Les colocs du jardin
61.3K views | +1 today
Follow
Les colocs du jardin
Des plantes pour les insectes, des insectes pour les plantes... et leur place dans nos espaces !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Biodiversité et insectes en ville

Biodiversité et insectes en ville | Les colocs du jardin | Scoop.it
Les connaissances sur la biodiversité et les insectes en ville augmentent, les expériences se multiplient et les études s'intensifient : tour d'horizon du sujet. Découvrez quels milieux existent en ville et comment les insectes y trouvent refuge... ou pas !

 

Par Benoît Gilles, 29.11.2019

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les "mauvaises herbes" ne diminuent pas forcément les rendements agricoles

Les "mauvaises herbes" ne diminuent pas forcément les rendements agricoles | Les colocs du jardin | Scoop.it
Les adventices ou "mauvaises herbes" sont méthodiquement détruites car synonymes de chute des rendements. Et pourtant, une nouvelle étude conjointe de l'INRA et de la Scuola Superiore Sant'Anna montre que ce n'est pas toujours le cas, outre le rôle essentiel qu'elles jouent en faveur de la biodiversité et des sols.

 

Par Christophe Magdelaine, 15.11.2019

 

"Les "mauvaises herbes" sont, en règle générale, mal vues des agriculteurs et des jardiniers amateurs. Considérées comme des compétitrices ou simplement parce qu'elles font "sale", elles sont détruites de toutes les manières possibles : pesticides, javel, sel, eau bouillante, combustion, arrachage... Quand il s'agit de détruire, l'Homme ne manque pas d'idées.

 

Et pourtant, elles jouent un rôle important et méconnu : ces plantes peuvent être des pionnières qui vont préparer le sol pour les autres végétaux, sont à la base de chaîne trophique, elles attirent, via leurs fleurs des pollinisateurs en déclin, elles couvrent le sol et empêchent donc sa dégradation. C'est pourquoi, les agriculteurs engagés (agriculture biologique et assimilées) laissent souvent des adventices au sein de leurs cultures, sans que cela ne soit forcément préjudiciable à leurs rendements.

 

En outre, une nouvelle étude menée par l'Inra et la Scuola Superiore Sant'Anna à Pise (Italie) vient de démontrer que toutes les communautés adventices ne génèrent pas forcément de perte de rendement, même en situation d'absence de désherbage, et qu'une forte diversité d'adventices est même associée à un risque plus faible de perte de rendement.

 

A l'heure où la biodiversité s'effondre, ces résultats publiés dans la revue Nature Sustainability, ouvrent des perspectives pour une gestion durable des adventices et leur intégration aux surfaces cultivées."

(...)

 

 

[Image] via Twitter, 11.11.2019 https://twitter.com/scordeau_inra/status/1193954963774464001

 

more...
Sylvain Rotillon's curator insight, December 1, 5:21 PM

Un article intéressant qui ouvre des perspectives et souligne en creux les impasses de la recherche durant des années. Les adventices ne sont pas forcément des concurrentes aux plantes cultivées. Alors que l'on partait de ce postulat, la recherche a surtout visé à trouver des solutions pour supprimer ces dernières, qualifiées de "mauvaises herbes" afin de bien renforcer leur caractère négatif. Ces recherches intéressaient car elles permettaient de développer des produits sous licence, commercialisés, qui enrichissaient les firmes phytopharmaceutiques tout en appauvrissant l'environnement et mettant les agriculteurs dans une dépendance forte. La chaîne était bien huilée, on apprenait dans les écoles qu'il fallait se débarrasser de ces herbes, on mettait au point des produits pour le faire. Difficile de remettre en question ce modèle quand la doctrine voulait qu'on élimine ces herbes. Or, en cherchant si ces adventices sont bien nuisibles aux cultures, on découvre que ce n'est pas forcément le cas. Développer la recherche dans cette voie permettra de trouver des moyens de se passer ou du moins fortement réduire les herbicides. Pas sûr que ça plaise à Bayer et Syngeta…

Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

Xylella, une redoutable bactérie disséminée par des insectes : Des espoirs de lutte biologique ?

Xylella, une redoutable bactérie disséminée par des insectes :  Des espoirs de lutte biologique ? | Les colocs du jardin | Scoop.it

Propagée par des insectes suceurs de sève, la bactérie Xylella menace le sud de la France et la Corse, après avoir fait des ravages dans les oliviers du sud de l’Italie.

 

Par Romain Garrouste, 17.11.2019

 

(...)

 

Des espoirs de lutte biologique ?

"C’est un autre Hémiptère, le réduve Zelus renardii, qui pourrait aider a réguler ces vecteurs dont elle est friande. Originaire du continent américain, et elle aussi invasive, Zelus renardii s’installe actuellement dans le monde entier. On l’a ainsi détectée en France, et plus précisément dans le Var, où la bactérie Xylella est présente. Peut-on espérer qu’elle nous en débarrasse en limitant les vecteurs ? En attendant, il faut envisager d’autres moyens de lutte que sa seule irruption opportune : une lutte intégrée incluant le biocontrôle et l’adaptation des pratiques culturales.

 

Pendant trop longtemps, ces méthodes globales ont été négligées au profit de solutions agronomiques simplistes. Des solutions ne prenant pas en compte l’écologie des agrosystèmes et des espèces qui les constituent, tout en étant néfastes à l’environnement – il suffit pour s’en convaincre de penser aux monocultures strictes, parfois très homogènes sur le plan génétique, ou encore au recours systématique à la chimie de synthèse, qu’il s’agisse de pesticides ou d’engrais.

 

Dans cette globalisation de la biodiversité qui est à l’œuvre, entre la multiplication des échanges (favorisant la rapide dissémination des espèces invasives) et le changement climatique, c’est toute une série d’organismes qui se déplacent. Et s’ils ont déjà des effets nuisibles dans leur aire d’origine, ils en ont davantage encore dans des écosystèmes dont « l’invasibilité » a été augmentée par les pratiques agricoles (monocultures, pesticides) et l’anthropisation, c’est-à-dire la destruction et la modification des habitats naturels qui sont les refuges des agents auxiliaires de lutte biologique."

 

[Image] Zelus renardii — INSECTA > Heteroptera > Reduviidae > Zelus renardii - Crédit : H. Dumas http://www.galerie-insecte.org/galerie/view.php?ref=242563

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Plantons local en Île-de-France

Plantons local en Île-de-France | Les colocs du jardin | Scoop.it
"Que vous soyez paysagiste, concepteur, jardinier professionnel ou amateur, une collectivité ou une entreprise, ce guide a pour but de vous aider dans la conception de milieux naturels. Vous y trouverez les espèces les mieux adaptées aux conditions environnementales de la région

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pas frileux - Mon voyage au jardin étape#45

Pas frileux - Mon voyage au jardin étape#45 | Les colocs du jardin | Scoop.it
Les journées sont courtes, le thermomètre fait grise mine et l’humidité s’empare du moindre brin d’herbe. Les insectes ne sont plus à la fête. Mais ce soir, surprise, un papillon s’invite sur le rebord en bois de la baie vitrée, attiré par la lumière. Après recherche, il s'agit d'un mâle d’hibernie défeuillante.

(...)

 

Par Jean-Philippe Paul, 23.11.2017

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’Afrique risque de devenir un déversoir pour des pesticides bannis d’Europe

L’Afrique risque de devenir un déversoir pour des pesticides bannis d’Europe | Les colocs du jardin | Scoop.it
Des scientifiques mettent en garde contre la diffusion des insecticides néonicotinoïdes sur le continent, où les exploitations agricoles intensives gagnent du terrain.

 

Par Laurence Caramel, 15.11.2019 (abonnés)

 

Bernadette Cassel's insight:

Extrait :

Mortalité massive d’abeilles

"Les conséquences de ces pratiques ne sont encore appréhendées que de façon parcellaire. La moitié des pays ne disposent d’aucune donnée. Mais lorsqu’elles existent, leurs conclusions convergent : les échantillons de miel collectés contiennent ainsi des résidus de néonicotinoïdes aux concentrations bien supérieures à celles relevées en Europe. Un constat identique est dressé s’agissant de la contamination des sols et des cours d’eau.

 

Le manque de moyens financiers et humains des centres de recherches laisse aussi encore largement dans l’ombre les retombées réelles sur les abeilles et les autres pollinisateurs. « En raison du faible nombre d’entomologistes et de taxonomistes et de l’absence encore plus criante de spécialistes de la pollinisation, il est difficile de se prononcer sur une tendance », écrivent les auteurs, « les caractéristiques très différentes des écosystèmes entre l’Europe et l’Afrique imposent par ailleurs une certaine prudence dans les comparaisons qui pourraient être faites ».

Plusieurs situations ont toutefois de quoi alerter : au Bénin, des phénomènes de mortalité massive ont été enregistrés dans les populations d’abeilles sauvages aussi bien que domestiques. (...)"

more...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Abeilles domestiques : il faut limiter le nombre de ruches en ville

Abeilles domestiques : il faut limiter le nombre de ruches en ville | Les colocs du jardin | Scoop.it
Les ruches se multiplient en ville, installées par des particuliers, par les municipalités ou par des professionnels. Mais selon une étude, les abeilles domestiques se développent au détriment de leurs cousines sauvages. Plusieurs villes, dont Metz, ont donc décidé de limiter la casse.

 

Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

Arrêtez de mettre des ruches partout ! - From www.franceinter.fr - 4 November, 18:11

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les SDHI, ces fongicides qui ne touchent pas que les champignons

Les SDHI, ces fongicides qui ne touchent pas que les champignons | Les colocs du jardin | Scoop.it
Des chercheurs français montrent que ces pesticides pourraient être parfois plus toxiques pour des organismes non cibles que pour les moisissures contre lesquelles ils sont censés agir.

 

Par Stéphane Foucart Publié le 07 novembre 2019 à 20h01 - Mis à jour le 08 novembre 2019 à 10h14 (abonnés)

 

"Au printemps 2018, une dizaine de chercheurs de plusieurs organismes de recherche publics (INRA, Inserm, CNRS, etc.) alertaient les autorités sanitaires françaises sur les risques présentés par une famille de fongicides de plus en plus utilisés en agriculture, les SDHI (pour « inhibiteurs de la succinate déshydrogénase »). Les lanceurs d’alerte apportent, jeudi 7 novembre dans la revue PLOS One, des éléments à l’appui de leurs inquiétudes.

 

Après avoir testé, in vitro, l’effet de huit molécules de la famille des SDHI sur un champignon (Botrytis cinerea) ainsi que sur des cellules d’abeille, de lombric et d’humain, les auteurs suggèrent que l’action des SDHI n’est pas spécifique : elle pourrait être tout aussi délétère pour des organismes non cibles."

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Quel rôle joue la biodiversité dans l'agriculture ?

Quel rôle joue la biodiversité dans l'agriculture ? | Les colocs du jardin | Scoop.it
La simplification des paysages agricoles réduit la biodiversité fonctionnelle. C’est ce que montre une vaste étude internationale publiée le 16 octobre dans Science Advances. On en parle dans "La terre au Carré", avec notre invité, Vincent Bretagnolle, agro-écologue au CNRS.

 

24 octobre 2019
 
"... L'étude reprend les données de 89 travaux portant sur près de 1 500 sites de tous les continents — l'une des plus vastes études jamais lancée dans ce domaine. Et elle se penche sur des cultures très variées : blé, colza, fruits de verger, café, fraises, noix de cajou…  

 

Les principaux résultats nous apprennent que :

 

• La simplification des paysages réduit de 30% l’efficacité de la pollinisation

 

• La simplification des paysages réduit de 50% la régulation naturelle des ravageurs

 

• Certains invertébrés jouent un rôle particulièrement primordial dans cette régulation naturelle :   coccinelles, carabes (prédateur de pucerons et limaces, entre autres), araignées (des centaines d’espèces surtout de toutes petites —et sans toile— qui sont les espèces les plus abondantes, par exemple, au sol dans les champs de blé."

(...) 

 

 

Bernadette Cassel's insight:

 

→ Plus la biodiversité est élevée, plus les rendements sont importants dans l’agriculture - From www.agroscope.admin.ch - 1 November, 18:00

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des plantes invasives dans nos colonnes : on n'est vraiment plus chez soi !

Des plantes invasives dans nos colonnes : on n'est vraiment plus chez soi ! | Les colocs du jardin | Scoop.it
Les plantes invasives ont mauvaise presse pour bien des raisons, mais ne serait-il pas bon de prendre un peu de hauteur sur le sujet ? Le regard que l'on porte sur elles mérite d'évoluer en prenant un peu d

 

Par François Couplan, 11.10.2019

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Biodiversité
Scoop.it!

Les ressources en eau de la France encore beaucoup trop polluées

Les ressources en eau de la France encore beaucoup trop polluées | Les colocs du jardin | Scoop.it
Le rapport publié ce jeudi par le ministère de la Transition écologique tire la sonnette d'alarme. Si les cours d'eau sont de moins en moins contaminés, les eaux souterraines, elles, présentent encore des taux trop élevés en pesticides, nitrates et autres polluants.

Via DocBiodiv
more...
DocBiodiv's curator insight, October 31, 2:58 AM

Auteur de l'article, Hélène Gully, @Gullylen qui propose un focus sur l'eau à partir du rapport paru la semaine passée L’environnement en France en 2019 - Rapport de synthèse (pdf, 12.7 Mo)

 
Rescooped by Bernadette Cassel from BOTANIQUE
Scoop.it!

Les odeurs pour remplacer les pesticides.

Les insectes choisissent quelle plante manger et sur laquelle pondre par les odeurs, et des chercheurs veulent utiliser cette découverte pour pouvoir, à terme, protéger les cultures de leur appétit vorace.

"Nous travaillons sur la manière dont les insectes communiquent entre eux, et avec leur environnement, grâce à l'odorat et la gustation", a expliqué Emmanuelle Jacquin-Joly, directrice de recherche à l'Institut de recherche agronomique (Inra). La gustation, c'est une fonction qui permet, lorsque des molécules douées d'une saveur entrent en contact avec les cellules gustatives, d'en identifier le goût.

Son domaine d'étude va du génome à l'étude fonctionnelle des récepteurs olfactifs et gustatifs, propres aux insectes, et est "à l'interface entre la chimie des parfums, la neurobiologie et l'agronomie", souligne la chercheuse.


Via Didier Geraud, morganeronjat@gmail.com
Bernadette Cassel's insight:
 
Des chercheurs de l'INRA ont présenté leur projet au Salon de l'Agriculture: réduire l'usage des pesticides grâce à l'odorat des insectes.
 
more...
Rescooped by Bernadette Cassel from Promotion du miel et de l'apiculture
Scoop.it!

Apiculture : Des milliers d’abeilles ont souffert de la canicule dans le sud de la France

Apiculture : Des milliers d’abeilles ont souffert de la canicule dans le sud de la France | Les colocs du jardin | Scoop.it
Parfois, la cire des ruches a même fondu sous l’effet de la chaleur

Via Réseau des ADA
more...
Réseau des ADA's curator insight, October 1, 10:07 AM

La canicule estivale a pénalisé la production de miel du sud-est de la France.

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Devant l’imminence de l’interdiction du chlorpyrifos en Europe, les fabricants contre-attaquent

Devant l’imminence de l’interdiction du chlorpyrifos en Europe, les fabricants contre-attaquent | Les colocs du jardin | Scoop.it
Malgré des données démontrant l’extrême toxicité de cet insecticide, les fabricants veulent prolonger son existence.

 

Publié le 02.11.2019 (abonnés)

Bernadette Cassel's insight:

 

→ 'chlorpyriphos' in Les colocs du jardin | Scoop.it
https://www.scoop.it/topic/les-colocs-du-jardin/?&tag=chlorpyriphos

 

(6 scoops)

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le Caucalis à grandes fleurs – Flaune épisode 7 –

Le Caucalis à grandes fleurs – Flaune épisode 7 – | Les colocs du jardin | Scoop.it
C’est toujours un plaisir des yeux de rencontrer cette plante lors d’une promenade. Les fleurs extérieures de l’ombelle sont gigantesques et l’ensemble devient le terrain de chasse de certaines Araignées crabes qui s’y installent à l’affût.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les plantes envahissantes, la nouvelle « chasse aux sorcières de la science » ?

Les plantes envahissantes, la nouvelle « chasse aux sorcières de la science » ? | Les colocs du jardin | Scoop.it
Arthur Sanguet nous parle aujourd'hui des problématiques liées aux les plantes envahissantes.

 

(...)

C’est quoi une plante invasive ?

"Il faut bien faire la différence entre plusieurs termes : plantes « invasives » (on dit « envahissantes » d’ailleurs en français), exotiques, et mauvaises herbes."

(...)

 

[Image] Cet Aster acheté en jardinerie et qui est planté dans mon jardin est magnifique et fleurit abondamment en Automne, ce qui fait le bonheur des insectes pollinisateurs. En revanche, il ne faut pas oublier que cette plante sélectionnée est exotique et qu’il faut donc faire très attention à ne pas la propager en dehors de votre massif !

 

 

Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

→ Des plantes invasives dans nos colonnes : on n'est vraiment plus chez soi ! - From blog.defi-ecologique.com - 4 November, 11:08

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les plantes sont-elles intelligentes ?

Les plantes sont-elles intelligentes ? | Les colocs du jardin | Scoop.it
Mercredi 27 novembre 2019 à 18h00
Amphithéâtre Maresquelle
Université de Strasbourg
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le temps du repos

Le temps du repos | Les colocs du jardin | Scoop.it
A quoi ressemble un jardin en novembre? Aino Adriaens nous décrit, tout en poésie, la gangue de givre qui fige son jardin, le picotements du froid sur ses joues et l'humidité de son souffle.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La pollinisation par les abeilles accroît la rentabilité des cultures de colza

La pollinisation par les abeilles accroît la rentabilité des cultures de colza | Les colocs du jardin | Scoop.it
Des chercheurs de l’Inra et du CNRS viennent de montrer pour la première fois que la pollinisation par les abeilles surpassait l’utilisation de produits phytopharmaceutiques dans le rendement et la rentabilité du colza. L'équipe de recherche a analysé quatre années de données collectées dans des parcelles d’agriculteurs d’une plaine agricole des Deux-Sèvres (Nouvelle Aquitaine).

 

INRA - Pollinisation abeilles rentabilité colza, 09.10.2019. Mis à jour le 24/10/2019

 

Une rentabilité économique plus avantageuse avec les pollinisateurs

"Les scientifiques ont donc quantifié les effets individuels et combinés des pesticides, de la pollinisation par les insectes et de la qualité du sol sur le rendement et la marge brute du colza (Brassica napus L.) sur une taille d’échantillon variant de 85 à 294 parcelles cultivées de la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre de 2013 à 2016. Cette étude démontre une augmentation de rendement et de marge brute (en moyenne de 15 % (119€/ha) et allant jusqu’à 40 % (289€/ha)) dans les parcelles avec une abondance de pollinisateurs maximale par rapport aux parcelles pratiquement dépourvues de pollinisateurs. Cet effet est toutefois fortement réduit par l'utilisation de pesticides. L’analyse des effets des produits phytopharmaceutiques (herbicides et insecticides) d’une part et de la pollinisation par les abeilles d’autre part, révèle que les deux stratégies permettent d’obtenir des rendements élevés ; mais seule la pollinisation par les abeilles permet une rentabilité économique plus élevée. Ceci s’explique par l’absence de coûts des solutions fondées sur la nature par rapport aux produits phytopharmaceutiques, et ces derniers n’augmentant pas suffisamment les rendements pour contrebalancer leur coût.

Cette nouvelle étude suggère que l'agroécologie, en promouvant les solutions fondées sur la nature pour la production agricole, peut-être un modèle agricole alternatif « gagnant-gagnant » assurant production agricole, revenu aux agriculteurs et protection de l’environnement."

 

[Image] Champ de colza dans un paysage agricole de la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre. Crédit : Sabrina GABA

 

  • Bee pollination outperforms pesticides for oilseed crop production and profitability. Rui Catarino, Vincent Bretagnolle, Thomas Perrot, Fabien Vialloux & Sabrina Gaba, Proceedings of the Royal Society London B - 9 octobre 2019 https://doi.org/10.1098/rspb.2019.1550 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Du miel sans abeilles. Des israéliens en N°1 pour un miel durable «BeeFree».

Du miel sans abeilles. Des israéliens en N°1 pour un miel durable «BeeFree». | Les colocs du jardin | Scoop.it
Une équipe de chercheurs du Technion a reçu une médaille d’or au concours international de machines génétiquement modifiées (iGEM) de Boston pour la production de miel sans abeilles. L’équipe, composée de 12 membres issus de six facultés du Technion, a mis au point un miel durable «BeeFree» à l’aide de bactéries génétiquement modifiées, qui traite une …

 

[Image] via Team:Technion-Israel - 2019.igem.org
https://2019.igem.org/Team:Technion-Israel

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La couleur des temps sombres

La couleur des temps sombres | Les colocs du jardin | Scoop.it
Novembre est-il vraiment si triste qu'on le pense ? Aidez-vous de la nature pour passer les heures obscures de l'année.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Optimiser le rafraichissement apporté par les parcs urbains : le projet de recherche CoolParks

Optimiser le rafraichissement apporté par les parcs urbains : le projet de recherche CoolParks | Les colocs du jardin | Scoop.it
Alors que l’adaptation des territoires au changement climatique devient une priorité, la question des ilots de chaleur urbains se pose dans les villes. Le projet de recherche CoolParks vise à utiliser les solutions fondées sur la nature pour agir sur le phénomène de surchauffe urbaine, en étudiant le phénomène de rafraichissement apporté par les parcs publics
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des scientifiques publient le premier Atlas mondial des vers de terre

Des scientifiques publient le premier Atlas mondial des vers de terre | Les colocs du jardin | Scoop.it
Une équipe de chercheurs a compilé les données de 140 études pour établir une cartographie des vers de terre à travers le monde. L'objectif est de mieux comprendre comment les activités humaines ont un impact sur cet animal indispensable à la bonne santé de la terre.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La Thaïlande va interdire le glyphosate et deux autres pesticides

La Thaïlande va interdire le glyphosate et deux autres pesticides | Les colocs du jardin | Scoop.it
La Thaïlande a décidé mardi d'interdire le glyphosate et deux autres pesticides dangereux à compter du 1er décembre, malgré les protestations des agriculteurs locaux.

 

AFP, 22.10.2019

"L'agriculture emploie 40% de la population thaïlandaise. Le pays d'Asie du Sud-Est est un des plus gros exportateurs mondiaux de riz et de sucre mais aussi un des plus gros consommateurs de pesticides, de plus en plus souvent interdits ou progressivement éliminés à travers le monde à cause de leur toxicité.

La commission thaïlandaise des substances dangereuses a voté l'interdiction du glyphosate, du chlorpyrifos et du paraquat. "L'interdiction entrera en vigueur le 1er décembre", a déclaré à la presse le président de la commission, Panuwat Triangjulsri, représentant du ministère de l'Industrie.

Le paraquat, un herbicide jugé "hautement toxique" par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies, est interdit dans l'Union européenne depuis 2007.

Quand au chlorpyrifos, des études ont établi un lien entre ce pesticide et des retards de développement chez des enfants. Le glyphosate, lui, est jugé cancérigène."

(...)

 

[Image] Des membres d'associations d'agriculteurs thaïlandais arrivent devant le ministère de l'Industrie pour défendre l'usage de certains pesticides, le 22 octobre 2019 à Bangkok

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Xylella fastidiosa : la campagne d'information et de prévention

Xylella fastidiosa : la campagne d'information et de prévention | Les colocs du jardin | Scoop.it
L'enjeu principal de cette campagne de communication est d'empêcher la propagation de la bactérie véhiculée par des flux commerciaux de végétaux sensibles à cette bactérie et par les voyageurs qui rapportent, de leur séjour, des végétaux provenant de zones contaminées. Il s'agit de les sensibiliser à l'importance de ne pas rapporter de plantes dans leurs bagages et de les acheter dans des lieux dédiés.

La campagne vise à informer le public de la réglementation en vigueur, qui s’applique dans les zones délimitées (foyers), et cible en particulier les voyageurs, les automobilistes et les jardiniers amateurs qui pénètrent dans ces zones ou qui en sortent.
more...
No comment yet.