Coronavirus: des données sur la Belgique peuvent (enfin) être téléchargées, mais... | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

Le débat a été lancé par une série de tweets et d’interventions de scientifiques et d’épidémiologistes, attentifs au quotidien à l’évolution de l’épidémie de coronavirus en Belgique : comment expliquer que l’institut belge de la santé Sciensano ne diffuse pas les données publiques sur une plateforme ouverte, comme on le voit en Italie ou en Espagne ?