Life Sciences Université Paris-Saclay
369.5K views | +56 today
Follow
 
Scooped by Life Sciences UPSaclay
onto Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

Les facteurs associés à l'âge du diagnostic chez les enfants atteints de troubles du spectre autistique : données issues de la cohorte ELENA

Les facteurs associés à l'âge du diagnostic chez les enfants atteints de troubles du spectre autistique : données issues de la cohorte ELENA | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le trouble du spectre autistique (TSA) est un trouble neurodéveloppemental d’apparition précoce caractérisé par des altérations de la communication sociale et des comportements/intérêts restreints et stéréotypés. Les origines du TSA sont plurifactorielles et ses manifestations sont variées. Pour ces raisons, le diagnostic précoce représente un challenge mais il est essentiel pour la mise en œuvre d'interventions le plus tôt possible.

 

Dans une étude parue dans la revue Autism et coordonnée par Amaria Baghdadli (UMR-S 1018 CESP, INSERM/UVSQ/UPSaclay et CHU de Montpellier), les chercheurs ont examiné l'âge du diagnostic des TSA dans un échantillon de 554 enfants et adolescents issus de la cohorte ELENA, en lien avec les caractéristiques cliniques de l'enfant, les antécédents familiaux et les facteurs socio-économiques. L'âge moyen du diagnostic est de 4,9 ans, la prédiction du diagnostic avant l'âge de 3 ans étant liée à une déficience intellectuelle associée à des capacités de communication plus faibles. Les enfants issus de familles à faible statut socio-économique ont tendance à être diagnostiqués plus tôt que ceux issus de familles au statut socio-économique élevé. Les enfants de familles à faible statut économique présentent également un degré plus élevé de déficience intellectuelle.

 

La tendance à une relation inverse entre le statut socio-économique et l'âge du diagnostic suggère une équité dans l’accès aux services de diagnostic en France, où la couverture sanitaire est universelle et gratuite. Néanmoins, un meilleur dépistage des formes plus subtiles/moins sévères de TSA est nécessaire, ainsi qu'une évaluation plus approfondie du lien entre la cooccurrence des TSA et le degré de déficience intellectuelle dans les familles à faible statut socio-économique.

 

Contact : rech-clinique-autisme@chu-montpellier.fr

No comment yet.
Life Sciences Université Paris-Saclay
BioSphERa • Life Sciences and Health • Health and Drug Sciences • Santé Publique • Sport Mouvement et Facteur Humain
Your new post is loading...
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

FOCUS PLATEFORME : L’imagerie hybride dynamique corps-entier TEP-IRM, un nouvel outil pour la pharmacologie ?

FOCUS PLATEFORME : L’imagerie hybride dynamique corps-entier TEP-IRM, un nouvel outil pour la pharmacologie ? | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Pour étudier les mécanismes à l’origine de l’efficacité ou de la toxicité des médicaments, il est judicieux de mesurer leur cinétique directement dans les tissus et à l’échelle de l’organisme entier. Dans ce cadre, l’imagerie dynamique corps-entier en tomographie par émission de positons (TEP) utilisant des analogues radiomarqués de médicaments apparaît comme une technique innovante. Elle permet de révéler le devenir des médicaments dans l’organisme et ainsi d’explorer les mécanismes moléculaires contrôlant leur pharmacocinétique au niveau du corps-entier. Associée à la TEP dans le contexte de l’imagerie hybride TEP-IRM, l’imagerie par résonance magnétique (IRM) corps-entier présente un excellent contraste dans les tissus mous et ses possibilités fonctionnelles permettent d’obtenir un outil idéal pour la pharmacologie (plus d’informations : voir Marie et al. Neurology 2019). Cette approche corps-entier est nouvelle en pharmacologie et a valu à Solène Marie (ex-doctorante de notre laboratoire) le prix national L'Oréal-UNESCO Pour les femmes et la science "Jeunes Talents France".

 

Réaliser un examen dynamique corps-entier sur un imageur hybride TEP-IRM relève toutefois du défi en raison de son champ de vue limité à 25 cm selon l’axe longitudinal. Il n’est donc pas possible de mesurer simultanément la distribution du médicament radiomarqué en tout point de l’organisme et en tout instant. Il est alors nécessaire de réaliser de nombreux déplacements longitudinaux du support patient, au détriment de la sensibilité et de la résolution cinétique. Afin de pallier cette perte de sensibilité et de résolution, un outil numérique dédié de reconstruction d’images TEP corps-entier dynamiques a été développé et mis en œuvre sur la plateforme d’imagerie TEP-IRM du SHFJ (plus d’informations : voir Chalampalakis et al. Phys. Med. Biol. 2021). Ce travail a été réalisé par Zacharias Chalampalakis (également ex-doctorant de notre laboratoire) dans le cadre d’une action Marie Skłodowska-Curie du programme Horizon 2020 de l’Union Européenne. L’outil numérique est basé sur la plateforme logicielle ouverte CASToR, développée par un consortium de partenaires académiques français soutenu par le réseau France Life Imaging et auquel appartient le laboratoire BioMaps (Institut Joliot, Service Hospitalier Frédéric Joliot, Orsay).

 

Contacts : Claude Comtat (claude.comtat@cea.fr)

Plug In Labs Université Paris-Saclay : cliquer ICI

 

SHFJ / Imagerie préclinique et clinique, in vivo, TEP/IRM : La plateforme d'imagerie TEP-IRM du SHFJ permet de réaliser des acquisitions simultanées TEP (tomographie par émission de positons) et IRM (imagerie par résonance magnétique, 3 Tesla) cliniques et précliniques, corps entier, synchronisées ou non à la respiration, statiques ou dynamiques. L'imagerie TEP se fait au moyen de radiotraceurs extérieurs ou produits sur site. Les compétences sont disponibles pour l'analyse et l'interprétation des données pharmacocinétiques en regard de données d'imagerie multimodale acquises au SHFJ ou dans d'autres centres.

 

A propos de l’Institut des sciences du vivant Frédéric Joliot : L’Institut des sciences du vivant Frédéric Joliot (CEA-Joliot) étudie les mécanismes du vivant pour, à la fois, produire des connaissances et répondre à des enjeux sociétaux au cœur de la stratégie du CEA : la santé et la médecine du futur, le numérique et la transition énergétique. Les travaux, fondamentaux ou appliqués, reposent sur des développements méthodologiques et technologiques. Les collaborateurs du CEA-Joliot sont pour moitié impliqués dans des unités mixtes de recherche (UMR), en partenariat avec le CNRS, l'INRAE, l’INRIA, l'Inserm, l’Université Paris-Saclay et l’Université de Paris. Le CEA-Joliot est implanté principalement sur le centre CEA-Paris-Saclay. Des équipes travaillent également à Orsay, Marcoule, Caen, Nice et Bordeaux.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

FabT, un répresseur transcriptionnel bactérien qui limite la biosynthèse futile des acides gras

FabT, un répresseur transcriptionnel bactérien qui limite la biosynthèse futile des acides gras | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les phospholipides sont des composants essentiels des membranes bactériennes dont la composition en acides gras s'adapte aux changements de biotopes. Dans une revue publiée dans Microbiology and Molecular Biology Reviews, Alexandra Gruss de l’Institut Micalis (INRAE/AgroParisTech/UPSaclay, Jouy en Josas) et ses collaboratrices de l’Institut Cochin (Paris) décrivent comment FabT régule la synthèse des acides gras chez des streptocoques et des entérocoques, et comment les mutations naturelles de fabT modifient expression et virulence bactériennes.

 

Les membranes constituent une barrière universelle pour toutes les cellules. Chez les bactéries, elles sont riches en phospholipides. Les acides gras composants ces phospholipides déterminent la fluidité et l'épaisseur de la membrane et changent en fonction des conditions environnementales. La régulation de la voie de biosynthèse des acides gras (FASII) est d'une importance capitale dans l'adaptation des bactéries à leur environnement. Deux types distincts de répresseurs de FASII sont décrits chez les Firmicutes pathogènes : chez Staphylococcus aureus et les bactéries apparentées, FapR fonctionne selon une stratégie de feed-forward : FapR est le répresseur de FASII et des gènes de synthèse des phospholipides et la répression est abolie lorsque FapR se lie à un métabolite précurseur de FASII (malonyl-CoA ou malonyl-ACP ; ACP, acyl carrier protein).

 

Cette revue concerne la description d’une stratégie distincte pour le contrôle de FASII, telle qu'employée par le répresseur FabT chez des principaux pathogènes des Firmicutes, tels que Streptococcus pneumoniae, Streptococcus pyogenes et Enterococus faecalis. FabT est inactif, mais il devient un répresseur par un contrôle de type feed-back, lorsqu'il est lié à un acyl-ACP, produit final de FASII. Les acyl-ACP ont deux rôles différents (voir Figure) : 1) En tant que « gardien », l'acyl-ACP contrôle les niveaux d'enzyme FASII ; 2) en présence d’acide gras exogènes présents dans des nombreux biotopes, un second rôle de l'acyl-ACP est d'arrêter la synthèse de FASII et d’utiliser ces acides gras pour la synthèse des phospholipides. La régulation médiée par FabT conduit à des compositions membranaires radicalement différentes chez les streptocoques, en fonction des conditions, mais permet également d'économiser de l'énergie en empêchant une activité FASII futile.

 

Cette revue est issue d'un projet de recherche collaborative dirigé par Agnès Fouet et la doctorante Clara Lambert (Institut Cochin, CNRS), travaillant avec Claire Poyart (Institut Cochin, Université Paris Cité), and Alexandra Gruss (Micalis).

 

Légende Figure : Modèle du mécanisme de répression médiée par FabT chez les Streptococcaccae. (A) Pour la synthèse des acides gras (FA) endogènes : un excès de synthèse de FA génère de l'acyl-ACP (ACP, acyl carrier protein), qui se lie au répresseur FabT. Les gènes de synthèse des acides gras (FASII) sont alors faiblement réprimés. (B) Dans un milieu contenant des FA exogènes, tel l’hôte humain riche en lipides, les FA sont phosphorylés par une kinase et peuvent ensuite être liés à l'ACP. Cet Acyl-ACP alternatif (formé à partir d'un FA exogène) se lie à FabT, et le complexe peut réprimer fortement l'expression des gènes. La différence entre une répression faible et une répression forte est attribuée à la qualité, longueur et insaturation, des FA, et dans certains cas à l'existence de deux ACP différents. Voir ICI pour plus d'informations.

 

Contact : agnes.fouet@inserm.fr ou alexandra.gruss@inrae.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Une valine 11 codée par le gène HLA-DRB1 est inversement associée au risque de maladie de Parkinson et interagit avec le tabagisme

Une valine 11 codée par le gène HLA-DRB1 est inversement associée au risque de maladie de Parkinson et interagit avec le tabagisme | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L’étiologie de la maladie de Parkinson (MP) est multifactorielle et implique des facteurs de risque génétiques et environnementaux. Parmi les facteurs environnementaux, le tabagisme est associé de manière robuste à un risque diminué de MP, mais les mécanismes sous-jacents demeurent inconnus. Des études récentes de Randomisation mendélienne (RM), une approche d’inférence causale permettant de s’affranchir des biais de confusion non mesurée et de causalité inverse sous certaines hypothèses d’application, sont en faveur d’une association causale. Parallèlement, plusieurs études ont montré une association inverse entre des allèles et des acides aminés codés par le gène HLA-DRB1 et la MP. Enfin, tandis que des études ont montré une interaction entre le tabagisme et le HLA-DRB1 pour d’autres maladies comme la polyarthrite rhumatoïde, deux études antérieures sur la MP ont également montré des interactions entre le gène HLA-DRB1 et le tabagisme mais de sens opposé (Chuang et al. 2017; Hollenbach et al. 2019).

 

Une étude publiée dans Movement Disorders dans le cadre de la thèse de Cloé Domenighetti sous la direction de Alexis Elbaz (UMR-S 1018 CESP Inserm/UVSQ/UPSaclay, Villejuif) a examiné l’interaction entre le gène HLA-DRB1 et le tabagisme dans le consortium international Courage-PD (10 198 cas, 8 686 témoins) en réalisant une analyse de RM à deux échantillons stratifiée sur le gène HLA-DRB1.

 

Les chercheurs ont dans un premier temps imputé les allèles et acides aminés des gènes HLA de classe II à partir de données génétiques génome entier et répliqué les associations identifiées antérieurement avec la MP ; le signal le plus fort correspondait à une valine en position 11 (V11) codée par HLA-DRB1 (Odds ratio [OR] = 0,8, intervalle de confiance à 95% [IC 95%] = 0,7-0,9).

 

L’analyse de RM, réalisée à partir de 182 variants génétiques associés à l’initiation du tabagisme et stratifiée sur la présence de la V11, a montré une association inverse entre le tabagisme et la MP uniquement en l’absence de V11 (p-interaction = 0,03 ; Figure).

 

Des études antérieures ont montré que le tabagisme induit des modifications post-traductionnelles des peptides, notamment une homocitrullination. Dans la MP, la protéine alpha-synucléine joue un rôle central. A l’aide d’un outil bioinformatique (NetMHCIIpan 4.0), les chercheurs ont réalisé des prédictions in silico de l’affinité de liaison entre les peptides codés par le gène HLA-DRB1 et l’alpha-synucléine, en fonction de la présence de V11 et de l’homocitrullination ; les prédictions retrouvaient une interaction (p<0,001) cohérente avec les analyses d’interaction par RM.

 

Ces résultats confirment le rôle de HLA-DRB1 dans la MP et soulignent le rôle prépondérant de V11 dans cette association. Les chercheurs ont réalisé une réplication à grande échelle de l’interaction HLA-DRB1×tabac dans la MP qu’ils avaient précédemment identifiée (Chuang et al. 2017). L’interaction HLA-DRB1×tabac et les prédictions de l’affinité de liaison suggèrent que les modifications des protéines induites par le tabac pourraient atténuer la réponse immunitaire et ainsi modifier le risque de MP.

 

Légende Figure : Forest plot de l'association entre l'initiation du tabagisme prédite génétiquement (OR inverse variance weighted estimé par Randomisation mendélienne) et la maladie de Parkinson stratifiée par HLA-DRB1.

 

Contact : alexis.elbaz@inserm.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Temps en situation de confinement

Temps en situation de confinement | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La pandémie Covid-19 et les mesures gouvernementales de distanciation associées ont modifié de façon spectaculaire les conditions de vie, les interactions sociales et le bien-être psychologique, physiologique, et économique de l'ensemble de la population humaine. Les désorientations et les distorsions temporelles vécues ont alimenté le phénomène culturel du « Blursday » évoqué par les média anglo-saxons pour désigner le flou sur l’identité des jours lors de cette période historique.

 

Une étude internationale publiée dans Nature Human Behavior menée par une trentaine de chercheurs internationaux et initiée par Virginie van Wassenhove (Directrice de Recherche CEA à NeuroSpin) a débuté lors de la pandémie française (Mars 2020) alors que nous ne connaissions pas encore la complexité et la longévité de la pandémie.

 

Ces données ont été recueillies grâce au formidable élan de science participative et aux volontaires désireux d’aider la communauté scientifique à comprendre la phénoménologie temporelle de nos existences confinées.

 

L’étude explore les temporalités vécues et leurs altérations en situation de confinement de plus de 2500 participants dans 9 pays. La base de données nommée Blursday fournit un accès libre à l’ensemble des outils, codes, et données contrôlées et reproductibles visant à répertorier et à documenter de nombreux facteurs psychologiques. L’étude rapporte les tâches comportementales (mesures de performance de processus cognitifs et temporels), les questionnaires (traits psychologiques, bien-être, états mentaux, auto-évaluations), les données démographiques, et l’évaluation de confinement (mesures de l'état pendant et en dehors du confinement) utilisés.

 

Afin d'illustrer la fiabilité et la qualité des données collectées, des exemples de distorsions et de désorientations temporelles sont illustrées. Par exemple, le sentiment d'isolement, plus que l'isolement lui-même, semble affecter le ralentissement du passage du temps vécu. De même, le sentiment d’isolement allonge les distances subjectives aux événements dans le passé et dans le futur – telle une dilatation de la ligne mentale du temps.

 

Contact : maximilien.chaumon@gmail.com ou virginie.van.wassenhove@gmail.com

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Un seul transfert horizontal de gène explique l'apparition de l'ADN gyrase chez les Archées

Un seul transfert horizontal de gène explique l'apparition de l'ADN gyrase chez les Archées | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L'ADN gyrase est une topoisomérase de type II ayant l’unique capacité d'introduire un surenroulement négatif dans l'ADN. Chez les bactéries, l'ADN gyrase joue un rôle essentiel dans l’homéostasie du surenroulement. Alors qu’elle est ubiquitaire chez les bactéries, l'ADN gyrase est présente sporadiquement chez les archées. Sa fonction originale et son histoire évolutive dans ce domaine de la vie restent inconnues.

 

Dans une étude publiée dans Molecular Biology & Evolution, des chercheurs de l’I2BC ont utilisé des approches phylogénomiques pour établir des phylogénies globales et archées - spécifiques de l'ADN gyrase. Selon le scénario évolutif le plus parcimonieux l'ADN gyrase a été introduite dans l’ancêtre commun des Euryarchées de groupe II par un seul transfert horizontal de gène à partir d'un donneur bactérien qu’ils ont identifié comme un ancêtre des Gracilicutes et/ou des Terrabacteria. Les arbres archées-spécifiques indiquent que l'ADN gyrase s'est ensuite propagée à certaines lignées de DPANN et Asgard via de rares transferts horizontaux de gènes. L'analyse des transferts de gènes récents suggère l'exigence d'une relation syntropique ou symbiotique/parasite entre les organismes donneurs et receveurs. Les scientifiques montrent en outre que la Topoisomérase VI d’archées aurait évolué conjointement avec l'ADN gyrase pour permettre la division du travail dans la gestion des contraintes topologiques.

 

Collectivement, cette étude révèle l'histoire évolutive de l'ADN gyrase chez les archées et fournit des hypothèses pour comprendre les conditions requises à l’intégration réussie de l'ADN gyrase dans une cellule d’archées.

 

Contact : tamara.basta@i2bc.paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Criblage à grande échelle du Système National des Données de Santé pour identifier des médicaments protecteurs pour la maladie de Parkinson

Criblage à grande échelle du Système National des Données de Santé pour identifier des médicaments protecteurs pour la maladie de Parkinson | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Parmi les maladies neurologiques, la maladie de Parkinson (MP) est celle dont la prévalence augmente le plus rapidement alors que les traitements disponibles ne sont que partiellement ou transitoirement efficaces. Une stratégie prometteuse consiste à identifier des molécules existantes pouvant présenter un avantage thérapeutique voire préventif pour la MP (repositionnement de médicaments). Dans le cadre d’un projet soutenu par la Michael J. Fox Foundation, Ismaïl Ahmed et Anne Thiébaut (CESP Equipe « Biostatistique en grande dimension », UMR-S 1018 INSERM/UVSQ/UPSaclay, Villejuif) ont développé une stratégie de criblage automatisée à grande échelle du Système National des Données de Santé (SNDS) afin d’identifier des médicaments potentiellement protecteurs pour la maladie de Parkinson.

 

Un échantillon cas-témoins niché dans le SNDS composé de 40 760 cas incidents de MP survenus entre janvier 2016 et décembre 2018 identifiés par un algorithme validé et de 176 395 témoins appariés (âge, sexe, département), a été constitué, leur historique de consommation de soins remontant à janvier 2006. Un algorithme de machine learning combinant sous-échantillonnage et régression lasso a été implémenté. L’exposition aux médicaments a été définie par la fréquence de remboursements sur une période de deux ans commençant dix ans avant la date de MP pour tenir compte de la période prodromale de la MP.

 

Parmi les 374 sous-groupes de médicaments criblés, six ont été identifiés. Les sulfamides non associés étaient le signal le plus robuste. Les autres signaux comprenaient les adrénergiques associés aux anticholinergiques et les insulines et analogues. Les médicaments utilisés pour traiter la dépendance à la nicotine ressortaient également, probablement en tant qu'indicateur du statut tabagique qui est associé à un risque diminué de MP.

 

Cette étude a été publiée dans Movement Disorders. Ses résultats illustrent l’intérêt des algorithmes de machine learning de détection de signaux pour identifier des médicaments inversement associés au risque de maladie dans les bases de données médico-administratives. Les signaux identifiés doivent ensuite être étudiés plus finement et avec d'autres sources de données pour confirmer leur intérêt potentiel.

 

Contact : ismail.ahmed@inserm.fr ou anne.thiebaut@inserm.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Coévolution de l'organe olfactif et de son répertoire de récepteurs chez les poissons à nageoires rayonnées

Coévolution de l'organe olfactif et de son répertoire de récepteurs chez les poissons à nageoires rayonnées | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les poissons à nageoires rayonnées (> 34 000 espèces décrites aujourd'hui) perçoivent leur environnement à travers plusieurs modalités sensorielles, dont l'olfaction. La diversité de structure de l'organe olfactif, de très simple à très complexe (voir figure) suggère que l'olfaction a une importance variable selon les espèces.

 

Afin d'explorer cette question au niveau du génome, les chercheurs de l’UMR Évolution, Génomes, Comportement et Écologie - EGCE (CNRS/UPSaclay, Gif-sur-Yvette) ont étudié, chez 185 espèces, la dynamique évolutive des quatre principales familles de gènes (OR, TAAR, ORA/VR1 et OlfC/VR2) codant les récepteurs olfactifs. Leur étude publiée dans BMC Biology montre qu’il existe aussi une grande variabilité du nombre de gènes fonctionnels, entre 28 chez un poisson-lune et 1317 chez un poisson roseau, résultat d'expansions et de contractions parallèles, parfois de grande ampleur, des quatre familles de gènes. Leurs analyses suggèrent un lien fonctionnel entre le nombre de lamelles présent dans l'organe olfactif et la taille du répertoire de récepteurs olfactifs. Une plus riche olfaction passerait par une augmentation de la surface d’épithélium olfactif, qui serait nécessaire pour exprimer plus de récepteurs olfactifs différents. A l’opposé, la dégénérescence du système olfactif lèverait la contrainte de maintenir dans le génome un grand nombre de gènes codant des récepteurs olfactifs.

 

Ainsi, le poisson roseau qui a un organe olfactif unique par sa complexité, a aussi le plus grand nombre de gènes codant des récepteurs olfactifs ; et le poisson-lune qui a un système olfactif dégénéré a le plus petit nombre de gènes codant des récepteurs olfactifs.

 

Contact : didier.casane@universite-paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Portrait Jeune Chercheur – Kevin Lachin, Maître de Conférences en Génie des Procédés

Portrait Jeune Chercheur – Kevin Lachin, Maître de Conférences en Génie des Procédés | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Kevin Lachin est Maître de Conférences en Génie des Procédés à AgroParisTech. Son activité de recherche prend place dans l’équipe ProBioSSep (Procédés microBiologiques, Stabilisation, Séparation) de l’UMR SayFood (Paris-Saclay Food and Bioproduct Engineering, INRAE/AgroParisTech/UPsaclay, Palaiseau).

 

Ses études d’ingénieur en Génie Chimique l’ont notamment sensibilisé à la nécessité d’apporter de la connaissance physique et mathématique fine aux procédés pour mieux les concevoir et les optimiser. Ce cursus lui a aussi permis de découvrir l’univers de la fluidique à échelle réduite, et les vastes perspectives scientifiques que cette thématique offrait. Il a ainsi poursuivi son cursus par un doctorat au Laboratoire de Génie Chimique (LGC), ayant débuté fin 2013 et portant sur la coagulation de latex en milliréacteur. A l’interface entre la physico-chimie, la mécanique des fluides et l’application technologique, cette expérience de thèse a été l’opportunité de mettre en œuvre différentes stratégies (théoriques et expérimentales) de compréhension des phénomènes physiques en jeu, dans l’objectif de mieux maitriser les procédés de coagulation. Il a été amené à conduire son étude sur plusieurs échelles : du nanomètre (modélisation mécanistique de l’agrégation de particules de latex) au millimètre (modélisation par CFD de l’hydrodynamique du procédé à l’échelle millimétrique et étude expérimentale de coagulation), en passant par le micromètre (bilans de population permettant de prédire les cinétiques d’évolution de taille des agrégats).

 

Fin 2017, Kevin a intégré AgroParisTech en qualité de Maître de Conférences Contractuel en Génie des Procédés. Cette expérience, d’une durée de trois ans, lui a permis de mieux appréhender les différentes facettes du métier d’enseignant-chercheur. Il a ainsi dispensé des enseignements en lien avec le Génie des Procédés dans diverses formations portées par l’établissement (Ingénieur et Master). Son activité de recherche au sein de l’équipe GéPro (ancienne UMR GENIAL) portait alors sur des problématiques de modélisation de procédés alimentaires et bioprocédés, notamment par analyse adimensionnelle.

 

Il a ensuite été recruté en Septembre 2020 dans le même établissement, en tant que Maître de Conférences non contractuel. Son activité d’enseignement est dans la continuité de celle développée auparavant. La thématique de recherche qu’il porte actuellement, de concert avec les préoccupations scientifiques de sa nouvelle équipe d’accueil (ProBioSSep), concerne l’intensification de procédés de séparation couplés à des bioprocédés. Ces procédés séparatifs sont notamment nécessaires à la récupération de molécules biosourcées d’intérêt. Il s’intéresse plus précisément à l’apport de la fluidique à échelle réduite pour la compréhension physique des phénomènes au sein de ces procédés, ainsi que leur intensification par réduction d’échelle. L’objectif est de pouvoir y minimiser la résistance au transfert de matière pour in fine aboutir à des procédés couplés bioconversion-séparation plus sobres que les options actuellement en vigueur, tout en développant des modèles robustes au changement d’échelle, et permettant ainsi une conception maîtrisée de ces procédés.

 

Contact : kevin.lachin@agroparistech.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Véronique Minard-Colin dans Le Monde : « On guérit aujourd’hui 80 % des cancers de l’enfant, mais il faut se battre pour en guérir plus »

Véronique Minard-Colin dans Le Monde : « On guérit aujourd’hui 80 % des cancers de l’enfant, mais il faut se battre pour en guérir plus » | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La pédiatre-oncologue Véronique Minard-Colin (pédiatre dans le département de cancérologie de l’enfant et de l’adolescent de Gustave Roussy) fait le point sur les progrès en termes de lutte contre les cancers pédiatriques, qui touchent près de 2 200 enfants par an en France.

 

Lire la suite de l'article dans Le Monde ICI.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Journée Bio-Ingénierie et Biologie de Synthèse - 16 novembre 2022

Journée Bio-Ingénierie et Biologie de Synthèse - 16 novembre 2022 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La GS LSH en collaboration avec les OIs LivingMachines@Work et MICROBES organisent une journée scientifique Bio-Ingénierie et Biologie de SynthèseCe colloque vise à réunir des chercheurs de différents domaines (de l'ingénierie des protéines aux organes artificiels) sur le thème "Bio-ingénierie et Biologie Synthétique" à Paris-Saclay afin que les différentes communautés puissent se connaître et collaborer dans le futur

 

Mercredi 16 Novembre 2022 

Amphithéâtre de l'I2BC à Gif-sur-Yvette (Bat 211 Avenue de la Terrasse, 91190 Gif-sur-Yvette)

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

RAPPEL ! Colloque Microbiote : Prévention & Santé - Genopole, Evry - 28 septembre 2022

RAPPEL ! Colloque Microbiote : Prévention & Santé - Genopole, Evry - 28 septembre 2022 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Venez rencontrer et échanger avec les experts du microbiote et découvrez son rôle central dans la santé et les avancées scientifiques.

 

Le microbiote est essentiel pour l'équilibre de notre organisme et notre bien-être. Il participe à la digestion, à l'absorption des nutriments et à la défense de l'organisme contre les infections. 

 

Nos intervenants expliqueront le rôle central que joue le microbiote intestinal dans le développement de certaines pathologies liées aux dysbioses, ainsi que les dernières avancées scientifiques dans leurs domaines de recherche respectifs. 

 

Mercredi 28 septembre à partir de 9:00 

Genopole, Evry

 

Tarif : de 30 € à 150 € (voir nos conditions)

 

Inscrivez-vous !

 

Au programme :

Introduction - les récentes avancées sur le microbiote

 

Session 1- La prévention : ATLAS du microbiote humain et Le French Gut, Rééquilibrer son microbiote intestinal, Boostez vos projets de compléments alimentaires grâce au microbiote, Protection du microbiote intestinal par des approches nutritionnelles...

 

Session 2 - La santé :  Microbiote & spondyloarthrite axiale, Exploiter le microbiome pour la découverte de médicaments, Le microbiote fécal : thérapie dans la maladie du greffon contre l’hôte...

 

Table Ronde - R&D et aspects réglementaires

 

Découvrir le programme complet

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Une rentrée prestigieuse : une journée à Saclay, 1ère Université française

Une rentrée prestigieuse : une journée à Saclay, 1ère Université française | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Pour voir le reportage, cliquez ICI.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Une journée sportive et festive dédiée à la Zone de protection naturelle, agricole et forestière de Paris-Saclay - 9 octobre 2022

Une journée sportive et festive dédiée à la Zone de protection naturelle, agricole et forestière de Paris-Saclay - 9 octobre 2022 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
L'Etablissement public d'aménagement de Paris-Saclay vous invite à une Journée de sensibilisation sur la Zone de protection naturelle, agricole et forestière (ZPNAF) de Paris-Saclay. La ZPNAF est un dispositif législatif unique en France créé en 2010. C-BASC collabore avec de multiples acteurs locaux autour d'un programme d'action de la ZPNAF, en cours de révision. L'évènement aura lieu le dimanche 9 octobre 2022. Au programme: un escape game grandeur nature en matinée (gratuit sur inscription), suivi d'une après-midi festive au domaine de Corbeville (sans inscription). Il s'agit de la première édition.
 

Plus d'information sur l'évènement

Plus d'information sur la ZPNAF

 
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Les canaux mécanosensibles chez les plantes : ces micro-capteurs capables de convertir une force en signal biologique

Les canaux mécanosensibles chez les plantes : ces micro-capteurs capables de convertir une force en signal biologique | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L'étude des canaux mécanosensibles (MS) chez les organismes vivants a considérablement progressé au cours des deux dernières décennies. La découverte de leur rôle dans la mécanosensation et la mécanotransduction a été consacrée par l'attribution du prix Nobel de Physiologie et Médecine à Ardem Patapoutian en 2021. Il a notamment, avec son équipe, identifié le canal Piezo comme élément majeur du sens du toucher chez l’homme. Chez les plantes, les canaux MS identifiés appartiennent aux familles MSL, MCA, Piezo, OSCA et TPK. Ils convertissent instantanément (quelques ms) les variations de tension membranaire en signaux biologiques. Lors de leur activation, les canaux MS transmettent des signaux Ca2+, des signaux électriques ou des signaux osmotiques et certains d’entre eux, comme chez l’homme, sont impliqués dans le toucher. Le prochain défi de l’étude de la mécanotransduction végétale sera de cartographier les forces à l'échelle cellulaire afin de comprendre dans quelles conditions et à quels emplacements les canaux MS s'activent in cellulo.

 

Des chercheurs du département de Biolocie Cellulaire de l’I2BC font le point sur la question dans un article publié dans Current Opinion in Plant Biology.

 

Contact : jean-marie.frachisse@i2bc.paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Le temps est de la myéline : Les cellules de Schwann doivent compléter leur division à temps pour pouvoir myéliniser in vivo

Le temps est de la myéline : Les cellules de Schwann doivent compléter leur division à temps pour pouvoir myéliniser in vivo | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le système nerveux périphérique est composé de neurones et de cellules gliales myélinisantes, appelées cellules de Schwann qui assurent, entre autres, l’enrobement des axones par une couche isolante, la myéline. Cette dernière permet une transmission rapide de l’influx nerveux le long des axones. Pour cela, les cellules de Schwann migrent et prolifèrent en suivant de très près les axones afin de générer le bon nombre de cellules et pouvoir myéliniser l’ensemble des axones de grand diamètre dans le système nerveux périphérique.

 

Une nouvelle étude parue dans Development, menée par l’équipe de Marcel Tawk et Cindy Degerny (UMR-S 1195 INSERM/UPSaclay, Le Kremlin Bicêtre), a mis en évidence un rôle primordial et indispensable du contrôle temporel de la division cellulaire dans la capacité des cellules de Schwann à assurer leur fonction de myélinisation. L’analyse du mutant cassiopeia chez le poisson zèbre révèle une absence totale de myéline périphérique. Ces défauts de myélinisation sont dus à une perte de fonction du gène sil codant pour une protéine de fuseau mitotique dont le dysfonctionnement est associé à un phénotype de microcéphalies chez le poisson zèbre et l’homme.

 

L’étude dévoile l’importance du ‘timing’ de la division des cellules de Schwann dans la mise en place de l’expression et la sécrétion de la Laminine (protéine de la matrice extracellulaire), essentielle pour initier le programme transcriptionnel de la myélinisation périphérique.

 

Contact : marcel.tawk@inserm.fr ou cindy.degerny@universite-paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Implication de la voie de signalisation antioxydante AMPK-Nrf2 au niveau des motoneurones phréniques dans un modèle préclinique de lésion de la moelle épinière

Implication de la voie de signalisation antioxydante AMPK-Nrf2 au niveau des motoneurones phréniques dans un modèle préclinique de lésion de la moelle épinière | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les lésions de la moelle épinière localisées au niveau des segments cervicaux conduisent à une déafférentation des motoneurones phréniques, entraînant une paralysie permanente du diaphragme et des complications ventilatoires. En plus de la lésion initiale, des lésions secondaires vont se développer et aggraver la physiopathologie au niveau de la moelle épinière, principalement induites par la réaction inflammatoire au niveau du site lésionnel et des motoneurones phréniques impactés.

 

Dans un article publié dans Antioxidants, l’équipe du Pr. Marcel Bonay et du Dr. Stéphane Vinit (Unité End:icap U1179, INSERM/UPSaclay/UVSQ, Montigny-le-Bretonneux) a étudié la réponse antioxydante via la voie de signalisation AMPK-Nrf2 après hémisection latérale de la moelle épinière au niveau du segment métamérique cervical 2 chez le rat. Ils ont observé une réduction brutale de l'expression de l'AMPK phosphorylée ainsi que de l’expression de Nrf2 une heure après la lésion initiale dans les motoneurones phréniques. A un jour post-trauma, un rebond de l’expression de ces protéines est constaté, reflétant un retour à l'état d'homéostasie pré-lésionnel précoce dans les motoneurones phréniques. Dans la moelle épinière totale autour de ces motoneurones phréniques, l'augmentation de l’expression de l'AMPK phosphorylée et du Nrf2 survient trois jours après la lésion, montrant une réponse antioxydante différentielle entre les motoneurones phréniques et les autres types cellulaires médullaires.

 

Pris dans leur ensemble, ces résultats montrent pour la première fois l'implication de la voie de signalisation AMPK-Nrf2 dans la réponse des motoneurones phréniques à stress oxydatif induit par une lésion spinale cervicale. L'exploitation de cette voie de signalisation AMPK-Nrf2 pourrait potentialiser la réponse antioxydante en post-traumatique et aiderait au remodelage neuronal intraspinal vers les motoneurones phréniques déafférentés et pourrait in fine améliorer l'activité respiratoire chez des patients souffrant de lésions médullaires hautes.

 

Cette étude a été financée par la Chancellerie des Universités de Paris (Legs Poix), la Fondation de France, la Fondation Médisite, l’INSERM et l’UVSQ. Ce travail a été publié dans un numéro spécial de la revue Antioxidants intitulé « Molecular Targets of Oxidative Stress: Focus on the Nrf2 Signaling Pathway in Health and Disease ».

 

Légende Figure : Schéma de l'activation de la voie de signalisation antioxydante Nrf2 par phosphorylation de l’AMPK suite à une lésion médullaire. Après axotomie, les terminaisons synaptiques libèrent tous leurs neurotransmetteurs, dont le glutamate. Ce glutamate active en excès ses récepteurs (AMPA, NMDA, et Kainate), entraînant une excitotoxicité dans les neurones postsynaptiques (dans ce cas, les motoneurones phréniques). Au niveau intracellulaire, cette excitotoxicité induit une augmentation de la concentration en calcium, conduisant à une augmentation de la production d'espèces réactives à l’oxygène (ROS) par les mitochondries. Ces ROS, associés à l'augmentation de la concentration en calcium, provoquent la phosphorylation de l'AMPK. Cette phosphorylation de l’AMPK va faciliter la translocation de Nrf2 du cytoplasme vers le noyau, conduisant ainsi à une augmentation de la réponse antioxydante médiée par Nrf2 et ses effecteurs (NQO1, HO-1).

 

Contact : stephane.vinit@uvsq.fr ou marcel.bonay@aphp.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

L'impact du transport mitochondrial dans le cancer

L'impact du transport mitochondrial dans le cancer | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La reprogrammation métabolique est une des caractéristiques principales du cancer. Les mitochondries sont des organites clés du métabolisme énergétique, et leur répartition dans le temps et l’espace doit être étroitement contrôlée afin d'assurer la survie cellulaire. Ces organelles se déplacent sur le cytosquelette de microtubules et d'actine par des mécanismes de transport intracellulaire faisant intervenir une coordination de protéines adaptatrices (Miro/TRAK) et motrices (kinésines, dynéines et myosines), dont l'expression est fréquemment altérée dans plusieurs types de cancers.

 

Les mécanismes par lesquels le transport mitochondrial contribue à la migration et la prolifération tumorales font l'objet d'une revue publiée au mois de juin dernier dans Médecine/Sciences par une équipe de l’UMR-S 981 (INSERM/UPSaclay/Gustave Roussy, Villejuif). Cette revue présente également l'impact du transport mitochondrial dans la réponse au stress et la chimiorésistance des cellules cancéreuses. Décrypter ces mécanismes pourrait permettre l'identification de biomarqueurs pronostics et prédictifs de la résistance à la chimiothérapie et ouvrir la voie, à terme, à de nouvelles approches thérapeutiques en oncologie.

 

Contact : clara.nahmias@inserm.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Cibler le récepteur membranaire TYRO3 : une nouvelle stratégie de radiosensibilisation des tumeurs de la vessie

Cibler le récepteur membranaire TYRO3 : une nouvelle stratégie de radiosensibilisation des tumeurs de la vessie | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le cancer de la vessie est le dixième cancer le plus fréquent dans le monde. On distingue les tumeurs non infiltrantes et les tumeurs infiltrant le muscle vésical, de plus mauvais pronostique. Le traitement standard de ces tumeurs infiltrantes est l’ablation de la vessie. Le traitement conservateur alternatif consiste en une résection de la tumeur associée à une chimiothérapie et une radiothérapie. La chimiothérapie présente de nombreux effets secondaires et n’épargne pas les tissus sains. Les nouvelles techniques de radiothérapie permettent une grande précision dans la localisation de la zone à irradier et il est donc d’importance de découvrir de nouvelles stratégies de radiosensibilisation pour ces tumeurs.

 

TYRO3 est un récepteur à activité Tyrosine Kinase de la famille TAM (TYRO3, AXL, MERTK). Il est surexprimé dans la majorité des tumeurs infiltrantes de la vessie et favorise la prolifération des cellules. Ce récepteur n’est pas surexprimé dans l’urothélium humain sain. L’équipe de Frédérique Mégnin-Chanet dans l’unité INSERM U 1196/CNRS UMR 9187/UPSaclay/Institut Curie (Orsay), a pu monter que l’inhibition ou la perte de ce récepteur TYRO3 entraine une mortalité accrue des cellules tumorales sous rayonnement due à un blocage dans le cycle cellulaire sans intervention des mécanismes de la réparation de l’ADN.

 

Le ciblage de TYRO3 est un marqueur de radiosensibilisation très prometteur dans le traitement futur des tumeurs infiltrantes de la vessie.

 

Ce travail a été le sujet de la thèse de Sciences de Mme Linda Silina (bourse internationale C3i) et le résultat d’une collaboration entre 2 équipes de l’Institut Curie. Il vient d’être publié dans la revue International Journal of Molecular Sciences.

 

Légende Figure : Impact de l’inhibition (a) ou de la surexpression (b) de TYRO3 sur la réponse aux radiations ionisantes. Le récepteur TYRO3 est activé sous rayonnement (c).

 

Contact : frederique.megnin@curie.fr ou frederique.megnin@inserm.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Formation de novo des cellules souches chez les plantes

Formation de novo des cellules souches chez les plantes | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L’architecture des plantes se complexifie tout au long de leur vie par la formation de nouvelles branches. Cette ramification passe par la création de nouveaux points de croissance, ou méristèmes qui vont abriter des populations de cellules souches nouvellement formées. Ces méristèmes se forment de façon progressive avec une phase d’initiation au cours de laquelle le nouveau méristème émerge et une phase d’organisation au cours de laquelle il va acquérir la structure indispensable à son activité, avec en particulier l’apparition de nouvelles cellules souches.

 

Les travaux réalisés dans l’équipe Facteurs de Transcription et Architecture de l’Institut Jean-Pierre Bourgin - IJPB (INRAE/AgroParisTech/UPSaclay, Versailles) et publiés dans la revue The Plant Cell mettent en évidence une nouvelle étape clé dans l’apparition d’une nouvelle population de cellules souches dans les méristèmes néoformés. Plus précisément, ces travaux montrent que les gènes CUP-SHAPED COTYLEDON (CUC), indispensables pour les phases précoces d’initiation des méristèmes, doivent être réprimés pour permettre le passage à la seconde phase de formation des cellules souches se forment. Les facteurs permettant la répression des gènes CUC ont été identifiés et leur mutation conduit à des défauts dans l’organisation des méristèmes, dans la population des cellules souches et finalement un retard dans la ramification. La mutation de ces facteurs affecte aussi la mise en place des cellules souches dans les méristèmes axillaires modifiés que sont les fleurs, démontrant ainsi la conservation du mécanisme régulateur révélé ici pour l’ensemble des méristèmes néoformés au cours de la vie de la plante.

 

Voir aussi le commentaire publié par le journal ICI.

 

Contact : patrick.laufs@inrae.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

L’ingénierie moléculaire d’anticorps pour s’adapter à la dérive antigénique de SARS-CoV-1 et 2

L’ingénierie moléculaire d’anticorps pour s’adapter à la dérive antigénique de SARS-CoV-1 et 2 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Des chercheurs du SIMoS et du SPI (DMTS) démontrent que l'ingénierie moléculaire d'anticorps de lama, capables de neutraliser SARS-CoV-1, permet d'obtenir des anticorps optimisés avec des affinités très élevées pour SARS-CoV-2 et ses variants, les responsables de l'épidémie de Covid-19. Un pas vers la conception de molécules neutralisantes inédites, actives contre de nouvelles souches émergentes d'agents pathogènes.

 

Lire la suite de l’Actu du CEA-Joliot ICI et l’article paru dans mAbs.

 

Contact : herve.nozach@cea.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Un prix prestigieux décerné à Indira David

Un prix prestigieux décerné à Indira David | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Indira David, chercheuse au sein de l’équipe Moods (CESP - UMR-S 1018 Inserm/ Université Paris-Saclay/Université Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines, Faculté de Pharmacie UPSaclay, Orsay) est l’une des lauréates du prestigieux « 2022 National Alliance for Research on Schizophrenia and Depression Young Investigator award » décerné par la Fondation américaine « Brain & Behavior Research Foundation ».

 

Lire la suite de l'article UPSaclay ICI.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Didier Samuel dans l'émission "Le Téléphone Sonne" sur France Inter  - Réforme des études de médecines : où en est-on ?

Didier Samuel dans l'émission "Le Téléphone Sonne" sur France Inter  - Réforme des études de médecines : où en est-on ? | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Cette réforme, en vigueur depuis 2020, a permis de diversifier les voies d'accès aux études de médecine, de mettre fin au très décrié numerus clausus, mais également introduit de nouvelles épreuves, dont un oral dénoncé comme injuste par certains élèves, au point de saisir le Conseil d'Etat.

Les invités de l'émission du 20 septembre 2022 :

  • Sonia de La Provôté, médecin, sénatrice Union Centriste du Calvados
  • Didier Samuel, doyen de la faculté de médecine Paris Saclay, président de la Conférence nationale des doyens des facultés de médecine
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Biologie Structurale Intégrative @ Paris-Saclay 2022 - 22 novembre 2022 à l’I2BC (Campus Gif-sur-Yvette)

Biologie Structurale Intégrative @ Paris-Saclay 2022 - 22 novembre 2022 à l’I2BC (Campus Gif-sur-Yvette) | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La communauté de Biologie Structurale Intégrative (BSI) organise sa première Journée scientifique le mardi 29 novembre 2022 de 9h00 à 17h00 à l’I2BC (Auditorium du Bât21, campus CNRS, Gif-sur-Yvette avec la participation des infrastructures nationales Soleil, Infranalytics et FRISBI et européennes Instruct-Eric.

L'objectif de cette journée est de réunir la communauté BSI locale de Paris-Saclay afin de favoriser de nouvelles interactions.

 

Intervenants :

 

  • Harald SCHWALBE (directeur d’INSTRICT-ERIC)
  • Carine VAN HEIJENOORT (Directrice d’Infranalytics)
  • Andy THOMPSON (Resp. scientifique Synchrotron Soleil)
  • Stéphane BRESSANELLI (Resp. PF CryoEM, I2BC, FRISBI)

 

Et 5 présentations orales sélectionnées sur résumé

 

 

La date limite du dépôt des résumés pour les présentations orales est le 21 octobre 2022. La sélection sera faite par le comité d’organisation.

 

Nous vous attendons nombreuses et nombreux.

 

Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous solliciter.

 

Contacts : julie.menetrey@i2bc.paris-saclay.fr et ewen.lescop@cnrs.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

L’IRM 11,7 T Iseult a son antenne !

L’IRM 11,7 T Iseult a son antenne ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Depuis le dévoilement des premières images acquises avec l’IRM 11,7 T installé à NeuroSpin à l’automne 2021, le travail des équipes du CEA-Irfu et du CEA-Joliot s’est poursuivi et s’est notamment concentré sur le développement et la validation expérimentale de leur antenne “home made” dédiée à cet imageur exceptionnel. Car, bien que spectaculaires, les images de potimarron n’étaient pas optimales, acquises avec une simple antenne de validation des équipements. Ce développement constitue une nouvelle prouesse technologique des équipes pour transformer l’aimant hors norme en imageur IRM humain corps entier le plus puissant au monde. Explications avec Alexis Amadon (CEA-Joliot) et Michel Luong (CEA-Irfu).

 

Lire la suite de l'Actu du CEA-Joliot ICI.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Le "French Gut" dans la presse

Le "French Gut" dans la presse | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L’ensemble des médias revient sur le lancement, jeudi 15 septembre 2022, du projet French Gut, porté par l’Inrae avec les hôpitaux de Paris (AP-HP) et l’Inserm, qui vise à scruter les selles de 100 000 volontaires pour mieux connaître le microbiote intestinal. « Pour le moment, nous disposons d’échantillons récoltés uniquement chez des personnes malades. Nous avons beaucoup à apprendre en caractérisant les microbiotes des personnes en bonne santé », a expliqué Joël Doré, directeur de recherche spécialiste du microbiote intestinal à l’Inrae, chercheur en écologie microbienne intestinale à l’institut Micalis (Inrae/AgroParisTech/UPSaclay) et directeur scientifique du centre d’excellence en analyse du microbiome MetaGenoPolis, lors du lancement du projet. L’objectif est de comprendre l’hétérogénéité des microbiotes intestinaux français, les facteurs qui les impactent comme l’âge ou l’alimentation, ou encore comment les microbiotes dévient dans les maladies chroniques. Ce projet durera cinq ans.

 

Plus d’informations sur : Sciencesetavenir.fr, Lequotidiendumedecin.fr, Libération.fr, Francetvinfo.fr, Pourquoidocteur.fr, Le Figaro

No comment yet.