Bonbon, soda, biscuit... Le prix du sucre explose suite aux aléas climatiques en Asie | Vers la transition des territoires ! | Scoop.it
Au rayon des bonbons, l’addition devient salée. En fin d’année, le prix du sucre s’est envolé pour atteindre son niveau le plus haut depuis 2011 en raison des épisodes de sécheresse qui ont frappé l’Inde et la Thaïlande, les deux plus grands exportateurs de sucre au monde derrière le Brésil. Après le riz, les oignons ou encore les tomates, c’est une nouvelle fois la crise climatique – accentuée par le phénomène El Niño - qui est pointée du doigt dans cette envolée des prix.