MED-Amin network
9.5K views | +1 today
Follow
MED-Amin network
(Mediterranean Agricultural Information Network) Fostering cooperation and experience sharing among the national information systems on agricultural (cereals) markets in the Mediterranean. The network of 13 countries is coordinated by CIHEAM, and more specifically by its Mediterranean Agronomic Institute (MAI) of Montpellier.
Curated by CIHEAM News
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Les pâtes et la semoule seront bientôt plus chères

Les pâtes et la semoule seront bientôt plus chères | MED-Amin network | Scoop.it
Le blé dur de bonne qualité se fait rare en raison d'une mauvaise météo cet été. Les prix de la céréale ont flambé de presque 80% en quelques mois.
No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

La Turquie souhaite établir une zone de libre-échange avec l’Algérie

La Turquie souhaite établir une zone de libre-échange avec l’Algérie | MED-Amin network | Scoop.it

La Turquie a indiqué mercredi vouloir établir une zone de libre-échange avec l’Algérie qui va impulser les relations commerciales bilatérales tout en préservant les intérêts économiques des deux pays.

"Un accord de libre-échange donnera une nouvelle dimension à nos relations commerciales, nous demandons sa conclusion aussitôt que possible tout en préservant les intérêts des deux parties", a déclaré Emre Aykar, président du conseil d’affaire algéro-turc lors d’un forum économique entre les deux pays qui se tient à l’occasion de la visite en Algérie du président turc, Recep Tayyip Erdogan.

...

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

South of the Mediterranean: Food security requires tricky tradeoffs

 

Arabs import half of what they need in terms of basic foodstuffs. Agricultural production in the Arab countries faces tremendous challenges – mainly drought, limited arable land, scarce water resources and accelerated population growth, all amid the adverse impact of climate change.

However, Arab countries have largely failed to adequately deal with the challenges posed by limited natural resources. The deteriorating condition of agricultural production is attributed mainly to inappropriate policies, meager investment in science and technology, poor agricultural development and the absence of regional cooperation. These are some of the conclusions reached in a report on food security to be released this week by theArab Forum for Environment and Development at the organization’s annual conference in Amman.


(...)

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Algérie: L’Algérie enregistrera un recul de sa croissance agricole durant le prochain quinquennat

Sur les cinq prochaines années, l’Algérie s’attend à un recul de son taux de croissance agricole qui variera entre 6 et 8% contre une moyenne de 13% ces dernières années.

Commentant la performance enregistrée entre 2011 et 2014, Fodhil Ferroukhi, le Secrétaire général du ministère de l'Agriculture et du Développement rural déclare : «Ce taux de croissance (13%) traduit l'effort consenti par l'Etat pour redynamiser la production agricole notamment les filières stratégiques et booster l'investissement en mettant en place une panoplie de dispositifs d'aide et d'accompagnement des professionnels».

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

France: La volatilité des prix, le nouveau cheval de bataille du gouvernement

Distributeurs, industriels et agriculteurs, tous enfin réunis après la guerre des prix qui agite le secteur agroalimentaire depuis 2008 ? C’est en tout cas ce à quoi aspire le gouvernement en publiant un décret d’application qui permet et encadre un retour à la table des négociations entre grande distribution et producteurs agroalimentaires, en cas de forte variation des prix agricoles.

  

Le dispositif est notamment applicable à la vente du lait et des produits laitiers, des produits de la pisciculture, de la viande, des œufs et des pâtes alimentaires.

En effet, comme le souligne le communiqué joint à la publication du décret, « depuis plusieurs années, lesprix de certaines matières premières agricoles et alimentaires connaissent une forte volatilité. Ces évolutions de prix, parfois très brutales, étaient rarement anticipées par les partenaires commerciaux de la chaîne d’approvisionnement en produits alimentaires. Cette situation était préjudiciable aussi bien aux producteurs agricoles qu’aux fournisseurs de l’agro-alimentaire, en l’absence de mécanisme de renégociation encadré.

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

New publication: The effect of product standards on agricultural exports

New publication: The effect of product standards on agricultural exports | MED-Amin network | Scoop.it
Highlights

 • We analyze the impact of agricultural standards on international trade.

• We use maximum residue levels of pesticides to create an index of restrictiveness.• The index captures the breadth and intensity of regulations by country–product pair.• Findings suggest standards increase fixed costs to exporters.• Results show developing countries are distinctly constrained by stricter standard
No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Algérie : Les agriculteurs appelés à consentir davantage d'efforts pour endiguer la dépendance alimentaire

Algérie : Les agriculteurs appelés à consentir davantage d'efforts pour endiguer la dépendance alimentaire | MED-Amin network | Scoop.it

ALGER - Le ministre de l'Agriculture et du développement rural, Abdelwahab Nouri, a appelé mardi à Alger les agriculteurs à consentir davantage d'efforts pour la promotion de la production agricole et la réduction des importations de produits alimentaires

Intervenant à l'ouverture des travaux de la 1ère session du conseil national de l'Union nationale des paysans algériens (UNPA), M. Nouri a appelé "les agriculteurs à consentir davantage d'efforts pour la promotion et l'appui au produit agricole, seul moyen susceptible de réduire notre dépendance à l'étranger", en se référant aux indicateurs positifs enregistrés par le secteur agricole durant ces dernières années

Le secteur agricole a enregistré une croissance de plus de 13% durant les quatre dernières années et contribue à hauteur de 9% au Produit intérieur brut (PIB)

Pour réaliser la sécurité alimentaire qu'il a qualifiée de partie intégrante de la sécurité nationale, le ministre a préconisé "la conjugaison des efforts de tous pour augmenter notre production agricole d'autant, a-t-il dit, que l'Etat assure tous les moyens nécessaires

Nous devons persévérer dans l'effort, en vue de promouvoir notre production à des niveaux qui nous mettent à l'abri de tout imprévu dans les marchés internationaux de ces produits, dont la hausse fréquente des prix a influé sur les économies de plusieurs pays à faibles revenus", a-t-il ajouté.

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Tunisie/Agriculture: Le manque de semences de blé dû à la contrebande?

Le manque de semences de blé, dont se plaignent les agriculteurs tunisiens, est peut-être dû à la spéculation et à la contrebande. C'est ce que pense le le ministre de l'Agriculture, Lassaad Lachaal, soulignant qu'une partie de ces semences serait sans doute acheminée en contrebande vers des pays voisins, d'autant plus qu'il s'agit «d'un produit subventionné».

Selon lui, le département de l'Agriculture a jusqu'à présent assuré l'approvisionnement des différentes régions du pays en semences, à hauteur de 57%.

De son côté, le président de l'UTAP, Abdelmajid Ezzar, a fait état d'un grand manque de semences enregistré dans les régions de la céréaliculture telles que Béja et Le Kef.

«Le ministère de l'Agriculture assume la responsabilité totale de l'approvisionnement en semences et partant de toute défaillance enregistrée dans ce domaine», a-t-il martelé

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Egypt/Wheat: Egypt's GASC buys 60,000 tonnes of wheat from France

 Egypt's state grain buyer, the General Authority for Supply Commodities (GASC), said on Thursday it had bought 60,000 tonnes of wheat from France in a tender for shipment on Dec. 21-31.

Egypt, the world's biggest state importer of wheat, bought from grain group Soufflet at a price of $259.87 a tonne on a cost and freight basis, Mamdouh Abdel Fattah, vice chairman of the state grain buyer said.

The price was $243.74 free on board (FOB) plus $16.13 freight, traders said.

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Tunisie - Agriculture: Appel à la levée des restrictions sur les exportations agricoles

 L'impulsion de l'exportation des produits agricoles ne portera en aucun cas préjudice au marché intérieur. C'est ce qu'ont affirmé, mardi 18 novembre, des représentants du secteur agricole et des responsables ...

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Algérie: Les réserves de changes commencent à fondre

Les réserves officielles de changes de l’Algérie, seul gage de sa solvabilité extérieure et de la bonne tenue de ses équilibres macroéconomiques, commencent à fondre.

La toute dernière note de conjoncture, que la Banque d’Algérie (BA) vient de rendre publique, le signifie très clairement : «Les réserves officielles de change se sont contractées à 193,269 milliards de dollars à fin juin 2014, après une progression au second semestre de 2013 à 194 milliards de dollars en fin de période.» Cela, faut-il le souligner, n’est pas arrivé depuis 2000, soit l’année même qui correspond au tout début de la reconstitution des réserves officielles de change de l’Algérie, après le choc externe de la période 1998 à 999.

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

France/Maïs grain : un rendement record de 107 q/ha

L'AGPM  a confirmé, mercredi devant la presse, un rendement et une production historiques de maïs grain cette année. « Avec un rendement moyen national estimé à 107 quintaux par hectare, pour une surface comprise entre 1,63 et 1,68 million d'hectares selon le niveau de transfert du fourrage en grain, la production française de maïs grain devrait atteindre 18 millions de tonnes », annonce le syndicat.

 

Il s'agit d'un double record largement lié au bilan hydrique de l'année. « Les situations où le potentiel de la culture est habituellement limité par des déficits hydriques ont bénéficié de bonnes conditions pour mettre en place toutes les composantes du rendement, note l'AGPM. Le nombre de grains par mètre carré est particulièrement élevé sur l'ensemble des régions de production. De plus, les températures élevées de l'automne ont favorisé la maturation des grains et abaissé les taux d'humidité à la récolte, plus bas que la moyenne. »



No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Régulation du marché agricole - Les Européens assistent le gouvernement algérien

L'organisation du Salon de l'agriculture coïncide avec la tenue mercredi prochain d'une conférence animée par l'Union européenne sur le même thème.

La hausse des produits agricoles sur le marché algérien va nourrir, lors des prochains jours, les débats à l'occasion de la tenue du Salon de l'agriculture. C'est presque en même temps que le programme d'appui à l'Accord d'association avec l'Union européenne organise lui aussi un débat sur la question qui continue à donner des insomnies aux consommateurs algériens. Ces derniers n'arrivent toujours pas à être satisfaits de l'orientation que prend le marché et ce depuis des années. Cette insatisfaction est aussi visible chez les pouvoirs publics qui promettent de tendre vers la maîtrise du marché mais sans y parvenir. Consommateurs et pouvoirs publics en ont fait les frais lors des émeutes induites par la hausse du prix du sucre et de l'huile, il y a quelques années. Dans un contexte économique mondial marqué par l'instabilité des marchés et la récession financière, la maîtrise de l'évolution de l'économie des filières et des marchés agricoles et agroalimentaires est plus que d'actualité. D'ailleurs, le gouvernement a les yeux rivés sur les impératifs de préservation de la sécurité alimentaire du pays. Cet impératif, inscrit dans le cadre de la politique de renouveau de l'économie agricole et rurale, passe par le renforcement du système d'information et des services statistiques au service d'une maîtrise accrue des marchés des produits agricoles et agroalimentaires. A travers ce dispositif, le gouvernement veut surtout parvenir à effectuer des anticipations sur les quantités disponibles et les prix au marché mondial.

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Algérie: La production agricole algérienne devrait chuter dans les années à venir

Algérie: La production agricole algérienne devrait chuter dans les années à venir | MED-Amin network | Scoop.it

Le ministère algérien de l’Agriculture prévoit une chute de la production agricole de 6 à 8% au cours du prochain plan quinquennal 2015-2019. 

Le secteur de l'agriculture représentait ces quatre dernières années 13% du PIB algérien. 

La dégradation des conditions climatiques explique ce recul. La sécheresse a notamment pesé sur la production céréalière qui a connu une récolte record en 2009 avec 61,2 millions de quintaux avant de chuter à 34 millions pour la campagne 2013/2014. 

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Maroc: Le groupe minotier marocain Forafric cédé au fonds d’investissement stratégique du Gabon et au fonds Ycap

Maroc: Le groupe minotier marocain Forafric cédé au fonds d’investissement stratégique du Gabon et au fonds Ycap | MED-Amin network | Scoop.it

Réalisant environ 100 millions d'euros de chiffre d'affaires, le groupe de minoterie et semoulerie Forafric va être vendu par ses actionnaire familiaux au fonds public du Gabon et au fonds européen Ycap. Il exploite quatre usines et la marque grand public Maymouna. 

C’est  Yariv Elbaz, fondateur du fonds européen Yecap qui l’a annoncé lors du Global Entrepreneurship Summit (GES) la semaine dernière à Marrakech où il intervenait lors d'un table ronde : le groupe meunier Forafric va être cédé. Une opération qui devrait être bouclée sous quelques semaines.

Les acquéreurs du groupe marocain sont, selon une répartition non précisée, Ycap et le Fonds Gabonais d’Investissement Stratégique (FGIS).

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Europe: Vers un record de production de maïs en Europe

Europe: Vers un record de production de maïs en Europe | MED-Amin network | Scoop.it

La production européenne de maïs atteindrait un niveau record en 2014-15. Sa forte progression se distingue à l'échelle mondiale.

D’après les dernières prévisions du département américain de l’Agriculture (USDA), la production mondiale de maïs s’apprécierait de 0,11% entre les campagnes 2013-14 et 2014-15, à 990,32 Mt.

Dans ce contexte, l’Union européenne tirerait son épingle du jeu avec une hausse de 13,81 Mt, à 73,05 Mt. Il s’agirait de son record de production. Les pays d’Europe du Sud enregistreraient les plus fortes hausses de production, à l’instar de la Hongrie (+35%, à 9,1 Mt selon l’USDA).

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Egypt: Sudanese businessmen to invest in Egypt's grain hub -

Egypt: Sudanese businessmen to invest in Egypt's grain hub - | MED-Amin network | Scoop.it

First agreement signed to invest in Egyptian project to turn Nile Delta into international grain hub.

Egypt's supply minister and the head of the Sudan Business Federation signed the first agreement for investments in Egypt's new grain hub project in the Nile Delta. The agreement was signed during the 16th Conference of Arab Businessmen and Investors held in Cairo on Sunday and Monday. "This is the first agreement for the international logistics hub to store grains," Egypt's Supply Minister Khaled Hanafi said.


No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Tunisie/Agriculture: La BAD estime impératif de repenser les politiques agricoles nord-africaines

La petite agriculture, source de revenus pour une part importante de la population et principale activité exercée en milieu rural, en Afrique du Nord, "subit les mauvais impacts de politiques étatiques peu efficaces et manquant, pour la plupart, de ciblage et de visions prospectives". C'est ce constat dressé par des économistes de la Banque africaine de développement, lors d'une réunion organisée, mardi 18 novembre à Tunis, par le département en charge de la région de l'Afrique du Nord, de la banque

Au cours de cette rencontre, Hafez Ghanem, expert auprès de l'institution africaine et ancien sous-directeur général de la FAO, a fait une présentation intitulée: "La production agricole, sécurité alimentaire et valeur ajoutée en Afrique du Nord"

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la série de réunions sur les notes de politiques en Afrique du Nord, organisée mensuellement par la BAD

53,5% des exploitations tunisiennes sont de moins de 5 hectaresGhanem a souligné, dans son exposé, que l'agriculture dans la région nord-africaine demeure un secteur très dépendant de l'importation, dominé par la petite agriculture et caractérisé par un morcellement des exploitations agricoles. En Tunisie, par exemple, 53,5% des exploitations sont d'une superficie de moins de 5 hectares contre 69,8% au Maroc et 98,2% en Egypte.

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Agricultural markets reverse - coffee dips and grains soar

Arabica coffee futures loses their swagger, hurt by improved hopes for Brazilian and Colombian output. But strong US corn exports lift grains
No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Les cours du blé dur s'envolent faute d’une... - Produits agricoles

Les cours du blé dur s'envolent faute d’une... - Produits agricoles | MED-Amin network | Scoop.it

L’envolée des cours du blé dur, qui ont gagné 78% en un an, s’explique principalement par la baisse de la production. L’appariement entre l’offre et la consommation n’est toutefois pas un problème nouveau sur le marché.


Les cours du blé dur ont bondi de 78% entre novembre 2013 et novembre 2014, atteignant le 4 de ce mois 440 euros par tonne Fob. Cette hausse dénote dans un marché céréalier baissier, marqué par de bonnes perspectives de production.
Le recul de la production constitue un des facteurs alimentant l’explosion des cours. Les récoltes diminuent dans la totalité des pays producteurs, avec des baisses comprises entre 2% pour le Mexique et 50% pour la Syrie, d’après le Conseil international des céréales (CIC). Si ce pays pâtit de sa situation politique, en Turquie, où la baisse atteint 30%, c'est la sécheresse est en cause.
Dans l’Union européenne, où la baisse de la production atteint 11%, les surfaces cultivées reculent aussi. En France notamment, où la production est en baisse pour la troisième année consécutive : "Pour la même surface, les agriculteurs s’attendent à une rémunération qui compense le différentiel de rendement, soit un prix du blé dur au minimum 35% plus élevé que celui du blé tendre", expliquait l’an dernier à L’Usine Nouvelle Michel Ferret, chef du service Marchés et études des filières de France AgriMer, l’établissement national des produits de l’agriculture et de la mer. Or, entre 2010 et 2013, cet écart n’a pas été aussi important, tandis que les cours du blé tendre ont dépassé par périodes ceux du blé dur.
No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Maroc: Collecte des céréales cumulée : 22,3 millions de quintaux à fin avril 2014

Maroc: Collecte des céréales cumulée :  22,3 millions de quintaux à fin avril 2014 | MED-Amin network | Scoop.it

La collecte cumulée des céréales, constituée à presque 98,3% par le blé tendre, a atteint 22,3 millions de quintaux (Mqx) à fin avril 2014.

Selon l'Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL), les stocks des céréales, détenus par les opérateurs déclarés à l'ONICL et ceux au niveau des silos portuaires, ont atteint 26,8 Mqx à fin avril, dont 21,5 Mqx de blé tendre.

Les commerçants négociants et les coopératives ont ainsi réalisé 79 % de la collecte de blé tendre. La collecte de blé tendre durant le mois d'avril a atteint 0,2 Mqx. Le cumul des importations a atteint 57,8 Mqx à fin avril 2014. des importations de céréales qui proviennent principalement de la France (33 %), du Brésil (20 %), du Canada (12 %), de l'Argentine (9%) et de l'Allemagne (7 %). Depuis le début de la campagne 2013-2014, la transformation industrielle a atteint 65 Mqx, représentant le même niveau de transformation à la même période de la campagne précédente.

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

EU Commodity price monitoring - October Edition

Every month, a Commodity price dashboard for the most representative agricultural products and consumer food prices is published. These monthly reports will be complemented with an in depth analysis on price developments that will be published twice a year.


The October 2014 edition of "Commodity price dashboard" is now available at: 

http://ec.europa.eu/agriculture/markets-and-prices/price-monitoring/index_en.htm

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

FAO/Maroc: Le Maroc participe à la 2e Conférence internationale sur la nutrition

FAO/Maroc: Le Maroc participe à la 2e Conférence internationale sur la nutrition | MED-Amin network | Scoop.it
Une délégation marocaine prend part à la deuxième Conférence internationale sur la nutrition, qui se tient au siège de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), à Rome, du 19 au 21 novembre.
No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

Egypt: Millions to benefit from UAE development projects

Egypt: Millions to benefit from UAE development projects | MED-Amin network | Scoop.it

 Development projects worth $10 billion (Dh36.7 billion), funded by the UAE, are currently under construction in Egypt — benefiting some eight million Egyptians and creating 600,000 new jobs.

The projects, which span construction of housing units, healthcare centres, schools, grain silos and wastewater treatment facilities, among others, are already under way and set for completion in 2015.(...)

The UAE will also fund a project to renovate and build 25 wheat silos with a total capacity of 1.5 million tonnes, thereby increasing Egypt’s wheat storage capacity by 25 per cent. This project will reduce Egypt’s reliance on wheat imported from abroad and help create 15,000 new jobs.

No comment yet.
Scooped by MED-Amin
Scoop.it!

ONFAA - Cartographies : pour tout savoir sur le blé en Algérie

Surfaces, rendements moyens, production... Un document qui, à travers deux cartes originales, réalisées par l'ONFAA avec l'aide de ses partenaires, donne à voir l'essentiel concernant le blé en Algérie. S'y ajoutent des graphiques visualisant les principaux fournisseurs dans le Monde, les quantités importées ou encore l'évolution des prix de ces dernières années.

  http://www.numidit.dz/onfaa/index.php/agriculture-alimentation/productions-vegetales/item/download/24_2ad5e5d20aeb3a716aa3c36c2312f9a1.html

No comment yet.