MED-Amin network
9.5K views | +0 today
Follow
MED-Amin network
(Mediterranean Agricultural Information Network) Fostering cooperation and experience sharing among the national information systems on agricultural (cereals) markets in the Mediterranean. The network of 13 countries is coordinated by CIHEAM, and more specifically by its Mediterranean Agronomic Institute (MAI) of Montpellier.
Curated by CIHEAM News
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by CIHEAM News
Scoop.it!

Morocco maintains suspension of soft wheat duty until April 30, 2019

Morocco maintains suspension of soft wheat duty until April 30, 2019 | MED-Amin network | Scoop.it

Agriculture.com, 28/12/2018 - Morocco will extend the suspension of the customs duty on soft wheat for four more months until April 30, 2019, to maintain price stability and ensure regular supply, a government spokesperson said on Thursday.

The decision was adopted by the government council in order to maintain the import price of soft wheat at 260 Moroccan dirhams per quintal, Mustapha El Khalfi said at a weekly press briefing.

No comment yet.
Scooped by CIHEAM News
Scoop.it!

Webinaire sur les tendances des prix en blé tendre

Webinaire sur les tendances des prix en blé tendre | MED-Amin network | Scoop.it
Quelle est la situation sur le marché du blé, en France, en Europe et chez les principaux exportateurs et importateurs ? Quels éléments seront à suivre particulièrement dans les prochaines semaines ? Mathieu Simon, expert chez Offre et demande agricole, fera le point vendredi 16 novembre à 13h30.
No comment yet.
Scooped by CIHEAM News
Scoop.it!

Morocco to suspend soft wheat customs duty on Nov. 1

Morocco to suspend soft wheat customs duty on Nov. 1 | MED-Amin network | Scoop.it

by UkrAgroConsult, 02/10/2018

 

Morocco will cancel customs duty on soft wheat on November 1 to ensure regular supply, the agriculture ministry said on Tuesday. To protect the local harvest, Morocco imposed a 135 percent customs duty which will last until October 31.

The move followed an exceptional cereals output this year of 10.3 million tonnes, including of 4.91 million tonnes of soft wheat, 2.42 million tonnes of hard wheat and 2.92 of durum. The duty cancellation would ensure regular supply "in light of the slow pace of the collection of national output", the agriculture and fisheries ministry said in a statement. It gave no details. The decision, which will enter into force after the approval of the government council, will enable importers to better plan reserves, it said.

Morocco has offered incentives for local millers to opt for domestic wheat instead of imports between mid-May and mid-October. These incentives include a flat rate subsidy of 10 dirhams ($1.068) per 100 kg of soft wheat to millers using local wheat as well as a premium of 2 dirhams per 100 kg per 15 days for storage agencies.

No comment yet.
Scooped by CIHEAM News
Scoop.it!

Deux bonnes récoltes de céréales et un record à l’import au Maroc

Deux bonnes récoltes de céréales et un record à l’import au Maroc | MED-Amin network | Scoop.it

L'import des céréales explose! En 2018, la facture a crevé le plafond à 12,8 milliards de dirhams. Et les deux tiers ont concerné les achats de blé. Le reste a été dédié à l’importation du maïs dont le pays est importateur net. Ceci, intervient après deux campagnes record. L’explication tient en partie à la structure des écrasements des minoteries qui font toujours une large place au blé d’importation. Au-delà, c’est la difficulté à transformer la filière céréalière.

Repères

  • 200 kg de consommation de blé/habitant/an: 3 fois plus que la moyenne mondiale!
  • Un coût moyen annuel à l’import de 8 milliards de DH (moyenne 2008-2018)
  • 66 millions de quintaux importés dont 38 millions de blé
  • 55% des besoins en céréales couverts par la production locale (moyenne 2007-2017)
  • 83 millions de quintaux de production des céréales (moyenne 2008-2018)
  • 96,8 millions de quintaux en 2017-2018, dont 50% de blé tendre
  • 17 millions de quintaux de blé tendre collectés en 2017-2018.
No comment yet.
Scooped by CIHEAM News
Scoop.it!

L'Algérie devrait importer le blé de Russie : panique en France

Par Hani Abdi (Algérie Patriotique), 02/10/2018

Premier fournisseur de l’Algérie en blé tendre, la France est en passe de perdre un gros marché en faveur des Russes. En effet, l’Algérie, qui a déjà importé du blé russe en 2017, envisage de s’approvisionner totalement de la Russie cette année. Un accord devrait être signé une fois tous les certificats de conformité délivrés.

«L’Algérie est extrêmement intéressée par l’importation de blé russe et envisagera cette possibilité après avoir analysé les informations reçues lors de l’inspection. La décision de la partie algérienne sera également basée sur les résultats de l’inspection du lot de blé d’essai qui sera envoyé à l’Algérie dans un avenir proche», souligne l’organe de surveillance Rosselkhoznadzor du ministère russe de l’Agriculture, dans un communiqué repris par le journal économique français La Tribune.

No comment yet.
Scooped by CIHEAM News
Scoop.it!

Les exportateurs français à la reconquête du marché marocain

Les exportateurs français à la reconquête du marché marocain | MED-Amin network | Scoop.it

Le Matin Maroc, 13/09/2018

Le Maroc continue de représenter un marché stratégique pour les céréales françaises. Le 9 octobre prochain, les professionnels de l’Hexagone organisent à Casablanca un grand séminaire de présentation de l’offre céréalière française pour la campagne 2018-2019. Initié par France Export Céréales, l’association de promotion internationale des céréales françaises, cet événement s’inscrit dans le cadre des «Rencontres franco-marocaines des céréales», pour l’année 2018. Conduite par le président de France Export Céréales, Philippe Heusele, la délégation française comprendra des représentants de sociétés d’exportations des céréales et d’équipement pour le stockage, la conservation, l’analyse et la transformation de ces denrées.
Pour la campagne 2017-2018, la France a engrangé une moisson de 35 millions de tonnes (Mt) de blé tendre (la céréale la plus cultivée dans le pays). Cette production est en baisse de 4% par rapport à la saison précédente, néanmoins nettement meilleure que la récolte catastrophique de 2016, minée par les inondations (27 Mt). En 2016, alors que, le marché marocain avait exprimé une forte demande, vu une récolte céréalière locale très faible, la France n’a pu couvrir que 8% (0,33 Mt ) du marché marocain durant la campagne de commercialisation 2016-2017 de blé tendre, alors que les céréaliculteurs français ciblaient 50% (soit 1,57 Mt) afin de retrouver leur rang de premier fournisseur du Royaume. Concernant le blé dur, un petit million de tonnes a été exporté à l’étranger par la France en 2016-2017 (0,96 Mt). Le Maroc en était le premier client pays tiers (Hors UE) avec 85 kt, suivi de l’Algérie avec 54 kt.

No comment yet.