Vin, Culture & Société : articles, conférences, dossiers... en ligne
2.7K views | +0 today
Follow
Vin, Culture & Société : articles, conférences, dossiers... en ligne
images et représentations littéraires, artistiques et socioculturelles de la vigne et du vin
Curated by CEPDIVIN
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by CEPDIVIN
Scoop.it!

Géopolitique du vin français : la puissance culturelle | Contrepoints

Géopolitique du vin français : la puissance culturelle | Contrepoints | Vin, Culture & Société : articles, conférences, dossiers... en ligne | Scoop.it
Les vignerons, sentinelles du goût et du savoir-vivre sont aussi les tercios de la puissance et de l’influence française.
more...
No comment yet.
Rescooped by CEPDIVIN from La cave à livres
Scoop.it!

Houchang Golchiri | Chronique de la victoire des Mages

Houchang Golchiri | Chronique de la victoire des Mages | Vin, Culture & Société : articles, conférences, dossiers... en ligne | Scoop.it

 

Le verre et le verbe hauts 
Chronique de la victoire des Mages 
De Houchang Golchiri 

"Lu en public en 1979 en Iran par son auteur, ce texté étincelant n’a été publié que dix ans plus tard. En Suède. Un détour qui indique comblen la «victoire des mages» reste problématique. Cette victoire est celle du vin, première des libertés. Et celle de la poésie: «Quand le poète parle du vin ou de l’échanson, c’est pour lutter contre l’hypocrisie, pour démasquer les intégristes.» En débitant son alcool, Barât, le tavernier, manifeste le même héroisme tranquille qu’en renversant, seul, la statue du tyran. Interdire un jour le vin - cette «abomination des abominations, plus suave qu’un baiser sur la joue», selon Hâfez -, c’est entasser des livres au milieu de la rue pour y mettre le feu le lendemain; c’est jeter de l’acide au visage des femmes le surlendemain et finir par crier, la halne aux lèvres: «Vive la mort! Vive le cimetière ! » 

La victoire des mages serait celle des prêtres zoroastriens, celle de la Perse préislamique. Houchang Golchiri, l’un des principaux écrivains iraniens contemporains, appelle à renouer avec ces antiques racines, avec Hâfez comme avec la tradition du conte politique. Il cherche les collisions entre la langue poétique et la gouaille populaire, parfois ambiguè, fomenteuse de révoltes et teniée de se dévoyer avec ses bourreaux. La vivacité de ses dialogues insolents et brefs a le goût d’un alcool tiré sur le trottoir pour un peuple qui ne se poseralt d’autre question, que morale et dont chaque verre aiguiseralt la lucidité: «Maintenant, je sais que l‘histoire n’a pas de poubelle.» "

(extrait)   Le Monde, 4 Juillet 1997

more...