Les Livres de Philosophie
35.5K views | +2 today
Les Livres de Philosophie
Actualités des livres et revues philosophiques de langue française
Curated by dm
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by dm
Scoop.it!

Armand Guillot : Jeremy Bentham. Le peuple comme fiction

Armand Guillot : Jeremy Bentham. Le peuple comme fiction | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
Jeremy Bentham entend dépasser les théories du contrat social et développer une philosophie politique fondée exclusivement sur le principe d'utilité. Il considère en effet que le contrat social est une fiction et que « la saison de la fiction est désormais terminée ». Pourtant, le détour par la fiction est nécessaire pour introduire l’unité dans la multitude et instituer un peuple. Bentham affirme que les individus qui composent la multitude atteignent leur plus grande unité lorsqu’ils s’assemblent en un « tribunal de l’opinion publique ». Et, même si ses effets sont réels, ce tribunal est bel et bien une « entité fictive ». L’attitude de Bentham à l’égard des fictions est donc ambiguë. Elle nécessite de les définir rigoureusement et de déterminer leurs conditions de recevabilité. De ce point de vue, l’utilitarisme benthamien se réalise comme théorie des fictions. Il s’agit d’opposer au contrat social des fictions fondées sur le réel et qui permettent de l’organiser, en vue de promouvoir la fin fixée par le principe d’utilité : le plus grand bonheur du plus grand nombre.
> acheter ce livre : Decitre, Amazon, ...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Aristote : Métaphysique Delta

Aristote : Métaphysique Delta | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
On s’est beaucoup interrogé sur le cinquième livre de la Métaphysique, qui se présente sous la forme de trente notices consacrées à l’étude des différentes significations ou usages de certains termes, dont les raisons du choix n’apparaissent pas d’emblée. Le présent travail met en évidence la manière dont le livre s’intègre à l’enquête proprement métaphysique d’Aristote, par l’analyse de ces termes de toute première importance philosophique, trop généraux pour être étudiés par une science particulière, mais indispensables à la connaissance de n’importe quel domaine de l’être.
Une traduction inédite, qui dégage la structure du texte, un commentaire approfondi et une synthèse originale des significations distinguées permettent une approche nouvelle de ce document célèbre.
Les auteurs espèrent ainsi à la fois faciliter la lecture et la compréhension du texte, et fournir en outre aux spécialistes de nombreuses suggestions d’interprétation de passages controversés ou obscurs.

Introduit, traduit et commenté par Richard Bodéüs, professeur à l’Université de Montréal et Annick Stevens, ancienne professeure à l’Université de Liège.


> acheter ce livre : l'éditeur

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

François Dosse : Castoriadis, une vie

François Dosse : Castoriadis, une vie | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
Ce livre est la première biographie consacrée à l'une des plus grandes figures intellectuelles et politiques du XX e siècle : Cornelius Castoriadis (1922-1997). Jeune résistant grec révolutionnaire menacé de mort par les staliniens, il arrive en France à l'âge de vingt-trois ans, alors que l'engouement pour l'URSS est à son zénith. Il contribue alors à créer, avec Claude Lefort et Jean-François Lyotard, l'une des branches les plus vivaces de la gauche radicale, " Socialisme ou Barbarie ", qui deviendra ensuite une revue mythique et l'une des grandes influences de Mai 68, notamment par sa critique de gauche des régimes dits " communistes ". Économiste, philosophe, psychanalyste, militant politique, Castoriadis est l'auteur d'une œuvre essentielle pour quiconque s'intéresse à la question de l'institution hors du cadre de l'État, dont il traite dans ce que l'on peut considérer comme l'un des maîtres ouvrages du XX e siècle, L'Institution imaginaire de la société (1975). Il n'a en effet cessé, en croisant l'analyse historienne et l'approche psychanalytique, de s'attacher à penser la conquête de l'autonomie comme condition de l'approfondissement démocratique. Fruit d'une enquête menée auprès d'une centaine de témoins, cet ouvrage permet enfin de lever le voile sur cette figure hors norme et trop méconnue, qui est restée marginale jusqu'au bout, malgré son élection comme directeur d'études à l'EHESS au début des années 1980. Celui en qui Pierre Vidal-Naquet voyait un " génie ", et Edgar Morin un " Titan de l'esprit ", est pourtant très certainement appelé, en ces temps de grandes turbulences des souverainetés établies, à devenir l'un des penseurs-clés du XXI e siècle.


> acheter ce livre : Amazon, Decitre, ...

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

François-Xavier Bellamy : Les déshérités ou l'urgence de transmettre

François-Xavier Bellamy : Les déshérités ou l'urgence de transmettre | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

Cinquante ans après Les Héritiers : les étudiants et la culture de Pierre Bourdieu, paru en 1964, François-Xavier Bellamy dresse le constat suivant : nous voulons toujours éduquer mais nous ne voulons plus transmettre. Cette crise de la culture n'est pas le résultat d'un problème de moyens, de financement ou de gestion. Il s'est produit, dans nos sociétés occidentales, un phénomène unique, une rupture inédite : une génération s'est refusée à transmettre à la suivante ce qu'elle avait à lui donner, l'ensemble du savoir, des repères, de l'expérience humaine qui constituait son héritage. Dans cet ouvrage, l'auteur pose la question : comment reconstruire le dialogue des générations ? Et trace des pistes pour ne pas laisser dans le dénuement une génération qui crie qu'elle ne veut pas mourir.

 

> acheter ce livre

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Eric Martin et Maxime Quellet : La tyrannie de la valeur. Débats pour le renouvellement de la théorie critique

Eric Martin et Maxime Quellet : La tyrannie de la valeur. Débats pour le renouvellement de la théorie critique | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

La dernière crise financière de 2008, si elle n’a pas fondamentalement changé les règles du jeu, aura néanmoins permis de ramener sur la place publique les débats autour de la nature du capitalisme et de sa critique, si bien que la figure de Karl Marx fut ramenée à l’avant-scène. Or, malgré cette "renaissance" l’évolution du discours critique reste limitée, au point où les auteurs de "La tyrannie de la valeur" avancent l’idée que la crise du capitalisme entraine au même moment une crise de l’anticapitalisme.
Comme le font remarquer à juste titre les représentants du courant théorique dit de "la critique de la valeur" (Wertkritik), l’essentiel du discours des mouvements Occupy et autres se limite à critiquer les vilains "spéculateurs", la "haute" finance, ou encore l’élite du "1%".


> acheter ce livre : Decitre, Amazon ...

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Archives de Philosophie — Tome 77, numéro 3 : Le mal et le pardon

Archives de Philosophie — Tome 77, numéro 3 : Le mal et le pardon | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

> acheter cette revue

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Chimères N°82 : L'herbe

Chimères N°82 : L'herbe | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

Numéro coordonné par Anne Querrien
Avec le concours de Marco Candore
 

 

L'herbe est coextensive au monde (J.P. Cazier). 

L'ordre urbain l'encadre et la domestique (Guy Trastour),

Même quand la ville est en état de ruine (Elsa Bernot, Simone Douek). 

Les initiatives se multiplient pour mener la guerilla jardinière (Céline Duhamel, Valériane Monchâtre, Atelier d'architecture autogérée, René Schérer). 

L'herbe insiste sous les pierres, le jardin d'Eden hante l'art et notre intimité (Joerg Ortner, Sonja Hopf).
La ville herbue exige d'être observée autrement (Pierre Bernard, Philippe Bazin et Michel Paysant, Sylvain Gouraud, Christine Bouvier) et la philosophie chinoise offre son vocabulaire (Yang Jeonghuyn). 

La campagne redresse la tête (Laure de Saint Phalle). 

Certaines herbes robustes se plaisent dans leurs territoires d'accueil (Liliana Motta, Karine Bonneval). L'herbe en fumée emmène vers de nouveaux modes de vie (Michka Seeliger-Chatelain, Anne Coppel, Clara Novaes).
Freud lui-même s'est laissé séduire par la coca et le pissenlit (Zorka Domic, Mayette Viltard).

Comment devenir plante (Karen Houle)

Apprendre la légèreté de l'herbe (Anne Sauvagnargues) ? 

Comment soigner par l'art des plantes (Paca Sanchez) ? 

Allongé sur le pré on écrit le réel (Valérie Marange). Trois fictions condensent nos interrogations (Marco Candore, Catherine Bernheim, Emmanielle Guattari).
Les lichens, symbioses d'algues et de champignons, nous font entrevoir un nouveau monde (Olga Potot). 

 

> acheter ce livre : Decitre, Amazon, ...

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Les Livres de Philosophie: Rue Descartes n°81 : La migration des idées #2

Les Livres de Philosophie: Rue Descartes n°81 : La migration des idées #2 | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

Horizons

La migration des idées # 2
Seloua Luste Boulbina

Corpus

La créolisation est-elle une décolonisation ? Poétique et politique
Seloua Luste Boulbina

La philosophie arabe, de ses origines grecques à sa présence européenne : migration et acclimatation
Ali Benmakhlouf

La dimension philosophique de la Méditerranée
Fathi Triki

Individu et communauté dans les philosophies occidentales de la Révolution
Paolo Quintili

La querelle sur Confucius dans les Lumières européennes (1670-1730)
Jonathan Israel

Parole

Poursuivre le dialogue des lieux
Fabien Eboussi Boulaga et Nadia Yala Kisukidi

Périphéries

Jacques Derrida au site de « l'entre ». Identification marrane et anamnèse autobiographique
Martine Leibovici

Le voyage du film documentaire. Le Droit à la philosophie
Yuji Nishiyama

Présentation de l'artiste

Ernest Breleur

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Sous la direction de Giulio De Ligio, Jean-Vincent Holeindre et Daniel J. Mahoney : La politique et l'âme. Autour de Pierre Manent

Sous la direction de Giulio De Ligio, Jean-Vincent Holeindre et Daniel J. Mahoney : La politique et l'âme. Autour de Pierre Manent | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

Depuis près de quarante ans, Pierre Manent trace une voie originale et féconde. Ses livres interrogent les formes politiques qui donnent sens à l'expérience historique, de la cité grecque aux nations européennes, en passant par l'Empire romain et l'Église chrétienne.

Cet ouvrage, le premier entièrement consacré à Pierre Manent, aborde les grands thèmes de son oeuvre, autour de trois axes : la philosophie, la politique et la religion. Il examine également les principales étapes de la pensée politique : Aristote, Machiavel, Pascal, Tocqueville… L'histoire et la philosophie politique éclairent les enjeux du présent, en particulier la crise de la démocratie et de la nation en Europe. Pour Pierre Manent et ceux qui s'en inspirent, la politique constitue le fait générateur des sociétés humaines.

Elle façonne l'humanité de l'homme, qui se réalise dans la vie en commun. Aller vers la politique, c'est aller vers l'âme.

Une incitation à lire et relire une oeuvre forte et pénétrante.

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Céline Denat et Patrick Wotling : Les hétérodoxies de Nietzsche. Lectures du Crépuscule des idoles

Céline Denat et Patrick Wotling : Les hétérodoxies de Nietzsche. Lectures du Crépuscule des idoles | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
Le Crépuscule des idoles occupe une position particulière dans l'œuvre de Nietzsche. Conçu par ce dernier comme « une parfaite introduction d'ensemble à ma philosophie », il se veut l'antichambre du renversement des valeurs que présentera L’antéchrist, entreprise qui constitue désormais la tâche essentielle du philosophe. Mais loin de se réduire à un bilan, le Crépuscule des idoles s’avère aussi être un texte novateur, prolongeant fréquemment les conclusions antérieures, introduisant des problèmes originaux, et soulignant l’unité du parcours nietzschéen. Issu d’une collaboration internationale rassemblant de nombreux spécialistes de Nietzsche, le présent ouvrage se propose de faire le point sur la spécificité et les objectifs de ce livre complexe.
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Adnen Jdey : Politiques de l'image. Questions pour Jacques Rancière

Adnen Jdey : Politiques de l'image. Questions pour Jacques Rancière | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

Politiques de l'image Si la proposition essentielle qui anime depuis une quinzaine d'années les travaux de Jacques Rancière consiste simultanément à débusquer la tension entre les régimes éthique, représentatif et esthétique des arts, d'une part, et, d'autre part, à repérer les modalités du partage du sensible comme opération fondamentale du politique, c'est sans doute en fonction de ce nouage inextricable que l'image s'offre comme un terrain de prédilection pour penser, analyser et réarticuler le dicible, le visible et le pensable, les manières de faire et les manières d'être. Qu'il s'agisse de circuler à l'intérieur ou autour de l'image, de critiquer la société du spectacle, du règne du visuel et des emportements éplorés sur la fin des images ; de la définition d'un cinéma ? "politique" et de la prétendue coupure entre le cinéma classique et le cinéma moderne ; de la notion d'"irreprésentable" ; des spécificités médiatiques et techniques censées assurer une "pureté" de l'image conforme à sa non moins prétendue ontologie ; ou encore de la migration des images en mouvement des salles de projection vers les espaces d'exposition à la révolution numérique ou à la dématérialisation des oeuvres par l'image, la vigueur et la radicalité peu communes de la pensée de Jacques Rancière nous invitent, à chaque fois, à rendre l'image à ses opérations singulières comme à ses enjeux politiques. 

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Denis Kambouchner : Le style de Descartes

Denis Kambouchner : Le style de Descartes | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

Ed. Manucius - Octobre 2013

 

Grand philosophe, grand mathématicien, Descartes a-t-il été aussi un grand écrivain ? La question est classique. A l'évidence, il existe un style cartésien, dont le Discours de la Méthode offre une sorte de bouquet, avec ses longues phrases à la construction puissante et aux savantes modulations. Ce style résulte d'une éducation littéraire que Descartes n'a en vérité jamais répudiée. De quoi cette éducation a-t-elle été faite? Quelle relation le philosophe entretient-il avec le langage? Comment passe-t-il du latin, " langue de ses précepteurs ", au français, " langue de son pays "? De quel travail de la pensée la phrase cartésienne est-elle le théâtre ? Ces questions n'ont rien de subsidiaire. 
Se pencher sur le style de Descartes, c'est s'engager dans un voyage à travers ses textes. Des notes de jeunesse jusqu'aux dernières lettres, on y rencontrera des paysages presque ignorés, où s'incarne, au plus loin des simplifications scolaires, une pensée d'une audace restée inouïe.

 

http://manucius.blog2b.net

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Jean-Christophe Bardout : Penser l'existence. L'existence exposée : époque médiévale

Jean-Christophe Bardout : Penser l'existence. L'existence exposée : époque médiévale | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

VRIN - Décembre 2013 - Coll. Histoire de la Philosophie -

 

A la différence de nombreux concepts hérités d'Aristote, l'existence fait en métaphysique une entrée aussi discrète que tardive, avant de devenir un thème à ce point majeur qu'aucune philosophie n'a pu s'en dispenser, en dépit d'un paradoxe constitutif : l'existence n'est-elle pas l'autre absolu de la pensée ? Pourquoi l'existence s'est-elle constamment maintenue, au-delà du questionnement métaphysique qui fut son horizon médiéval, jusqu'à constituer un des concepts fondamentaux de toute anthropologie ? Pour répondre, une histoire de l'existence dans la longue durée s'imposait, qui entreprenne d'en relever les mutations principales : née dans l'Antiquité tardive pour singulariser l'être du Christ, développée au Moyen âge pour appréhender l'être du monde créé, l'existence qualifie, aux temps des Lumières, l'être de l'homme. Le premier volet de cette histoire complexe analyse l'émergence de l'existence aux côtés de l'être, puis en concurrence avec lui. Il retrace le lent processus médiéval de son incorporation à la philosophie, de Marius Victorinus à la scolastique moderne : existe ce qui se pose à partir de son origine, puis hors de sa cause. Ainsi l'existence fut-elle premièrement exposée.

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Antonin Wiser : Vers une langue sans terre : Adorno et l'utopie de la littérature

Antonin Wiser : Vers une langue sans terre : Adorno et l'utopie de la littérature | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

Dessiner l'horizon d'une " langue sans terre ", au-delà de la dialectique d'une Raison autodestructrice, telle est la fonction utopique que Theodor W. Adorno assigne à la littérature. En lisant Proust, Eichendorff, Hôlderlin, Valéry, Beckett ou Kafka, Adorno ne cherche toutefois pas tant une figure concrète de l'utopie que la trace de " ce qui nous appartient en propre et qui a été laissé en blanc ", dans les textes comme dans l'Histoire.
De ce possible, la littérature porte en creux une image sans image. 

 

> acheter ce livre : Amazon, Decitre, ...

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Frédéric Allouche : Grandir avec Pascal

Frédéric Allouche : Grandir avec Pascal | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

Nous soignons tant bien que mal notre image, nous tentons de jouer au mieux nos différents rôles en société, campant nos certitudes dans des apparences. Mais la vie vient régulièrement nous bousculer.
Une déconvenue professionnelle, une séparation amoureuse, la maladie qui frappe et nous voilà perdus. Nous nous retrouvons face à notre propre vérité au-delà d une comédie sociale qui ne fonctionne plus.
Tout passage à vide laisse entrevoir l exigence d une question essentielle : « Que faisons-nous de notre vie ? ». Il s agit alors, avec Pascal, d envisager notre existence non plus comme un divertissement aveugle, superficiel et stérile, mais comme un divertissement éclairé, transfiguré par le doute et le questionnement.
Comment ?
Ce livre avance quelques pistes : en voyant dans nos manques une force pour nous élever et en faisant de nos désirs la base d une vie riche ; en pariant sur la vie, sur son pouvoir de découverte et de nouveauté ; en apprenant l art de la dissimulation, en cultivant retenue et discrétion.


> acheter ce livre : Decitre, Amazon, ...

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Jean-Paul Scot : Jaurès et le réformisme révolutionnaire

Jean-Paul Scot : Jaurès et le réformisme révolutionnaire | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

En ces temps où le " social-libéralisme " est devenu la ligne officielle du Parti socialiste et du Président Hollande, Jaurès ne manquera pas aussi d'être célébré comme le réformiste qui pensa un socialisme alternatif au marxisme révolutionnaire. Le livre de J.-P. Scot apporte un éclairage nouveau sur la pensée de Jaurès et vient à point nommé démystifier les récupérations abusives. Loin d'être antimarxiste, Jaurès articule toute son œuvre et son combat politique sur, dit-il : " ce que Marx a nommé magnifiquement l'évolution révolutionnaire ".
Cet oxymore désigne une succession de réformes " qui annoncent et préparent la société nouvelle, et par leur force organique hâtent la disparition du monde ancien ". On a souvent interprété les discours révolutionnaires de Jaurès soit comme une concession tactique nécessaire à l'unité de la gauche, soit comme une posture adaptée à l'exercice de l'opposition. En retraçant le parcours intellectuel et politique de Jaurès, J.-P.
Scot montre au contraire comment la stratégie d'une réforme révolutionnaire tendue vers un au-delà du capitalisme, constitue la clé de lecture de tous ses combats pour la république, la démocratie et le socialisme. 

 

> acheter ce livre : Amazon, Decitre ...

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Les Livres de Philosophie: Bernard Andrieu : Donner le vertige - Les arts immersifs

Les Livres de Philosophie: Bernard Andrieu : Donner le vertige - Les arts immersifs | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
Ce livre s'inscrit dans un projet d'anthropologie sensorielle de l'intime. On y montre comment l'expérience du vertige dévoile une part cachée de notre écologie corporelle : plonger dans son corps, lorsque le vertige nous prend, traduit moins un désir de disparaître en s'évanouissant qu'une sensibilité « émersant » en nous. En retournant ainsi la peau, le vertige révèle une cartographie des cavernes intérieures. Se donner le vertige en y étant contraint ou de manière volontaire est une expérience enivrante. Le déséquilibre du cerveau que nous éprouvons dans le vide, dans l'isolement sensoriel, dans les effets internes des machines est tel que nous avons alors du mal à distinguer ce qui se produit en nous de ce qui provient du monde, notre vue se voile, nos sensations s'avivent et notre empathie s'active inconsciemment. Accepter son vertige, c'est consentir à communiquer avec son cerveau dans une relation plus directe entre corps et monde. La profondeur du corps est le continent noir qu'il reste à explorer par des enquêtes en première personne et des entretiens qualitatifs dont on trouvera ici d'éloquents exemples.
 Bernard Andrieu est philosophe. Professeur d'écologie corporelle et santé à l'Université de Rouen (STAPS), il anime un journal en ligne sur le corps. Il est également l'auteur dun grand nombre douvrages sur la thématique corporelle, notamment ""Les avatars du corps"" aux éditions Liber, aussi bien sous langle philosophique et scientifique que pratique et sanitaire.
> acheter ce livre : Decitre, Amazon...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Revue de Métaphysique et de Morale N° 2, Juin 2014 : Philosophie de la médecine

Revue de Métaphysique et de Morale N° 2, Juin 2014 : Philosophie de la médecine | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
  • REVOLUTION ANATOMIQUE ET REVOLUTION COSMOLOGIQUE : QUELQUES REFLEXIONS A PARTIR DE LA LECTURE DE "L"HOMME DE VESALE DANS LE MONDE DE COPERNIC"
  • DE LA PHILOSOPHIE A LA MEDECINE DE GEORGES CANGUILHEM A LA PHILOSOPHIE DU SOIN MEDICAL
  • ARCHEOLOGIE DE LA BIOETHIQUE
  • ACTUALITE PLURIELLE DE CANGUILHEM EN PHILOSOPHIE DE LA MEDECINE
  • MOISE ET L'IDEE DE PEUPLE - LA VERITE HISTORIQUE SELON FREUD
  • HUSSERL - LA SCIENCE DES PHENOMENES 

> acheter cette revue : Decitre, Amazon, ...

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Philosophie N°122 / été 2014 : Concepts essentiellement contestés

Philosophie N°122 / été 2014 : Concepts essentiellement contestés | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

Olivier Tinland, Walter Bryce Gallie, Nestor Capdevila, Marc-Antoine Dilhac, Jean-Fabien Spitz

 

Dans un article célèbre, "Essentially contested Concepts" (1956), le philosophe Walter Bryce Gallie se propose d'élargir notre compréhension habituelle des concepts, de leur statut, de leur sens, de leurs usages et de leurs transformations historiques en se focalisant sur l'existence de concepts par exemple, ceux d'"oeuvre d'art", de "démocratie", de "justice sociale" ou de "tradition chrétienne" ayant pour propriété spécifique d'impliquer structurellement des conflits interminables concernant les modalités légitimes de leur utilisation.
Loin de ne voir dans la persistance de tels conflits que l'indice d'une simple confusion sémantique ou le symptôme de l'immixtion de composantes irrationnelles (affectives, idéologiques...) dans l'interprétation de ces concepts, Gallie estime qu'il est possible de rendre raison des modalités de leur constitution et de leur évolution, moyennant la prise en compte de leur complexité interne, de leur dimension simultanément descriptive et normative, de leur structure "ouverte" et de leur ancrage dans des traditions historiques relativement homogènes d'utilisation et d'application.
Il est dès lors légitime de considérer cette conflictualité interprétative non comme un obstacle à la compréhension du sens de ces concepts, mais comme la voie privilégiée de l'explicitation de leur spécificité sémantique et pragmatique : les concepts essentiellement contestés ne sauraient faire l'objet d'une pure analyse a priori de leurs composantes (supposées invariables et univoques) ; ils ne peuvent accéder à l'intelligibilité que moyennant une analyse u posteriori de l'historicité polémique de leurs usages.
L'analyse logique ou grammaticale du langage peut ainsi trouver, dans une philosophie critique de l'histoire qui soit en prise avec l'évolution concrète des pratiques langagières, un complément opportun en vue de mettre au jour les conditions d'explicitation et de contestation du sens de nos concepts et de leurs usages "appropriés". Le présent dossier a pour vocation de présenter les axes majeurs de cette hypothèse théorique, qui a joué durant plus d'un demi-siècle un rôle essentiel dans des domaines tels que la philosophie du droit, la philosophie politique ou l'esthétique philosophique.
Une présentation générale de la démarche de W B Gallie, ainsi qu'une traduction de son article de référence sur les concepts essentiellement contestés trouvent leur prolongement dans trois études visant à évaluer la légitimité, la fécondité et l'actualité de cette hypothèse, principalement dans les domaines de la politique et de la religion.


> acheter ce livre : Decitre, Amazon, ...

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Anders Gunther : Visite dans l'Hadès

Anders Gunther : Visite dans l'Hadès | Les Livres de Philosophie | Scoop.it

La façon singulière dont il traite son objet et sa qualité littéraire font de ce livre tout autre chose qu'un livre de plus sur la Shoah. Sa publication vient, en outre, enrichir la connaissance que le public français a de l'oeuvre d'Anders. La traduction de Besuch im Hades permet de faire connaître une autre partie de ce qu'Anders appelait son "encyclopédie du monde apocalyptique", sur les camps d'extermination nazis. Ce texte, paru en Allemagne à la fin des années soixante-dix et inédit en français, est une tentative originale et courageuse de compréhension et d'interprétation des deux événements essentiels du XXe siècle que sont "Auschwitz" et "Hiroshima". A la différence d'Hannah Arendt (Les Origines du totalitarisme, 1951) ou de Raul Hilberg (La Destruction des Juifs d'Europe, 1961), Visite dans l'Hadès parle des camps d'extermination sans en parler. Anders évoque, à travers les exemples de ses parents ou d'Edith Stein, la volonté d'assimilation des Juifs allemands avant 1933, en expliquant les effets de la Shoah sur la ville et la région de Wroclaw, mais il évoque cela indirectement. Le propos est de mieux décrire l'état d'esprit dans lequel se trouvaient les Juifs allemands que les nazis ont projetés d'exterminer, ainsi que les effets de la Shoah sur la ville et la région de Wroclaw. La qualité scientifique et la dimension incontournable de cet ouvrage se trouve dans la confrontation de la philosophie andersienne à la Shoah, ainsi que dans la quête sentimentale et personnelle de l'auteur. Sa qualité littéraire tient au style d'Anders qui confirme une fois de plus qu'il est non seulement un grand philosophe, mais également un grand écrivain.

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Les Livres de Philosophie: Stéfan Leclercq : Gilles Deleuze et les bébés

Les Livres de Philosophie: Stéfan Leclercq : Gilles Deleuze et les bébés | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
 Les concepts d’immanence et d’univocité sont au centre de l’œuvre de Gilles Deleuze. Ils en sont la plus profonde expression. Mais d’où viennent-ils et comment Gilles Deleuze les emploie-t-il? Ce sont les questions auxquelles répond le présent ouvrage. C’est ainsi que l’on peut suivre le cheminement de l’immanence, incarnée par un personnage conceptuel imprévu : le bébé. Car si Nietzsche avait employé la figure du surhomme comme démonstration de sa philosophie, Gilles Deleuze a préféré ce qui pourrait paraitre son antipode, le nouveau-né. 
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Boyer Genevieve : Relativisme et Esthétique: Des goûts et des couleurs peut-on discuter ?

Boyer Genevieve : Relativisme et Esthétique: Des goûts et des couleurs peut-on discuter ? | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
« Des goûts et des couleurs peut-on discuter ? » Au cœur de cette question apparaît la problématique que nous pose le relativisme esthétique. Les tenants du relativisme, tel que Gérard Genette, vous diront que tous les goûts sont dans la nature. Chacun est en droit d’avoir ses préférences et personne n’a de mots à dire sur le sujet. Suite à la montée du pluralisme artistique au sein de l’art contemporain, il apparaît de nouveau essentiel de s’interroger sur la question des critères esthétiques et sur la valeur d’une position telle que le relativisme. Comment devons-nous réagir devant des œuvres aussi dérangeantes que celles de Marcel Duchamp ou de Jeff Koon? Jusqu’où pouvons-nous tolérer les goûts de chacun sans que cela puisse porter à conséquence? L’entente entre les hommes est-elle réellement envisageable ou le jugement esthétique ne se réduit-il qu’à un simple jugement arbitraire? Au cours de cet ouvrage, nous découvrirons que pour des philosophes comme David Hume et Immanuel Kant, l’art ne se réduit pas uniquement au divertissement et à la frivolité. C’est pour cette raison qu’ils estimeront l’entente entre les hommes non seulement comme possible, mais aussi comme nécessaire. 


> acheter ce livre

No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Jacqueline Lichtenstein : Les raisons de l'art. Essai sur les théories de la peinture

Jacqueline Lichtenstein : Les raisons de l'art. Essai sur les théories de la peinture | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
Nietzsche ne s'y est pas trompé : «Toujours le créateur s'est trouvé en désavantage vis-à-vis de celui qui ne faisait que regarder sans mettre lui-même la main à la pâte.» Triste privilège de la peinture : les philosophes énoncent des propositions sur la technique picturale et l'histoire de cet art indépendamment de tout critère empirique de validité, sans mobiliser aucune connaissance ni expérience, à l'encontre des philosophes qui, écrivant sur la musique - Nitezsche, Schopenhauer, Adorno ou Jankélévitch -, s'appuient toujours sur un savoir et sur un savoir-faire. Pourquoi la peinture, objet d'un discours philosophique sans objet, autorise-t-elle les interprétations sans contrôle, les analyses purement auto référentielles ? Jacqueline Lichtenstein date du coup de force théorique de Kant, posant la double autonomie du jugement de goût par rapport au jugement de connaissance et de la théorie esthétique par rapport à la pratique artistique, la plupart des impasses philosophiques de l'esthétique. En regard, elle restitue, à partir de l'étude des conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture de 1667 à 1793, l'importance de l'analyse artistique - l'explication de l'œuvre, chose mentale et matérielle tout à la fois, par les peintres. Ils y puisaient l'occasion de soulever un problème précis touchant à l'une des «difficultés» rencontrées - le sujet et la correction du dessin ; la répartition des lumières ; les libertés que le peintre peut prendre par rapport à l'histoire ; l'expression des passions. Dans ce qu'on appelle philosophie de l'art, écrivait Friedrich Schlegel, il manque habituellement l'une ou l'autre : ou bien la philosophie, ou bien l'art. S'il fallait choisir, Jacqueline Lichtenstein soutiendrait sans doute aucun l'art contre la philosophie. Ou plutôt contre une certaine philosophie. 
> acheter ce livre : Decitre, Amazon
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Charles Zacharie Bowao and Shahid Rahman (eds.) : Entre l'orature et l'écriture. Relations croisées

Charles Zacharie Bowao and Shahid Rahman (eds.) : Entre l'orature et l'écriture. Relations croisées | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
Voilà deux ans que le Réseau LACTO («Langage, argumentation et cognition dans les traditions orales») a été mis en place à l'initiative conjointe des Universités CDG-Lille 3 et MNG-Brazzaville. Des rencontres à caractère scientifique et organisationnel se sont tenues alternativement au Congo (du 19 au 21 janvier 2013) et en France (du 7 au 9 novembre 2013), avec l'implication d'autres universityés, en vue de circonscrire la complexité épistémologique du rapport entre l'oralité et la scripturalité, ou plutôt entre l'orature et l'écriture. Le présent ouvrage est, pour l'essentiel, le résultat des discussions issues de ces rencontres, en guise de tentative de réponse à la question principalement soulevée.

Ainsi, contre l'exclusion de l'une ou l'autre instance dans la définition des deux paradigmes du discours philosophique ou scientifique - le paradigme oral et le paradigme écrit - les contributions des uns et des autres s'accordent sur la vision que l'une ne saurait aller sans l'autre. Autrement dit, aucun paradigme ne saurait être pensé en totale exclusion de l'autre, si tant est qu'ils obligent le discours à s'implémenter dans l'espace et à travers le temps. Les catégories de l'espace et du temps constituent de ce fait tout à la fois une trame empirique et un cadre sémantique de déploiement du discours aussi bien oral qu'écrit, dans une optique qui se veut clairement et fondamentalement dialogique.

Il est par ailleurs une certaine lecture de la présente réflexion qui laisse entrevoir une triple articulation d'essence logique et herméneutique. Car c'est bien d'une quête de la connaissance et du sens qu'il s'agit : d'abord concernant les rapports épistémologiques de l'orature à l'écriture et de l'écriture à l'orature dans leur histoire, en ouvrant sur la dimension dialogique (Charles Zacharie Bowao, Marcel Nguimbi); ensuite relativement à la mise en situation de l'oralité, qu'il s'agisse du philosopher en langue orale africaine (Mahamadé Savadogo), de la parole proverbiale prise, dans sa dimension logique, mais aussi sociale et politique, tant dans son être que dans son expression sentencielle en contexte d'oralité et de néo-oralité (Mamadou Kabirou Gano, Gildas Nzokou), ou encore relativement à la temporalité propre à la prise de décision et à l'action aujourd'hui (Oumar Dia) ; enfin, relativement à la forme et au contenu du dialogue dans des perspectives herméneutique (Christian Berner), logique (Bernadette Dango Adjoua, Shahid Rahman) et psychanalytique (Dieu-donné Limikou). 
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Alain Juranville : PHYSIQUE DE NIETZSCHE, Juin 2014

Alain Juranville : PHYSIQUE DE NIETZSCHE, Juin 2014 | Les Livres de Philosophie | Scoop.it
Le mot de l’éditeur

Encore un livre sur Nietzsche ?!... 
Oui et non, car ce texte fut publié une première fois en 1973 par un jeune et talentueux philosophe, alors élève de E. Lévinas, à qui l’on doit depuis un magistral ouvrage sur Lacan et la philosophie (PUF, 1984) mais également, murie au long des décennies suivantes, une vaste réflexion sur l’Existence, l’Evénement, le Capitalisme et la Fin de l’Histoire.
Ce texte exhumé paraît exceptionnel à plus d’un titre. Si Jean Fourastié, dans une chronique pour l'Express d'août 1973, le qualifiait de "clair, classique, sans complaisance", vantant par là sa rigueur irréprochable, l'on pourrait ajouter à cette série laudative les termes de lumineux, somptueux, revigorant... Il faut dire que l'auteur se tient au plus près des écrits de Nietzsche – largement cités et commentés – avec lesquels il fait corps littéralement. En moins de deux cents pages il va droit à l’essentiel, exhibe la quintessence de la pensée nietzschéenne en faisant des thèmes de la Physis et de l’Individu son épicentre.
Par sa précision et son érudition, cet ouvrage peut constituer une excellente introduction à la philosophie de Nietzsche au profit des lycéens, des étudiants et du grand public. Au-delà, ce livre propose une véritable initiation à la philosophie pour quiconque cherche à ranimer en lui la flamme d'une pensée vivante et créatrice. Les philosophes professionnels, quant à eux, y trouveront un bain de jouvence et pourront apprécier la pertinence – quasiment avant-gardiste – de la discussion que l’auteur engage à propos de la lecture heideggérienne de Nietzsche.
Nous sommes particulièrement heureux de rendre ce texte à nouveau disponible et - grâce à son prix modique - accessible au plus grand nombre. Davantage qu'une réédition : une seconde naissance !

Le mot de l’auteur (4è de couverture)

Où est la pointe de ce que nous enseigne Nietzsche ? Destructeur d’idoles, il s’élève contre le discours de ce que la psychanalyse dénomme le Surmoi. Que ce soit le discours commun des sociétés traditionnelles — avec son écrasement de l’individu par la communauté. Que ce soit l’actuel discours médiatique — avec son individu individualiste jouisseur et désespéré. Nietzsche appelle à laisser place à l’individu véritable, créateur, celui qui s’affronte, autant qu’il le peut, au non-sens constitutif de l’humain (néant, pulsion de mort, péché…) et qui donne sens à ce non-sens. Là est son actualité définitive.
C’est à préciser cette visée de Nietzsche, et à discuter l’interprétation que Heidegger en a donnée, que se consacre le présent essai, republié ici plus de quarante ans après sa parution. Sous le titre Physique de Nietzsche, il y est question non pas d’étudier les conceptions que Nietzsche a pu défendre dans certains domaines scientifiques, mais de le suivre proclamant la puissance créatrice de la vie — de la vie comme volonté de puissance et comme Physis.
Ancien élève de l’École Normale Supérieure de la Rue d’Ulm et agrégé de philosophie, Alain Juranville a enseigné la philosophie moderne et contemporaine à l’Université de Rennes et publié plusieurs ouvrages aux PUF.
Commandes : AmazonFnac, etc.
No comment yet.