L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB)
132.2K views | +8 today
Follow
L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB)
Enseignement, Recherche, événements: toute l'actualité de l'ULB - <a href="http://www.ulb.be" rel="nofollow">http://www.ulb.be</a>
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Banale grippe le 3 mars, quarantaine généralisée le 14: histoire belge d’une pandémie

Banale grippe le 3 mars, quarantaine généralisée le 14: histoire belge d’une pandémie | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Rapidement, au fil du premier trimestre 2020, la presse scientifique a insisté sur l’imminence puis l’importance d’une nouvelle menace virale. La vitesse à laquelle les autorités belges ont réagi à la propagation du SARS-CoV-2 est l’objet de débats. Et le sera longtemps encore. Retour sur cette chronologie.
Université libre de Bruxelles's insight:

« Il n’y a pas de raison qu’il n’y ait pas de cas en Belgique, on se demande plutôt quand ça va arriver  », confirme sur la RTBF Marius Gilbert, responsable du service d’épidémiologie de l’ULB.

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

“Le retour à une vie normale? Pas avant six mois” | Coronavirus

“Le retour à une vie normale? Pas avant six mois” | Coronavirus | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

Le nombre de personnes actuellement hospitalisées dans le cadre de l'épidémie de coronavirus évolue à la baisse depuis quelques jours. "Il y a des signaux positifs qui donnent de l'espoir, mais aller trop vite serait une erreur", a averti jeudi Emmanuel André, virologue et porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19. Dans La Libre du jour, l'expert Marius Gilbert évoquait une période de 6 mois avant de retrouver une situation d'avant-crise.

Université libre de Bruxelles's insight:

Une situation totalement normale, que Marius Gilbert définit comme "vivre avec la même insouciance qu'avant, y compris des événements de masse, etc.", ne devrait pas survenir avant six mois, considère-t-il.
"En revanche, que d'ici là, nous puissions reprendre progressivement un certain nombre d'activités, dans des conditions qui limitent le risque de transmission, cela est tout à fait envisageable à moyen terme." 

 

GVA:

https://www.gva.be/cnt/dmf20200414_04922082/coronacijfers-bieden-weinig-hoop-op-snelle-exit-uit-lockdown

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Marius Gilbert : « Un déconfinement le 19 avril ? C’est trop tôt »

Marius Gilbert : « Un déconfinement le 19 avril ? C’est trop tôt » | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Comme chaque semaine, nous faisons le point sur l’état de la crise sanitaire avec Marius Gilbert, chercheur en épidémiologie à l’Université libre de Bruxelles.
Université libre de Bruxelles's insight:

Cet entretien a été réalisé avant le début des travaux du Groupe d’experts en charge de l’exit strategy » (GEES) auquel Marius Gilbert a été convié par le gouvernement fédéral. C’est donc le chercheur de l’ULB qui s’exprime ici à titre personnel plutôt que le membre du GEES.

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Voici les 6 pistes du déconfinement: pour l’épidémiologiste Yves Coppieters, les moins de 40 ans devraient être libérés en premier

Voici les 6 pistes du déconfinement: pour l’épidémiologiste Yves Coppieters, les moins de 40 ans devraient être libérés en premier | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

Depuis lundi, un groupe de 10 experts, issus du monde médical, économique et social, travaille sur les scénarios d’une sortie de confinement progressive. La présidente de ce GEES (Groupe d’Experts en charge de l’Exit Strategy) est Erika Vlieghe, la cheffe des maladies infectieuses à l’hôpital universitaire d’Anvers. Elle s’est exprimée dans les colonnes du Nieuwsblad sur divers schémas de sortie. Toutes ces pistes ne sont pas conseillées.

Université libre de Bruxelles's insight:

Nous avons aussi demandé à Yves Coppieters, professeur de santé publique et épidémiologiste à l’ULB, de nous donner son avis.

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Voici les étapes probables d'un futur déconfinement en Belgique - Belgique - LeVif

Voici les étapes probables d'un futur déconfinement en Belgique - Belgique - LeVif | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Les exemples italien et autrichien, ainsi que des avis d'experts, permettent de se faire une idée de la façon dont nous pourrions sortir de la crise. Le débat commence.
Université libre de Bruxelles's insight:

"Revenir à une vie totalement normale? Pas avant six mois!", dit l"épidémiologiste Marius Gilbert (ULB) à La Libre ce mercredi.

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Marius Gilbert: «On va vers un dépistage systématique dans les maisons de repos, mais ça prend du temps»

Marius Gilbert: «On va vers un dépistage systématique dans les maisons de repos, mais ça prend du temps» | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
La première vague de dépistage du coronavirus dans les maisons de repos a débuté ce lundi, pas moins de 20.000 tests seront effectués cette semaine.
Université libre de Bruxelles's insight:

Interrogé par la RTBF, Marius Gilbert, chercheur en épidémiologie à l’ULB, déclare que « même si une personne est positive asymptomatique, elle peut être écartée du contact avec les pensionnaires et faire d’autres tâches dans la maison de repos. »

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

L’immunité contre le coronavirus: les pistes pour déconfiner en protégeant la population

L’immunité contre le coronavirus: les pistes pour déconfiner en protégeant la population | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Pour éliminer la propagation du SARS-CoV2, plus de la moitié de la population doit être immunisée contre lui. Dans l’attente d’un vaccin, il faudra baliser le déconfinement.
Université libre de Bruxelles's insight:

Quid alors quand on sortira massivement de chez nous ? Pour l’épidémiologiste Simon Dellicour (ULB), quatre pistes se dégagent pour protéger la population du risque de contamination

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Le coronavirus en Belgique: "La situation se stabilise sur un plateau" - La Libre

Le coronavirus en Belgique: "La situation se stabilise sur un plateau" - La Libre | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
En 24 h, 420 admissions et 235 sorties ont été enregistrées dans des hôpitaux belges. Le nombre de patients en soins intensifs a diminué (-4 personnes), de même que ceux sous respirateur (-11), par rapport à la veille, a annoncé lundi le Centre de crise dans le cadre de la pandémie de Covid-19. On a recensé par ailleurs 185 nouveaux décès.
Université libre de Bruxelles's insight:

 "Si le rythme de croissance des hospitalisations d’avant le 22 mars s’était maintenu, nous serions aujourd’hui à près de 70 000 personnes hospitalisées au lieu des 5 840 aujourd’hui. La capacité hospitalière et la continuité des soins ont été préservées", observe de son côté sur Twitter l’épidémiologiste Marius Gilbert (ULB).

 

PARIS MATCH:

https://cutt.ly/AtHb69k 

 

LA DH:

https://cutt.ly/wtHnesr 

 

 

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Coronavirus: des chiffres encourageants.

Coronavirus: des chiffres encourageants. | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

Pour la première fois, le nombre de sorties dépasse le nombre d'admissions dans les hôpitaux.

Université libre de Bruxelles's insight:

Nous détaillons la portée des infos reçues par le Centre de Crise avec Marius Gilbert, épidémiologiste, ULB.

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Sortir du confinement, un scénario à inventer

Sortir du confinement, un scénario à inventer | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Le gouvernement a constitué un groupe de travail pour plancher sur un scénario de levée progressive des mesures de confinement. En jeu : éviter une deuxième vague de contaminations.
Université libre de Bruxelles's insight:

 « Il y a un enjeu éthique d’utilisation des données qu’il ne faut pas balayer, mais il sera compliqué de faire sans ces données », souligne l’épidémiologiste Simon Dellicour (ULB). « Il serait dommage de ne pas profiter des bienfaits des outils de notre époque. »

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Coronavirus: le point sur les chiffres du jour

Coronavirus: le point sur les chiffres du jour | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

Yves Coppieters, épidémiologiste (ULB), nous aidera à comprendre les chiffres du jour publiés par le Centre de Crise.

Université libre de Bruxelles's insight:

(3:18) Avec la participation d'Yves Coppieters, épidémiologiste, ULB.

 

Rediffusion au JT de 19:30 de la RTBF:

https://www.rtbf.be/auvio/detail_jt-19h30?id=2620898 

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Journal télévisé 19h30 : sur Auvio

Journal télévisé 19h30 : sur Auvio | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

La Belgique a dépassé le cap symbolique des 1000 victimes du Covid-19. Parmi ces victimes, plus de 90% avaient plus de 65 ans.

Université libre de Bruxelles's insight:

Analyse des chiffres du jour avec l'experte et épidémiologiste Marius Gilbert de l'ULB. 

Séquences: (1:15)-(15:00)

 

LA PREMIERE:

https://www.rtbf.be/auvio/detail_soir-premiere?id=2620394&cid=2620367

 

 

 

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Le déconfinement se fera par étapes : "Cela dépendra du profil de chacun par rapport au virus" - La Libre

Le déconfinement se fera par étapes : "Cela dépendra du profil de chacun par rapport au virus" - La Libre | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Les mesures de confinement seront levées progressivement. Plusieurs conditions devront être remplies pour que les personnes les plus vulnérables puissent reprendre une vie "normale".
Université libre de Bruxelles's insight:

Mais une chose est sûre : “Les personnes à risques (les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes diabétiques, présentant des maladies cardiaques, pulmonaires ou rénales et les personnes dont le système immunitaire est affaibli, NdlR) seront sans doute celles qui resteront le plus longtemps confinées, affirme Yves Coppieters, épidémiologiste (ULB), parce que, tant que le virus continuera à circuler dans la population, ces personnes seront plus vulnérables”.

 

LA CAPITALE:

https://bit.ly/3aIdCJi 

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Questions en prime : réponses à vos questions

Questions en prime : réponses à vos questions | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

Nous faisons le point avec Marius Gilbert et Maggie De Block entre autres sur la situation en Belgique dans la lutte contre le covid-19.

Université libre de Bruxelles's insight:

Avec Marius Gilbert, épidémiologiste et maître de recherches FNRS - ULB et membre du groupe d'experts "déconfinement".

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Immunité collective, tester la population pour sortir du confinement… «Le Soir» répond à vos questions

Immunité collective, tester la population pour sortir du confinement… «Le Soir» répond à vos questions | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Il faudrait qu’environ 60 % des Belges aient contracté le coronavirus pour développer une immunité collective. Alors pourquoi rester confinés ? Pourquoi ne pas tester massivement la population ? « Le Soir » répond à vos questions.
Université libre de Bruxelles's insight:

Pour l’épidémiologiste Simon Dellicour (ULB), cité dans Le Soir du 7 avril, quatre pistes se dégagent pour protéger la population du risque de contamination : « Un, la mise au point de traitements thérapeutiques efficaces permettrait de mieux traiter les patients hospitalisés et donc de diminuer le taux de mortalité mais aussi la saturation des hôpitaux. Deux, la capacité accrue de tests de dépistage, qui amènerait à un confinement ciblé des personnes infectées ou à déterminer qui est immunisé contre le virus. Trois, un traçage des personnes avec lesquelles elles ont été en contact via les smartphones, pour les avertir également. Mais cela charrie des questions éthiques (…). Quatre, il faudra régler la question des frontières, pour éviter que le virus ne revienne comme c’est le cas actuellement en Asie. »

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Coronavirus : pourquoi les tests sont des maillons essentiels - Santé - LeVif

Coronavirus : pourquoi les tests sont des maillons essentiels - Santé - LeVif | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Après avoir limité le testing dans un premier temps, le gouvernement souhaite à présent accélérer le dépistage. Objectif : 10 000 personnes testées chaque jour, dans l'attente d'un éventuel traitement.
Université libre de Bruxelles's insight:

" Le pays s'est surtout assuré de pouvoir détecter les premiers cas importés lorsque l'épidémie était limitée à la Chine, mais a réagi avec un temps de retard à l'évolution rapide de la situation, expliquait le 12 mars au Vif/L'Express le professeur Marius Gilbert, chercheur en épidémiologie à la faculté des sciences de l'ULB. Il n'a visiblement pas suffisamment anticipé toute une série de besoins en matière de logistique (masques, réactifs), de procédures et de communication. "

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

L'épidémiologiste Marius Gilbert : "Revenir à une vie totalement normale? Pas avant 6 mois" - La Libre

L'épidémiologiste Marius Gilbert : "Revenir à une vie totalement normale? Pas avant 6 mois" - La Libre | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

Il va falloir commencer à communiquer sur une stratégie de sortie. Je crois que tout un chacun est prêt à faire encore des efforts en matière de confinement et d’isolement, mais ça aiderait énormément de savoir jusque quand, dans quelles conditions… D’avoir une forme de planification de la manière dont les choses vont se passer. Cela permet d’avoir une lumière au bout du tunnel, d’accepter les choses beaucoup plus facilement. C’est pour cela qu’il est vraiment temps de définir cette stratégie de sortie et de la présenter et d’avoir une bonne communication autour de tout cela. […] On a une fenêtre jusqu’au 19 avril, puis jusqu’au 3 mai, pour travailler de manière sereine.

Université libre de Bruxelles's insight:

Marius Gilbert est responsable du laboratoire d’épidémiologie spatiale à l’Université libre de Bruxelles. Il fait partie du groupe d’experts qui réfléchissent à la sortie du confinement, dont la première réunion a eu lieu mardi après-midi. La Libre l'a interrogé pour faire le point sur l’épidémie de Covid-19 en Belgique. 

 

La Capitale:

https://bit.ly/2XmTQiY 

 

SUD INFO:

https://bit.ly/2XpRcZB 

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Comment peut-on atteindre une immunité collective de 50, 60 voire 70% alors que nous sommes confinés? - La Libre

Comment peut-on atteindre une immunité collective de 50, 60 voire 70% alors que nous sommes confinés? - La Libre | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Le principe est le suivant: plus une population dans laquelle circule un virus développe des anticorps contre celui-ci, moins l'épidémie se propage puisque ce virus a moins de possibilités d'infecter de nouvelles personnes du fait de cette immunité.
Université libre de Bruxelles's insight:

Comment peut-on atteindre une immunité collective de 50, 60 voire 70 % alors que nous sommes confinés? C'est l'une des questions que l'on pourrait se poser et à laquelle nous a répondu le Dr Yves Coppieters, médecin épidémiologiste, professeur de Santé publique à l'Ecole de santé publique de l'Université libre de Bruxelles.

 

RTBF - JT 13h (2:30)

https://www.rtbf.be/auvio/detail_jt-13h?id=2622492 

 

RTBF - QUESTIONS EN PRIME:

https://bit.ly/2RlxGK8 

 

 

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Les homes, les "bombes à retardement" de l'épidémie de coronavirus - La Libre

Les homes, les "bombes à retardement" de l'épidémie de coronavirus - La Libre | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
La Belgique comptait mardi 2 035 décès liés à une contamination au coronavirus, ont indiqué les autorités. Parmi ces 403 morts supplémentaires 241 décès ont eu lieu dans des homes en Flandre entre le 1er et le 4 avril. 
Université libre de Bruxelles's insight:

Pour l’épidémiologiste et spécialiste en santé publique Béatrice Swennen (ULB), les 2000 décès enregistrés jusqu’ici ne sont hélas pas une surprise. "Cela reste dans les chiffres attendus. […] Et si l’on dit que l’on se trouve au plateau et que le pic de cette vague est passé et qu’on va décroître doucement, le total risque encore d’augmenter. Surtout si les nouveaux cas sont enregistrés dans la population la plus fragile. Si le coronavirus rentre avec une force importante dans les maisons de repos, on risque d’avoir un certain nombre de décès supplémentaires du fait que l’on se trouve dans la population la plus à risque de faire une pathologie sévère, parce qu’il y a des comorbidités, parce que le système immunitaire est moins performant à 90 ans qu’à 20."

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

241 décès annoncés ce mardi en maison de repos en Flandre : comment expliquer ce chiffre?

241 décès annoncés ce mardi en maison de repos en Flandre : comment expliquer ce chiffre? | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Suite à l’épidémie du coronavirus, la Belgique compte aujourd’hui plus de 2000 morts. Parmi les décès, beaucoup de personnes âgées et notamment des résidents de maisons de repos. Sur les 403 nouveaux décès annoncés ce mardi, 241 ont été comptabilisés dans des maisons de repos en Flandre. Un chiffre élevé qui interpelle et pose un certain nombre de questions auxquelles nous tentons de répondre.
Université libre de Bruxelles's insight:

Pour Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur à l'École de Santé publique de l'Université libre de Bruxelles (ULB), si les personnes âgées ne sont pas toutes admises aux soins intensifs, ce n’est pas parce que les médecins trient les patients mais bien parce que: "individuellement, les caractéristiques de la personne ou ses chances de guérison en soins intensifs font en sorte que le choix n’est pas favorable à une prise en charge hospitalière lourde. C’est vraiment au cas par cas. C’est le résultat d’une réflexion entre le médecin, la famille et le patient"

 

RTBF-JT 13H:

https://cutt.ly/itKwme7 

 

 

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

La Première ministre a composé son groupe d’experts «déconfinement»

La Première ministre a composé son groupe d’experts «déconfinement» | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Sophie Wilmès avait annoncé au Parlement la création de ce groupe chargé d’aider le politique à préparer « l’exit stratégique ». Il est présidé par l’infectiologue anversoise Erika Vlieghe. Et comprend pour moitié des scientifiques et pour moitié des personnalités du monde économique et social.
Université libre de Bruxelles's insight:

C’est Erika Vlieghe, cheffe du service des maladies infectieuses de l’hôpital universitaire d’Anvers qui présidera ce groupe. Les autres scientifiques seront : Emmanuel André, microbiologiste de l’UCLouvain et porte-parole interfédéral « coronavirus », par ailleurs responsable du laboratoire de référence sur les Coronavirus (UZLeuven et KUL) ; Marius Gilbert, maître de recherches FNRS à l’ULB ; Niel Hens, biostatisticien aux Universités d’Anvers et d’Hasselt ; et Marc Van Ranst, virologue à la KUL.

 

DE MORGEN:

https://cutt.ly/9tHniRT 

https://cutt.ly/dtHnp7S 

 

HLN:

https://cutt.ly/XtHnsJD 

 

DE STANDAARD:

https://cutt.ly/HtHnh77 

 

RTBF: 

https://cutt.ly/WtHnlQL 

 

RTL INFO:

https://cutt.ly/atHnUcq 

https://www.rtl.be/info/video/categorie/rtl-info-19h/4761.aspx (26:25)

https://www.rtl.be/info/video/categorie/rtl-info-19h/4761.aspx (12:25)

  

L'ECHO:

https://cutt.ly/TtHnPTf 

 

 RADIO CONTACT:

https://cutt.ly/LtHSowV 

 

DH:

https://cutt.ly/ltHDXrG 

 

SUDINFO:

https://cutt.ly/OtHDM0O 

 

LE VIF:

https://cutt.ly/DtHD3Xq 

 

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Coronavirus: évolution des chiffres en Belgique

Coronavirus: évolution des chiffres en Belgique | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

Décodage de l'actualité du jour et des chiffres publiés par le Centre de Crise.

Université libre de Bruxelles's insight:

Avec sur le plateau, Simon Dellicour, épidémiologiste à l'ULB.

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Le point sur l'épidémie de Covid-19

Le point sur l'épidémie de Covid-19 | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

Analyse de la progression du Coronavirus en Europe et en Belgique avec notre expert invité en plateau.

Université libre de Bruxelles's insight:

Avec la participation de Marius Gilbert, épidémiologiste, ULB. (18:15)

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Coronavirus: le point sur les chiffres du jour

Coronavirus: le point sur les chiffres du jour | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it

Le point dans le journal de 13h sur les chiffres publiés tous les jours à 11h par le Centre interfédéral Coronavirus.

Université libre de Bruxelles's insight:

Yves Coppieters, épidémiologiste à l'ULB se félicité du ralentissement de l'épidémie visible au travers des chiffres publiés ces derniers jours.

No comment yet.
Scooped by Université libre de Bruxelles
Scoop.it!

Coronavirus: pourquoi le "temps de doublement" est-il si important ? - La Libre

Coronavirus: pourquoi le "temps de doublement" est-il si important ? - La Libre | L'actualité de l'Université libre de Bruxelles (ULB) | Scoop.it
Pour mieux comprendre comment analyser l'évolution de l'épidémie de coronavirus, Simon Dellicour, épidémiologiste (ULB), nous explique pourquoi le temps de doublement est une mesure à laquelle il faut prêter attention et pourquoi la Belgique pourrait connaître un pic de l'épidémie différé selon les régions.
Université libre de Bruxelles's insight:

Le temps de doublement est une "très bonne manière de mesurer l'impact effectif des mesures de confinement adoptées", selon Simon Dellicour. Ce temps de doublement est calculé sur base des chiffres rendus publics par le SPF Santé publique et se focalise sur l'un d'eux en particulier : le nombre net de personnes hospitalisées. Pour le calculer, on regarde donc le nombre de jours qu’il faut pour doubler le nombre de personnes hospitalisées.

No comment yet.