water news
256.7K views | +1 today
Follow
 
Scooped by Sylvain Rotillon
onto water news
Scoop.it!

De l’eau du Plateau de Saclay aux Fontaines de Versailles

De l’eau du Plateau de Saclay aux Fontaines de Versailles | water news | Scoop.it
Sans eux, le parc de Versailles aurait perdu de son attrait. Eux, ce sont les étangs et les rigoles aménagés à et sur plusieurs kilomètres, pour les alimenter en eau.
No comment yet.
water news
worldwide news about water and wastewater management
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Comment le secteur de l'eau aborde la reprise d'activité

Comment le secteur de l'eau aborde la reprise d'activité | water news | Scoop.it
La période de confinement et la crise sanitaire ont mis à l'arrêt ou reporté de nombreux chantiers ou études dans le secteur de l'eau. Différents leviers sont attendus par les acteurs du secteur pour accompagner la reprise. Tour d'horizon des possibles.
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Sécheresses, gestion durable de l'eau dans la ville et implication des citoyens (opinion) - Belgique

Sécheresses, gestion durable de l'eau dans la ville et implication des citoyens (opinion) - Belgique | water news | Scoop.it
La question de la bonne gestion des ressources en eau est mise en exergue par le manque de pluies de ces dernières semaines. Il a plu 5 fois moins qu'en moyenne sur les mois d'avril et de mai et la Flandre est déjà contrainte de prendre certaines mesures de limitation de l'usage de l'eau. C'est pour nous l'occasion de s'interroger sur la place de l'eau dans la Ville et du citoyen dans sa gestion.
Sylvain Rotillon's insight:

Cette tribune porte des questions essentielles sur la gestion de l'eau en ville. Bruxelles est emblématique des villes qui ont embrassé la modernité avec tous es travers dans l'après-guerre. Le patrimoine historique a été largement détruit ce qui s'est accompagné d'une artificialisation majeure, dont un des symboles est la disparition de la Senne devenue un égout. Cette orientation de l'urbanisme génère plus de problèmes qu'elle n'apporte de solutions et aujourd'hui, on assiste à un rétropédalage. Ce qui est intéressant dans ce qui est évoqué, c'est qu'on sort d'une approche purement technique qui consisterait à substituer une approche par une autre. L'association des citoyens est mise au centre, avec sérieux, à travers un diagnostic, à des échelles cohérentes, celle de sous-bassins versants. L'expertise d'usage est prise en compte, ce qui permet aussi de prendre en compte les valeurs des habitants. Revenir sur les aménagements passés modifie la physionomie de la ville, suscite des craintes. sans cette association, sans co-construire des solutions, on court à l'échec.

No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Edition Pontarlier Haut-Doubs | Un nouveau puits pour alimenter la commune en eau potable

Edition Pontarlier Haut-Doubs | Un nouveau puits pour alimenter la commune en eau potable | water news | Scoop.it
Contraint par l’Agence régionale de Santé, le Grand Pontarlier a dû trouver de nouvelles ressources afin d’assurer une qualité et une quantit
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Le secrétaire d'État Olivier Dussopt épinglé pour des tableaux reçus quand il était maire

Le secrétaire d'État Olivier Dussopt épinglé pour des tableaux reçus quand il était maire | water news | Scoop.it
Le gouvernement se serait sans doute bien passé de l’affaire qui touche Olivier Dussopt, secrétaire d’Etat à la fonction publique, et qui enfonce un coin dans la République exemplaire qu’Emmanuel Macron avai
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Attention à cette infographie trompeuse sur l’empreinte carbone et le coût de l’eau en bouteille

Attention à cette infographie trompeuse sur l’empreinte carbone et le coût de l’eau en bouteille | water news | Scoop.it
Le document est rédigé à partir des données canadiennes
Sylvain Rotillon's insight:

L'article prétend faire du "fact checking", mais se prend un peu les pieds dans le tapis. Sur les mesures de qualité, la différence est plus marquée que ce qui est dit. En effet, pour l'eau du réseau, les mesures sont faites au robinet du consommateur, pas tous et pas en continu, mais avec une densité importante. A ces mesures s'ajoute l'autocontrôle de l'opérateur qui suit en sortie d'usine de production la qualité de l'eau en continu et sur différents points du réseau. On peut donc bien dire qu'il y a des tests en continu, même si tous ne sont pas rendus publics. Pour l'eau en bouteille, les mesures se font uniquement au niveau de la production. C'est à dire que là où le consommateur utilise l'eau, il est rigoureusement impossible d'évaluer sa qualité. Or le contenant interagit avec le contenu, le plastique peut migrer vers l'eau. Concernant le prix, le prix moyen d'un litre d'eau en France en 2015 (dernières données disponibles) était de 0,002€/l (2,03€/m3), le prix de l'eau en bouteille varie en grande distribution entre 0,1 et 0,3€/l, on est donc plutôt sur un rapport moyen de 1 à 100. La différence est moins importante que celle "corrigée". Pour l'impact environnemental global, ramené au litre, il est très faible, mais pas nul, la dégradation de la ressource nécessite des traitements importants consommateurs d'énergie et de réactifs.

No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Claude Danglot, médecin biologiste : "Je suis très inquiet d'une possible contamination des rats au Covid-19 via leurs déjections"

Claude Danglot, médecin biologiste : "Je suis très inquiet d'une possible contamination des rats au Covid-19 via leurs déjections" | water news | Scoop.it
Les égoutiers de la Ville de Paris ont démarré une grève perlée, renouvelable, du 11 au 30 mai. Entretien avec Claude Danglot, médecin biologiste, qui demande à la Ville de les doter d’équipements de protection, mais aussi d'engager des études sur la contagiosité du Covid-19 à partir des eaux usées.
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Martin Gutton, directeur général de l’agence de l’eau Loire-Bretagne : retour sur la crise du Covid-19

Martin Gutton, directeur général de l’agence de l’eau Loire-Bretagne : retour sur la crise du Covid-19 | water news | Scoop.it
Pendant la crise sanitaire du Covid-19 et le confinement qu’elle impose, Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation. Journée type ? Quelle organisation au travail ? Comment entrevoir l’après-crise ? Martin Gutton, directeur général de l’agence de l’eau Loire-Bretagne, nous explique son quotidien.
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

How Do You Fight the Coronavirus Without Running Water?

How Do You Fight the Coronavirus Without Running Water? | water news | Scoop.it
Investing in our water system is one of the smartest ways to help jump-start the economic recovery, creating jobs and generating economic activity. Most important, it will make us more resilient to future outbreaks of the coronavirus or another viral threat and provide those without water the health and dignity we all deserve.
Sylvain Rotillon's insight:

L'accès à l'eau est un marqueur social important. Le caractère racial (au sens US) apparaît de façon flagrante car l'outil statistique permet de le mettre en évidence. C'est une des injustices environnementales, qui en général se cumule avec d'autres, comme la question de l'eau colorée évoquée dans l'article. En cas de crise, l'accès à une eau de qualité est encore plus important. L'hygiène des mains en particulier est un des gestes barrière incontournables. Faire de l'investissement dans ces infrastructures un élément de relance est plus que pertinent. L'investissement est important, mais ses effets sur le long terme sont positifs. Malheureusement, ils ne sont pas forcément directement quantifiables en termes de PIB, bénéficient à des personnes qui cumulent déjà les problèmes, ce qui montre le peu d'intérêt qu'on leur accorde. Cet appel peut-il être entendu ?

No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Saur réalise deux acquisitions dans l’eau industrielle - Eau

Saur réalise deux acquisitions dans l’eau industrielle - Eau | water news | Scoop.it
L’entreprise française spécialiste des services de l’eau, Saur, vient d’acquérir deux sociétés pour accroître ses... - Eau
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

« Tout le monde s’en fout de nous » : les ouvriers des stations d’épuration face au virus

« Tout le monde s’en fout de nous » : les ouvriers des stations d’épuration face au virus | water news | Scoop.it


Depuis le début du confinement, les travailleurs de l’assainissement font tourner les stations d’épuration malgré des conditions difficiles : absence d’informations précises sur les risques de contamination, pénurie de masques, réseaux bouchés par les lingettes… Bretagne, reportage

« Je n’ai pas envie de choper le Covid-19 mais il faut bien travailler. Même si je préférerais arriver en bon état à la retraite, c’est sûr… », confie Bruno à Reporterre. Ce syndicaliste CGT de 58 ans gère seul deux stations (...)
Sylvain Rotillon's insight:

C'est un terrible constat, les métiers invisibles, mais pourtant essentiels, restent largement invisible durant la crise, malgré  ce qui peut être dit. Bien sûr, on rend hommage à ces "petits" métiers qui ont droit à un peu plus de considération quand on a repris conscience qu'on dépendait d'eux, comme les caissières. Mais pour les métiers "sales", rien de changé. Que ce soient les métiers du déchet ou de l'assainissement, essentiels pour éviter que les villes connaissent une crise sanitaire sur la crise, aucun signe de reconnaissance du travail accompli, bien au contraire. La question récurrente des lingettes montre le peu de cas que l'on peut faire du travail de ces femmes et ces hommes. Mais on pourrait évoquer tout aussi bien ce qui se retrouve dans les poubelles. Les gestes barrière sont rappelés sans cesse, à juste titre, mais quel message passe pour faire respecter le bon fonctionnement des réseaux d'assainissement ? Aucun, on s'en fout, il y a du monde pour intervenir. Dans quelles conditions ? On s'en fout, c'est leur boulot. Applaudir des éboueurs et des agents de l'assainissement ? On s'en fout…

No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Proposed water policy could change the future of water in Prescott

Proposed water policy could change the future of water in Prescott | water news | Scoop.it
In the wake of a growing population and planned housing developments, the Prescott City Council has proposed a water policy it says would provide water for the city’s current and future residents.
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Coronavirus : les sociétés gestionnaires de l'eau et de l'assainissement renforcent la continuité du service

Coronavirus : les sociétés gestionnaires de l'eau et de l'assainissement renforcent la continuité du service | water news | Scoop.it
Les sociétés de distribution d'eau potable insistent toutes sur un point : on peut boire l’eau du robinet en toute sécurité. Comme stipulé par l'ARS, les différentes étapes de traitement de l’eau et les méthodes de désinfection utilisées (chlore, ozone, UV) éliminent toutes bactéries et tous virus.
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Exposées au Covid-19, les populations ont soif d'eau à Dschang

Exposées au Covid-19, les populations ont soif d'eau à Dschang | water news | Scoop.it
Dans le centre urbain de cette localité du département de la Menoua, le rationnement des secteurs d’habitations par l’agence locale de la Camwater n’est
Sylvain Rotillon's insight:

On pourrait avoir l'impression que la crise nous remet tous sur un pied d'égalité, mais c'est bien sûr très loin d'être le cas et on constate que les fragilités sont au contraire accentuées. Au niveau national, le 93 connaît une forte surmortalité, mais c'est au niveau international que les écarts sont les plus flagrants. La résilience face à une crise est un bon indicateur du niveau de développement réel d'un pays. Il témoigne à la fois d'un état d'organisation et d'infrastructures qui permettent de tenir et d'une confiance vis-à-vis des autorités qui permet de respecter les messages clairs sur les conduites à tenir. Le cas du Cameroun est inquiétant à tous ces titres. Une situation de départ dégradée et donc un risque renforcé pour le pays, accentué par la situation encore pire de l'assainissement. La crise actuelle a mis en lumière les interdépendances entre les différentes parties de la planète. Il ne faudrait pas imaginer que cette situation est une fatalité, un malheur lointain. Elle nous concerne quand collectivement nous tolérons l'indigence de l'aide au développement, nous ne nous sentons pas solidaires de l'ensemble de l'humanité, nous ne dénonçons pas le pillage des ressources parfois par des entrepreneurs bien de chez nous…

No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Des kiosques à eau au Rwanda

Des kiosques à eau au Rwanda | water news | Scoop.it
L’Afrique est confrontée au problème d’accès à l’eau potable. Dans la ville de Kagoma, au Rwanda, près de 1000 personnes vont chercher chaque jour de l'eau au fleuve Nyabarongo. Mais cette eau n'est pas potable. Christelle Kwizere, a compris qu’il faut changer cela. Elle a créé Water Access Rwanda.
Sylvain Rotillon's insight:

Les images de ces personnes remplissant des jerricans d'eau brune et buvant cette eau sont terribles et illustrent la question de l'accès à l'eau : tout le monde à accès à l'eau, c'est un truisme puisque sans cet accès la vie est impossible, mais c'est bien de l'accès à l'eau potable dont il faut parler. On élude souvent ce terme, or ce n'est pas neutre et le court reportage l'illustre aussi. Si on veut de l'eau potable, il est nécessaire de créer des infrastructures, qui ont un coût en investissement et en fonctionnement. L'eau potable à laquelle on accède n'est pas gratuite au sens où elle a un coût. L'eau de la rivière est gratuite, mais elle n'est pas potable. Le dispositif proposé par Mme Kwizere est payant, mais moins cher que les autres dispositifs et en soi c'est un énorme progrès, mais qui reste modeste au vu de ce que l'on considère être un accès normal ici. Et ce progrès repose sur une initiative privée qui se substitue à la (im)puissance publique. La question de l'assainissement n'est malheureusement pas abordée.

No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

En Creuse, pas de pénurie d'eau à craindre à court terme, mais un appel à rester vigilant

En Creuse, pas de pénurie d'eau à craindre à court terme, mais un appel à rester vigilant | water news | Scoop.it
La situation est "normale" pour l'eau en Creuse, selon le dernier comité de suivi. La pluie est tombée quasiment normalement depuis mars et les nappes sont remplies. La préfecture appelle cependant les Creusois à ne pas relâcher leur vigilance.
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Bénin - Adduction d’eau en milieu rural: Vers des accords spécifiques entre les communes et l’ANAEPMR

Bénin - Adduction d’eau en milieu rural: Vers des accords spécifiques entre les communes et l’ANAEPMR | water news | Scoop.it
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

La Martinique au bord de la pénurie d’eau

La Martinique au bord de la pénurie d’eau | water news | Scoop.it
Le débit d'eau des rivières s'amenuise. Les captages sont en souffrance. Le maire du Gros-Morne tire la sonnette d’alarme. Gilbert Couturier a fait, mercredi 20 mai, le poi
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Les eaux glacées du calcul égoïste -- COVID-19 et égouts : les nouveaux mensonges de la Ville de Paris

Les eaux glacées du calcul égoïste -- COVID-19 et égouts : les nouveaux mensonges de la Ville de Paris | water news | Scoop.it
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Impact of Rapid Climate Change and Urbanization on Global Groundwater

Impact of Rapid Climate Change and Urbanization on Global Groundwater | water news | Scoop.it
Climate change, urbanization and rapid growth in the global population have increased reliance on groundwater.
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Paroles d'experts | Covid-19, eau, chlore, calcaire… Ce qui est vrai, ce qui est faux

Paroles d'experts | Covid-19, eau, chlore, calcaire… Ce qui est vrai, ce qui est faux | water news | Scoop.it
Depuis le début de la crise sanitaire, on a beaucoup entendu de "fake news" au sujet de la qualité de l’eau du robinet. Présence du Covid-19, problème de peau après l’ajout de chlore… On fait le point en dix affirmations avec Marillys Macé, directrice générale du Centre d’information sur l’eau.
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Ils peuvent prévoir la deuxième vague de Covid grâce à l’eau… des toilettes (abonnés)

Ils peuvent prévoir la deuxième vague de Covid grâce à l’eau… des toilettes (abonnés) | water news | Scoop.it
Des scientifiques français savent modéliser l’épidémie et anticiper les besoins en hospitalisations grâce à l’examen des eaux de nos égouts. « L’Obs » les a rencontrés.
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Coronavirus : les eaux usées, potentiel outil de surveillance de l’épidémie ?

Coronavirus : les eaux usées, potentiel outil de surveillance de l’épidémie ? | water news | Scoop.it
Les chercheurs traquent les traces du nouveau coronavirus dans les eaux usées afin de suivre l’évolution d
No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

Covid-19: dans un bidonville près de Paris, amener l'eau pour éviter l'hécatombe

Covid-19: dans un bidonville près de Paris, amener l'eau pour éviter l'hécatombe | water news | Scoop.it
"Des conditions sanitaires pires qu'au Sud-Soudan". Dans les bidonvilles de banlieue parisienne, des ONG se démènent pour installer des point
Sylvain Rotillon's insight:

Un exemple frappant qui montre que si le virus ne fait pas en lui-même de différence entre les personnes, notre organisation sociale elle contribue à protéger ou exposer, comme ici, de façon différenciée. Les populations vulnérables le sont encore plus. Vivre dans des conditions dégradées est difficile en situation ordinaire, en période de crise, on est renvoyé dans des conditions qu'on croirait n'exister que sur d'autres continents. On a parlé des habitants du 93 qui étaient affecté d'une surmortalité, le cas des Roms risque d'être bien pire, sans susciter beaucoup de remous. On parle ici d'eau, mais la question de l'assainissement est pire en termes de risques pour les populations, et par ricochet pour le voisinage. Pourtant, une proposition de loi existe qui prévoyait de rendre effectif le droit à l'eau et à l'assainissement pour tous. Les populations vulnérables avaient été identifiées dans le cadre d'une démarche de la division européenne de l'OMS, Paris et sa région étaient pilote pour la France. Tout ceci n'a servi à rien, le Sénat à refusé de voter la loi, les mesures ont été oubliées. Des êtres humains vont mourir, sans doute sans être intégrés dans les statistiques officielles car hors hôpital…

No comment yet.
Scooped by Sylvain Rotillon
Scoop.it!

COVID 19 : Sans eau, comment se protéger contre le virus au Sahel et en RCA?

COVID 19 : Sans eau, comment se protéger contre le virus au Sahel et en RCA? | water news | Scoop.it
Dans un rapport daté du 6 avril 2020, Oxfam se dit extrêmement préoccupée par le risque que la pandémie de Coronavirus COVID 19 vienne frapper les plus vulnérables, notamment les 5 millions de pers…
Sylvain Rotillon's insight:

Les grandes épidémies qui frappaient les villes au XIXème siècle ont été vaincues grâce au développement de l'hygiène. Ce mouvement a pris du temps en partie pour des raisons financières, les infrastructures ont un coût élevé, en partie car la connaissance même des causes de ces épidémies a progressé en parallèle. Ignorant les causes, il était difficile de lutter contre les effets. Aujourd'hui, la réponse est purement financière. C'est le coût des infrastructures qui est un frein. C'est aussi le coût de la formation des personnes pour qu'elles adoptent les règles de l'hygiène, mais sans infrastructures, on touche très vite les limites. La banque africaine du développement estimait le besoin en investissement à 11milliards €/an pour faire face en 2014. En 2013, le volume échangé quotidiennement sur le marché des devises était de 5 300 milliards $. Le besoin annuel représente environ 4 mn d'échanges de devises. Insurmontable ?

No comment yet.