Avec un nombre de logements aidés en progression de 7,6% (65 394 logements rénovés) et des montants d’intervention en hausse de 60% (540,5 millions d’euros), l’Agence nationale de l’habitat (Anah) est devenue un opérateur incontournable en matière de rénovation de l’habitat. Son président, Dominique Braye, quittera en mars une agence renforcée mais dont le régime des aides a été largement reformaté et que la Cour des comptes souhaiterait voir évalué.


Via JFk