IVG médicamenteuse: Mieux à la maison et par télémédecine? | Tout savoir sur le sommeil | Scoop.it

Chaque année dans le monde, 42 millions de femmes ont recours à l’interruption volontaire de grossesse. Mais toutes les 10 minutes une femme meurt inutilement d'un avortement illégal. L’Association internationale Womenonweb qui souhaite apporter un soutien aux femmes contraintes d’envisager un avortement, publie une récente étude sur la télémédecine appliquée à l’IVG médicamenteuse à domicile. Des conclusions plutôt positives, qui suggèrent des avantages à l’IVG médicamenteuse « at home », mais assistée par télémédecine. Elles sont publiées dans ACTA Obstetricia et Gynecologica Scandinavica, la revue de la Nordic Federation of Societies of Obstetrics and Gynecology...