qui a développé le plus sa production en Europe en septembre ? | Economie de l'Elevage | Scoop.it
La collecte laitière dans l’UE aurait progressé de 0,7 % en septembre 2022 par rapport à l’an dernier
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Cotation des agneaux français | La cotation des agneaux français peine à se maintenir malgré une production en recul

Cotation des agneaux français | La cotation des agneaux français peine à se maintenir malgré une production en recul | Economie de l'Elevage | Scoop.it
*Le contexte commercial* est peu serein au sein de la filière, la production est en baisse et les cours s’érodent légèrement depuis quelques semaines. Malgré des abattages en recul, le faible niveau de la demande, dû à l’inflation, pèse quelque peu le marché de l’agnea
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Trente ans d'évolution économique des élevages

Trente ans d'évolution économique des élevages | Economie de l'Elevage | Scoop.it

Passer trente ans d'histoire de l'élevage bovin allaitant en revue en une heure est un sacré challenge qu'a relevé Patrick Veysset, ingénieur de recherche à l'Inrae de Clermont-Ferrand. Dans le cadre du voyage d'étude organisé par la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne-Franche-Comté dans la Loire, cet ingénieur de recherche au sein de l'Inrae à Clermont-Ferrand était venu présenter une étude sur les structures, les pratiques, la productivité et la profitabilité des élevages bovins allaitants. Une rétrospective des résultats économiques de ces élevages portant sur les trente dernières années.

No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Jean-Paul Boyer, négociant en bovins : "Un prix résulte d’une confrontation entre offre et demande"

Jean-Paul Boyer, négociant en bovins : "Un prix résulte d’une confrontation entre offre et demande" | Economie de l'Elevage | Scoop.it
La loi Egalim 2 et l’obligation de contractualisation ont pris du retard. Négociant dans l’Aveyron, Jean-Paul Boyer n’a jamais caché son hostilité aux contrats. Pour autant, il n’y est pas totalement réfractaire à condition qu’ils ne soient pas obligatoires
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

PAC 2023 (1/8) | Zoom sur le PSN, le budget et les acquis

PAC 2023 (1/8) | Zoom sur le PSN, le budget et les acquis | Economie de l'Elevage | Scoop.it
 A partir de 2023, une nouvelle réforme de la Politique Agricole Commune entrera en vigueur après plusieurs années de négociation sur le budget et les mesures. Bien qu’une stabilité des grands ensembles soit maintenue, trois changements fondamentaux interviendront
No comment yet.
Rescooped by IDELE Institut de l'Elevage from Lait de Normandie... et d'ailleurs
Scoop.it!

Territoires : l’effet AOP

Territoires : l’effet AOP | Economie de l'Elevage | Scoop.it

La France est le premier pays en nombre d’AOP laitières en Europe. On estime à 53 000 emplois directs sur tout le territoire. Leur poids économique est considérable avec près de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires au global, 16 000 producteurs de lait, 1 280 producteurs fermiers, 380 établissements de transformation…


La production est ancrée sur le territoire. En volume, 70 % des fromages AOP proviennent de régions montagneuses. « Pour faire simple, il suffit d’interroger des élus d’une zone de montagne pour avoir une idée de ce qui se joue en termes d’emploi ». Les résultats sont sans appel. Il y a bien un effet AOP…


C’est vrai aussi sur le plan touristique. Quand on parle patrimoine gastronomique, savoir-faire ancestraux, traditions millénaires, les AOP sont rarement loin. Dans certaines régions, les acteurs du tourisme ont su créer de véritables parcours avec d’autres produits de terroir ou d’autres AOP…




Via Cedric
Cedric's curator insight, November 3, 3:23 AM
Fières de leur authenticité, conscientes des enjeux de durabilité et donc résolument tournées vers la modernité, les AOP laitières durables n’ont pas fini de nous étonner…

voir aussi En AOP, un marché 2021 satisfaisant

Une année 2022 compliquée pour les AOP laitières
Rescooped by IDELE Institut de l'Elevage from Lait de Normandie... et d'ailleurs
Scoop.it!

Irlande : Une hausse attendue du prix des intrants de 34,7% pour 2022

Irlande : Une hausse attendue du prix des intrants de 34,7% pour 2022 | Economie de l'Elevage | Scoop.it

Les estimations préliminaires des prix des intrants agricoles pour 2022 indiquent une augmentation de 34,7% par rapport à 2021, selon le Bureau central des statistiques (CSO). Elle est principalement due à la hausse des prix des engrais de 121, %, et de l'énergie de 42,9%, en glissement annuel. Les aliments pour animaux devraient connaître une augmentation de 28,8%, les phytos de 20,1% et les semences de 11,8%.


Les prix à la production devraient également connaître une augmentation globale d'environ 26,4% par rapport à 2021. Cette augmentation sera tirée par la hausse des prix du lait de 43,3% et des céréales de 40,7%.


Via Cedric
Cedric's curator insight, November 4, 3:14 AM
voir aussi Irlande - Le défi : maintenir la collecte
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Un tiers des éleveurs laitiers endettés et sans trésorerie fin 2021

Un tiers des éleveurs laitiers endettés et sans trésorerie fin 2021 | Economie de l'Elevage | Scoop.it
À la faveur d’une hausse des prix et des volumes produits, la situation financière des élevages laitiers étudiés par le CNE et l’Idele dan
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

La Russie suspend sa participation à l’accord sur les exportations céréalières ukrainiennes

La Russie suspend sa participation à l’accord sur les exportations céréalières ukrainiennes | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Les marchés agricoles devraient en ce début de semaine reprendre le chemin de la hausse.
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Prix en légère baisse et hausse des charges pour le lait bio

Prix en légère baisse et hausse des charges pour le lait bio | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Évolution de la production et de la demande, niveaux de prix, effets de la sécheresse et de l’inflation, loi Egalim… À l’occasion du Spac
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Les trésoreries des exploitations laitières du Grand Ouest sont préoccupantes

Les trésoreries des exploitations laitières du Grand Ouest sont préoccupantes | Economie de l'Elevage | Scoop.it
L’Observatoire de l’endettement et des trésoreries montre une situation 2021 meilleure que 2020 en moyenne pour les éleveurs laitiers clôturant en hiver. Mais les résultats du Grand Ouest sont inquiétants
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

La baisse du cheptel bovin français entraîne la hausse des importations

La baisse du cheptel bovin français entraîne la hausse des importations | Economie de l'Elevage | Scoop.it
La baisse de la disponibilité en viande bovine française permet certes le maintien des prix, mais porte à la hausse le niveau de
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Simulations de l'impact de la Pac 2023-2027 sur les élevages bovins (Idele)

Simulations de l'impact de la Pac 2023-2027 sur les élevages bovins (Idele) | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Alors que la nouvelle Pac entre en vigueur en 2023, l’Institut de l’élevage a réalisé des simulations pour évaluer l’impact de la réform
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Collecte laitière : les 6 chiffres clés de l’automne 2022

Collecte laitière : les 6 chiffres clés de l’automne 2022 | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Pour la première fois, en septembre, la collecte laitière française a dépassé son niveau de l’an dernier
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

La collecte française de lait de brebis 2021-2022 moins élevée que lors de la précédente campagne

La collecte française de lait de brebis 2021-2022 moins élevée que lors de la précédente campagne | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Le recul de la collecte nationale de lait de brebis s’est poursuivi en août (-3 %/2021) et devrait se stabiliser en septembre (-0,2 %) selon les données hebdomadaires de FranceAgriMer. Au bilan sur la campagne 2021-2022, la collecte a atteint près de 294 500 millions de litres, soi
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

La filière bovine française est entrée dans une nouvelle ère

La filière bovine française est entrée dans une nouvelle ère | Economie de l'Elevage | Scoop.it
VIDEO - La décapitalisation qui est à l'œuvre depuis plusieurs années en France dans l’élevage bovin est aujourd’hui synonyme de déséquilibre entre l’offre et la demande. Elle explique en grande partie la flambée des prix de la viande bovine. Pour Béatrice Eon de Chezelles, experte viandes à la direction agri-agro du Crédit Agricole, la filière bovine française est à un tournant. Elle décrypte pour Pleinchamp les causes et les conséquences de cette situation. - Pleinchamp
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

La nouvelle Pac ne sauvera pas l’élevage français

La nouvelle Pac ne sauvera pas l’élevage français | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Jugée « plan-plan » ou à côté de la plaque, la Pac 2023-2027 n’aura quasi pas d’effet sur la santé et les performances économiques d
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Résultats du projet de recherche Farm Value de l'Inrae

Résultats du projet de recherche Farm Value de l'Inrae | Economie de l'Elevage | Scoop.it
« Mieux comprendre la valeur d'une exploitation agricole et son calcul » : tel est l'objectif du projet de recherche Farm-Value, piloté pa
No comment yet.
Rescooped by IDELE Institut de l'Elevage from Lait de Normandie... et d'ailleurs
Scoop.it!

Le commerce mondial des produits laitiers se ressaisit en août

Le commerce mondial des produits laitiers se ressaisit en août | Economie de l'Elevage | Scoop.it

Après des mois de déclin, le commerce international des produits laitiers s’est ressaisi en août, mais ce n’est pas grâce à la Chine qui reste en retrait…


Les échanges mondiaux de produits laitiers se sont ressaisis en août et septembre, d’après les analystes australiens de Global Dairy. Ils ont calculé que les envois ont progressé de 6,5 % (en équivalent matière sèche) en août, comparé à l’an dernier…


Une telle croissance n’avait pas été vu depuis juin 2021, et la baisse est globalement de mise depuis un an. De février à aout, les échanges restaient 2 % en dessous de leur niveau de l’an dernier, reflet de la baisse des disponibilités et des prix élevés qui pèsent sur les acheteurs…


Via Cedric
Cedric's curator insight, November 4, 3:10 AM
voir aussi Pourquoi les échanges mondiaux de produits laitiers ralentissent
Rescooped by IDELE Institut de l'Elevage from Lait de Normandie... et d'ailleurs
Scoop.it!

Lait bio : à la recherche du nouveau souffle

Lait bio : à la recherche du nouveau souffle | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Selon le sondage Cniel-Kantar, les produits laitiers bio séduisent trois quarts des Français. Mais les actes d’achat ont baissé (-8 %)…

« Depuis mai 2021, la rupture dans l’historique de consommation des produits laitiers bio est nette ». Car le prix est déterminant pour 74 % des sondés. Autres leviers d’achat des consommateurs français : l’origine locale (60 %), le respect de l’environnement, qui recule de deux points (56 %) par rapport à 2020, et la garantie sans pesticides, en baisse de cinq points (51 %)…

« La production conventionnelle, plus segmentée, s’est améliorée pendant que la production bio s’est un peu endormie. Les raisons qui poussent à acheter du bio ont perdu en clarté et en force. […] Si le prix du bio doit rester élevé, c’est sa qualité perçue qu’il faut améliorer. »…

Via Cedric
Cedric's curator insight, November 7, 2:02 AM
voir aussi [Vidéo] IL LAIT LÀ, le repère des produits laitiers bio vraiment engagés

Le bio aurait-il fini de manger son pain noir ?
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Les transformations de la Ferme normande de 2010 à 2020

Les transformations de la Ferme normande de 2010 à 2020 | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Que de transformations en 10 ans, depuis le dernier recensement agricole ! La Normandie a vu la géographie de ses productions évoluer rapidement, dans la Manche avec une vocation laitière réaffirmée, et ailleurs avec un glissement vers les grandes cultures, notamment en Seine-Maritime.
No comment yet.
Scooped by IDELE Institut de l'Elevage
Scoop.it!

Conjoncture laitière du Cniel octobre 2022 : prix du lait en hausse

Conjoncture laitière du Cniel octobre 2022 : prix du lait en hausse | Economie de l'Elevage | Scoop.it
Le prix du lait grimpe, mais jusqu'à quand ? Difficile à dire selon les prévisionnistes du Cniel qui surveillent de près la reprise de l
No comment yet.