ACTUALITÉ
379.7K views | +0 today
Follow
ACTUALITÉ
Chronique d'une prise de conscience - Revue de presse alternative épinglée par http://activeast.free.fr
ACTIVEAST mail
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

La justice française s’acharne sur l'écrivain Jacob Cohen, juif antisioniste ayant fait le geste de la "quenelle"

La justice française s’acharne sur l'écrivain Jacob Cohen, juif antisioniste ayant fait le geste de la "quenelle" | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Le journaliste et écrivain franco-marocain , Jacob Cohen dénonce l’acharnement de la justice française, à son encontre.

 

Le journaliste estime que la justice française obéit aux ordres du lobby sioniste, des Sayanim, et du Crif;

 

Selon Jacob Cohen, “Des magistrats français ont été instruits par le Crif, pour me poursuivre en justice à cause d’un geste de la main (quenelle)., comme c’était le cas avec le footballeur Nicolas Anelka.

 

Pour rappel; plusieurs personnalités françaises,du monde de l’art,des médias, de la politique et du sport, ont subi les foudres de la justice, à cause de leurs opinions, jugées antisémites par le lobby sioniste qui exerce une OPA sur la justice française.

Les exemples ,ne manquent pas, comme c’est le cas avec l’humoriste Dieudonné, le footballeur Nicolas Anelka, et l’écrivain Alain Soral et le blogueur et mathématicien Reynouard Vincent, contraint de quitter l’hexagone, pour respirer la liberté, sous d’autres cieux."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le CRIF et la LICRA exigent (et obtiennent) la purge des candidatures En Marche : interdit de critiquer israël

Le CRIF et la LICRA exigent (et obtiennent) la purge des candidatures En Marche : interdit de critiquer israël | ACTUALITÉ | Scoop.it

"C’est une véritable chasse aux sorcières à laquelle nous assistons depuis jeudi dernier avec l’annonce des candidatures de La République en marche pour les élections législatives : le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) examinent les investitures et collent les étiquettes «Recalé» ou «Admis»…
Première victime : Christian Gérin

La première victime de cette version 2017 du maccarthysme est Christian Gerin, producteur des émissions de TV «Faites entrer l’accusé» et «Le Magazine de la santé» et investi dans la cinquième circonscription de Charente-Maritime. Il a osé critiquer la politique d’Israël.

Dans un tweet en réaction au dîner annuel du CRIF, il avait appelé à la «séparation du Crif et de l’Etat».

Rappelons que chaque année, la très large majorité de la classe politique française se rend à cet événement qu’Alain Finkielraut qualifiait dans une contribution à la revue trimestrielle juive L’Arche, en 2005, de «tribunal dînatoire où les membres du gouvernement français comparaissent devant un procureur communautaire». Et comme chacun le sait, Alain Finkielkraut est un antisémite avéré….

Christian Gérin avait aussi dénoncé ceux qui appelaient à «israéliser» la lutte antiterroriste en France après la tuerie de Nice : «Nous devons nous inspirer des méthodes israéliennes qui ont prouvé leur efficacité», avait déclaré Eric Ciotti sur la chaîne Israélienne I24News, pour ne citer que lui." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Hammon annule son rendez-vous avec le CRIF

Hammon annule son rendez-vous avec le CRIF | ACTUALITÉ | Scoop.it

"En chute libre dans les sondages, Benoît Hamon a annulé sa nouvelle rencontre prévue avec le Crif, principal lobby juif et sioniste de France.

Le 2 mars, l'association "Les amis du Crif" avait annoncé sur Twitter qu'une conférence avec le candidat socialiste à l'élection présidentielle était convenue. Seule la date n'était pas encore fixée {https://twitter.com/Panamza/statuses/839532980066533390}.

Emmanuel Macron et François Fillon se sont déjà pliés à l'exercice les 13 et 22 mars.

Le 16 février, le candidat du Parti socialiste avait secrètement déjeuné avec le président du Crif avant de le retrouver -six jours après- au dîner annuel de l'organisme communautaire (partageant la table d'Audrey Pulvar, "journaliste" proche de l'extrémiste sioniste Gilles-William Goldnadel) {https://twitter.com/Panamza/status/833789397430575104; http://www.panamza.com/230217-diner-crif/; https://youtu.be/LopuLD3hE60?t=2m31s; https://www.facebook.com/panhamza/posts/653432908130742:0}.

Le 2 avril, Hamon avait encore tenté de draguer l'électorat juif et sioniste -quitte à mentir en affirmant que son co-équipier Alexis Bachelay avait «regretté» sa comparaison d'Israël avec le régime d'apartheid en Afrique du Sud {http://www.panamza.com/070417-hamon-bachelay-pretoria/}.

À noter : le 13 avril, Hamon était l'invité de Beur Fm, radio communautaire qui avait fait la promotion de son prétendu "engagement" pour la Palestine mais passé sous silence ses connexions avec la mouvance sioniste et/ou néoconservatrice (tel Raphaël Glucksmann).
Nulle surprise : Nacer Kettane, patron de Beur FM envoyé en Israël par le "Comité juif américain", est lié au Parti socialiste -et notamment au sioniste radical Julien Dray."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le CRIF donne le ton pour les élections présidentielles 2017

En février 2017, le CRIF donne le ton des élections présidentielles 2017 en invitant les candidats (Macron, Hamon et Fillon) au diner du CRIF.
Cette officine d’Israël veut orienter les programmes des candidats à l’élection présidentielle de 2017.
Au menu :
Les Musulmans sont tous des terroristes sauf ceux qui aiment Israel.
Les Partis souverainistes, patriotiques ou contre Israel posent un problème.
etc.
Comme à son habitude, le Conseil Représentatif d’Israël en France par la voix de son Président Francis Kalifa ordonne et donne le ton des élections présidentielles de 2017.

Source : www.partiantisioniste.com
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Anne Hidalgo veut faire interdire la manifestation parisienne contre le CRIF et la colonisation israhellienne

Anne Hidalgo veut faire interdire la manifestation parisienne contre le CRIF et la colonisation israhellienne | ACTUALITÉ | Scoop.it

"La maire de Paris a jugé vendredi que le rassemblement prévu ce samedi «reprend les pires clichés antisémites» et qu'elle pourrait «provoquer de graves troubles à l'ordre public».

Le mot d'ordre ne passe pas. Dans une série de tweets publiés vendredi après-midi, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a demandé à la préfecture de police de Paris d'interdire une manifestation qui réclame notamment la «séparation du Crif et de l'État», prévue samedi, à 14h, place du Châtelet, dans la capitale. «Cet appel reprend les pires clichés antisémites qui existent et il est susceptible de provoquer de graves troubles à l'ordre public», justifie l'édile.

Une demande qui fait écho à son opposante des Républicains, Nathalie Kosciusko-Morizet, et à celui du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) lui-même, qui a saisi Matignon sur le sujet. «Il apparaît clairement que leur message présente toutes les caractéristiques du mouvement d'incitation à la haine envers la communauté juive et insinue directement que le Crif, donc les juifs, gouverne ce pays à son profit au détriment du reste de la communauté nationale», écrit le président de l'institution, Francis Kalifat.

Une manifestation «déclarée et prévue»

Contactée par Le Parisien, la préfecture de police de Paris n'a pas souhaité commenter la demande d'Anne Hidalgo, mais a affirmé que la manifestation était «déclarée et prévue». Sur le site des organisateurs CAPJPO-EuroPalestine, qui revendique des «actions contre l’occupation et la colonisation des territoires palestiniens» dans sa profession de foi, on peut toutefois lire que le rassemblement a été déplacé de la place Edmond-Michelet à celle du Châtelet. «Ceci est lié au fait que la police estime pouvoir sécuriser plus facilement la place du Châtelet contre toute attaque éventuelle de la part des supporters de la colonisation israélienne.»

L'affaire portée en justice ?

«On a traité avec la préfecture, je ne vois pas ce que vient faire la maire de Paris là-dedans, explique Nicolas Shahshahani, vice-président de l'association. Ces accusations, ce sont de la calomnie. Cela met en place une équation qui affirme que critiquer le gouvernement israélien et sa politique, c'est s'en prendre aux juifs et être antisémite. Affirmer cela, c'est le plus court moyen de développer l'antisémitisme.»

Nicolas Shahshahani, qui a appris le contenu des tweets d'Anne Hidalgo de notre bouche au téléphone, se réserve le droit de porter l'affaire en justice après relecture des messages. En attendant, il affirme «qu'un dispositif policier est prévu pour sécuriser le rassemblement». Et n'envisage pas une seconde son annulation."

L'Esprit Du Moment's insight:

"POUR LA "SÉPARATION DU CRIF ET DE L'ÉTAT"? VOUS ÊTES UN «ANTISÉMITE» SELON ANNE HIDALGO.

 

Samedi 1er avril, à 14h, une manifestation contre "l'apartheid israélien" et "pour la séparation du Crif et de l'État" se tiendra au coeur de Paris, place du Châtelet.

 

Vendredi 31 mars, Anne Hidalgo, maire de Paris, a qualifié ce rassemblement d'« offense antisémite publique » et demandé à Michel Cadot, préfet de police, d'interdire l'évènement.

Ces derniers jours, le Crif et l'ambassadrice d'Israël en France ont directement interpellé le gouvernement pour obtenir l'interdiction de la manifestation.

 

Rappel : le 12 mai 2015, la socialiste Anne Hidalgo -assistée en mairie par des conseillers sionistes- avait chaleureusement salué Benyamin Netanyahou, Premier ministre ultra-nationaliste du régime colonial et ségrégationniste de Tel Aviv, lors du "Forum global contre l'antisémitisme" organisé à Jérusalem.

Pour en savoir plus sur le Crif (qui ne représente PAS tous les citoyens juifs de France) et son alignement radical en faveur d'Israël, consultez le dossier de Panamza {http://www.panamza.com/230217-diner-crif/}."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Pour la séparation du CRIF et de l’Etat : rassemblement le samedi 1er avril à 14h à Beaubourg (EuroPalestine)

Pour la séparation du CRIF et de l’Etat : rassemblement le samedi 1er avril à 14h à Beaubourg (EuroPalestine) | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Nous relayons l’appel au rassemblement lancé par l’association EuroPalestine. Il nous semble inconcevable que le CRIF puisse faire annuler la tenue d’événements qui lui déplaisent, en utilisant pour cela le chantage au trouble à l’ordre publique, trouble qu’il compte organiser lui-même ! Cette situation est d’autant plus inacceptable que le CRIF dispose d’une écoute plus que bienveillante de la part d’un nombre considérable d’acteurs politiques français de premier plan. "

------------------------------

"Chères amies, Chers amis,

Ceci est un appel solennel à participer au rassemblement de samedi prochain 1er avril, à 14h00 à Beaubourg (Paris), rassemblement appelé par plus de 40 associations et une vingtaine de personnalités pour dénoncer, à l’occasion de la Journée de la Terre, le régime colonial de l’occupant, et pour exiger des sanctions, en lieu et place de la collaboration actuelle du gouvernement français avec l’apartheid israélien.
Séparation du CRIF et de l’Etat

Nous devons être nombreux à montrer notre détermination collective à dire :

– NON au chantage à l’antisémitisme
– NON aux diktats du lobby israélien
– NON aux atteintes à la liberté d’expression
– NON aux attaques des voyous fascistes de la LDJ

http://www.europalestine.com/spip.php?article12779

Certains d’entre vous auront peut-être pris connaissance des manœuvres du lobby israélien pour tenter de faire interdire nos rassemblements.

Non contents de monopoliser les principaux médias avec leur propagande mensongère, de soutenir sans vergogne les voleurs de terres et tortionnaires d’enfants, de manipuler politiciens et institutions, voilà qu’ils veulent désormais dicter au préfet de police de Paris ce qu’il doit faire.
Francis Kalifat

Francis Kalifat, actuel président du CRIF

Le président du CRIF, Francis Kalifat a écrit coup sur coup deux lettres au préfet de police Michel Cadot, pour exercer l’éternel chantage à l’antisémitisme, calomnier la campagne BDS, et lui intimer l’ordre d’interdire nos manifestations, sous peine de provoquer une émeute à Paris !

Il n’a pas hésité à demander à l’ensemble des officines israéliennes, dont les nervis fascistes de la LDJ, de se mobiliser le samedi 1er avril (Bye bye « Shabbat », il faut savoir faire des sacrifices…).

http://www.europalestine.com/spip.php?article12724

http://www.europalestine.com/spip.php?article12804

Sa supplétive, la députée LR Nathalie Kosciusko-Morizet, qui a été condamnée pour diffamation en 2015 après avoir traité Jean-Luc Mélenchon d’antisémite, en a remis une couche, et a utilisé le tampon de la Mairie de Paris pour conseiller au préfet de police de s’appuyer sur l’état d’urgence ou les élections à venir pour interdire nos rassemblements ! (sic).

Vous trouverez ici sa lettre et notre réponse :

http://www.europalestine.com/spip.php?article12733

Nous avons déposé plainte contre les provocateurs du lobby israélien qui sont venus tenter de s’attaquer à notre rassemblement du 11 février dernier, pendant qu’un opposant israélien, Ronnie Barkan, y prenait la parole.

http://www.europalestine.com/spip.php?article12809

Ils auraient voulu que leurs provocations entraînent des affrontements, leur permettant de donner un autre prétexte aux autorités pour interdire nos manifestations. Peine perdue, toutes les personnes venues manifester contre la colonisation et la démolition des maisons palestiniennes ont su garder leur calme et poursuivre prises de paroles et chants en hommage à la résistance palestinienne.

 

Et il en sera de même ce samedi 1er avril, où nous manifesterons de manière pacifique, comme à l’accoutumée, en famille, sans nous occuper de l’éventuelle présence de ces provocateurs que la police s’engage à tenir à distance.

La France n’est pas une colonie israélienne, malgré ce qu’en pensent les supporters du régime d’apartheid. Et le jour n’est pas encore venu où ils pourront nous interdire d’exprimer notre indignation face au nettoyage ethnique du peuple palestinien, et face à tous ceux qui s’en rendent complices.

Merci à nos amis opposants israéliens pour leur lettre à François Hollande, à Bernard Cazeneuve, et à Michel Cadot !

http://www.europalestine.com/spip.php?article12762

 

TOUS AU RASSEMBLEMENT DU SAMEDI 1ER AVRIL À 14H PLACE EDMOND MICHELET (dans la rue piétonnière Aubry le Boucher qui conduit au centre Georges Pompidou)

Métro Châtelet ou RER Châtelet-les Halles"

Source : EuroPalestine

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Dîner annuel du Crif : le best-of du pire

Dîner annuel du Crif : le best-of du pire | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Découvrez en images ce qu'il faut retenir de la dernière auto-célébration de l'artistocratie sioniste.

 

The-place-to-be : plus attrayant qu’une soirée caritative pour célébrités désœuvrées, le rendez-vous annuel du dîner du Conseil représentatif des instituions juives de France est devenu, pour sa 32ème édition, un rituel –voire un sacrement– de la vie publique. Ce mercredi 22 février, ils furent environ 800 invités, triés sur le volet, à vouloir en être et y paraître. Acteurs politiques, décideurs économiques, personnalités religieuses et sociétaires du spectacle ont déboursé 900 euros pour participer à cette cérémonie d’un genre particulier : celle durant laquelle, selon ses porte-paroles, la communauté juive délivre son message à la République. Et peu importe aux convives si de plus en plus de citoyens juifs contestent au Crif, comme bon nombre de leurs compatriotes musulmans à l’endroit du Cfcm, toute légitimité pour les représenter. The show must go on.

 

La dérive droitière, entamée en 2010 avec l’arrivée du crypto-frontiste Gilles-William Goldnadel et ses comparses au comité directeur du Crif, s'est confirmée avec le retour à la présidence de l'ex-banquier d'affaires Roger Cukierman et de son disciple aujourd'hui à la tête du Crif : Francis Kalifat, ancien milicien du Bétar

 

Ces dernières années ont d'ailleurs vu apparaître une forme inédite de repli identitaire au sein de la communauté juive, particulièrement parmi les plus jeunes. Des intellectuels vont même jusqu’à dénoncer cette crispation idéologique : ainsi, le journaliste Jean Daniel n’avait pas hésité à comparer les responsables du Crif à des "représentants français du Likoudtandis que Rony Brauman et Elizabeth Lévy, pour une fois d’accord, qualifiaient cette institution de "seconde ambassade  d’Israël".

 

Même le philosophe Alain Finkielkraut, surnommé jadis "le porte-flingue d’Ariel Sharon"semble parfois, lui aussi, excédé quand il en vient à juger comme étant "légèrement grotesque" le rendez-vous annuel du Crif, ce "tribunal dînatoire" qui s’apparente à une "convocation du gouvernement"Des jugements sévères de la part de personnalités issues de la communautéd’ordinaire plus accommodantes avec leurs représentants autoproclamés.

 

Voici les principales informations à retenir de cette soirée digne d'une fête à Versailles, dans les dernières heures de la monarchie…

 

* Un seul média a été autorisé à filmer en continu et en direct -depuis l'intérieur de l'hôtel Pullman- le dîner du Crif:  i24news, chaîne basée…en Israël.

 

* Les lecteurs de Panamza dotés de patience et de résistance morale pourront s'immerger dans les deux discours majeurs de l'évènement : ceux de Francis Kalifat et François Hollande. Le premier préfère ainsi désigner les colonies comme des "implantations", se lamente de l'étiquetage des produits issus des colonies par l'Union européenne, demande à la France de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, évoque son lobbying auprès de Facebook pour faire "retirer des contenus illicites" et suggère -sans rire- d'augmenter le budget alloué aux opérations culturelles prévues en 2018 dans le cadre de  "l'année France-Israël". Le second, particulièrement déférent envers "monsieur le "président" Kalifat, se flatte de "rendre des comptes" au Crif en se félicitant, par exemple, que la France soit désormais "le seul pays à interdire le boycott" d'Israël. À noter : tous deux ont salué l'action de Gilles Clavreul, patron vallsiste de la Dilcra et collaborateur zélé du gouvernement israélien d'extrême droite." (vidéos)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Il avait dénoncé la soumission de Clinton aux lobbies sionistes : J-F Poisson se soumet aujourd'hui.. au CRIF

Il avait dénoncé la soumission de Clinton aux lobbies sionistes : J-F Poisson se soumet aujourd'hui.. au CRIF | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Vendredi 21 octobre, le député Jean-Frédéric Poisson, candidat démocrate-chrétien à la primaire de la droite en vue des élections présidentielles, a publié -via Twitter- sa lettre adressée à Francis Kalifat, président du Crif.

Il "regrette" ses propos et attaque au passage les critiques -assimilés à des "musulmans radicaux"- du lobby sioniste.

Jeudi 20 octobre, le Crif avait fait pression sur le parti Les Républicains pour "demander une sanction" à son encontre.
Son tort : avoir déploré dans un entretien accordé le 19 octobre au quotidien Nice-Matin la "soumission aux lobbies sionistes" d'Hillary Clinton.

Auprès de la radio de la communauté juive (RCJ) et sur son blog, Jean-Frédéric Poisson a rappelé son "amitié pour l'État d'Israël" et précisé que son emploi de l'expression "lobby sioniste" concernait uniquement les États-Unis et non "pas la réalité française" {https://youtu.be/w1Q6PZtmUs4; http://panamza.com/cbv} .

Ce vendredi matin, le parti de Nicolas Sarkozy a fait savoir que Jean-Frédéric Poisson avait jusqu'au mardi 25 octobre pour "s'excuser" de ses propos sous peine d'être exclu de la primaire {http://panamza.com/cbu}."

Le CRIF a donc  .. ferré le Poisson

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le Crif demande "une sanction exemplaire" contre J-F Poisson après ses propos sur Clinton et les lobbies sionistes

Le Crif demande "une sanction exemplaire" contre J-F Poisson après ses propos sur Clinton et les lobbies sionistes | ACTUALITÉ | Scoop.it
Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a demandé jeudi 20 octobre dans un communiqué à la Haute autorité de la primaire à droite "une condamnation ferme" des "propos abjects" de Jean-Frédéric Poisson tenus dans Nice-Matin. Il demande "une sanction exemplaire". Le candidat à la primaire s'est exprimé dans l'édition du 19 octobre du quotidien régional.

La proximité de Mme Clinton avec les superfinanciers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes sont dangereuses pour l'Europe et la France
Jean-Frédéric Poisson

Nice-Matin, 19 octobre 2016

Dans le communiqué, le Crif dénonce des "propos nauséabonds" et demande "aux 14 membres de la commission d'organisation de la primaire de la droite et du centre de prendre une sanction exemplaire à la mesure de la gravité de ces affirmations."

Le président du Crif, Francis Kalifat, estime "qu'au-delà de leur caractère insidieusement antisémite, ces propos relèvent des thèses conspirationnistes dont on sait qu'elles sont le fond de commerce des extrémistes les plus violents."

"Jean-Frédéric Poisson s'est placé en dehors du cadre de la primaire de la droite et du centre. Il s'installe aux côtés d'un Alain Soral ou d'un Dieudonné dont il épouse les thèses" est-il écrit dans le communiqué.

Il n'y a aucune espèce de thèse conspirationniste dans mes propos
Jean-Frédéric Poisson

De son côté, Jean-Frédéric Poisson a réagi à ces accusations. Le candidat à la primaire se défend d'avoir voulu faire un amalgame entre "les financiers de Wall Street" et les "lobbies sionistes", qu'il évoque pourtant dans la même phrase. "Je dis juste qu'Hillary Clinton est liée aux deux."
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Mise en examen d’Alain Jochimek, représentant du Crif, pour « blanchiment d’argent criminel » : silence de la presse française

Mise en examen d’Alain Jochimek, représentant du Crif, pour « blanchiment d’argent criminel » : silence de la presse française | ACTUALITÉ | Scoop.it
Le 17 juin, Alain Jochimek, directeur général de Lycamobile et représentant du Crif auprès de la haute fonction publique israélienne, a été mis en examen dans une affaire de blanchiment d'argent lié à la criminalité. Pas un mot dans la presse écrite et audiovisuelle de l'Hexagone.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Dieudonné contre Cukierman / CRIF, Finkielkraut, Luc Ferry, Ananacrédit

ANANACREDIT Nous allons profiter d'un accident industriel pour financer et construire notre révolution. Puisque ce monde ne peut être changé, changeons d
more...
No comment yet.
Scoop.it!

L’Heure la plus sombre n°30 – Revue de presse, Émission du 4 avril 2016

"Pour ce 30ème numéro de L’Heure la plus sombre, enregistré en partenariat avec la revue Faits & Documents"

Introduction
1’00 : Le dîner du CRIF
2’50 : Agression de l’équipe d’ERTV par Frédéric Haziza
10’10 : Les menaces de Gilles Taïeb
11’50 : La liste des invités du dîner du CRIF
15’47 : L’état d’urgence sur Internet
16’30 : #TousUnisContreLaHaine
17’30 : Le discours de Valls
20’03 : Le dîner de la LICRA
21’30 : Le CRIF et le FN
24’25 : Jean-Michel Baylet : portrait
33’36 : Dounia Bouzar : portrait
43’30 : Tweets et politiques
46’40 : Trump donne des gages à l’AIPAC
49’30 : faitsetdocuments.com
51’13 : Minos Herbes, La Ferme, Album Nano, Kontre Kulture Musique

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Alain Madar : "Dieudonné est une ordure" – Dîner du CRIF, 7 mars 2016

En marge de son agression physique par Frédéric Haziza, Vincent Lapierre a pu poser quelques questions à des invités plus discrets du dîner du CRIF le 7 mars 2016. Et découvert qu’Alain Madar a fait expulser Dieudonné de sa salle à Saint-Denis « parce que c’est une ordure ». Rappelons que si le tribunal a suspendu le bail de l’humoriste à l’issue de la procédure en référé, l’affaire n’a pas encore été jugée sur le fond.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Pujadas éjecté : la victoire du Crif

Pujadas éjecté : la victoire du Crif | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Aujourd'hui écarté du JT de 20h, David Pujadas faisait l'objet d'une campagne de dénigrement orchestrée par le lobby sioniste. Sa remplacante est l'épouse d'un publicitaire lié à Israël.

La question taraude aujourd'hui la rédaction effondrée de France 2 : pourquoi, après presque 16 ans de bons et loyaux services, David Pujadas a-t-il été séchement débarqué du journal télévisé de 20h au profit d'Anne-Sophie Lapix?" (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Communiqué : Macron ou Lepen ? Le choix du Parti Anti Sioniste

Communiqué : Macron ou Lepen ? Le choix du Parti Anti Sioniste | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Le premier tour de l’élection présidentielle qui vient de se dérouler vient de voir balayer le fameux système « UMPS » que le Parti Anti Sioniste dénonce depuis tant d’années.

Il a aussi révélé un personnage dont le grand public ignorait l’existence il y a à peine 3 ans et qui est en position de devenir le prochain président de la république Française : Emmanuel Macron.


Ce produit marketing a été créé dans un but précis : Donner l’illusion d’une alternative à l’ancien système « UMPS » qui vient d’être rejeté massivement.

Ne nous y trompons pas, Emmanuel Macron ne sort pas de nulle part. Sa fabrication a été murement réfléchie depuis plusieurs années, par un groupe de personnes qui préfèrent rester dans l’ombre.

Ce fameux « cabinet noir » dont tous les initiés connaissent l’existence, mais qu’on vend à l’opinion publique comme étant le fruit de l’imagination d’obscurs théoriciens du complot.

Les Français ne doivent pas tomber dans le piège de sa séduction, qu’elle soit physique ou intellectuelle. En effet, présenté comme un homme nouveau, brillant, beau et jeune, il est en réalité à l’image du monde de la finance dont il est issu : Froid et sans états d’âme.

Quant aux musulmans qui seraient tentés de voter pour lui en raison de ses positions anticolonialistes récentes, nous les appelons à se souvenir de l’élection précédente afin d’en tirer les leçons.

En effet, la plupart d’entre eux avaient apporté leurs voix au candidat Hollande, qui une fois élu nous a légué : Le mariage pour tous, l’introduction de la théorie du genre dans nos écoles, la loi travail, la participation à la guerre en Syrie, les attentats terroristes, etc…Bref, un pays au bord du chaos.

Le Parti Anti Sioniste félicite les Français qui ont eu la clairvoyance de balayer l’UMPS, en humiliant particulièrement le Parti Socialiste de Benoit Hamon, responsables des maux de notre pays depuis tant d’années.

Il appelle tous les citoyens à ne surtout pas voter au second tour en faveur d’Emmanuel Macron, qui, sous ses allures de gendre idéal et d’homme du renouveau, n’est que le pur produit du système et le digne représentant de l’oligarchie qui dirige notre pays et l’entraine vers l’abime.

La consigne de vote du Parti Anti Sioniste est quant à elle toujours la même: il est hors de question d’apporter nos voix à un candidat qui participe au diner du CRIF."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Retour sur la mobilisation parisienne contre le CRIF, pour le boycott des produits israéliens et pour la Palestine

Retour sur la mobilisation parisienne contre le CRIF, pour le boycott des produits israéliens et pour la Palestine | ACTUALITÉ | Scoop.it

[Attention, overdose du terme "antisémite"]

"Pour la préfecture, le droit de se rassembler pour exprimer des opinion, constitue "une liberté fondamentale"

Un rassemblement organisé par CAPJPO-EuroPalestine et Droits Devant a réuni samedi à Paris quelque 200 personnes, les participants ayant souhaité "célébrer la résistance palestinienne à l'occupation et à la colonisation de l'occupant israélien" et "exiger des sanctions" contre l'Etat hébreu.

La mobilisation a débuté à 14h sur la place du Châtelet, où quelques centaines de manifestants pro-palestiniens ont déployé des banderoles sur lesquelles on pouvait lire: "Non à la collaboration avec l'occupant israélien".

"Nous sommes là aujourd'hui pour dire 'Non à l'occupation et à la colonisation' et demander la levée immédiate du blocus de Gaza", a expliqué Olivia Zemor, la présidente de l'organisation CAPJPO-EuroPalestine à l'origine de l'appel au rassemblement.

"Nous ne sommes pas antisémites: nous sommes antifascistes, antisionistes et nous luttons pour l'égalité des droits alors que le peuple palestinien est privé de tous ses droits fondamentaux", a ajouté Jean-Claude Amara de l'association Droits Devant, qui avait également appelé à la mobilisation.

Plusieurs utilisateurs des réseaux sociaux ont rapporté avoir entendu des chants en arabe "il faut tuer les sionistes" et avoir remarqué des pancartes antisémites dans le cortège.

La chanteuse Keren Ann, qui est née en Israël, a pour sa part ironisé sur le fait que la manifestation était l'occasion pour les antisémites d'exprimer leur haine à l'égard des Juifs.

Si vous n'aimez pas les juifs, c'est le moment de le crier haut et fort, une manif pour vous place du chatelet à 14h #vomir #welcometothe40s pic.twitter.com/oxKF4jtMNL
— keren ann (@KerenAnnMusic)
1 avril 2017


A quelques mètres du rassemblement, des contre-manifestants, tenus à l'écart par un important dispositif policier, ont scandé des slogans hostiles au mouvement BDS, qui prône notamment le boycott des produits israéliens afin de protester contre la politique menée par l'Etat hébreu en Cisjordanie.

La préfecture de police avait annoncé vendredi qu'elle n'interdisait pas la manifestation anti-israélienne prévue à Paris, malgré la demande allant dans ce sens exprimée la maire de la capitale Anne Hidalgo, qui redoutait un rassemblement "antisémite".
"Liberté fondamentale"

Dans un communiqué publié vendredi soir, la PP a fait savoir, après un "examen particulièrement attentif" des demandes d'interdiction, qu'elle n'interdisait pas ce rassemblement, tout en reconnaissant les "très vives inquiétudes notamment au sein de la communauté juive".

La préfecture s'appuie dans ce communiqué sur "le droit de se rassembler sur la voie publique en vue d’y exprimer des opinions" qui "constitue une liberté fondamentale".
BDS protesters in Italy
AFP/Vincenzo Pinto

Par ailleurs, "la déclaration (de manifestation) qui a été transmise à la préfecture de police ne comporte pas d'éléments d'appels publics et directs au racisme et à l'antisémitisme", a-t-elle expliqué.

Enfin, "une menace grave de trouble à l'ordre public ne peut être caractérisée à l'heure actuelle", a-t-elle estimé.

La préfecture a toutefois annoncé "un dispositif renforcé de maintien de l'ordre".

Les policiers ont reçu pour consigne de rapporter à la justice les éventuels discours ou écrits qui appelleraient "au boycott de l'Etat d'Israël". "Si des propos ou écrits racistes ou antisémites étaient constatés", des interpellations seraient effectuées, a-t-elle ajouté.
"Séparation du CRIF et de l'Etat"

La maire de Paris avait demandé vendredi à la préfecture de police de Paris (PP), l'interdiction du rassemblement organisé par CAPJPO-EuroPalestine, le PIR (Indigènes de la République), et le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions), expliquant qu'il "reprend les pires clichés antisémites" et pourrait "provoquer de graves troubles à l'ordre public".

L'un des mots d'ordre de cette manifestation est la "séparation du CRIF et de l'Etat", selon le communiqué de la mairie de Paris.
La maire socialiste de Paris Anne Hidalgo à Washington le 17 novembre 2016
ZACH GIBSON (AFP/Archives)

"La référence implicite et douteuse à la séparation de l'Eglise et de l'Etat reprend les pires clichés antisémites de prétendue domination des pouvoirs publics par les juifs. Un tel mot d'ordre est à l'évidence susceptible de provoquer de graves trouves à l'ordre public", avait soutenu Anne Hidalgo.

Cette demande fait écho à Nathalie Kosciusko-Morizet, son opposante du parti Les Républicains, et au CRIF qui a saisi le Premier ministre Bernard Cazeneuve à ce sujet.

"Aujourd'hui, ce mouvement passe un cap supérieur dans une dangereuse surenchère en appelant à une manifestation publique sur un thème purement antisémite, contraire à l'esprit de la République et à ses valeurs," s'est exprimé le président du CRIF, Francis Kalifat, dans une missive adressée à Matignon."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Dîner du CRIF 2017 : la liste des participants de la classe politico médiatique qui renouvelle son allégeance au judaïsme politique

Dîner du CRIF 2017 : la liste des participants de la classe politico médiatique qui renouvelle son allégeance au judaïsme politique | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), principal agent d’influence du judaïsme politique en France tenait mercredi 22 février au soir son très couru dîner annuel. Au total environ 700 convives étaient attendus dans un grand hôtel parisien pour cette 32e édition.

François Hollande en était l’invité d’honneur, avec Fillon, Hamon et Macron. Mais au-delà du président de leur république, les pouvoirs publics étaient représentés en force avec les présidents des deux chambres du Parlement, Claude Bartolone et Gérard Larcher et plusieurs ministres dont Bruno Le Roux. On notait aussi la présence de nombreux responsables économiques, médiatiques.

Ci-dessous la liste (publiée par Faits & Documents) des invités politiques, économiques, médiatiques, religieux et autres, qui avaient donc fait le déplacement :

Invité d’honneur

François HOLLANDE, président de la République

Ministres

Jean-Michel BAYLET, ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales

Bernard CAZENEUVE, Premier ministre, excusé pour cause de déplacement en Chine

Harlem DÉSIR, secrétaire d’État aux Affaires européennes

Mme Myriam EL KHOMRI, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la Défense

Jean-Marie LE GUEN, secrétaire d’État chargé du Développement et de la Francophonie

Bruno LE ROUX, ministre de l’Intérieur

Mme Juliette MÉADEL, secrétaire d’État chargée de l’Aide aux victimes

Jean-Vincent PLACÉ, secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification

Jean-Marc TODESCHINI, secrétaire d’État chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire

Jean-Jacques URVOAS, Garde des Sceaux, ministre de la Justice

Personnalités politiques" (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le Crif censure une déclaration embarrassante pour Macron

Le Crif censure une déclaration embarrassante pour Macron | ACTUALITÉ | Scoop.it

"INFO PANAMZA. Invité par "Les amis du Crif", Emmanuel Macron a tenu des propos étonnants mais coupés dans la vidéo mise en ligne par l'organisme communautaire. Découvrez ici sa déclaration censurée.

Le 22 mars, il a fait salle comble.

(vidéo)

Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle, était l'invité vedette de l'association "Les amis du Crif", antenne politico-mondaine du Conseil représentatif des institutions juives de France.

Son interviewer principal : Audrey Pulvar, collaboratrice régulière du Crif et amie de l'extrémiste franco-israélien Gilles-William Goldnadel.

Enregistrée mercredi soir, la vidéo a été mise en ligne vendredi matin sur le compte Youtube du Crif.

Surprise, suprise : contrairement à la vidéo (rapidement disponible en ligne) du débat avec François Fillon (invité le 13 mars), la captation audiovisuelle de la conférence de Macron -publiée tardivement- n'est pas complète.

À 1h10, le montage trahit une grossière coupure.

Interrogé sur la question israélo-palestinienne, Macron déclare ne "rien transiger sur la sécurité d'Israël" mais "être fidèle à la théorie des deux États". Le passage qui s'ensuit concerne alors sa politique culturelle dans les banlieues.

Plusieurs propos ont été évincés par le monteur du Crif.

Panamza a retrouvé la déclaration embarrassante, non pour le Crif mais pour Macron.

« Pour revenir sur le vote de l’Unesco, je pense que c’est une grave faute historique.

Si je suis président, je voterai pour que ce soit corrigé »." (...) (Article complet sur abonnement)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le Crif tente d'interdire le voyage de Marion Maréchal-Le Pen en Palestine occupée

Le Crif tente d'interdire le voyage de Marion Maréchal-Le Pen en Palestine occupée | ACTUALITÉ | Scoop.it

(...) "Pour son dernier voyage, Marion Maréchal-Le Pen devrait se rendre en Israël, voyage qui s'avère être le plus compliqué à organiser. «Nous avons été invités, tout le monde est OK pour nous recevoir là-bas, mais c'est ici que ça bloque. […] C'est très long et très compliqué car il y a des pressions de la part de ceux qui croient représenter les juifs de France», explique un proche de l'intéressée en ciblant le Conseil représentatif des organisations juives de France (Crif)."

L'Esprit Du Moment's insight:

Connexe : Pourquoi la dédiabolisation du FN ne parvient pas à enrayer la méfiance des autorité israéliennes

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le CRIF ordonne le lynchage de Poisson pour en avoir trop dit sur le lobby sioniste américain, NKM s'en charge avec d'autres

Le CRIF ordonne le lynchage de Poisson pour en avoir trop dit sur le lobby sioniste américain, NKM s'en charge avec d'autres | ACTUALITÉ | Scoop.it

Titre RT : "Poisson «injurié» par les accusations d'antisémitisme, NKM saisit la Haute Autorité de la primaire"

 

"Alors que la polémique fait rage autour des propos de Jean-Frédéric Poisson sur les «lobbies sionistes» américains, la droite est montée au créneau, Nathalie Kosciusko-Morizet en tête, pour dénoncer des paroles jugées «antisémites».


«De me traiter de la sorte, je ressens comme une injure, au fond», a réagi Jean-Frédéric Poisson le 21 octobre sur la radio France Info. Il s'exprimait après la polémique entourant ses propos dans le journal Nice-Matin, où il avait déclaré que «la proximité de Clinton avec les super-financiers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes [étaient] dangereuses pour l'Europe et la France».

«De ma part, c'est un commentaire sur le contenu de la vie politique américaine et si j'avais dû dire "groupe de pression" pour donner à mon vocabulaire un caractère moins corrosif dans la vie politique en France, je veux bien parler de "groupe de pression"», s'est-il justifié.

Sur la radio juive RCJ la même journée, il a nuancé : «Peut-être qu’à la place de "lobby" j’aurais du dire "groupe de pression", mais pardonnez-moi c’est exactement la même chose !»
NKM, Bruno Le Maire ou Estrosi : Poisson attaqué par la droite

«Thèses complotistes. Antisémitisme. Je saisis demain [le 21 octobre] la Haute Autorité de la primaire», a pour sa part tweeté Nathalie Kosciusko-Morizet, qui se présente à la primaire de la droite, dans laquelle elle est entre autres opposée au président du parti chrétien-démocrate Jean-Frédéric Poisson.

Bruno Le Maire, un autre de ses rivaux, est monté au créneau lors d’un passage sur France 2 le 20 octobre : «Il y a dans notre pays des actes antisémites qui vont jusqu’à l’assassinat et je ne comprends pas qu’on puisse tenir de tels propos. Je le condamne et ce sera aux électeurs de juger.»

Membre du parti Les Républicains et soutien de Nicolas Sarkozy dans le cadre de la primaire, Christian Estrosi a quant à lui demandé à Jean-Frédéric Poisson de «retirer» ses propos, sans quoi il n’avait «plus sa place dans la primaire».
Auteur: RT France

Dans la foulée de l’interview polémique du président du parti chrétien-démocrate, le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) avait réclamé que la haute autorité régulant la primaire de la droite prenne une «sanction exemplaire à la mesure de la gravité de ces affirmations», qui placeraient Jean-Frédéric Poisson «aux côtés d’un Alain Soral ou d’un Dieudonné dont il épouse les thèses», selon le président de l'organisation juive Francis Kalifat." (vidéo)

L'Esprit Du Moment's insight:

Notons que ce que dit Poisson est largement évoqué dans la presse américaine ! Dire des vérités en France qui impliquent le sionisme, les banksters, n'est pas toléré par certains.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Au Crif, Cazeneuve se « sent » chez lui

"*Pour en savoir plus sur le ministre de l'Intérieur: http://panamza.com/13099
*Soutenez l'info-Panamza : http://panamza.com/soutien"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Soral invité à Moscou contre l’avis du CRIF et sa demande insistante auprès du président Poutine

Malgré les pressions de l’ex-président du CRIF Roger Cukierman, Alain Soral a été invité à Moscou par les autorités russes – et particulièrement bien reçu
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Censure au festival de Cannes : le CRIF est tombé sur un os

Censure au festival de Cannes : le CRIF est tombé sur un os | ACTUALITÉ | Scoop.it

"Un documentaire palestinien a été projeté au Marché du Film du Festival de Cannes comme prévu ce lundi, en dépit d’une intense campagne des groupes de pression pro-israéliens pour que cette projection soit annulée.

En conclusion, le film de Nasri Hajjaj a été projeté comme prévu. « Munich: une histoire palestinienne » de Nasri Hajjaj était l’un des quatre films dont des extraits ont été projetés devant des professionnels de l’industrie du cinéma, en collaboration avec le Festival International du Film de Dubaï.

Hajjaj a expliqué à The Electronic Intifada depuis Cannes, que la projection d’un extrait de 14 minutes s’est déroulée sans incident et qu’il avait reçu une réponse positive de ceux qui étaient présents.

Comme The Electronic Intifada l’a rapporté la semaine dernière, le principal lobby pro-israélien français, le CRIF, avait exercé une pression intense sur les autorités françaises pour interdire le film, obtenant même le soutien du maire de Cannes.

Le CRIF avait prétendu que le film se livrait à un « révisionnisme historique » à propos du raid de 1972 sur les Jeux Olympiques de Munich par le groupe palestinien Septembre noir, au cours duquel 11 athlètes israéliens, un officier de police allemand et cinq preneurs d’otages sont morts.

Mais le CRIF ne pouvait pas savoir ce dont parlait le documentaire inachevé, puisque celui-ci n’avait jamais été projeté au public.

Hajjaj a déclaré que le CRIF et d’autres critiques ont fait un certain nombre de déclarations mensongères sur son film, qu’ils n’ont pas vu.

Roger Cukierman, le patron du CRIF, avait même affirmé sur Twitter qu’il avait été personnellement assuré par le président du Festival de Cannes Pierre Lescure que le film de Hajjaj ne serait pas projeté.

Certains médias communautaires juifs en France ont continué à diffuser la fausse information selon quoi le CRIF avait réussi à obtenir l’annulation de la projection, grâce aux pressions exercées sur les responsables du festival et sur des officiels du gouvernement." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Bonjour Tristesse #56 15.03.16

Le sol du diner du CRIF n'a jamais rencontré une serpillère aussi propre que Manuel Valls.
Et c'est pas l'excédent brut d'exploitation dont je parle au milieur mais la Valeur Ajoutée, ma fourche a langué comme dirait Bylau Chantal.
more...
No comment yet.