Quelle vision de la période coloniale dans le nouveau musée de l'Afrique de Tervueren ? | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

"Fermé depuis fin 2013 pour rénovation, le musée de Tervueren rouvrira ses portes le 9 décembre prochain. Inauguré pour la première fois en 1910, le bâtiment avait bien besoin d’une cure de jouvence. Le Fédéral y a mis les moyens : 66,5 millions d’euros pour dépoussiérer le musée et y construire de nouveaux bâtiments tout en restaurant les anciens. L’Africa Museum (son nouveau nom) sera quasiment deux fois plus grands que le précédent, passant de 6.000 à 11.000m². Mais l’enjeu de tous ces travaux n’est pas là, outre la rénovation de façade, il fallait impérativement moderniser la muséographie, mieux y intégrer l’Afrique d’aujourd’hui et réfléchir à la manière d’aborder la période coloniale. Fallait-il "décoloniser" le musée ? Le nouveau musée est-il véritablement devenu un musée de l’Afrique, un musée de l’image belge de l’Afrique ou un musée de la colonisation ? Comment la période coloniale a-t-elle été intégrée dans la nouvelle scénographie ? La direction du musée a-t-elle pris en compte les avis des afro-descendants consultés ?