En cas de prolongation du confinement, l’année académique pourrait aller jusqu’à mi-juillet | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Cette possibilité d’allongement ne serait toutefois nullement obligatoire, mais laissée à l’appréciation des universités et écoles supérieures.