AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT
136.3K views | +25 today
Follow
 
Scooped by Romain
onto AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT
Scoop.it!

Aviation : ce triplan hybride pourrait révolutionner les vols court-courriers

Aviation : ce triplan hybride pourrait révolutionner les vols court-courriers | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Électrique et solaire, le Bio Electric Hybrid Aircraft (Beha) sera tellement économe qu'il pourrait coûter moins cher que le train.
No comment yet.
AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT
Une sélection d'articles sur le monde aéronautique, la vie des compagnies aériennes, les industriels aéronautiques, les grands contrats, les salons internationaux et les grands enjeux du secteur.
Curated by Romain
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Romain
Scoop.it!

Projet Horizon Europe ASCEND : Thales Alenia Space mènera l’étude de faisabilité dédiée à la création de data centers dans l’espace

Projet Horizon Europe ASCEND : Thales Alenia Space mènera l’étude de faisabilité dédiée à la création de data centers dans l’espace | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Cannes, le 14 Novembre 2022 - Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), a été sélectionnée par la Commission européenne pour mener l’étude de faisabilité ASCEND portant sur l’installation de data centers en orbite.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Après les salades et les piments doux, bientôt les récoltes de tomates cerises de l'espace

Après les salades et les piments doux, bientôt les récoltes de tomates cerises de l'espace | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Le cargo Dragon CRS-26 s'est amarré ce 27 novembre à la station spatiale internationale. Il ramène plusieurs tonnes de matériel et d'expériences… Dont des pousses de tomates cerises. Pour la première fois lorsqu'elles seront à maturité, les astronautes pourront les goûter !
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Airbus: le Beluga s'envole pour la première fois à Mumbai

Airbus: le Beluga s'envole pour la première fois à Mumbai | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
L'aéroport de Mumbai a accueilli l'Airbus Beluga pour la première fois.
Première apparition du Airbus Beluga à l'aéroport de Mumbai

Le mardi 22 novembre 2022, l'avion Airbus Beluga a fait sa toute première apparition à l'aéroport international Chhatrapati Shivaji Maharaj de Mumbai. Le Super Transporteur A300-600ST a atterri à Mumbai à 15h29 pour une courte escale avant de partir pour Le Caire, en Égypte. C'est la deuxième fois en une semaine que le CSMIA accueille un avion peu commun. Auparavant, le jet E195-E2 d'Embraer aux couleurs de "TechLion" s'était arrêté à Mumbai dans le cadre de sa tournée en Asie. Après une sortie réussie en Chine, puis un séjour de trois jours au Japon, le TechLion s'est rendu au Vietnam, atterrissant à Hanoi le 16 novembre 2022, avant de rejoindre Mumbai, dans l'ouest de l'Inde, le 20 novembre 2022
Inde: Le Airbus Beluga est apparu plusieurs fois en Inde

Le Beluga a atterri pour la première fois à Mumbai, mais ce n'était pas sa première sortie en Inde. Les données de FlightRadar24.com révèlent que l'avion (F-GSTC) a été occupé à voler dans la région du Moyen-Orient et de l'Asie sur plusieurs destinations. Le 18 novembre 2022, il a décollé de Marseille pour le Caire, d'où il est reparti pour Dubaï le même jour. Le 19 novembre 2022, il s'est rendu à Ahmedabad, dans l'ouest de l'Inde, avant de rejoindre Kolkata le même jour.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Il y a 20 ans, Alsat 1 engageait l’Algérie dans la conquête spatiale

Il y a 20 ans, Alsat 1 engageait l’Algérie dans la conquête spatiale | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Le 28 novembre 2002, un lanceur russe plaçait sur orbite Alsat 1, le premier satellite artificiel de l’Algérie. C’est alors plus qu’une fierté nationale…

Depuis leur indépendance recouvrée en 1956, Maroc et Algérie entretiennent des relations diplomatiques parfois tendues, notamment en ce qui concerne la question des frontières qui en 1963 entraîne même un violent conflit (guerre des Sables). Depuis, il subsiste une certaine rivalité, voire inimitié entre les deux Etats mêlant enjeux géopolitiques, militaires et économiques.

 
CNTS vs CRTS

En 1987, l’Algérie prend l’initiative de créer le Centre national des technologies spatiales (CNTS) à Arzew, dans la wilaya d’Oran, une commune où se trouve l’un des plus grands complexes pétrochimiques du pays. Les objectifs sont la mise en œuvre de projets intégrant la télédétection et les systèmes d’information géographique (SIG) pour la gestion des ressources naturelles, la protection de l’environnement, l’aménagement des territoires urbains et ruraux, sans oublier les infrastructures routières et ferroviaires. Ne voulant pas être en reste, le Maroc réplique en 1989 avec la mise en place du Centre royal de télédétection spatiale (CRTS), avec des objectifs similaires à ceux de l’Algérie…

Algériens et Marocains cherchent alors à maîtriser les technologies liées à la télédétection spatiale. Une véritable course à l’espace s’engage entre les deux pays. Pour réaliser son premier satellite d’observation de la Terre (Maroc-Tubsat), le CRTS se tourne vers l’Université technique de Berlin, tandis que le CNTS sollicite le Surrey Satellite Technology Ltd (SSTL), une société britannique récemment mise en place par l’Université du Surrey (1985).

 
L’Algérie dans le programme DMC

Alors que plusieurs nations souhaitent acquérir des technologies spatiales pour faire de l’observation de la Terre, SSTL propose la Disaster Monitoring Constellation (DMC), une famille de cinq microsatellites à coût réduit, dont le principal objectif est la surveillance des catastrophes. Un accord offre aux différents partenaires (Algérie, Chine, Nigéria, Royaume-Uni, Turquie – rejoints un peu plus tard par l’Espagne) la possibilité d’accéder à la constellation, permettant à chacun d’avoir un système de survol de son territoire d’une fois par jour. Le premier satellite de la DMC appelé à être lancé est Alsat (ALgérie SATellite). L’Algérie en profite pour envoyer au SSTL onze spécialistes parfaire leur formation et contribuer aux conception, développement et réalisation des sous-systèmes du satellite.

Dans les années qui suivent, l’Algérie se prépare à aller plus loin. Ainsi, le 16 janvier 2002, elle met en place l’Agence spatiale algérienne (ASAL) qui, à sa fondation, comporte environ une centaine de chercheurs et d’ingénieurs. A la différence du CNTS, chargé d’acquérir des connaissances en matière de techniques spatiales, l’ASAL reçoit la mission de déployer la politique spatiale nationale ; l’espace doit devenir « un vecteur important pour le développement économique, social et culturel du pays », soulignent les responsables.

 
Les caractéristiques d’Alsat

D’une masse totale de près de 92 kg, Alsat a la forme d’un cube de 60 cm par 60 cm. Doté de panneaux solaires, le satellite est notamment équipé de senseurs solaires, de magnétomètres, d’un mat pour le contrôle du satellite (par gradient de gravité), d’un système de propulsion à gaz liquéfié pour le maintien en orbite. Quant au système d’imagerie ESIS (Extended Swath Imaging System), il est constitué de deux caméras fournissant une large fauchée de 640 km par 560 km, avec une résolution de 32 m dans trois bandes spectrales (proche infra-rouge, rouge, verte).

 
Le lancement

Onze mois après le Maroc-Tubsat, Alsat est lancé le 28 novembre 2002 par un lanceur russe Cosmos 3M depuis la base de Plessetsk. Les autres satellites de la DMC suivent en septembre 2003 (Bilsat / Turquie, NigeriaSat 1 / Nigéria, UK-DMC / Royaume-Uni), et en octobre 2005 (Beijing 1 / Chine). Placé sur une orbite héliosynchrone à 686 km, Alsat est aussitôt exploité pour la gestion des catastrophes naturelles, mais aussi pour les ressources (gestion de l’eau notamment). C’est un réel moment d’émotion et de fierté pour l’Algérie, qui fait ses premiers pas dans l’espace et confirme l’existence de compétences nationales « propulsant le pays dans le concert des nations avancées », notent plusieurs médias algériens.

 
Bilan et perspectives

Fonctionnant jusqu’en août 2010, le succès d’Alsat est total. L’Algérie acquiert un savoir-faire qui est aussitôt investi dans les entreprises, comme par exemple dans les secteurs de la micromécanique, des vibrations, des panneaux solaires, etc. Quant aux informations livrées par le satellite (réceptionnées par le centre d’Arzew), elles permettent d’obtenir de précieuses données pour la protection civile, comme lors des inondations du M’zab ou d’El-Bayadh. Toutefois, il semble bien qu’Alsat ait également été utilisé pour observer des activités et des installations militaires de certains voisins de l’Algérie, dont le Maroc et la Mauritanie. Cette démarche ne surprend guère, surtout lorsque l’on voit que les pays de la région sont engagés dans une véritable course aux armements…

Le succès d’Alsat incite naturellement l’Algérie à poursuivre le programme avec Alsat 1B (lancé le 26 septembre 2016), qui rejoint la DMC. Avec la génération Alsat 2, désormais gérée par l’ASAL, les capacités des nouveaux satellites sont améliorées tant dans la fréquence des prises de vues que des résolutions (2,5 m). Par ailleurs, si Alsat 2A est réalisé et intégré en France (puis lancé le 12 juillet 2010), Alsat 2B (lancé le 26 septembre 2016) est lui intégré en Algérie dans le Centre de développement de satellites (CDS) près d’Oran. L’Algérie s’émancipe peu à peu. Cette seconde génération améliore ainsi la couverture du territoire algérien, tout en élargissant les domaines d’étude, comme le cadastre steppique et saharien, le suivi des feux de forêts, la gestion du bâti et de la construction d’ouvrages d’art, etc. A propos du Alsat 2B, le directeur du CNTS, Azzedine Oussedik, a souligné dès novembre 2002 que « le microsatellite, qui nous permettra d´avoir une autonomie partielle en matière de données satellitaires, n´est pas une fin en soi car il constitue un moyen pédagogique et d´acquisition de savoir-faire dans ce domaine ».
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Pourquoi la capsule habitée Starliner n'est-elle toujours pas en service ?

Pourquoi la capsule habitée Starliner n'est-elle toujours pas en service ? | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Huit ans après l'attribution d'un contrat de plus de 4 milliards de dollars de la part de la NASA, la capsule Starliner de Boeing n'a volé qu'une seule fois jusqu'à la station spatiale internationale. Le premier test habité se fait attendre… Mais le programme est victime d'une importante série de blocages.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Le C919 va bientôt entamer sa carrière commerciale

Le C919 va bientôt entamer sa carrière commerciale | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Le C919 va enfin voler sous les couleurs d'une compagnie aérienne. Il entrera en service début 2023 sous la livrée de China Eastern Airlines.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Le 20ème Airbus A350 d'Air France est en service

Le 20ème Airbus A350 d'Air France est en service | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Le 20ème Airbus A350 d'Air France est en service . Air France a réceptionné son 20ème Airbus A350-900 le 25 novembre à
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Le ministre des Transports et les acteurs du secteur aérien français signent une charte de qualité de service

Le ministre des Transports et les acteurs du secteur aérien français signent une charte de qualité de service | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Cette réaffirmation, faite à l'issue du congrès de l'UAF&FA (Union des aéroports français et francophones associés), doit notamment permettre d'anticiper la Coupe du Monde de rugby de fin 2023 et les Jeux Olympiques de Paris de 2024.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Deux membres d’équipage décèdent en plein vol sur deux vols distincts

Deux membres d’équipage décèdent en plein vol sur deux vols distincts | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Sur deux vols distincts assurés respectivement par Gulf Air et Envoy Air, deux membres d'équipage décèdent en plein vol.
Déroutement pour Gulf Air et retour à la base pour Envoy Air

Une triste semaine pour le monde de l'aviation civile et durant laquelle deux membres d'équipage sont décédés non pas sur le même vol mais lors de deux vols distincts. Le premier vol était assuré par la compagnie aérienne Gulf Air qui a dû se dérouter pour évacuer un membre d’équipage ayant subi une crise cardiaque, alors que le deuxième vol exploité par Envoy Air est revenu à son point de départ à la suite de la perte de connaissance d’un pilote. Les deux navigants ont été malheureusement déclarés morts à l’hôpital.
Décès d'un membre d'équipage sur le vol Gulf Air

Le 22 novembre 2022, lors du vol GF19 entre sa base au Bahreïn et l’aéroport de Paris-CDG, l’Airbus A321neo de Gulf Air a dû faire demi-tour en plein vol. L'avion a dû se poser en urgence à Ibril en Irak. L'avion est reparti et arrivé à Paris-CDG avec plus de trois heures de retard. Un membre du personnel de cabine a en effet subi une crise cardiaque en plein vol provoquant l'atterrissage d'urgence de l'Airbus A321neo de Gulf Air. Le navigant commercial a été pris en charge par les services médicaux irakiens, qui ont plus tard déclaré son décès depuis l'hôpital où il avait été transporté.
Le commandant de bord décède sur le vol Envoy Air 3556

Le 19 novembre 2022, le vol Envoy Air 3556 opérant pour American Airlines venait de décoller de Chicago-O’Hare à destination de Columbus-John Glenn, quand la tour de contrôle a reçu un appel du cockpit de l’Embraer 175 immatriculé N269NN. Le copilote du vol a déclaré une urgence médicale concernant le commandant de bord, exigeant la présence d'une ambulance à son arrivée. L'avion s'est posé à Chicago 37 minutes après le décollage, et le pilote a été évacué car "il était impossible de revenir à la porte d’embarquement en raison de sa position sur le siège". Peu de temps après son arrivé à l'hôpital, le pilote a été déclaré décédé. Sans détailler les causes du décès, le directeur des opérations d’Envoy Air, Ric Wilson, a précisé aux employés que la victime était en formation pour devenir commandant de bord.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

TAP Air Portugal: approbation pour les opérations d'approche RNP AR vers deux grands aéroports portugais

TAP Air Portugal: approbation pour les opérations d'approche RNP AR vers deux grands aéroports portugais | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Grâce au soutien expert de NAVBLUE, TAP Air Portugal a reçu l'approbation de voler des procédures d'approche RNP AR dans deux grands aéroports du pays : L'aéroport international de Madère (IATA : FNC, ICAO : LPMA) et l'aéroport de Ponta Delgada-João Paulo II (IATA : PDL, ICAO : LPPD).
NAVBLUE soutient TAP Air Portugal vers une mise à niveau RNP AR

NAVBLUE a soutenu TAP Air Portugal dans la mise en œuvre du rétrofit de mise à niveau RNP AR, y compris toute modification antérieure de l'avion nécessaire pour être compatible RNP AR. La performance de navigation avec autorisation requise (RNP AR) est une spécification de navigation basée sur la performance (PBN), permettant une précision de navigation jusqu'à 0.1NM, et d'effectuer des virages après le point d'approche finale : les trajectoires peuvent être mieux adaptées à l'environnement opérationnel, réduisant les minimas tout en maintenant la sécurité.
Les avantages de la RNP AR sur les 2 aéroports portugais

Pour ces deux aéroports, la RNP AR apporte des avantages spécifiques :

- Aéroport international de Madère : Madère est bien connu pour son approche complexe, avec un virage tardif en finale, assez souvent avec des vents latéraux forts. Cette approche est difficile à piloter manuellement. La RNP AR permet aux pilotes d'effectuer l'approche avec le pilote automatique. Cela réduit la charge de travail et améliore la connaissance de la situation en permettant aux pilotes de se concentrer sur la surveillance du vol et de se préparer à effectuer une remise des gaz si nécessaire. Cela se traduit par une sécurité accrue et une meilleure efficacité, car les remises de gaz sont moins probables. L'efficacité est également améliorée par les meilleures minima apportés par la RNP AR (hauteur de décision (DH) inférieure de 400 pieds et 800 pieds par rapport aux approches conventionnelles pour les pistes 05 et 23 respectivement), ce qui réduit les risques de déroutements et d'annulation.

- Aéroport de Ponta Delgada-João Paulo II : La RNP AR apporte les mêmes avantages que pour Madère, en améliorant la sécurité et l'efficacité, en remplaçant les approches conventionnelles et leurs minimas élevées, ce qui réduit les risques de déroutement. Par exemple, la piste 12 a une approche RNP uniquement LNAV et le RNP AR permet de réduire de moitié la DH de 600 à 300 pieds ; la piste 30 a des approches NDB et ILS et le RNP AR permet d'améliorer l'approche manquée et offre des options pour réduire les miles de piste tout en fournissant une approche en descente continue et en s'alignant presque sur les minima ILS.

NAVBLUE a soutenu TAP Air Portugal dans l'obtention d'approbations opérationnelles pour RNP AR à ces deux aéroports, y compris l'évaluation de la sécurité opérationnelle des vols (FOSA), pour les A320 et A330 de la compagnie aérienne.
NAVBLUE soutient la TAP Air Portugal

TAP Air Portugal exploite plusieurs types d'avions (A320ceo, A320neo, A330ceo, A330neo) avec différentes configurations de systèmes (FMS & ; TAWS). Pour les procédures RNP AR 0.1, l'évaluation de la sécurité doit démontrer que chaque configuration individuelle est conforme aux exigences spécifiques de la RNP AR, ce qui nécessite parfois une importante campagne d'essais et un exercice de démonstration. Grâce à son expertise sur les systèmes Airbus, NAVBLUE a été capable d'optimiser les sessions de simulateur, assurant une livraison plus rapide et rentable pour la compagnie aérienne. NAVBLUE a également soutenu TAP Air Portugal par le biais de services de formation des équipages composés d'une formation au sol et d'une formation sur simulateur et de Validation de la base de données de navigation.

Dans le cadre du projet RISE (RNP Implementation Synchronised in Europe) en 2017, NAVBLUE a conçu des procédures RNP AR pour ces deux aéroports.

Marc Lemeilleur, PDG de NAVBLUE déclare : " Nous sommes toujours fiers lorsqu'un de nos clients obtient l'approbation RNP AR grâce à l'expertise de notre équipe. Avec les procédures d'approche RNP AR, TAP Air Portugal bénéficiera désormais d'une efficacité opérationnelle optimisée et d'une sécurité renforcée lors de l'approche des aéroports de Madère et de Ponta Delgada ".

TAP Air Portugal est la compagnie aérienne nationale du Portugal, dont le siège social est situé à l'aéroport de Lisbonne, qui lui sert également de hub. La compagnie assure en moyenne 2 500 vols par semaine vers 90 destinations dans 34 pays du monde entier. La compagnie dispose d'une flotte Airbus composée d'A319, A320, A321 et A330.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Embraer soutient une action en justice contre Boeing pour "débauchage de talents".

Embraer soutient une action en justice contre Boeing pour "débauchage de talents". | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Embraer, ainsi que d'autres entreprises brésiliennes du secteur de la sécurité et de la défense, soutiennent le procès intenté à Boeing pour sa stratégie de débauchage d'ingénieurs brésiliens, rapporte AviacionLine.
Boeing "débauche" des ingénieurs qui travaillaient dans les entreprises brésiliennes Embraer, Akaer, Avibras, AEL Sistemas et Safran

Embraer, ainsi que d'autres sociétés brésiliennes du secteur de la sécurité et de la défense, soutiennent le procès contre Boeing pour sa stratégie de "débauchage" d'ingénieurs brésiliens. Selon le média Xinhuanet, rapporte AviacionLine, Embraer a indiqué, par le biais d'un communiqué, qu'elle soutient les actions déposées par l'Association brésilienne des industries de équipements de défense (ABIMDE) et l'Association brésilienne des industries aérospatiales (AIAB) devant le tribunal fédéral de Sao José dos Campos, à Sao Paulo, pour que Boeing cesse de "débaucher" des ingénieurs qualifiés qui travaillaient dans les entreprises brésiliennes Embraer, Akaer, Avibras, AEL Sistemas et Safran. 
Boeing a embauché plus de 200 professionnels brésiliens qualifiés

"Embraer soutient l'action en justice engagée contre Boeing. Nous suivons le dossier, sachant qu'il s'agit d'une question d'intérêt national", indique le document. Le président de l'AIAB, Julio Shidara, a estimé qu'en 12 mois, Boeing a embauché plus de 200 professionnels brésiliens hautement qualifiés, spécialisés dans la sécurité, la défense et l'aérospatiale. "L'impact est déjà significatif : dix des plus importantes entreprises stratégiques du secteur de la défense ont déjà des ingénieurs embauchés par Boeing. Certaines ont perdu environ 70% de leur personnel dans des domaines spécifiques et essentiels à l'activité", explique Roberto Gallo, président d'ABIMDE.
Principalement du segment aérospatial

Selon les informations du site partenaire Aeroin, les professionnels embauchés par Boeing sont principalement issus du segment aérospatial. Il s'agit d'ingénieurs hautement qualifiés, formés dans des institutions publiques (telles que l'ITA, l'UFMG et l'UFSCar) avec plus de 10 ans d'expérience dans le secteur, ayant participé à des projets dans les domaines de la Défense et de la Sécurité, ou possédant des connaissances essentielles pour la souveraineté nationale et ayant accès à des informations qualifiées et à des données classifiées de projets stratégiques pour le Brésil.

Découvrez cet article sur Air&Cosmos International
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

FNAM : Le transport aérien se redresse

FNAM : Le transport aérien se redresse | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Les compagnies aériennes françaises membres de la FNAM (Fédération nationale de l'Aviation et ses Métiers) ont dû répondre à une forte demande de voyages en août et en septembre. Pour la saison hiver, les réservations sont très bien orientées et les transporteurs sont relativement optimistes, mais il subsiste des incertitudes importantes.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Les compagnies aériennes chinoise optimistes sur le retour de leurs vols long-courriers

Les compagnies aériennes chinoise optimistes sur le retour de leurs vols long-courriers | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Air China, Southern Airlines et China Eastern Airlines ouvrent progressivement 136 liaisons internationales d'ici la fin mars 2023. Un vol direct Pékin-Nice est annoncé pour le 2 août.
Les compagnies aériennes chinoises reviennent sur le long-courrier

Les trois grandes compagnies aériennes chinoises, Air China, China Southern Airlines, China Eastern Airlines, reviennent sur le long-courrier même si des mesures de contrôle sanitaire sont toujours en place mais désormais inscrites dans une dynamique d'assouplissement. Air China annonce l'ouverture de 52 liaisons d'ici le 25 mars 2023 tandis que China Southern Airlines et China Eastern Airlines en proposeront chacune 42, précise "Le Quotidien du Peuple en ligne". Air China assurera 132 fréquences hebdomadaires sur ses 52 routes.
Air China : vers un Pékin-Nice pour le 2 août 2022

Parmi les liaisons relancées par Air China : Pékin-Singapour, Hangzhou-Rome et Chongqing-Dubaï. D'autres seront nouvelles : Beijing-Johannesburg-Chengdu, Chongqing-Budapest et Chongqing-Ho Chi Minh-Ville. Et même un direct Pékin-Nice pour le 2 août 2023 avec des vols exploités en Airbus A350-900 à raison de trois fréquences par semaine. Chez China Southern Airlines, les vols ont repris sur l'Europe et l'Asie du Sud-Est au départ de Canton. La prochaine étape est la desserte de l'Amérique du Nord.
Assouplissement du contrôle sanitaire

Ce retour des vols long-courriers s'accompagne d'un assouplissement progressif du contrôle sanitaire avec notamment "l'annulation du mécanisme du disjoncteur", pour reprendre la formule de Li Yangmin, directeur général de China Eastern Airlines. Ce mécanisme était mis en place si 5 passagers ou plus d'un vol d'une compagnie aérienne étaient testés positifs à l'atterrissage en Chine avec pour conséquence la suspension de tous les vols de ce même transporteur pendant deux semaines. Une suspension portée à quatre semaines si 10 passagers ou plus étaient testés positifs au Covid.

Par contre, la quarantaine subsiste pour les voyageurs entrants même si elle est réduite à 8 jours contre 10 auparavant tandis que les passagers sont invités à fournir un résultat de test négatif au lieu de deux à partir de tests d'acide nucléique effectués au maximum 48 heures avant l'embarquement.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Remplacer Soyouz, une tâche incroyablement difficile

Remplacer Soyouz, une tâche incroyablement difficile | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Depuis son premier décollage le 23 avril 1967, la capsule Soyouz est devenue absolument indispensable à l'industrie spatiale soviétique, puis russe. Améliorée et modifiée, elle vole toujours aujourd'hui. Et pourtant, de nombreux projets ont vu le jour pour la remplacer ! Pour l'instant, sans succès.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Rolls-Royce et easyJet testent un moteur fonctionnant à l'hydrogène

Rolls-Royce et easyJet testent un moteur fonctionnant à l'hydrogène | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Rolls-Royce et easyJet ont annoncé le 28 novembre 2022 avoir réalisé les premiers essais d'un moteur d'avion moderne fonctionnant à l'hydrogène, en l’occurrence un Rolls-Royce AE 2100-A converti, utilisant de l'hydrogène vert créé par l'énergie éolienne et marémotrice.
Rolls-Royce et easyJet testent au sol un moteur...

Rolls-Royce et easyJet ont annoncé le 28 novembre 2022 avoir testé un moteur d'avion moderne fonctionnant à l'hydrogène. L'essai au sol a été effectué sur un démonstrateur de concept précoce utilisant de l'hydrogène vert créé par l'énergie éolienne et marémotrice. Il s'agit d'une étape importante pour prouver que l'hydrogène pourrait être le carburant sans carbone de l'aviation du futur, accessoirement de confirmer que Rolls-Royce et easyJet pensent au-delà du kérosène.
...Fonctionnant à l'hydrogène vert 

Les deux entreprises ont entrepris de prouver que l'hydrogène peut fournir de l'énergie aux moteurs d'avions civils de manière sûre et efficace et prévoient déjà une deuxième série d'essais, avec l'ambition à plus long terme de réaliser des essais en vol. L'essai s'est déroulé dans une installation d'essai extérieure au MoD (Ministère de la défense) à Boscombe Down, au Royaume-Uni, à l'aide d'un moteur d'avion régional Rolls-Royce AE 2100-A converti. L'hydrogène vert utilisé pour les essais a été fourni par l'EMEC (European Marine Energy Centre), généré à l'aide d'énergies renouvelables dans son installation de production d'hydrogène et d'essais marémoteurs à Eday, dans les îles Orcades, au Royaume-Uni.
Un partenariat annoncé en juillet 2022...

" Le succès de cet essai d'hydrogène est une étape passionnante. Nous n'avons annoncé notre partenariat avec easyJet qu'en juillet et nous avons déjà pris un départ incroyable avec cette réalisation historique. Nous repoussons les limites pour découvrir les possibilités zéro carbone de l'hydrogène, qui pourraient contribuer à remodeler l'avenir du vol ", a commenté Grazia Vittadini, Chief Technology Officer, chez Rolls-Royce. 
...Vers les essais d'un Rolls-Royce Pearl 15

Après l'analyse de ce premier essai au sol du concept, le partenariat prévoit une série d'autres essais sur banc d'essai qui aboutiront à un essai au sol en grandeur réelle d'un turboréacteur Rolls-Royce Pearl 15. Le partenariat s'inspire de la campagne mondiale "Race to Zero", soutenue par les Nations unies, à laquelle les deux entreprises ont souscrit, s'engageant à atteindre des émissions nettes de carbone nulles d'ici 2050.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Etats-Unis: un Mooney M20J percute un pylône d’une ligne à haute tension

Etats-Unis: un Mooney M20J percute un pylône d’une ligne à haute tension | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Un avion léger transportant deux personnes est resté coincé dans des lignes électriques sous tension dimanche soir dans le Maryland aux Etats-Unis provoquant des pannes de courant dans le comté environnant.
Un mooney M20J s'encastre danx un pylône d'une ligne à haute tension

Dans la soirée du dimanche 27 novembre 2021 vers 17 h 40, un Mooney M20J s'est encastré dans un pylône d’une ligne à haute tension dans l’est des Etats-Unis. Le Mooney M20J avait décollé de l’aéroport de Westchester County (New York) à destination du Montgomery Air Park. L’accident a eu lieu à Gaithersburg, une ville de 69 000 habitants située à 39 kilomètres au nord-ouest de Washington.

Pas de victimes mais plus de 120 000 personnes sont dans le noir. Pete Piringer, porte-parole en chef du service d’incendie et de secours du comté de Montgomery, a déclaré sur Twitter que les personnes à bord, identifiées par la police de l’État du Maryland comme étant le pilote Patrick Merkle, 65 ans, de Washington, D.C. et la passagère Jan Williams, 66 ans, de Louisiane, sont indemnes. Les 2 personnes à bord ont dû attendre 5 heures pour pouvoir quitter leur cabine, accrochée à une trentaine de mètres au-dessus du sol.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

L'Énergie solaire spatiale : future rupture stratégique ?

L'Énergie solaire spatiale : future rupture stratégique ? | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Face au défi climatique, face à la crise des énergies… une partie de la solution ne pourrait-elle pas venir de l'espace et des centrale
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

France : Bercy diversifie ses investissements spatiaux

France : Bercy diversifie ses investissements spatiaux | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
La France n’est que le deuxième contributeur de l’ESA à Paris, mais c’est parce qu’elle ne met pas tous ses œufs dans le même panier.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Kuehne+Nagel reçoit son premier Boeing 747-8 Freighter

Kuehne+Nagel reçoit son premier Boeing 747-8 Freighter | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
AeroWeb-fr.net est un magazine aéronautique en ligne disponible gratuitement et fournissant des contenus divers et variés (actualités, fiches techniques, dossiers, biographies, histoire de l'aéronautique, etc.) ainsi qu'un espace communautaire.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

La rénovation de jets d’affaires

La rénovation de jets d’affaires | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Si le marché d’achat de jets privés neufs a repris son embellie durant la crise du COVID, la rénovation d’avions plus anciens et au goûts du jour. La demande sur le marché de l’aviation d’affaires est bonne et les prix sont en mis en concurrence.

Pourquoi une rénovation ?

Les avions d’affaires plus anciens sont moins chers à la location que les modèles récents. En général le prix d’une heure de vol dépend de l’année de fabrication. Pour les sociétés de locations la demande actuelle étant forte, c’est l’occasion de rafraîchir l’intérieur d’appareils ayant déjà quelques années et un certain nombre d’heures de vol. Pour les propriétaires qui désirent opter pour la rénovation de leur jet, il s’agit d’une option qui permettra de le revendre plus tard à un meilleur prix.

Selon certains marchés, comme celui de l’Amérique du Nord ou l’aviation privée est particulièrement développée, la demande en matière de rénovation est plus forte que sur les marchés émergeants ou les avions les plus récents sont recherchés.

Mais attention, la pression de ces dernières années sur la préservation du climat pousse également les propriétaires en direction d’avions récents ayant des performances énergétiques plus faibles. Le créneau de la rénovation est donc assez restreint à des aéronefs relativement récents.

Exemple type

Il y a quelques jours la société Winch Design a annoncé la livraison d'un Bombardier Global 5000 vieux d’une dizaine d’années à son client entièrement rénové.

Le mandat du client était de prendre l'avion d'origine et de créer un espace lumineux et de caractère, personnel au client. La cloison arrière a été repeinte selon un schéma original, l’ajour de couleurs vives et les détails abstraits fournissent une mise au point saisissante sur le salon du propriétaire arrière en entrant dans la cabine. En outre, les sièges sont entièrement redessinés à l'aide de cuirs de haute qualité pour introduire une fraîcheur distincte et une sensation de légèreté dans l'habitacle.

Une nouvelle moquette, une installation cuisine et du matériel audio et vidéo renouvelés, sans oublier un rafraîchissement de la salle d’eau et des toilettes.

Le Global 5000

A l’époque de sa sortie en 1996, le biréacteur super-grand Global 5000 était une référence et combinait une vitesse transatlantique supérieure à la cabine la plus grande de son segment de marché. Il était déjà doté d’une connectivité Internet haute vitesse, d’options de divertissement de pointe inégalées, d’un système d’affichage de vol tête haute et l’un des plus grands champs de vision de tous les avions d’affaires. Avec une autonomie de 5 200 milles marins (9 630 km), le biréacteur peut assurer des liaisons telles que Dubaï-Le Cap, Londres-Séoul et New York-Le Caire.

Véritable percée dans l’aviation d’affaires, le poste de pilotage Vision était conçu pour offrir une expérience de pilotage entièrement nouvelle. En combinant ce qu’il y a de mieux en fait de nouveautés technologiques de pointe à un design supérieur, il offre aux pilotes des biréacteurs Global de Bombardier un niveau sans précédent de contrôle et de confort. Le poste de pilotage Vision est doté de la suite avionique Rockwell Collins Pro Line Fusion, qui intègre ses systèmes pour en permettre l'inter-fonctionnalité.

Nouvelle vie

Typiquement les rénovations sont de bons choix avec ce type d’aéronefs ayant un âge variable entre 10 et 15 ans. Plus anciens, les coûts d’une rénovation peuvent vite ne plus être en adéquation avec les besoins du marché. Ce dernier étant de plus en plus dicté par l’éco-responsabilité.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Emirates: L'ensemble des Airbus A380 devraient voler pour l'été 2023

Emirates: L'ensemble des Airbus A380 devraient voler pour l'été 2023 | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Le président d'Emirates, Tim Clark, a confirmé son intention de remettre en vol la totalité de sa flotte d'Airbus A380, soit 114 appareils, d'ici à 2024.
Les Airbus A380 de Emirates devraient volé dès l'été 2022

Tim Clark PDG de Emirates a confirmé ce mercredi 23 novembre 2022 à la presse allemande, qu'il fera voler tous ses A380 dès l'été 2023. 70 de ses 114 unités sont actuellement opérées, un chiffre qui passera à 80 à la fin de l'année 2022 et à 114 l'été prochain, sur une flotte totale, toutes compagnies confondues, de 239 appareils. Le Airbus A380 n'est plus fabriqué par Airbus depuis trois ans pour cause de non-rentabilité, il a été abandonné progressivement par les compagnies aériennes. En revanche, Emirates basée à Dubaï, de par la configuration de ses opérations, mise énormément sur cet appareil. Elle investit en effet 2 milliards de dollars pour l'équiper de sa nouvelle classe Economie Premium, intermédiaire entre la classe affaires et l'économique.
D'autres compagnies aériennes sont attachées à l'Airbus A380

A l'opposé de la tendance actuelle qui privilégie les appareils plus légers, bi-réacteurs et mono-couloirs, l'A380 qui est très cher à rentabiliser fait également un retour chez d'autres compagnies. British Airways et Lufthansa, ont aussi confirmé leur attachement au très gros porteur. Il revole sur les liaisons inter-continentales chez British Airways qui possède 12 appareils, alors que Lufthansa souhaite remettre en service sa flotte de 8 A380 l'été prochain près de trois ans après les avoir mis en retrait. Ces retours se font sous la contrainte pour les compagnies, en effet la hausse du trafic aérien pousse les compagnies à en délivrer. 
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Airbus A350F contre Boeing 777-8F chez Cathay Pacific Airways

Airbus A350F contre Boeing 777-8F chez Cathay Pacific Airways | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
Cathay Pacific Airways a décidé de remplacer ses six avions cargos Boeing 747-400ERF. L'Airbus A350F et le Boeing 777-8F sont en concurrence pour ce contrat qui a aussi une grosse charge symbolique.
Six Boeing 747-400ERF à remplacer

Durement éprouvée par les effets de la pandémie de Covid, Cathay Pacific Airways continue néanmoins de travailler au renouvellement et à la modernisation de sa flotte. Le remplacement des six Boeing 747-400ERF est à l'ordre du jour depuis plusieurs mois maintenant et la compagnie aérienne a logiquement mis en concurrence l'Airbus A350F et le Boeing 777-8F. Cathay Pacific Airways exploite également une flotte de 14 Boeing 747-8F flambants neufs.
Un contrat à portée symbolique

Six avions ne font pas beaucoup à priori mais en ces temps de disette prolongée sur les gros-porteurs, un contrat de ce type pèse tout son poids de charge utile. Sans oublier que Cathay Pacific Airways est un client historique de Boeing sur le segment du fret. Un choix de la compagnie aérienne en faveur d'Airbus aurait donc une portée symbolique supplémentaire. Le jeu est serré entre Airbus et Boeing car les deux constructeurs peuvent tous les deux jouer la carte de la communalité et des économies d'échelle. Cathay Pacific Airways est cliente et exploitante d'Airbus A350-900 et A350-1000 et cela est aussi le cas pour les Boeing 777-300ER et 747-8F.
Boeing 777-8F contre Boeing 777-9 ?

Sans oublier que Cathay Pacific Airways est aussi client de lancement du Boeing 777-9 passagers avec une commande pour 21 exemplaires. Une commande que certains observateurs annonçaient possiblement à la baisse en avril 2021 et ramenée entre 10 et 15 exemplaires. Ce qui permet à Cathay Pacific Airways de jouer sur les clauses contractuelles et de "troquer" du Boeing 777-9 contre du Boeing 777-8F sans pénalités. Ce qui, à priori, donne un avantage à Boeing. Une carte que Airbus peut plus difficilement jouer puisqu'à la fin octobre 2022 la compagnie aérienne n'avait plus que deux Airbus A350-900 et un A350-1000 à réceptionner.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

AEI obtient le STC indonésien pour les conversions de Boeing 737-800SF Freighter.

AEI obtient le STC indonésien pour les conversions de Boeing 737-800SF Freighter. | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
La Direction générale de l'aviation civile d'Indonésie accorde à Aeronautical Engineers Inc. son STC pour la conversion du Boeing 737-800 en avion-cargo avec une configuration 12 palettes.
Garantir que nos clients loueurs puissent placer leurs cargos AEI dans n'importe quel pays du monde

La Direction générale de l'aviation civile d'Indonésie vient d'approuver le STC (ST02690LA) d'Aeronautical Engineering Inc. pour la conversion de l'avion-cargo Boeing 737-800SF en configuration 12 palettes. AEI a obtenu les approbations de la FAA, de la CAAC, de l'EASA, de la TCCA, de la CAA britannique, de la CAACI (îles Caïmans), de la DCA (Guernesey), de l'ANAC, de la CAAM et maintenant de l'Indonésie pour son Boeing 737-800SF. "Nous élargissons notre processus d'approbation à l'étranger afin de garantir que nos clients loueurs puissent placer leurs cargos AEI dans n'importe quel pays du monde", a déclaré le président d'Aeronautical Engineering Inc., Roy Sandri. 
AEI : seule à avoir l'approbation ETOPS 180 sur la conversion des avions-cargo Boeing 737-800

AEI est actuellement la seule société de conversion à avoir l'approbation ETOPS 180 sur la conversion des avions-cargo 737-800. En outre, AEI peut convertir tous les avions de la ligne 737-800, y compris ceux dotés de cloisons de pression arrière plates et de winglets. L'avion-cargo B737-800SF converti par AEI offre une charge utile au pont principal pouvant atteindre 23 904 kg (52 700 lb) et comprend onze positions de conteneurs pleine hauteur de 88 x 125 pouces, plus une position supplémentaire pour un AEP/AEH. La conversion incorpore également de nouvelles poutres de plancher à l'arrière du caisson central, une grande porte principale de fret de 86 po x 137 po avec un système de porte à évent unique.
Le 737-800SF d'AEI comprend un système de chargement de fret flexible Ancra

La conception avant-gardiste d'AEI permet de charger les conteneurs dans l'avion à 16,5 po complets à l'arrière du montant de la porte avant, ce qui assure aux opérateurs au sol une marge de manœuvre suffisante qui minimise les chocs potentiels avec la porte et l'avion. En outre, le Boeing 737-800SF d'AEI comprend un système flexible de chargement de fret Ancra, une barrière rigide de 9g, cinq sièges surnuméraires en standard, une cuisine et des toilettes complètes.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Air France accueille son vingtième Airbus A350

Air France accueille son vingtième Airbus A350 | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
La compagnie a commandé un total de 38 exemplaires de l'A350-900, dont les livraisons se poursuivront jusqu'en 2025.
No comment yet.
Scooped by Romain
Scoop.it!

Aeromart 2022 : la supply chain Airbus en ordre de marche face au ramp-up

Aeromart 2022 : la supply chain Airbus en ordre de marche face au ramp-up | AERONAUTIQUE NEWS - AEROSPACE POINTOFVIEW - AVIONS - AIRCRAFT | Scoop.it
La Convention Aeromart Toulouse, qui a lieu du 29 novembre au 1er décembre, est l'occasion pour la supply chain d'Airbus de croiser les regards sur la montée en cadence. Entre opportunités et challenges à relever, le point sur les enjeux stratégiques du ramp-up en Occitanie.
L'annonce d'un horizon favorable

L'ambition est forte. Après le trou d'air lié à la crise sanitaire, Airbus envisage une reprise massive des volumes de production de ses avions commerciaux. Objectif : sortir chaque mois de ses unités d'assemblage 75 appareils de la famille A320neo à l'horizon 2025. S'il a maintenu sa
No comment yet.