ACTUALITÉ
373.9K views | +60 today
Follow
ACTUALITÉ
Chronique d'une prise de conscience - Revue de presse alternative épinglée par http://activeast.free.fr
ACTIVEAST mail
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

Boris Le Lay n'a rien à craindre, par Hervé Ryssen

"Boris Le Lay cumule aujourd'hui six ans de prison FERME. La liberté d'expression n'existe plus en France."

Connexe : Après sa nouvelle condamnation à de la prison ferme, Boris Le Lay réagit [Interview]

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Calais : une habitante filme les violentes rixes entre 'chances pour la France' dans un quartier résidentiel

Calais : une habitante filme les violentes rixes entre 'chances pour la France' dans un quartier résidentiel | ACTUALITÉ | Scoop.it
Une énorme rixe a éclaté entre une centaine de migrants africains à Calais, faisant plusieurs blessés. Des images ont émergé sur les réseaux sociaux, témoignant du chaos de la scène.

La bataille en règle qui a opposé des migrants éthiopiens et érythréens le 1er juillet à Calais et fait 16 blessés dont un grave, a été en partie filmée par une habitante de la ville.

Sur les images qu'elle a diffusées sur son compte Facebook et qui ont depuis été partagées plus de 13 000 fois, des dizaines de migrants – certains armés de bâtons – courent dans la rue d'un quartier résidentiel de l'Est de Calais, dans une tension palpable. Puis ils se regroupent à l'angle de la route de Gravelines et du chemin des Communes et commencent à lancer des pierres et se ruer en direction de leurs adversaires, recherchant visiblement l'affrontement frontal.

Sur une autre des vidéos, un groupe de migrants avance d'un pas résolu, et semble en invectiver un autre, qui n'apparaît pas sur les images.

«Les rixes entre Ethiopiens et Erythréens ont commencé le 30 juin au soir dans le secteur de la zone des Dunes, avec plusieurs interventions de CRS pour les disperser», a déclaré le sous-préfet du Pas-de-Calais, Vincent Berton, ajoutant que deux groupes d'environ 50 personnes de chaque camp se sont opposés dans la zone où ont lieu les distributions de repas effectuées par les associations. Les affrontements ont repris le 1er juillet en début-d'après midi pour un motif inconnu.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

La propagation de la gale dans les camps de "migrants" inquiète les ONG à Paris

La propagation de la gale dans les camps de "migrants" inquiète les ONG à Paris | ACTUALITÉ | Scoop.it

"De plus en plus nombreux et précaires, les migrants sont confrontés à cette maladie contagieuse, qui se développe dans les rues de la capitale. 157 cas ont été recensés.

Non, la gale n'a pas disparu. Au contraire, cette maladie très contagieuse est bien présente dans les rues de Paris. Elle touche fortement les migrants en raison de leur promiscuité, mais surtout des conditions d'hygiène déplorables dans lesquelles ils vivent, rapporte ce dimanche France Info.

Résultat, 157 cas ont été relevés par le centre de premier accueil de la porte de la Chapelle depuis novembre 2016, précise le site d'informations. Chez les migrants qui dorment à l'extérieur, 164 cas ont été recensés par Médecins sans frontières depuis fin décembre. Et les médecins en voient de plus en plus. "Aujourd'hui, cela correspond à un tiers des consultations", estime le docteur généraliste Mondane Berthault, auprès de France Info.
Impossible à éradiquer

Pour les soigner, plusieurs dispositifs médicaux ont été mis en place. Au centre de premier accueil, le pôle santé dispose par exemple d'une douche médicalisée. En cas de gale, vêtements propres, nouveaux draps et médicaments sont donnés aux migrants.

Mais ces dispositifs sont efficaces seulement si les personnes sont hébergées. Pour les migrants à la rue, soigner la gale est quasi-impossible, car la maladie nécessite une double cure. Or cette population-là est mobile. Par ailleurs, le traitement suppose de changer de vêtements. Les migrants ne disposent en général que des habits qu'ils portent déjà sur eux.
"C'est de pire en pire"

Ce cercle vicieux inquiète les professionnels de santé, car une gale mal soignée peut amener des complications, comme des surinfections, qui nécessitent alors un suivi et surtout la prise d'antibiotiques, selon France Info.

La situation ne devrait donc pas s'améliorer. Surtout que les migrants sont de plus en plus nombreux et les évacuations amènent de nouveaux campements sauvages. "Depuis un mois, c'est de pire en pire", déplore Corinne Torre, auprès du site d'informations. Et avec l'été, cela ne devrait pas s'améliorer." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les femmes chassées des rues dans le quartier Chapelle-Pajol de Paris (LeParisien vient de changer son titre)

Les femmes chassées des rues dans le quartier Chapelle-Pajol de Paris (LeParisien vient de changer son titre) | ACTUALITÉ | Scoop.it

Nouveau titre de l'article du Parisien : "Paris : des femmes victimes de harcèlement dans les rues du quartier Chapelle-Pajol" (l'ancien titre est encore visible dans l'URL : volonté de minimiser la portée du message ?
-----

 

"Des femmes de ce quartier de l'est de Paris se plaignent de ne pas pouvoir se déplacer sans essuyer des remarques et des insultes de la part des hommes.

Ce sont plusieurs centaines de mètres carrés de bitume abandonnés aux seuls hommes, et où les femmes n’ont plus droit de cité. Cafés, bars et restaurants leur sont interdits. Comme les trottoirs, la station de métro et les squares. Depuis plus d’un an, le quartier Chapelle-Pajol, à Paris (Xe- XVIIIe), a totalement changé de physionomie : des groupes de dizaines d’hommes seuls, vendeurs à la sauvette, dealeurs, migrants et passeurs, tiennent les rues, harcelant les femmes.

Révoltées, des habitantes du quartier ont décidé de lancer une vaste pétition pour dénoncer la situation. Et un quotidien de plus en plus oppressant. Celui des jeunes filles, qui ne peuvent plus sortir seules, porter une jupe ou un pantalon trop près du corps sans recevoir une bordée d’injures : l’une d’elles raconte avoir subi un jet de cigarette allumée dans les cheveux."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Un comédien tente de dialoguer avec un partisan FN de la "remigration"

Quand le comédien Jean-Benoît Diallo tente de distribuer des "free hugs" aux militants d'extrême droite le 1er mai, la discussion prend vite une autre tournure.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

(Rappel) Attali qui chaperonne Macron veut une France à 187 millions d’habitants en 2040, via l’immigration de masse

(Rappel) Attali qui chaperonne Macron veut une France à 187 millions d’habitants en 2040, via l’immigration de masse | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Oracle de « la France d’après », il fut dès l’élection de Nicolas Sarkozy convoqué au chevet de la république pour contribuer à réformer la France, le tout sans une once de légitimité démocratique. Il est aujourd’hui l’homme qui a adoubé Emmanuel Macron. Sa présence à La Coupole été remarquée. Nous remontons cette note d’octobre 2007 parallèlement à son retour en force dans les médias :

« Alors que le rapport Attali vient d’être jugé « plutot raisonnable » par Nicolas Sarkozy, malgré sa proposition phare de « relance de l’immigration » (comme si elle avait été arrêtée) inspirée de son livre L’avenir du travail sorti en 2007 proposant l’arrivée de 2 millions d’immigrés annuellement pour mener la France à 187 millions d’habitants en 2040 (alors qu’il suffit de sauver le régime des retraites par la capitalisation privée), je publie de nouveau les citations de l’illuminé mondialiste, glanées ça et là, en rajoutant celle-ci : « La logique socialiste c’est la liberté, et la liberté fondamentale c’est le suicide[…]L’euthanasie deviendra un instrument essentiel de gouvernement. » L’homme nomade , Ed. Le Livre de Poche, 2005.

Deux vieilles interviews de Jacques Attali, une de mai 1992, l’autre de mars 1997, éclairent sur sa vision de la colonisation islamique de l’Europe contemporaine.

« La France doit-elle se contenter d’accepter sur son sol les travailleurs européens ou assumer sa dimension musulmane ? Là est sans doute la principale question masquée par ce débat (ndlr : sur l’immigration), le vrai choix géopolitique. Si la France et l’Europe décidaient de s’affirmer comme un club chrétien, elles devraient se préparer à l’affrontement avec un milliard d’hommes, à une véritable « guerre de civilisations ». Avec en prime, en France, une guerre civile » Jacques Attali, Le Monde du 19 mars 1997

L’Algérie, le Maroc, la Tunisie ainsi que les pays de la péninsule arabique et du monde asiatique ont décidé- il y a 30 ans déjà -de s’affirmer en tant que club musulman exclusif par la création de l’OCI. Est-ce pour autant que 800 millions de chrétiens à travers le monde ont décidé de leur déclarer la guerre ? Absurde." (...)
---------------

Connexe : Pour Jacques Attali, "Macron n'incarne que le vide"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Lausanne bichonne ses clandestins et criminels, la population a le sentiment que les gauchistes leur ont vendu la ville

Lausanne bichonne ses clandestins et criminels, la population a le sentiment que les gauchistes leur ont vendu la ville | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Actuellement, à la place Chauderon à Lausanne, une dizaine de cabanons ont été installés pour les fêtes de fin d’année. Ce sont des stands de Noël classiques, de toutes sortes, on peut y manger de la fondue, de la raclette, acheter toutes sortes de choses, et boire un coup entre amis.

Au tout début, il y avait même des musiciens avec des chansons. Les premiers jours, il y a eu du monde… mais maintenant , c’est mort.

Deux foyers allumés, entourés de bancs, permettaient de griller du marshmallow. Les petits enfants ont beaucoup apprécié ces grillades… mais ensuite les Africains ont débarqué !

Les commerçants avaient joliment installé des tables, des bancs, des canapés entre les cabanons, des toilettes sèches, et tout le nécessaire pour rendre ce « marché » convivial.

Mais ce marché est presque vide, plus personne n’a envie de s’y attarder.

En effet, les trafiquants de drogue africains y ont élu domicile, et, avec le stock de bois mis gracieusement à disposition par les commerçants pour leurs clients, ils font du feu même lorsque les cabanons sont fermés, tard dans la nuit, 7 jours sur 7, en s’allongeant sur les canapés et aux alentours.

À 23h30, des bénévoles arrivent avec de la bonne nourriture chaude, des boissons chaudes… et les trafiquants affluent, se relayent !

Lausanne, « ville refuge », a aussi installé des planchers et des bancs en bois dans le petit parc de la place Bel-Air. En été, les villages tziganes venus en « mission » y passent leurs nuits… accompagnés de trafiquants africains et de drogués, lorsqu’il fait chaud. Ils défèquent sur place, coïtent, se masturbent, mangent, dorment sur ces paquebots immobiles. Le spectacle est ahurissant et rappelle (toutes proportions gardées) la scène du Camp des Saints avec ses cent navires à bout de souffle, chargés d'un million d'immigrants…"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

La Mairie de Paris débaptise minutieusement ses rues pour qu’elles soient en "écho avec l’histoire des migrations"

La Mairie de Paris débaptise minutieusement ses rues pour qu’elles soient en "écho avec l’histoire des migrations" | ACTUALITÉ | Scoop.it

"La bêtise, le dogmatisme et surtout l’ignorance de nos édiles parisiens n'ont pas de limite. Deux de ses élus socialistes, Monsieur Christophe Girard, maire du IVe arrondissement, et Madame Karen Taïeb, conseillère de Paris, se sont récemment couverts de honte avec l’affaire de la plaque commémorative du compositeur Henri Dutilleux. Ce triste épisode est révélateur de la guerre des mémoires et du révisionnisme qui ronge la société française.

Depuis plus d’une dizaine d’années, la Mairie de Paris s’est fait une spécialité : réviser les noms de rue, plaques et autres noms d’établissement selon les critères de la bien-pensance et du politiquement correct. Cette « chasse aux sorcières » traduit les obsessions, les phobies dont souffre la société et explique la grave crise d’identité que nous traversons actuellement.

Ce nouveau révisionnisme s’inscrit dans la lignée du rapport du conseiller d’Etat, Thierry Tuot, commandé par le gouvernement Ayrault qui demandait que l’on débaptise les rues et les places de nos villages pour les renommer « en écho avec l'histoire des migrations »." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

360 000 euros d’allocation pour un réfugié, ses quatre femmes et 23 enfants : tollé en Allemagne

360 000 euros d’allocation pour un réfugié, ses quatre femmes et 23 enfants : tollé en Allemagne | ACTUALITÉ | Scoop.it

"hazia A. a fui la Syrie en 2015 avec ses quatre épouses et leurs 23 enfants pour trouver refuge en Allemagne. Leur cas suscite la polémique, au vu du montant des allocations que leur verse l'Etat allemand.

L'histoire de Ghazia A. suscite de nombreuses réactions outre-Rhin, après que le journal BILD a publié un article détaillant les conditions dans lesquelles ce Syrien de 49 ans, après avoir fui la Syrie par la Turquie, a finalement trouvé refuge dans la région de Rhénanie-Palatinat avec ses quatre épouses et ses 23 enfants.
Lire aussi
Politicien allemand à RT : «Tant que nous ferons des guerres, les réfugiés continueront de venir»

Si la polygamie est autorisée dans la tradition musulmane telle que la reconnaît le droit syrien, elle n'est pas reconnue par le droit allemand. A son arrivée, Ghazia a donc dû choisir l'une de ses épouses comme «femme officielle», afin de pouvoir percevoir les aides sociales auxquelles il a droit.

Son choix s'est porté sur Twasif, sa femme «principale» : avec leurs cinq enfants, ils forment donc un foyer officiel aux yeux de l'Etat. Les trois autres femmes sont depuis considérées juridiquement comme de simples «partenaires» et ont dû se partager la garde des 17 enfants restants, l'une de ses filles étant déjà mariée en Arabie saoudite." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

"Métissons-nous, le blanc est sale" : l’insupportable argumentaire pro-migrants

"Dans un premier temps, la préfecture du département de la Manche avait annoncé l’arrivée de 60 migrants dans la commune de la Chapelle sur Vire, près de Saint Lô, puis 45 dans un centre de vacances situé lui, dans un autre village, Saint Germain sur Ay, au nord-ouest de ce même département.

Depuis cette annonce, les chiffres n’ont pas cessé de varier. Peu importe ce qu’annonceront au final les autorités locales. Personne ne sera capable de vérifier les chiffres avec exactitude. Le Préfet peut donc en faire à sa guise. Mais il fera surtout ce que le ministère de l’Intérieur lui commandera de faire… Et le gouvernement s’est promis d’agir vite ! Disséminer les migrants, partout en France, afin de faire disparaître la « jungle de Calais »."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Braquage Médiatique, ce soir sur MetaTV. Émission de décryptage, avec ce soir l'exemple des migrants

Braquage Médiatique, ce soir sur MetaTV. Émission de décryptage, avec ce soir l'exemple des migrants | ACTUALITÉ | Scoop.it
Ce soir nous décrypterons le langage médiatique et son traitement lorsqu'il s'agit des migrants.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

L'interprète d'un journaliste TV violée aux abords de la «jungle» de Calais

L'interprète d'un journaliste TV violée aux abords de la «jungle» de Calais | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Une interprète en pachtoune qui accompagnait un journaliste freelance de télévision dans la «jungle» de Calais a été violée dans la nuit de lundi à mardi «a priori» par un migrant, indique du parquet de Boulogne-sur-Mer.



Entre 2 heures et 3 heures du matin, ces deux personnes réalisaient un reportage pour une télévision française sur les mineurs isolés dans la «jungle» de Calais lorsqu'ils ont été pris à partie par trois Afghans «a priori trois migrants selon les déclarations des victimes» aux abords du camp, qui ont d'abord voulu voler leur matériel, selon le parquet de Boulogne-sur-Mer. Puis, l'un de ces trois individus a obligé l'interprète à avoir un rapport sexuel sous la menace d'un couteau tandis que les deux autres maintenaient à distance, également avec un couteau, le journaliste de 42 ans.



Lorsque les trois personnes les ont laissés partir, le journaliste et son interprète se sont rendus au commissariat de Calais et l'interprète de 38 ans, originaire d'Afghanistan, a été prise en charge par le CHR de Calais. Les trois agresseurs sont toujours recherchés, selon le parquet qui précise qu'une enquête a été ouverte confiée à l'antenne locale de la PJ.



La décision d'évacuer totalement la «jungle» de Calais, où vivent 6 500 personnes, a été prise par le gouvernement mais la date précise n'est pas fixée et les obstacles demeurent."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Extrait Imedia #158 : Macron Poutine : une guerre de propagande

Les bobos dévoilent leur vrai visage : oui à Macron. . I-Média https://www.tvlibertes.com/2017/06/30/18043/macron-poutine-guerre-de-propagande
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Pour « éviter la consanguinité », le ministre des Finances allemand vante l'ouverture des frontières..

Pour « éviter la consanguinité », le ministre des Finances allemand vante l'ouverture des frontières.. | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Pour Wolfgang Schäuble, l'ouverture des frontières allemandes à l'immigration va au-delà du simple devoir d'accueil des réfugiés. C'est une nécessité, pour éviter que le pays de 80 millions d'habitants ne sombre dans la consanguinité.

Dans les colonnes du Zeit, le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble s'est fendu d'un vibrant plaidoyer en faveur de l'immigration, mettant en avant les dangers que représenterait selon lui une fermeture des frontières.

«S'isoler nous ruinerait. Cela dégénérait en consanguinité», a jugé tout en mesure Wolfgang Schäuble. Il a ainsi défendu la politique d'ouverture prônée par le gouvernement Merkel, estimant que «les musulmans enrichissent l'ouverture et la diversité [allemande]».

«Regardez la troisième génération des Turcs, en particulier des femmes», a-t-il fait valoir pour étayer son propos. «C'est un énorme potentiel d'innovation», a-t-il ajouté sans développer son point de vue.

Depuis l'année 2015, Angela Merkel a pris la décision d'ouvrir les portes de l'Allemagne à plus d'un million de migrants. Cette décision a durement entamé la popularité de la chancelière allemande, de nombreux Allemands considérant que l'accueil d'un nombre aussi élevé de migrants pourrait générer des problèmes d'ordre culturel et sécuritaire."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

"Harcèlement" de rue à La Chapelle (Paris) : Caroline de Haas propose "d’élargir les trottoirs"

"Harcèlement" de rue à La Chapelle (Paris) : Caroline de Haas propose "d’élargir les trottoirs" | ACTUALITÉ | Scoop.it

"C’est devenu un sujet de campagne pour les élections législatives. Depuis la parution d’un article du Parisien, jeudi 18 mai, sur le harcèlement de rue contre les femmes du quartier Chapelle-Pajol, à Paris, nombreux sont les responsables politiques qui se sont saisis de ce problème. Après Valérie Pécresse qui a demandé vendredi 19 mai au président de la République "d’agir" vite, le député PS de l’Essonne Malek Boutih a proposé, quant à lui, une solution plus radicale ce dimanche 21 mai : "Dégager tous les gens qui emmerdent les femmes". Autre proposition avancée cette fois lundi 22 mai par la fondatrice d'Osez le féminisme, Caroline de Haas : "Élargir les trottoirs".

Ex-conseillère de Najat Vallaud-Belkacem au ministère des Droits des Femmes, Caroline de Haas est également candidate aux législatives dans la 18e circonscription de Paris. Selon elle, le problème du harcèlement de rue relève surtout de l’aménagement urbain. "On pourrait élargir les trottoirs pour qu'il y ait plus de place et qu'il n'y ait pas de cohue dans ces endroits-là", assure-t-elle sur franceinfo: dimanche 21 mai :

Dans tous les quartiers où il y a un problème d'espace, où il y a une concentration de personnes qui restent à la même place toute la journée, il y a des violences à l'encontre des femmes. On pourrait élargir les trottoirs pour qu'il y ait plus de place et qu'il n'y ait pas de cohue dans ces endroits-là. On pourrait aussi mettre de l'éclairage pour faire en sorte que, quand on circule dans la rue, il n'y ait pas de coins sombres." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Jean-Marie Le Pen, Carl Lang et Alain Escada s’allient

Jean-Marie Le Pen, Carl Lang et Alain Escada s’allient | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Quelle belle alliance que celle de ces trois clowns qui ne comprennent pas encore qu’ils sont dans l’erreur et qui n’apprennent jamais de leurs errements, justement. Alain Escada de Civitas, le pseudo catholique qui peut s’allier avec les pires crapules, comme Soral, vient maintenant s’unir à Jean-Marie Le Pen, le responsable du chaos actuel au FN, lui qui a hissé sa fille parricide à la tête de sa SARL frontiste. Lui qui a encouragé les Philippot et autres Collard en validant l’infiltration de sa petite entreprise familiale par le lobby LGBT et la franc-maçonnerie. Sans oublier l’éviction de Le Rachinel et la promotion de Chatillon et Péninque au sommet du parti. Quelle belle bande d’incapables ! En réalité, avec eux, ils ne sont jamais responsables, ni coupables des échecs et trahisons, c’est toujours les autres…"
--------------

"Si Marine Le Pen est finalement candidate dans le Pas-de-Calais, elle pourrait trouver face à elle une adversaire issue de l’Union des patriotes, soutenue par son père.

Ils vont faire concurrence au Front national. Jean-Marie Le Pen, Carl Lang et Alain Escada, présidents respectifs des Comités Jeanne, du Parti de la France (PdF) et du mouvement d’extrême droite catholique Civitas, comptent présenter ensemble 150 à 200 candidats pour les élections législatives. C’est qu’ils annoncent à l’AFP, mardi 16 mai.

L’alliance, qualifiée de « cartel », de « plateforme » ou de « partenariat », vise pour toutes ces petites formations d’extrême droite à obtenir un financement public, possible dès que 50 candidats ont obtenu plus de 1% des suffrages exprimés au premier tour des législatives. Tous ces candidats auront sur leur affiche de campagne le soutien explicite de Jean-Marie Le Pen, cofondateur du FN, dont il est toujours le président d’honneur, malgré son exclusion en 2015.

L’Union des patriotes créée pour l’occasion

Ils se rattacheront administrativement à une structure appelée Union des patriotes, tout comme le Siel, petit parti présidé par le conseiller régional Karim Ouchik. Ce dernier a rompu son alliance avec le Front national au sein du Rassemblement bleu Marine, mais uniquement pour un « accord technique » et non politique, selon lui.

Patrick Hays, ancien frontiste désormais aux Comités Jeanne, sera président de cette Union des patriotes, et Christian Baeckeroot, autre ancien frontiste désormais au PdF, en sera le trésorier. Sur les 150 à 200 candidats, environ 60 viendront des Comités Jeanne, 60 du Parti de la France et environ 25 de Civitas. De son côté, le Siel devrait en présenter 70 à 80. Des candidats royalistes pourraient s’ajouter à l’accord.

Une candidate contre Marine Le Pen ?

L’ancien député européen FN Carl Lang sera candidat pour le Parti de la France dans la 5e circonscription de l’Eure, tandis qu’Alexandre Gabriac, ancien leader du mouvement pétainiste Jeunesses nationalistes, exclu du FN en 2011 après la révélation d’une photo le montrant faire un salut nazi, sera candidat pour Civitas en Isère. (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

"La France n'est plus", selon le journaliste indépendant franco-hongrois Ferenc Almássy

"Lors d'une de ses récentes émissions, Zsolt Bayer de Mélymagyar sur Echo TV, interviewe un jeune journaliste indépendant franco-hongrois nommé Ferenc Almássy.

Ferenc parle de sa vie en France et explique pourquoi il a choisi de s'installer définitivement en Hongrie il y a quelques années.

Il parle aussi des situations choquantes et déprimantes qui affligent la société française, en particulier l’immigration, l'islamisation des ghettos multiculturels, la corruption, et comment il sent que la culture française, comme on l'a connu jusqu'à présent, touche à sa fin."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Six Syriens et un Libyen arrêtés après avoir tenté de mettre le feu à un SDF dans le métro berlinois

Six Syriens et un Libyen arrêtés après avoir tenté de mettre le feu à un SDF dans le métro berlinois | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Les sept garçons étaient recherchés pour «tentative de meurtre» par la police, qui avait diffusé leurs visages filmés par des caméras de surveillance, afin de les identifier. Le SDF s'en est tiré sans dommage.

Après 48 heures de recherche, la police berlinoise est parvenue à identifier et à interpeller les sept jeunes, âgés de 15 à 21 ans, suspectés d'avoir tenté d'immoler un SDF par le feu dans le métro de la capitale allemande dimanche 25 décembre au soir. Six d'entre eux viennent de Syrie, le septième de Libye, selon le journal Bild. Ils ont été entendus par la brigade criminelle en vue d'un procès pour «tentative de meurtre». Les policiers avaient diffusé les images de vidéosurveillance afin de trouver d'éventuels témoins pour permettre l'identification et l'arrestation des coupables." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Bourdin se prend une claque de bon sens sur les migrants

"Mercredi 23 novembre 2016, Jean-Jacques Bourdin reçoit Julien, ex-militaire, qui a servi son pays aux quatre coins du monde pendant 15 ans. L’auditeur est ulcéré par les primes proposées jusqu’au 31 décembre 2016 aux clandestins pour quitter notre pays (2 500 euros) ou monter un projet dans leur pays d’origine (10 000 euros)."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Jean-Pierre Pernaut accusé par des gauchistes névrosés pro-immigration de "jouer le jeu du FN"

Jean-Pierre Pernaut accusé par des gauchistes névrosés pro-immigration de "jouer le jeu du FN" | ACTUALITÉ | Scoop.it

"« Il n’y a plus de place pour les sans-abri mais en même temps les centres pour migrants continuent à ouvrir ».

C’est le commentaire prononcé à l’antenne par le présentateur pour faire la transition entre deux reportages, l’un sur les efforts de la Croix rouge et d’autres associations d’aide aux sans-abris, l’autre sur l’installation d’un nouveau centre pour réfugiés qui vient d’ouvrir à Paris.

« Taupe du FN », « Propos d’extrême droite », « Vous n’avez pas honte ? », « JPP hyper réac » : certains téléspectateurs ont fait part de leur indignation et n’ont pas mâché leurs mots sur les réseaux sociaux.

Le service de communication de TF1 n’a pas souhaité réagir pour l’instant et attend d’avoir visionné la séquence." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le patron d'Airbus veut un marché du travail plus souple "pour aider les réfugiés"

Le patron d'Airbus veut un marché du travail plus souple "pour aider les réfugiés" | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Dans une tribune parue ce lundi 26 octobre dans la presse allemande, Tom Enders, le patron d'Airbus, propose un assouplissement du marché du travail permettant de créer plus d'emplois - moins rémunérés - pour venir en aide aux réfugiés.

Le patron d'Airbus, l'Allemand Tom Enders, appelle son pays à plus de flexibilité sur son marché du travail, une nécessité, selon lui, si l'on veut intégrer les migrants dans le pays.

L'Allemagne, qui s'attend à accueillir jusqu'à un million de migrants en 2015, devrait être plus "pragmatique" et leur ouvrir plus largement son marché du travail, écrit Tom Enders dans un contribution au journal allemand Süddeutsche Zeitung parue ce lundi 26 octobre.

"Nous devrions avoir le courage de (le) déréguler", poursuit M. Enders, prenant pour exemple le modèle mis en pratique aux Etats-Unis."Cela peut paraître difficilement imaginable maintenant. Mais aux Etats-Unis, les migrants sont intégrés avec succès parce qu'on les autorise à travailler très vite après leur arrivée", poursuit le patron d'Airbus Group." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le ministre précise "ceux qui viennent en Norvège doivent s'adapter à notre société", certains rouspètent

Le ministre précise "ceux qui viennent en Norvège doivent s'adapter à notre société", certains rouspètent | ACTUALITÉ | Scoop.it

""Des remarques du ministre norvégien de l'Intégration, Sylvi Listhaug, ont suscité une énorme polémique en Norvège autour de la question de l'islam et de l'immigration. Certaines voix dénoncent une politique de «peur» et de division.

Cette semaine, à la veille d'une conférence nationale sur l'intégraton, Sylvi Listhaug, ministre et membre du Parti du Progrès, avait publié un post incendiaire à l'endroit des immigrés musulmans.

«Je crois que ceux qui viennent en Norvège doivent s'adapter à notre société. Ici on mange du porc, on boit de l'alcool et on montre notre visage. Quand vous venez en Norvège, vous devez respecter les valeurs, les lois et règles qui existent ici», a-elle écrit dans un post qui a reçu plus de 20 000 «like»."" (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Bagarre et intervention de la police au conseil municipal  de Béziers lors du référendum sur les migrants

Bagarre et intervention de la police au conseil municipal  de Béziers lors du référendum sur les migrants | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Grosse tension au conseil municipal de Béziers. Le débat sur l’organisation d’un référendum porté à l’ordre du jour par Robert Ménard, le maire de Béziers proche du FN, s’est déroulé dans la confusion.

Les manifestants rassemblés devant la maire à l’appel de SOS Racisme ont envahi la salle où se tenait la séance publique du conseil municipal en scandant des « fachos, fachos » et « Ménard démission ». Ils ont été expulsés par la police nationale et la police municipale.

 

Malgré la mise en garde du préfet de l’Hérault Pierre Pouëssel, la délibération portant consultation de la population pour l’accueil de migrants a donc été adoptée à la majorité. « Approuvez-vous l’installation de nouveaux migrants, imposée par l’État, sans consultation du conseil municipal ? » Les Biterrois pourraient être appelés à répondre à cette question en janvier… s’ils ont la possibilité de s’exprimer.

Le préfet va saisir le tribunal administratif

Le représentant de l’Etat a en effet annoncé son intention de demander sans délai la censure par le juge administratif par la voie d’un référé-suspension si la délibération était adoptée par le conseil municipal. La jurisprudence, comme à Allex, une commune de la Drôme où le maire avait lui aussi envisagé un référendum, confirme que la question des migrants est du ressort exclusif de l’Etat.

 

« Comment peut-on se regarder dans la glace quand on prend cette position », s’insurge l’élu communiste Aimé Couquet. Une indignation qui laisse de marbre Robert Ménard. « Je pense qu’on sera 80 ou 90 % à répondre non », à la question posée au référendum, prédit-il…"

more...
No comment yet.