Life Sciences Université Paris-Saclay
337.3K views | +321 today
Follow
 
Scooped by Life Sciences UPSaclay
onto Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

Les facteurs associés à l'âge du diagnostic chez les enfants atteints de troubles du spectre autistique : données issues de la cohorte ELENA

Les facteurs associés à l'âge du diagnostic chez les enfants atteints de troubles du spectre autistique : données issues de la cohorte ELENA | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le trouble du spectre autistique (TSA) est un trouble neurodéveloppemental d’apparition précoce caractérisé par des altérations de la communication sociale et des comportements/intérêts restreints et stéréotypés. Les origines du TSA sont plurifactorielles et ses manifestations sont variées. Pour ces raisons, le diagnostic précoce représente un challenge mais il est essentiel pour la mise en œuvre d'interventions le plus tôt possible.

 

Dans une étude parue dans la revue Autism et coordonnée par Amaria Baghdadli (UMR-S 1018 CESP, INSERM/UVSQ/UPSaclay et CHU de Montpellier), les chercheurs ont examiné l'âge du diagnostic des TSA dans un échantillon de 554 enfants et adolescents issus de la cohorte ELENA, en lien avec les caractéristiques cliniques de l'enfant, les antécédents familiaux et les facteurs socio-économiques. L'âge moyen du diagnostic est de 4,9 ans, la prédiction du diagnostic avant l'âge de 3 ans étant liée à une déficience intellectuelle associée à des capacités de communication plus faibles. Les enfants issus de familles à faible statut socio-économique ont tendance à être diagnostiqués plus tôt que ceux issus de familles au statut socio-économique élevé. Les enfants de familles à faible statut économique présentent également un degré plus élevé de déficience intellectuelle.

 

La tendance à une relation inverse entre le statut socio-économique et l'âge du diagnostic suggère une équité dans l’accès aux services de diagnostic en France, où la couverture sanitaire est universelle et gratuite. Néanmoins, un meilleur dépistage des formes plus subtiles/moins sévères de TSA est nécessaire, ainsi qu'une évaluation plus approfondie du lien entre la cooccurrence des TSA et le degré de déficience intellectuelle dans les familles à faible statut socio-économique.

 

Contact : rech-clinique-autisme@chu-montpellier.fr

No comment yet.
Life Sciences Université Paris-Saclay
BioSphERa • Life Sciences and Health • Health and Drug Sciences • Santé Publique • Sport Mouvement et Facteur Humain
Your new post is loading...
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

FOCUS PLATEFORME : La radio-imagerie au service de l’évaluation pharmacologique et toxicologique de composés d’intérêt chez le petit animal

FOCUS PLATEFORME : La radio-imagerie au service de l’évaluation pharmacologique et toxicologique de composés d’intérêt chez le petit animal | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

L’étude in vivo d’une molécule passe souvent par son (radio)marquage afin de vérifier si elle atteint bien sa cible pharmacologique. Les études réalisées sur la plateforme imagerie ex-vivo (beta-imagerie) du Service d’Ingénierie Moléculaire pour la Santé (Institut Joliot, département médicaments et technologies pour la santé, CEA/UPSaclay, Gif-sur-Yvette) permettent, dans le contexte d’études précliniques, d’évaluer les paramètres pharmacocinétiques (demi-vie, élimination, biodisponibilité…) et la répartition au sein de l’organisme entier jusqu’aux organes isolés de nombreux composés radiomarqués (petites molécules, protéines, anticorps…). En effet, la plateforme possède deux équipements uniques de radio-imagerie (µ- et β-imager 2000 de chez Biospace Lab) capables de détecter des isotopes radioactifs (3H, 14C et 99mTc) avec une très grande sensibilité, de l’ordre de la femtomole, et une résolution adaptée aux isotopes de faibles énergies (3H et 99mTc, 10-100 µm). Les échantillons analysés sur ces appareils sont divers, comprenant des gels SDS-PAGE transférés sur membranes PVDF, des coupes d’organes, ou encore des coupes de corps entier obtenues après l’administration in vivo des composés radiomarqués chez le petit animal. Ainsi, pour un composé radiomarqué donné, il est possible i) d’évaluer l’impact de la voie d’administration (intraveineuse, intrapéritonéale, sous-cutanée, intranasale, intra-trachéale, intracérébroventriculaire) sur sa pharmacocinétique et sa biodistribution, ii) d’observer son éventuel passage des barrières biologiques (air-sang, hémato-encéphalique, materno-fœtale) et même iii) de repérer les zones tissulaires précises, telle que les zones cérébrales, dans lesquelles il rencontre ses cibles privilégiées d’interaction.

 

Exemples choisis d’application : La plateforme imagerie ex-vivo (beta-imagerie) a récemment permis, dans le cadre d’une étude de toxicité d’une neurotoxine marine présente dans les coquillages et crustacés, de démontrer la capacité de cette toxine, suite à son administration, à traverser les barrières physiologiques intestinale, cérébrale et placentaire chez le rat, représentant ainsi un potentiel impact sur la santé des consommateurs (Servent et al., Science of The Total Environment 2021). La plateforme de radio-imagerie a également montré son originalité dans la validation préclinique de conjugués anticorps-médicament doublement radiomarqués (anticorps radiomarqué 14C et médicament radiomarqué 3H), en permettant de suivre les deux entités simultanément pendant leur phase de circulation, évaluant ainsi la stabilité sanguine des conjugués, mais aussi de quantifier avec une haute précision et une haute sensibilité le médicament et son vecteur distribués dans les différents tissus (Cahuzac et al., J. Med. Chem. 2022).

 

Besoin d’une expertise sur ces sujets, ou envie d’une collaboration ? N’hésitez pas à nous contacter !

Contacts : Fabrice Beau (fabrice.beau@cea.fr) et Mathilde Keck (mathilde.keck@cea.fr)

Plug In Labs Université Paris-Saclay : cliquer ICI

 

Plateforme imagerie ex-vivo (beta-imagerie). Le marquage de biomolécules avec des isotopes tels que le tritium ou le carbone-14 permet d'établir de manière préliminaire les propriétés pharmacocinétiques ainsi que la biodistribution tissulaire de différents types de molécules que ce soit dans un contexte d'études de toxicité (nanotoxicologie, neurotoxicité) ou de développement pré-clinique de molécules potentiellement thérapeutiques. Ce dernier objectif peut être atteint en utilisant des radio imageurs numériques, tels que ceux développés par la société Biospacelab (BetaIMAGER® TRACER). Le bêta-imageur permet d'acquérir des images en temps réel, avec une sensibilité de comptage extrême (0,007 cpm/mm2 pour le tritium et 0,01 cpm/mm2 pour le carbone-14) et une quantification absolue du signal. Ces études de biodistribution sont typiquement effectuées sur des modèles rongeurs et permettent d'adresser des questions concernant par exemple la capacité des molécules étudiées à passer les barrières physiologiques (intestinales, hémato-encéphaliques ou materno-fétale) ou à transloquer d'un compartiment tissulaire vers un autre.

 

A propos de l’Institut des sciences du vivant Frédéric Joliot : L’Institut des sciences du vivant Frédéric-Joliot étudie les mécanismes du vivant pour, à la fois, produire des connaissances et répondre à des enjeux sociétaux au cœur de la stratégie du CEA : la santé et la médecine du futur, le numérique et la transition énergétique. Les travaux, fondamentaux ou appliqués, reposent sur des développements méthodologiques et technologiques. Ces derniers sont conduits sur des plateformes techniques de premier plan, pour la plupart labélisées IBiSA ou intégrées dans des Infrastructures Nationales en Biologie et Santé (INBS) : France Life Imaging (imagerie biomédicale), FRISBI (biologie structurale intégrée), MétaboHUB (métabolomique) et NeurATRIS (recherche translationnelle en neurosciences). Joliot est implanté principalement sur le centre CEA-Paris-Saclay, mais aussi Orsay et Gif-sur-Yvette en ce qui concerne le territoire Paris-Saclay.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Activité anti-tumorale de l’immunothérapie anti-PD1 dans les carcinomes épidermoïdes anals

Activité anti-tumorale de l’immunothérapie anti-PD1 dans les carcinomes épidermoïdes anals | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le spectre d’activité des immunothérapies par anticorps monoclonal dirigés contre le checkpoint PD-1 ne cesse de s’élargir à mesure des essais cliniques qui testent des indications tumorales plus rares. L’essai clinique de phase II Keynote-158 a testé l’activité de l’anti-PD1 pembrolizumab dans de multiples indications tumorales.

 

Les investigateurs de cette étude coordonnée par le Professeur Aurélien Marabelle (Département d’Innovation Thérapeutique et d’Essais Précoces - DITEP, Gustave Roussy, Responsable du Laboratoire de Recherche Translationnelle en Immunothérapie (LRTI), UMR-S 1015 INSERM/UPSaclay/Gustave Roussy, Villejuif) ont rapporté récemment dans The Lancet Gastroenterology & Hepatology les résultats d’efficacité de cette immunothérapie anti-tumorale dans une cohorte de patients atteints de carcinomes épidermoïdes de l’anus réfractaires ou en rechute après la radio-chimiothérapie conventionnelle.

 

Le taux de réponse était de 11% et relativement indépendante de l’expression tumorale de PD-L1. L’intérêt de ces résultats est l’excellente durée des réponses tumorales observées : 90% des répondeurs ont présenté une durée de réponse supérieure ou égale à 2 ans.

 

Contact : aurelien.marabelle@gustaveroussy.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Quelle est la pire des menaces sur la biodiversité ?

Quelle est la pire des menaces sur la biodiversité ? | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Nous traversons une crise sans précédent de la biodiversité dans l’histoire de l’humanité. Tout indique que les taux actuels d’extinction dépassent largement le taux d’extinction de fond estimé. Pour la communauté scientifique, cinq principales menaces mondiales sont généralement considérées comme responsables de ces pertes : destruction de l’habitat, surexploitation, invasions biologiques, changements climatiques et pollutions. Plusieurs chercheurs et organismes en sciences de la conservation ont indépendamment classé ces catégories de menaces en termes de contribution estimée à la perte de biodiversité. Malheureusement, l’exercice mondial de classement des menaces à l’échelle mondiale, bien qu’il s’agisse d’une tendance naturelle pour les scientifiques, a mené à des classements différents. De fait, une telle variabilité peut mal orienter les réponses en matière de conservation selon le système de classement privilégié.

 

Dans un commentaire publié dans Nature Communications, des chercheurs du laboratoire Ecologie, systématique et évolution – ESE (CNRS/UP-Saclay/AgroParisTech, Gif-sur-Yvette) expliquent pourquoi le classement de l’importance relative des menaces mondiales pour la biodiversité dépend du contexte local et des mesures utilisées, et a donc peu d’application, voire sont contre-productives, pour la conservation.

 

Contact : celine.bellard@universite-paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Ivosidenib et azacitidine dans le traitement des leucémies aiguës myéloïdes à mutation IDH1

Ivosidenib et azacitidine dans le traitement des leucémies aiguës myéloïdes à mutation IDH1 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Les leucémies aiguës myéloïdes (LMA), constituent un groupe rare de cancer du sang et difficile à traiter. Parmi les mutations retrouvées en cas de LAM, celles du gène IDH1 (isocitrate déshydrogénase-1) est présente dans 6 à 10% des cas. Nouvelle thérapie « ultra-ciblée », l’ivosidenib (un inhibiteur de l’IDH1 mutée) est autorisée chez des patients en rechute ou ne répondant pas au traitement standard mais uniquement en accès compassionnel en France.

 

Dans un essai clinique de phase III en double aveugle, randomisé et contrôlé par placebo, 146 patients issus d’une vingtaine de pays, âgés en moyenne de 75 ans au moment du diagnostic de LAM avec mutation IDH1 et inéligibles à une chimiothérapie intensive, ont été inclus. Ils recevaient soit le traitement de référence 5-AZACYTIDINE+ Placebo ou l’ivosidenib +5-AZACYTIDINE. Le critère d’évaluation principal de l’étude portait sur la survie sans événement.

 

Les résultats indiquent que le risque de récidive ou de décès est réduit de 67% dans le groupe ivosidenib +5-AZACYTIDINE. La survie globale médiane est quant à elle triplée, passant de 8 mois sans ivosidenib à 24 mois avec l’association des deux thérapies. Par ailleurs, la qualité de vie des patients ayant reçu la combinaison est améliorée et l’incidence des infections est moins importante (28% contre 49%, pour le groupe contrôle).

 

Selon cette étude multicentrique publiée dans New England of Medicine et à laquelle ont participé des chercheurs de Gustave Roussy (Villejuif), une centaine de patients pourraient bénéficier de cette stratégie améliorée qui s’impose désormais comme un standard dans l’éventail des traitements disponibles afin de prévenir les rechutes et de d’augmenter la réponse en première ligne.

 

Contact : stephane.debotton@gustaveroussy.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Le cycle menstruel, pas anodin dans la transmission des IST ?

Le cycle menstruel, pas anodin dans la transmission des IST ? | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

​Dans un article publié dans Frontiers in Immunology, des chercheurs d’IDMIT (CEA-Jacob, UPSaclay, Fontenay-aux-Roses) décrivent l’évolution des marqueurs immunitaires, de l’inflammation et du microbiote vaginal au cours du cycle menstruel. Des résultats qui soulignent la nécessité de le prendre en compte dans les études portant sur la susceptibilité aux infections sexuellement transmissibles (IST), la prophylaxie et les traitements. 

 

Lire la suite dans l'Actu du CEA-Jacob ICI.

Contact : elisabeth.menu@cea.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Portrait Jeune Chercheur – Ahmed Karoui, Maître de Conférences en physiologie

Portrait Jeune Chercheur – Ahmed Karoui, Maître de Conférences en physiologie | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Ahmed Karoui est Maître de Conférences en physiologie au sein de la faculté de Pharmacie de l’Université Paris-Saclay depuis Septembre 2021. Il a intégré le laboratoire UMR-S 1180 Signalisation et Physiopathologie Cardiovasculaire dirigé par Ana-Maria Gomez.

 

Diplômé en 2014 d’un master de recherche en Physiologie, Physiopathologie des grands systèmes à l’université de Rouen, Ahmed Karoui rejoint l’équipe de Christelle Monteil, professeur en toxicologie, à l’université de Pharmacie et de Médecine de Rouen, pour effectuer son stage de Master 2 (Laboratoire d’accueil ABTE/ToxEMAC). Cette collaboration lui a permis de réaliser une thèse de doctorat cofinancée par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) et la Région Normandie. Le projet de thèse avait comme objectif d’étudier les effets cardiovasculaires de polluants atmosphériques d’origine automobile et plus précisément le dioxyde d’Azote (NO2) : un gaz émis par les moteurs des véhicules types Diesel. Ahmed s’est focalisé lors de son étude en particulier sur la dysfonction mitochondriale et la mise en place du stress oxydant et nitrosant myocardique lors d’une longue exposition au NO2.

 

Après l’obtention de son doctorat en 2017, Ahmed karoui a expérimenté avec intérêt des missions d’enseignement dans le cadre d’un poste d’ATER (Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche) à l’UFR Sciences et Techniques de Rouen-Normandie au service de la biochimie.

 

En parallèle, les expériences acquises dans le domaine de la recherche durant ces années lui ont permis de rejoindre l’équipe 1 de l’unité 1180 dirigée par Anne Garnier et Mathias Mericskay en 2018. Le projet post doctoral portait sur la régulation du métabolisme énergétique cardiaque par la supplémentation en nicotinamide riboside (NR), un précurseur de la vitamine B3, et la surexpression de la voie de NMRK2, une kinase qui catalyse la phosphorylation du NR dans un modèle de stress myocardique impliquant un stress du réticulum endoplasmique (RE), mécanisme pathogénique majeur associé à la dysfonction mitochondriale et impliqué dans diverses formes de pathologies cardiaques.

 

Aujourd’hui, Ahmed Karoui poursuit ces travaux de recherche et les dirige vers l’identification de nouvelle formes de délivrance du NR pour augmenter sa biodisponibilité et l’évaluation de son effet thérapeutique dans un modèle ischémique aigu. En effet, Ahmed s’intéresse à évaluer la cardioprotection du NR à la fois contre le stress RE et la dysfonction mitochondriale causée par la phase aigüe de l’infarctus du myocarde, limitant potentiellement le stress oxydant et stimulant à la fois la voie de biogenèse mitochondriale et la voie des sirtuines menant sur le long terme au rétablissement de la fonction cardiaque.

 

Ces approches innovantes permettront d’ouvrir de nouvelles perspectives thérapeutiques visant à réduire la mortalité et la morbidité associées à l’insuffisance cardiaque et à en réduire le coût économique.

 

Riche de ces activités de recherche et de collaborations scientifiques, Ahmed Karoui mobilise une partie de son énergie à l’enseignement de la physiologie et la physiopathologie des grands systèmes, dispensées à des étudiants en formation commune de base des études Pharmacologiques (DFGSP2 et DFGSP3).

 

« La marque distinctive du savant, c’est la capacité d’enseigner. » - Aristote

 

Contact : ahmed.karoui@universite-paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Yves Gaudin : Comprendre et modifier les usines virales

Yves Gaudin : Comprendre et modifier les usines virales | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Yves Gaudin est virologue, directeur de recherches à l’Institut de biologie intégrative de la cellule (I2BC – Université Paris-Saclay, CEA, CNRS) et directeur-adjoint recherche de la Graduate School Life, Sciences and Health de l’Université Paris-Saclay. Il fait aussi partie du groupe de travail Maladies infectieuses émergentes (MIE) de l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) chargé de définir la liste des nouveaux pathogènes émergents sur lesquels l’effort de recherche doit se porter. Si le chercheur a récemment été exposé aux feux médiatiques au sujet des coronavirus, il a surtout consacré plus de trente ans de recherches aux rhabdovirus, à leurs mécanismes d’entrée dans la cellule ainsi qu’à leur usine virale. Des recherches dont la valorisation biotechnologique est source d’innovations thérapeutiques prometteuses.

 

Au sein du département de virologie de l’I2BC, Yves Gaudin dirige une dizaine de personnes qui étudient les rhabdovirus,. Le membre le plus connu de cette famille de virus est celui de la rage, qui appartient au genre des lyssavirus. La rage est une maladie infectieuse au taux de létalité le plus élevé : une rage déclarée est systématiquement mortelle. « Elle tue encore 60 000 personnes par an à travers le monde, essentiellement dans les pays en voie de développement, en Afrique, sur le sous-continent indien, en Asie du Sud-Est et en Amérique du Sud, affirme Yves Gaudin. Heureusement, étant donné son mode de transmission, nous ne risquons pas d’avoir d’épidémie comme avec d’autres virus. » Un vaccin contre cette maladie existe mais son efficacité ne couvre pas toutes les souches qui circulent dans le monde.

D’autres rhabdovirus, comme le virus Chandipura, un virus indien, provoquent des encéphalites mortelles chez les enfants, avec un taux de létalité de 50 %. « Bien que nous ne constations pas d’épidémie majeure à ce jour, nous n’avons aucune connaissance de son mode de transmission », signale le virologue.

 

Lire la suite du portrait sur le site de UPSaclay ICI.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Micheline Misrahi dans National Geographic - Ménopause : pourquoi en parle-t-on si peu ?

Micheline Misrahi dans National Geographic - Ménopause : pourquoi en parle-t-on si peu ? | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Trop souvent considérée comme une pathologie, la ménopause est un passage obligatoire et naturel de la vie d’une femme. Certaines expertes luttent pour que l’accompagnement médical et les connaissances autour de ce sujet se démocratisent.

 

Micheline Misrahi-Abadou, Professeure à UPSaclay, référente nationale pour les infertilités génétiques chez la femme et l’homme à l’hôpital Bicêtre-APHP de la Faculté de Médecine Paris Saclay, dans un entretien dans National Geographic.

 

Lire l'article ICI.

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

RAPPEL ! Ethique et gouvernance internationale de la recherche. Les enseignements de la pandémie de Covid-19 - 8 et 9 juin 2022

RAPPEL ! Ethique et gouvernance internationale de la recherche. Les enseignements de la pandémie de Covid-19 - 8 et 9 juin 2022 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Programme du colloque des 8 et 9 juin 2022 « Éthique et gouvernance de la recherche internationale - les enseignements de la pandémie » à télécharger ICI.

 

Coorganisé par POLETHIS - UPSaclay et le CESP.

 

Inscription obligatoire ICI.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Présidence française de l'union européenne : l'ENS Paris-Saclay accueille un sommet international

Présidence française de l'union européenne : l'ENS Paris-Saclay accueille un sommet international | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, l’ENS Paris-Saclay a accueilli le Conseil du Commerce et des Technologies (CCT), lundi 16 mai 2022, en présence de Margrethe VESTAGER et Valdis DOMBROVSKIS, vice-présidents exécutifs de la Commission européenne, Gina RAIMONDO, secrétaire d’État au Commerce des États-Unis d’Amérique, Katherine TAI, représentante au Commerce des États-Unis d’Amérique et Thierry BRETON, commissaire européen.
Ce conseil, composé de dix groupes de travail, vise à renforcer la coopération entre l'Union européenne et les États-Unis sur les défis actuels du commerce et de la chaîne d'approvisionnement, sur les transitions verte et numérique ou encore sur la promotion d’un environnement digital respectueux de la démocratie et des droits humains.

 

Lire la suite de l'Actu ENS Paris-Saclay ICI.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Projection du film " Les Saisons" de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud

Projection du film " Les Saisons" de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
PROJECTION du film "Les Saisons",
de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud
Mardi 24 mai, à 18h
 
à CentraleSupélec,
Bâtiment Eiffel (entrée principale),
amphithéâtre Michelin,
91190 Gif-sur-Yvette
  
Dans le cadre des Journées de la biodiversité de l’Université Paris-Saclay, qui se déroulent du 21 au 24 mai, nous avons le plaisir de vous inviter à la projection du film "Les Saisons" de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud.
 
"Les Saisons" est un film, une épopée sensible et inédite qui relate la longue et tumultueuse histoire commune qui lie les humains aux animaux. Jacques Perrin et Jacques Cluzaud reviennent sur des terres familières. Ils nous convient à un formidable voyage à travers le temps pour redécouvrir ces territoires européens que nous partageons avec les animaux sauvages depuis la dernière ère glaciaire jusqu'à nos jours.
 
ENTRÉE LIBRE sur inscription (dans la limite des places disponibles) : https://www.universite-paris-saclay.fr/form/journees-de-la-biodiversite-la-b
  
Jane Lecomte,
Vice-présidente Développement Soutenable de l'Université Paris-Saclay
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

AAP Fondation Médéric Alzheimer

AAP Fondation Médéric Alzheimer | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La fondation Médéric Alzheimer soutient les travaux de recherche sur la maladie d’Alzheimer en octroyant un Prix jeunes chercheurs à hauteur de 10 000 €. 


Pour soutenir les jeunes chercheurs inscrits en thèse de doctorat dont le sujet porte sur la maladie d’Alzheimer, la Fondation lance également une dotation scientifique à hauteur maximum de 35 000 € /an sur une période maximum de 3 ans. 

 

No comment yet.
Rescooped by Life Sciences UPSaclay from Life Sciences Université Paris-Saclay
Scoop.it!

RAPPEL ! Lancement de l'AAP de recherche, innovation et formation 2022 de C-BASC

RAPPEL ! Lancement de l'AAP de recherche, innovation et formation 2022 de C-BASC | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Le Centre d'études interdisciplinaires sur la Biodiversité, l'Agroécologie, la Société et le Climat a le plaisir de lancer aujourd'hui un nouvel appel à projets, intitulé "AAP de recherche, innovation et formation 2022". Vous trouverez les détails sur notre site (page des appels).
 
L'échéance pour y répondre est le 20 juin 2022 à midi
 
Cet appel général inclut notamment les demi-bourses de thèse (sous conditions) et les projets dans le cadre du Living Lab. Par conséquent, l'AAP dédié au Living Lab lancé mi décembre 2021, "ouvert au fil de l'eau", prendra fin à la même échéance si le budget 2021-2022 de C-BASC est épuisé.
 
A ce jour C-BASC a approuvé au total 10 projets, qui seront décrits sous peu sur le site.
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Caractérisation des coudes Asx et de leur relation innée avec les coudes β

Caractérisation des coudes Asx et de leur relation innée avec les coudes β | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Deux équipes de l’UPSaclay, l’une de l’ICMMO (David Aitken, UPSaclay/CNRS) et l’autre du LIDyL (Michel Mons, UPSaclay/CEA/CNRS) ont mis en commun leur savoir-faire pour questionner l’origine d’un type particulier de structure secondaire des protéines, les coudes Asx (Asx-turns en anglais). Ces structures secondaires présentent une parenté avec les coudes b, structure emblématique des protéines, qui permettent notamment le retournement de la chaine des protéines.

 

La pierre angulaire de l'étude publiée dans Chemistry - A European Journal est l'utilisation de techniques sophistiquées de caractérisation en phase gazeuse, basées sur la spectroscopie laser et la chimie quantique, pour étudier les caractéristiques structurelles de coudes Asx, à l'aide de modèles minimalistes synthétisés sur mesure : des dipeptides contenant le résidu asparagine. La comparaison des structures obtenues en phase gazeuse avec celles des coudes Asx détectés dans les protéines cristallisées de la PDB démontre leur capacité à mimer la structure des coudes b.

 

L’étude fournit également des indications sur le rôle joué par ces coudes Asx dans le processus de repliement d’une chaine peptidique. D’une façon générale, ces coudes Asx présentent les propriétés pour, sinon faciliter la formation, au moins stabiliser des coudes b voisins. Le résultat le plus intrigant est que, dans les séquences Asn-Gly, les coudes Asx sont souvent observés en combinaison avec un renflement b (b-bulge) hydraté, confirmant l'hypothèse selon laquelle une séquence Asn-Gly pourrait favoriser efficacement la formation d’une structure secondaire de type renflement b.

 

Ce travail illustre l’apport des techniques spectroscopiques en phase gazeuse pour l’étude des biomolécules et s’appuie sur une collaboration entre chimistes organiciens, spectroscopistes en phase gazeuse et chimistes théoriciens.

 

Cet article fait la couverture du Journal.

 

Contact : david.aitken@universite-paris-saclay.fr ou michel.mons@cea.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Identification et caractérisation des principaux peptides dans les isolats protéiques de pois

Identification et caractérisation des principaux peptides dans les isolats protéiques de pois | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans un article paru dans Food Chemistry, les chercheurs de l’UMR SayFood (AgroParisTech/INRAE/UPSaclay, Massy) ont étudié une partie des molécules non volatiles des isolats protéiques de pois. Les principaux oligopeptides et polypeptides (de 5 à 40 acides aminés) ont été identifiés et caractérisés par chromatographie liquide à ultra haute performance et spectrométrie de masse. Ensuite, l'impact du fractionnement et des recombinaisons sur ces compositions en peptides a été étudié. Les relations entre les profils de peptides et les propriétés sensorielles des solutions protéiques ont été analysées, en particulier les liens aux perceptions d’amertume.

 

Une grande variété de peptides a été identifiée, représentant une série de familles de protéines : principalement des protéines de stockage des graines mais aussi des protéines pouvant jouer un rôle dans les perceptions, comme les lipoxygénases. Ces peptides sont pour la plupart polaires et hydrophiles. Onze peptides ont été identifiés comme ayant des séquences homologues à celles de peptides antioxydants connus.

 

Concernant les liens aux données sensorielles, la plupart des peptides présents dans les solutions de protéines de pois présentent une corrélation significative avec au moins un attribut sensoriel. En particulier, de nombreux peptides ont été corrélés positivement avec les attributs « salé » et « bouillon », exprimant peut-être la relation de certains peptides avec les récepteurs responsables des perceptions umami. Un nombre plus faible mais néanmoins significatif de peptides présente également des corrélations significatives avec les intensités d'amertume. En particulier, 14 peptides avec une taille inférieure à 8 acides aminés sont positivement corrélés à l’amertume et donc sont potentiellement capable d’activer les récepteurs à amertume.

 

Contact : audrey.cosson@institutpaulbocuse.com

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Le BCG induit une perte d’expression de HLA-I sur les cellules tumorales favorisant l’échappement immunitaire des cancers de la vessie

Le BCG induit une perte d’expression de HLA-I sur les cellules tumorales favorisant l’échappement immunitaire des cancers de la vessie | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le cancer de la vessie est un cancer fréquent responsable de plus de 200 000 décès par an dans le monde. Au diagnostic, la majorité des cancers de la vessie sont des tumeurs superficielles n’infiltrant pas le muscle vésical (TVNIM). Le bacille de Calmette-Guérin (BCG) est le traitement de référence des TVNIM ayant un risque élevé de progression. Malgré un traitement local bien conduit par instillations endo-vésicales, le taux de récidive est d'environ 50%, et la progression vers une tumeur infiltrant le muscle est estimé à 20%-30% dans les 5 ans. Jusqu’à 15% des patients développent des métastases de leur carcinome urothélial. Aujourd’hui, les mécanismes de résistance au BCG sont peu connus.

 

Dans une étude multicentrique parue dans Journal of Clinical Investigation, coordonnée par des chercheurs de Gustave Roussy et impliquant plusieurs unités et services de UPSaclay (UMR-S 1015, UMR-S 1186, UMR-S 981 INSERM/UPSaclay/Gustave Roussy, Villejuif, et les départements d’Urologie et de Pathologie de l’Hôpital Foch, UVSQ/UPSaclay, Suresnes), les chercheurs démontrent que le BCG utilisé en pratique clinique pour traiter les patients contient des bactéries vivantes capables d’infecter les cellules tumorales. Les cellules tumorales infectées par le BCG perdent l’expression de HLA-I et acquièrent un phénotype plus agressif. Notamment, ces cellules deviennent moins différenciées, et secrètent moins de cytokines. Chez les patients, la perte de HLA-I post-BCG est associée à un environnement immunitaire immunosuppresseur riche en cellules myéloïdes, et à un risque élevé de décès par métastases. A l’inverse, les tumeurs maintenant l’expression de HLA-I post-BCG ont un infiltrat riche en lymphocytes cytotoxiques et une excellente survie après traitement chirurgical.

 

Ces données pourraient permettre de mieux stratifier le risque des patients lors de la récidive post-BCG et d’adapter le traitement de chaque patient selon le profil d’expression de HLA-I de sa tumeur.

 

Légende Figure : BCG (marqué par calcein, proteine fluorescente en vert) infectant des cellules tumorales de cancer de la vessie.

 

Contact : rouanne.mathieu@gmail.com ou  mr4104@cumc.columbia.edu ou aurelien.marabelle@gustaveroussy.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

L’intégration multisensorielle serait une affaire de coïncidences temporelles

L’intégration multisensorielle serait une affaire de coïncidences temporelles | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

​Une équipe de NeuroSpin, en collaboration avec l’université d’Ülm (Allemagne), a publié dans Nature Communications une étude qui suggère l’existence de détecteurs de corrélations multisensorielles dans le cerveau humain.

 

Lire la suite de l'Actu du CEA-Joliot ICI.

Contact : virginie.van.wassenhove@gmail.com

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Evolution des systèmes d’« anti-silencing » chez les plantes

Evolution des systèmes d’« anti-silencing » chez les plantes | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La coévolution rapide des systèmes d’« anti-silencing » détermine le caractère invasif des transposons d'ADN Mu chez les plantes dicotylédoness. La façon dont les transposons échappent au silencing épigénétique est encore peu comprise.

 

Dans une étude publiée dans EMBO Journal, des chercheurs de l’équipe Qlab à l'IPS2 (INRAE/CNRS/UPSaclay, Gif-sur-Yvette) ont réalisé une caractérisation systématique des systèmes d' « anti-silencing » induits par la protéine VANC, codés par les transposons VANDAL, chez Arabidopsis thaliana. Ils ont découvert que les systèmes « anti-silencing » codés par VANDAL sont apparus avant la radiation des dicotylédones, et sont caractérisés par une diversification rapide par le gain et la perte de domaines VANC et de motifs de séquence cibles. La séquence, la densité et la périodicité hélicoïdale des motifs de séquence dans les régions non-codantes des VANDALs déterminent le ciblage des VANC. En outre, ils ont montré que les copies non-autonomes de VANDAL détournent les mécanismes d'« anti-silencing » des VANDAL autonomes apparentés pour promouvoir leur propre hypométhylation. Cependant, la perte des motifs cibles au sein des copies non autonomes peut induire un « re-silencing » épigénétique concerté des VANDALs apparentés, fournissant un mécanisme potentiel d'autocontrôle pour limiter la prolifération des transposons.

 

Leur travail met en lumière la dynamique co-évolutive qui alimente l'émergence de nouveaux mécanismes de contrôle épigénétique chez les plantes.

 

Contact : leandro.quadrana@universite-paris-saclay.fr

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Sylvie Retailleau, nommée ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Sylvie Retailleau, nommée ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

La présidente de l’université Paris-Saclay est la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur. C’est la première fois qu’elle fait son entrée au gouvernement.

C’est une surprise. Ce vendredi 20 mai 2022, Sylvie Retailleau, 57 ans, a été nommée ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Depuis 2020, Sylvie Retailleau est présidente de l’Université Paris-Saclay, 13e université mondiale et meilleure française dans le dernier classement de Shanghaï paru en août 2021. C’est la première fois que cette universitaire rentre au gouvernement.

 

Lire aussi les articles dans Le Monde, Les Echos, Le Figaro, RTL, TF1, Libération.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Ghislaine Dehaene, élue membre de l'Académie des Sciences des Etats-Unis

Ghislaine Dehaene, élue membre de l'Académie des Sciences des Etats-Unis | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Ghislaine Dehaene-Lambertz, directrice de recherches au CNRS, chercheuse à NeuroSpin, chef d’équipe Inserm, membre du Conseil Scientifique de l’éducation nationale, est élue à la US National Academy of Science (NAS) en tant que correspondant étranger (international member). Elle rejoint la section « Psychological and Cognitive Sciences » de la prestigieuse institution américaine, qui est à la fois une société scientifique honorifique et un conseiller du gouvernement. Ghislaine Dehaene remercie particulièrement le CEA dont le soutien, déclare-t-elle « a été essentiel dans la réussite de [ses] projets ».

 

Voir la page de Ghislaine Dehaene sur le site Mon Cerveau à l’école   et la Lettre de l'Institut Joliot du CEA.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Des singes à l’homme, Roger Le Grand traque les infections

Des singes à l’homme, Roger Le Grand traque les infections | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Dans son édition Science et Médecine, Le Monde brosse le portrait du chercheur Roger Le Grand, fondateur et directeur de l’IDMIT (Infectious Diseases Models for Innovative Therapies) – l’infrastructure de recherche préclinique sur les maladies infectieuses humaines, au CEA, à Fontenay-aux-Roses. Cette animalerie unique en Europe abrite 400 macaques crabiers et concentre les études précliniques sur les primates. Avec cette force de frappe unique en Europe, il a pu conduire des tests dits « précliniques » d’une puissance statistique indiscutable. Grâce à eux, aussi, il tente, depuis trente ans, de mieux comprendre les agents pathogènes – du VIH aux bacilles de la tuberculose ou de la coqueluche -, de suivre leurs parcours dans l’organisme et leurs modes d’action, d’aider au développement de médicaments ou de vaccins.

 

Lire la suite de l’article du Monde ICI.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Le DeepTech Tour Paris-Saclay revient pour sa 2ème édition !

Le DeepTech Tour Paris-Saclay revient pour sa 2ème édition ! | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it
Vous êtes chercheur ou chercheuse et vous envisagez de passer le pas de l'aventure entrepreneuriale  ?
Vous êtes doctorant ou doctorante et vous posez des questions sur l'après et la création de start-up ?
Vous êtes étudiant ou étudiante et souhaitez découvrir de nouvelles opportunités pour votre cursus et votre future carrière ?
 
 
L’Université Paris-Saclay, l’Ecole Polytechnique de Paris et BPI France vous invitent au  DEEPTECH TOUR - Paris-Saclay
Le 31 mai 2022 de 10h à 16h
 Université Paris-Saclay - bât H-bar,  Rue Louis de Broglie, 91190 Orsay

et en digital toute la journée
 
Venez rencontrer celles et ceux qui font la Deeptech ainsi que les acteurs qui les ont accompagnés. Elles et ils partageront avec vous leur histoire, leur parcours, leur expérience et leur passion.
 
Faites votre programme à la carte en sélectionnant les tables rondes et témoignages qui vous intéressent !
 
  • Entreprendre quand on est chercheur ou doctorant, c'est avant tout créer de l'impact sociétal
  • Vous souhaitez vous lancer, nous sommes-là pour vous accompagner !
  • Les femmes entrepreneures dans la Deeptech
  • Quelle stratégie de financement d'un projet deeptech ?
No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Ne manquez pas la finale nationale de « Ma thèse en 180 secondes » le 31 mai 2022

Ne manquez pas la finale nationale de « Ma thèse en 180 secondes » le 31 mai 2022 | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Un peu moins d’un mois avant la finale nationale du concours « Ma thèse en 180 secondes » (MT180) et la billetterie est ouverte !

 

Organisé par le CNRS et France Universités avec l’Université de Lyon le mardi 31 mai à la Bourse du travail de Lyon, le dernier rendez-vous de l’édition 2022 en France pourra être suivi gratuitement sur place ou en ligne à partir de 18h30. Comme pour les précédentes étapes de qualification, les doctorants et doctorantes auront précisément trois minutes pour expliquer leur sujet de thèse au grand public dans une présentation à la fois accessible et divertissante. En plus des prix du jury, deux autres prix seront décernés à l’issue de la soirée, le prix du public (présent sur place et en ligne), et pour la première année le prix des lycéens. Parmi les 16 finalistes figurent deux lauréates qui officient dans des laboratoires de UPSaclay.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

La SATT Paris-Saclay renforce son accompagnement des chercheurs sur le continuum d’innovation

La SATT Paris-Saclay renforce son accompagnement des chercheurs sur le continuum d’innovation | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Le 12 avril dernier, la SATT Paris-Saclay recevait de la part du Premier ministre une réponse positive à son projet déposé lors de l’Appel à projets Booster initié par l’ANR dans le cadre du troisième Programme d’Investissements d’Avenir (PIA 3). Avec 13M€ de financements accordés, l’État renouvelle sa confiance en la SATT Paris-Saclay pour accompagner la valorisation de la recherche publique au sein du Cluster Paris-Saclay sur la période 2022-2024.

Ce succès lui permettra de mettre en œuvre sa feuille de route élaborée avec ses quatre actionnaires – Université Paris-Saclay, CNRS, Institut Polytechnique de Paris et Bpifrance – pour les trois prochaines années.

Elle porte une vision stratégique d’avenir fondée sur un accompagnement renforcé des chercheurs et un soutien accru aux filières stratégiques du territoire.

No comment yet.
Scooped by Life Sciences UPSaclay
Scoop.it!

Appel à collaboration : recherche médecins/ biologistes pour collaborer sur la médecine des réseaux

Appel à collaboration : recherche médecins/ biologistes pour collaborer sur la médecine des réseaux | Life Sciences Université Paris-Saclay | Scoop.it

Franck Delaplace, de l’équipe COSMO du Laboratoire IBISC nous envoie l’appel à collaboration suivant :

 

Notre thème de recherche porte sur la contrôlabilité des réseaux. Les réseaux biologiques fournissent une compréhension systémique des processus moléculaires qui se fonde sur l'analyse de l'interactome.

 

Dans ce cadre, la contrôlabilité du réseau a pour enjeu de définir quelles actions spécifiques opérées sur des molécules dévie à dessein le destin cellulaire. Ce défi incarne une question majeure en médecine avec différentes applications. En particulier, il trouve un cadre applicatif privilégié dans la découverte de nouvelles cibles thérapeutique ou à l'identification de causes des maladies dans la perspective d'approfondir le diagnostic. En effet, les deux correspondent à un passage dirigé d'un état sain à un état malade ou vice-versa. Cette approche est plus particulièrement dédiée à l'étude causale des maladies complexes telles que le cancer.

 

Nous avons conçu une plateforme appelée ACTONET allant « des données à la prédiction » qui nous permet de modéliser dynamiquement un sous-réseau de l'interactome à partir duquel nous prédisons les cibles thérapeutiques et les actions appropriées sur celles-ci pour récupérer un état sain d'un état malade.

 

Nous sommes à la recherche de collaborations avec des biologistes ou des médecins intéressés à utiliser notre plateforme dans le cadre de leur recherche. »

 

contact : franck.delaplace@univ-evry.fr

No comment yet.