Life Sciences Université Paris-Saclay
546.9K views | +119 today
Follow
Life Sciences Université Paris-Saclay
BioSphERa • Life Sciences and Health • Health and Drug Sciences • Santé Publique • Sport Mouvement et Facteur Humain
Your new post is loading...
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Complex formation with Pentraxin-2 regulates Factor X plasma levels and macrophage interactions

Complex formation with Pentraxin-2 regulates Factor X plasma levels and macrophage interactions | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
The vitamin K-dependent zymogen factor X (FX) is best known for its central role in hemostasis. Its functional deficiency is associated with a severe bleeding tendency, including epistaxis, hemarthrosis and gastro-intestinal bleedings. However, FX also contributes to processes beyond hemostasis, as was first recognized from the partial embryonic lethality of FX-deficient mice that was seemingly unrelated to bleeding complications. Other examples of non-hemostatic functions for FX include an inhibitory effect on angiogenesis, a regulatory role in the immune response towards viral infections, and the stimulation of proinflammatory and profibrotic responses in fibroblasts. The multiplicity of biological functions of FX emphasizes the importance to understand how physiological levels of FX are being maintained. In search for these mechanisms, Vincent Muczynski and his colleagues at the hospital of Kremlin-Bicêtre (Inserm-UPSud UMR-S 1176) have previously discovered that the regulatory mechanism in this regard is quite unusual compared to other proteins, and strongly depends on an interaction between FX and macrophages. Indeed, it was surprising that the association of coagulation FX to the macrophage-Scavenger Receptor class A member I (SR-A1) resulted in an accumulation of FX at the cell surface rather than in its internalization and degradation.

In an article that just appeared in Blood, Vincent Muczynski and his colleagues investigated the mechanism allowing FX to remain at the macrophage surface while being bound to SR-A1, hypothesizing that another partner is needed to prevent internalization of the FX/SR-A1 complex. Using mass-spectrometry and co-immunoprecipitation approaches they identified pentraxin-2 (PTX2) also known as serum amyloid P (SAP) as a so far unidentified FX-binding protein, the two proteins circulating as a FX/PTX2 complex in the plasma. PTX2 or SAP is the identical serum form of amyloid P component (AP), a 25kDa pentameric protein first identified as the pentagonal constituent of in vivo pathological deposits called "amyloid", thought to be an important contributor to the pathogenesis of a related group of diseases called the Amyloidoses. Using isolated macrophages, SR-A1-KO mice and shRNA-mediated inhibition of PTX2 expression, they demonstrated that FX/PTX2 complex formation is essential to maintain normal FX levels and to prevent its uptake by the macrophage-receptor SR-A1. The interdependency of FX and PTX2 plasma levels may be of clinical relevance in perspective of ongoing clinical trials, in which plasma-depletion of PTX2 is used as a therapeutical approach in the management of systemic amyloidosis.

Contact: olivier.christophe@inserm.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Les micronoyaux : une vieille méthode de mesure des événements d’instabilité des génomes en toxicologie utilisée comme marqueur prédictif de réponse aux traitements anticancéreux

Les micronoyaux : une vieille méthode de mesure des événements d’instabilité des génomes en toxicologie utilisée comme marqueur prédictif de réponse aux traitements anticancéreux | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Les thérapies ciblées sont dirigées contre une dérégulation spécifique de la cellule tumorale et de ce fait ne sont effectives que pour des sous-populations de patients ayant ce défaut. Leur développement a conduit à l’essor de nouvelles méthodes pour sélectionner ces patients à partir de biomarqueurs spécifiques. Dans un article publié dans le dernier Cancer Research, l’équipe de Marie Dutreix (UMR "ETIC", Institut Curie, Université Paris Sud, Université Paris-Saclay, Orsay) démontre que la fréquence de micronoyaux dans les cellules tumorales prédit une bonne réponse à l’inhibiteur de réparation AsiDNA. En effet, il est possible d’identifier les tumeurs ayant une forte instabilité génétique à partir de la fréquence des cellules contenant un petit noyau additionnel dans leur cytoplasme. Cette technique facilement utilisable et peu coûteuse peut s’appliquer sur des prélèvements de type biopsie et révèle des événements d’instabilité récents contrairement aux analyses génomiques classiques.

Contact : marie.dutreix@curie.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Structure cristallographique d’intermédiaires pour la glycoprotéine du virus Chandipura responsable d’encéphalites mortelles chez les enfants

Structure cristallographique d’intermédiaires pour la glycoprotéine du virus Chandipura responsable d’encéphalites mortelles chez les enfants | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Les virus enveloppés libèrent leur génome dans le cytoplasme de la cellule hôte par fusion membranaire. Cette étape est catalysée par une glycoprotéine virale qui subit une transition structurale de grande ampleur depuis un état de départ (dit pré-fusion) vers un état final (dit post-fusion). Durant ce changement de conformation, la protéine va exposer des motifs hydrophobes qui vont pouvoir interagir avec la membrane cellulaire et la déstabiliser. Si les structures des états pré- et post-fusion ont été caractérisées pour de nombreuses glycoprotéines virales, les états intermédiaires formés durant la transition structurale restent très mal connus. Trois équipes de l’Institut de biologie intégrative de la cellule (I2BC - CNRS/Université Paris-Sud/CEA/UPSaclay) ont déterminé la structure cristallographique d’intermédiaires pour la glycoprotéine du virus Chandipura, un rhabdovirus que l’on rencontre principalement en Inde et qui est responsable d’encéphalites mortelles chez les enfants. Certains de ces intermédiaires ont par ailleurs pu être observés à la surface des particules virales par microscopie électronique et tomographie. Ces travaux publiés dans The EMBO Journal permettent de comprendre le fonctionnement de la machinerie de fusion d’un virus enveloppé à un niveau de détail sans précédent. Ils fournissent aussi des outils qui seront utiles pour concevoir de nouvelles molécules antivirales ciblant la machinerie de fusion des rhabdovirus qui comptent parmi eux des virus pathogènes pour l’homme (tel par exemple le virus de la rage).

Légende figure : Représentation en ruban de la structure des différentes conformations prises par un protomère de la glycoprotéine des rhabdovirus au cours de la transition structurale. La structure pré-fusion est celle de la glycoprotéine du Virus de la Stomatite Vésiculaire (VSV) car la structure pré-fusion du virus Chandipura (CHAV) est inconnue. La protéine est colorée par domaines. Les flèches permettent de visualiser les différences majeures entre la structure pré-fusion et celle de l’intermédiaire précoce, d’une part, et, d’autre part, entre la structure post-fusion et celle de l’intermédiaire tardif.

Contacts : Yves.GAUDIN@i2bc.paris-saclay.fr ; Jean.LEPAULT@i2bc.paris-saclay.fr ; Stephane.BRESSANELLI@i2bc.paris-saclay.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Le 1er Colloque du département Sciences de la Vie de l'Université Paris-Saclay c'est cette semaine : venez nombreux !

Le 1er Colloque du département Sciences de la Vie de l'Université Paris-Saclay c'est cette semaine : venez nombreux ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Le 1er colloque du département Sciences de la Vie de l'Université Paris-Saclay se déroulera les 26 et 27 octobre 2017 à l'amphithéâtre Cartan (Bât 427, Faculté des Sciences de l'Université Paris Sud, Orsay).

Entrée libre dans la limite des places disponibles mais déjeuner uniquement pour les inscrits. 

Programme final (horaires légèrement modifiés) : https://share.universite-paris-saclay.fr/index.php/s/G3FMfqEFcTTWf8E

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Appel à Projets de la Fondation BMS pour la Recherche en Immuno-Oncologie

Appel à Projets de la Fondation BMS pour la Recherche en Immuno-Oncologie | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La Fondation BMS souhaite soutenir la recherche en immuno-oncologie porteuse de grands espoirs pour les patients et leurs familles et lance à ce titre des Appels à Projets réguliers.


Date limite de candidature : 30 septembre 2017

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

FRS / Fondation du souffle : subventions de recherche

FRS / Fondation du souffle : subventions de recherche | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Le Fonds de recherche en santé respiratoire et la Fondation du souffle financent des recherches cliniques. Montant : de 15 000 € à 20 000 € / subvention

Date limite de candidature : 17 octobre 2017
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

ANR : appel à projets Instituts Hospitalo-Universitaires (IHU) – vague 2

ANR : appel à projets Instituts Hospitalo-Universitaires (IHU) – vague 2 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
L'Agence nationale de la recherche lance la 2e vague de l'appel "Instituts hospitalo-universitaires".


Date limite de candidature : 12 octobre 2017
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Appel à projets de recherche internationaux sur les maladies neurodégénératives : Approches innovantes III– Centres d’Excellence en Maladies Neurodégénératives - CoEN (2017)

Appel à projets de recherche internationaux sur les maladies neurodégénératives : Approches innovantes III– Centres d’Excellence en Maladies Neurodégénératives - CoEN (2017) | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
L'Agence nationale de la recherche et le CoEN (Network of Centres of Excellence in Neurodegeneration) lancent un appel à projets de recherche internationaux sur les maladies neurodégénératives.

Date limite de candidature : 18 septembre 2017
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Prix Irène Joliot-Curie : lancement de l'édition 2017 - ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr

Prix Irène Joliot-Curie : lancement de l'édition 2017 - ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Airbus lancent la 16e édition du Prix Irène Joliot-Curie.  La date de clôture des candidatures est fixée au 15 septembre à minuit.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Archana Singh-Manoux, une épidémiologiste en guerre contre Alzheimer

Archana Singh-Manoux, une épidémiologiste en guerre contre Alzheimer | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Le Point brosse le portrait et retrace le parcours d’Archana Singh-Manoux, une chercheuse Inserm de talent, qui codirige deux grands laboratoires spécialisés en épidémiologie, à Villejuif(le Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations, au côté d’Alexis Elbaz, UPSud et UPSaclay) et à Londres. Récompensée en 2015 par le prix Recherche de l’Inserm pour ses travaux sur le vieillissement cognitif, son travail consiste à suivre de grandes cohortes de personnes pour évaluer l’influence de différents facteurs de risques sur le vieillissement et tenter de prévenir ou retarder l’apparition des premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer. « Mon principal souci est de vérifier qu’on identifie les vrais facteurs de risque et qu’on ne les confond pas avec les conséquences d’une maladie à un stade préclinique », insiste-t-elle. Jean-François Dartigues, directeur de recherche Inserm spécialisé dans le vieillissement souligne : « Archana devrait être un modèle pour tous les jeunes chercheurs ».

Contact: Archana.Singh-Manoux@inserm.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Faut-il aller au bout de son traitement antibiotique ? 

Faut-il aller au bout de son traitement antibiotique ?  | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Dans une tribune publiée dans le British Medical Journal (http://www.bmj.com/content/358/bmj.j3418) et reprise dans le Figaro.fr, dix experts britanniques remettent en cause remettent en cause les recommandations internationales qui enjoignent aux patients de terminer leurs traitements antibiotiques. Une prise de position qui soulève un débat dans la communauté scientifique. Les spécialistes contactés, dont Thierry Naas (praticien hospitalier et directeur du laboratoire associé du Centre de référence national de résistance aux antibiotiques à l'Hôpital Bicêtre, UFR Médecine, UPSud-UPSaclay) regrettent également le manque de preuves scientifiques dans cette tribune, qui ne présente aucune étude. Même si elles sont imprécises - du fait de l’hétérogénéité de la population qui prend des antibiotiques- , «les doses, les durées et les temps d’exposition aux antibiotiques ont été établis par des essais cliniques», explique Thierry Naas. Dans l’attente de ces essais cliniques qui confirmeront ou infirmeront les dires des Britanniques, «il faut rester dans les recommandations des sociétés savantes», plaide le Dr Thierry Naas. «Après, certaines recommandations peuvent évoluer avec le temps, mais pour le moment, il faut garder cette ligne de conduite».

Contact: thierry.naas@aphp.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Nos diplômés sont l’innovation de demain

Nos diplômés sont l’innovation de demain | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Les experts de la MIT Technology Review ont sélectionné 10 jeunes talents français incontournables pour construire notre avenir. Parmi ces 10 entrepreneurs de moins de 35 ans, 5 sont diplômés d’un membre de l’Université Paris-Saclay et 4 d'entre eux proposent des projets en santé :
- Clémence Franc & le cancer. Diplômée d’HEC Entrepreneurs, Clémence Franc a co-fondé NovaGray qui améliore la vie des patients atteints de cancer : l’entreprise permet d’identifier quels patients risquent des effets secondaires lourds à la suite d’une radiothérapie, pour mieux personnaliser le traitement.
- Sidarth Radjou & les erreurs médicales. Diplômé de l’École Centrale de Paris (maintenant CentraleSupélec), Sidarth Radjou est co-fondateur de Biomodex. Cette entreprise peut reproduire à l’identique, via une impression 3D, les organes d’un patient, afin que les chirurgiens puissent s’entraîner avant l’opération. L’objectif est de réduire le taux d’erreurs médicales.
- Antoine Noël & la lombalgie. Diplômé de HEC, Antoine Noël a co-créé Japet Medical Devices. Connecté à une application mobile, leur exosquelette Atlas décompresse la colonne vertébrale pour aider les personnes souffrant de douleurs lombaires à suivre une série d’exercices. Les patients peuvent ainsi muscler correctement leur dos et soulager la douleur.
-Hugo Mercier & l’insomnie. Diplômé de l’École polytechnique, Hugo Mercier dirige la société Rythm, qui a créé le dispositif Dreem pour améliorer la qualité du sommeil. En envoyant des stimulations auditives, ce bandeau module ainsi l’activité cérébrale et prolonge les phases de sommeil profond.
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Classement Shanghai : 20 universités françaises parmi les meilleures du monde

Classement Shanghai : 20 universités françaises parmi les meilleures du monde | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Une fois de plus, le classement annuel des meilleures universités du monde, publié mardi 15 août 2017, met d'abord à l'honneur celles situées sur le territoire américain. Et pour cause, 16 d'entre elles occupent les 20 premières places du classement. Le podium est ainsi tenu par l'indéboulonnable université de Harvard qui, pour la 15e année consécutive, caracole en tête du classement, suivi par l'université de Stanford puis par l'université britannique de Cambridge qui gagne ici une précieuse place au classement.

Un classement international où la France n'a pas à pâlir. Les trois meilleures universités françaises d'après ce classement sont l'université Pierre et Marie Curie (Paris 6) qui se classe au 40e rang mondial, suivi de l'université de Paris-Sud (41 place), puis l'Ecole Normale Supérieure de Paris (69è place). Par rapport au classement de l'année dernière, l'université Pierre et Marie Curie (40e) perd une place, Paris-Sud (41e) en gagne cinq, et l'Ecole normale supérieure (69e) en gagne 18.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Les images olfactives du cerveau

Les images olfactives du cerveau | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Comment le cerveau fait-il pour démêler les milliers de parfums que nous croisons au cours de notre vie ? Dans un article paru récemment dans la revue Elife, les équipes d’Alexander Fleischmann (Collège de France, Paris) et Brice Bathellier (Unité Neuroscience Information et Complexité (UNIC), CNRS, Gif sur Yvette) ont appliqué de nouvelles méthodes d’optique et de traitement du signal pour imager à haute résolution chez la souris les populations de neurones qui codent pour différentes odeurs. Cette approche a permis de faire des découvertes importantes sur la manière dont le cerveau extrait l’identité d’une odeur indépendamment de sa concentration.

Contact : bathellier@unic.cnrs-gif.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Hypertension artérielle : Un nez électronique qui a du flair !

Hypertension artérielle : Un nez électronique qui a du flair ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Par le biais du laboratoire international associé (LIA) Inserm- Technion, la collaboration entre Hossam Haick, en Israël, et Sylvia Cohen-Kaminsky, directrice de recherche au sein de l'UMR-S 999 Inserm/Université Paris-Sud/UPSaclay, physiopathologie et innovation thérapeutique, dirigée par Marc Humbert à l’Hôpital Marie Lannelongue (Le Plessis-Robinson), a contribué à la mise au point d’un nez électronique. Son rôle ? Diagnostiquer rapidement 17 maladies, dont l’hypertension artérielle pulmonaire.

Pour plus de détails, voir : http://fr.calameo.com/read/005154450832d33a19768

Contact : sylvia.cohen-kaminsky@u-psud.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Nouvel outil de pronostic précoce des personnes sous fortes doses de sédatifs

Nouvel outil de pronostic précoce des personnes sous fortes doses de sédatifs | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Peut-on prédire le risque de mortalité des personnes sous fortes doses de sédatifs ? C’est ce qu’ont voulu savoir Tarek Sharshar et son équipe (unité 1173 Inserm/UVSQ/UPSaclay - Infection et inflammation) en menant une étude pilote d’observation dans les unités de soins intensifs de l’Hôpital Raymond-Poincaré de Garches et de l’Hôpital Beaujon de Clichy qui vient d'être publiée dans Ann Intensive Care. L’activité cérébrale a été mesurée chez des patients en réanimation qui nécessitaient de fortes doses de sédatifs. La méthode choisie permet de vérifier la qualité de la conduction de l’information, sous forme de potentiels électriques, dans le système nerveux après une stimulation : l’observation de délais éventuels constitue le reflet d’un dysfonctionnement de la voie en question. Résultat ? Un retard dans les voies sensitives est corrélé à une mortalité plus élevée, et un allongement du temps de conduction des voies auditives pourrait être une indication de la survenue d’un retard de réveil ou d’un syndrome confusionnel après l’arrêt de la sédation. Alors que l’état neurologique est difficilement évaluable lors d’une sédation profonde, ces travaux sont les premiers à pouvoir évaluer précocement un pronostic vital et neurologique chez ces patients dans un état grave. D’autres centres hospitaliers devraient bientôt être impliqués dans l’étude.

Contact : tarek.sharshar@aphp.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

An algal photoenzyme converts fatty acids to hydrocarbons

An algal photoenzyme converts fatty acids to hydrocarbons | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Microalgae make hydrocarbons. In searching for the enzyme responsible, Sorigué et al. found a glucose-methanolcholine oxidoreductase (see the Perspective by Scrutton). Expression of the enzyme in Escherichia coli showed that hydrocarbon production requires visible light. In fact, the enzyme requires a constant input of blue photons to carry out its catalytic reaction. A long hydrophobic tunnel in the enzyme stabilizes the fatty acid substrates in proximity to the flavin adenine dinucleotide cofactor.
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Lymphoid differentiation of hematopoietic stem cells requires efficient CXCR4 desensitization

Lymphoid differentiation of hematopoietic stem cells requires efficient CXCR4 desensitization | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Gain-of-function CXCR4 mutations that affect homologous desensitization of this G-protein coupled receptor have been reported in the WHIM Syndrome (WS), a rare immunodeficiency characterized notably by lymphopenia. In an article that has been recently published in the Journal of Experimental Medicine, two teams of INSERM-Université Paris-Saclay (U996, Clamart and U1170, Villejuif) together with clinical departments (Besançon, Lyon and Paris) have highlighted by using a relevant knock-in mouse model and samples from WS patients that efficient CXCR4 desensitization is critical for lymphoid differentiation of hematopoietic stem and progenitor cells. Impairment of this key mechanism accounts for the lymphopenia observed in mice and likely in WS patients.

Contact : karl.balabanian@u-psud.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

La Fondation maladies rares lance un appel "Genomics of rare diseases"

La Fondation maladies rares lance un appel "Genomics of rare diseases" | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Mental Health in the Research Environment

Mental Health in the Research Environment | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
RAND Europe has been commissioned by the Royal Society and Wellcome Trust to investigate mental health in the research environment. The aim of the work is to establish whether there are specific mental health needs among researchers, what interventions have been considered in this setting, and whether those interventions have been effective in addressing the mental health and wellbeing needs of researchers. This work consists of a review of the existing literature. The report is likely to be of relevance to universities and other research-performing institutions, policy makers, research funders and managers, professional bodies, and the research community more widely. RAND Europe is a not-for-profit policy research organisation which aims to improve policy and decision making through research and analysis.
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Research Fellowships - Canon

Research Fellowships - Canon | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Annually, the Canon Foundation in Europe grants up to 15 Fellowships to highly qualified European and Japanese researchers. European Fellows are expected to pursue a period of research in Japan whereas Japanese Fellows are expected to do their research in Europe. Canon Foundation Fellowships are for a minimum period of three months up to maximum of one year. We support all fields of research. There are no limitations or restrictions. Applicants do not have to be currently enrolled or employed at the time of applying.
No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Plant and Seed Biology
Scoop.it!

The ancestral flower of angiosperms and its early diversification

The ancestral flower of angiosperms and its early diversification | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Une publication dans Nature Communications de Hervé Sauquet et al. (Laboratoire Écologie, Systématique, Évolution, Université Paris-Sud, CNRS UMR 8079, UPSaclay, Orsay):


"Recent advances in molecular phylogenetics and a series of important palaeobotanical discoveries have revolutionized our understanding of angiosperm diversification. Yet, the origin and early evolution of their most characteristic feature, the flower, remains poorly understood. In particular, the structure of the ancestral flower of all living angiosperms is still uncertain. Here we report model-based reconstructions for ancestral flowers at the deepest nodes in the phylogeny of angiosperms, using the largest data set of floral traits ever assembled. We reconstruct the ancestral angiosperm flower as bisexual and radially symmetric, with more than two whorls of three separate perianth organs each (undifferentiated tepals), more than two whorls of three separate stamens each, and more than five spirally arranged separate carpels. Although uncertainty remains for some of the characters, our reconstruction allows us to propose a new plausible scenario for the early diversification of flowers, leading to new testable hypotheses for future research on angiosperms"


Contact: herve.sauquet@u-psud.fr


Via Loïc Lepiniec
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Le cerveau sur écoute grâce à l’IRM de diffusion

Le cerveau sur écoute grâce à l’IRM de diffusion | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Dans un article publié récemment dans PLoS Biology, l'équipe de Denis Le Bihan (NeuroSpin, Institut Joliot, CEA, Gif-sur-Yvette) vient de montrer le lien entre le gonflement des neurones et leur activité. Cette étude dévoile un nouveau moyen de mesurer cette activité grâce à l’IRM de diffusion, dont Denis Le Bihan est l'inventeur, et ouvre de nouvelles perspectives à la compréhension des mécanismes cérébraux régissant l’état de conscience.

Pour plus d'infos, voir : https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/actualite/le-cerveau-sur-ecoute-grace-a-lirm-de-diffusion

Contact : denis.lebihan@gmail.com
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Les biofilms : des ennemis qui peuvent devenir des amis

Les biofilms : des ennemis qui peuvent devenir des amis | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Qu’ils soient bénéfiques ou non, les biofilms sont présents partout : d’après l’Institut national de la santé (NIH), ils seraient responsables de 80% des infections chez l’Homme. Dans ces cas, l’infection est d’autant plus difficile à traiter que cette organisation est tolérante aux antimicrobiens. Les biofilms agissent en effet comme une bulle de protection pour les microorganismes les préservant de la sécheresse, des composants toxiques et polluants, leur permettant ainsi de se diversifier et de se développer.

En étudiant le fonctionnement des biofilms, les chercheurs en microbiologie de l’Institut Micalis (INRA de Jouy-en-Josas, UPSaclay), ont eu l’idée d’utiliser leurs propriétés au service de l’Homme et en particulier pour la protection des cultures. Le principe est de remplacer les produits traditionnellement utilisés par des biofilms de micro-organismes permettant de lutter contre les pathogènes des cultures, appelés « agents de bio-contrôle ». Les agents de bio-contrôle sont déjà présents sur le marché agricole, principalement en Europe et en Amérique du nord. Biofongicides, biobactéricides et biofertiliseurs sont produits à partir de bactéries comme Bacillus amyloliquefaciens ou Bacillus subtilis, sécrétant des substances comme la surfactine, la fengycine ou l’iturine, qui peuvent être utilisés sur de nombreuses cultures (blés, champignons de Paris, avocats, fleurs, arbres fruitiers, vignes…).

Contacts : romain.briandet@inra.fr ou caroline.pandin@inra.fr
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

10 nouveaux lauréats et 74,5 M€ pour le 3ème appel à projets RHU en santé - 1 nouveau projet au sein de l'UPSaclay

10 nouveaux lauréats et 74,5 M€ pour le 3ème appel à projets RHU en santé - 1 nouveau projet au sein de l'UPSaclay | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé, Frédérique VIDAL, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Louis SCHWEITZER, Commissaire général à l’investissement, annoncent l’attribution de 74,5 M€ aux 10 lauréats de ce troisième appel à projets « Recherche Hospitalo-Universitaire en santé » (RHU). Cet AAP RHU vise à soutenir des projets de recherche innovants et de grande ampleur dans le domaine de la santé. Parmi les 10 projets retenus, le projet MyProbe, doté de 9,3 M€ et porté par le Pr. Fabrice André, directeur de l'UMR-S 981 Inserm-UPSud à l’Institut Gustave Roussy (Villejuif), vise à développer des outils efficaces pour identifier les risques élevés de rechute du cancer du sein et ainsi réduire l’utilisation de traitements supplémentaires coûteux et lourds pour les patientes. Depuis 2015, 24 projets ont été retenus en trois vagues d'AAP successives. Avec BIOART-LUNG 2020 (Olaf Mercier, 2015, 5 M€), Ilite (Jean-Charles Duclos-Vallée, 2016, 8,5 M€) et LUMIERE (Laurence Zitvogel, 2016, 9 M€), MyProbe est le 4ème projet financé au sein de l'UPSaclay. Félicitations au lauréat 2017 !


Contact : fabrice.andre@gustaveroussy.fr

No comment yet.