Les vélos en libre-service, une double « tragédie des communs » | Vers la transition des territoires ! | Scoop.it

Les déboires de la société Gobee révèlent la difficulté à faire émerger des biens communs dans les espaces urbains tels qu’ils sont gérés par la puissance publique ou investis par le marché. Par Lionel Maurel, Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières


Via Chgoddon