Les cours agricoles impactés par la guerre commerciale et la météo | MED-Amin network | Scoop.it

30 juin 2018, par Terre-net.fr

Les cours du mais, du blé et du soja ont été lestés cette semaine à Chicago par les tensions commerciales entre les États-Unis et ses partenaires et une météo favorable aux récoltes américaines. Les rapports très attendus sur les superficies et les réserves de produits agricoles aux États-Unis, diffusés en cours de séance vendredi, n'ont finalement « pas apporté de surprise particulière », remarque Bill Nelson de Doane Advisory Services.

Les surfaces consacrées au maïs (89,13 millions d'acres), au blé (47,8  millions) et au soja (89,56 millions) ont été révisées légèrement à la hausse  par rapport au précédent rapport dévoilé en mars. Le ministère de l'agriculture (USDA) a par la même occasion confirmé que  les agriculteurs américains ont semé plus de soja que de maïs pour la première fois depuis 1983.

Les chiffres sur les stocks sont aussi ressortis près des anticipations. Les réserves de blé s'élevaient au 1er juin à 1,1 milliard de boisseaux, en baisse de 7 % par rapport à l'an dernier. Les stocks de maïs atteignaient 5,3 milliards de boisseaux, en hausse de 1 %, et celles de soja 1,22 milliard de boisseaux, en progression de 26 %.