Le Sénat mexicain a commencé dimanche à débattre en commission du projet de réforme énergétique qui prévoit de mettre fin à 75 ans de monopole de l'Etat sur les ressources pétrolières et électriques en ouvrant la porte aux investissements privés.

Via Stéphane NEREAU