Santé et réchauffement : l’atténuation, c’est maintenant ! | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it

Quelle différence y a-t-il entre une réduction immédiate des émissions de gaz à effet de serre, et une réduction certes un peu retardée mais qui limite le réchauffement à +2°C grâce aux émissions négatives? Tout simplement 153 millions de morts, du seul fait de la pollution de l’air, selon une étude publiée lundi 19 mars dans Nature Climate Change.