Transition énergétique Occitanie
58.1K views | +2 today
Follow
Transition énergétique Occitanie
Lutte contre le changement climatique, maîtrise de la consommation d'énergie, réduction de la précarité énergétique, développement et promotion des EnR en Occitanie
Curated by AREC Occitanie
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by AREC Occitanie from La Mer et l'Homme
Scoop.it!

Biodiversité : Tokyo fait un pas vers la protection du thon

Biodiversité : Tokyo fait un pas vers la protection du thon | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it
Le plus grand pays consommateur de thon annonce enfin des mesures pour lutter contre la surpêche.

Via Nausicaa Sea News
No comment yet.
Rescooped by AREC Occitanie from Mobilités _ covoiturage
Scoop.it!

Le Japon à l’ère de la "smart mobilité"

Le Japon à l’ère de la "smart mobilité" | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it

Le Japon est pris d'une véritable fièvre pour les systèmes d'autopartage et, de manière plus générale, pour la mobilité intelligente. Ce concept est célébré en grande pompe lors du Salon automobile de Tokyo, qui a ouvert ses portes au public le vendredi 22 novembre 2013.


Via Covivo, La Métropole de Lyon- M3
No comment yet.
Rescooped by AREC Occitanie from Défis Energétiques
Scoop.it!

Le Japon pourrait annoncer sa sortie du nucléaire

Le Japon pourrait annoncer sa sortie du nucléaire | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it

NUCLEAIRE - L'énergie nucléaire représentait près de 30% de la consommation de courant au Japon avant l’accident dans la centrale de Fukushima Daiichi. Le gouvernement japonais va annoncer sous peu l’abandon de l'énergie nucléaire d’ici aux années 2030.
Si le Japon opte pour la sortie du nucléaire, il rejoindrait les rangs des pays ayant opté pour cette stratégie après Fukushima : l’Allemagne a décidé de fermer ses 17 réacteurs d’ici à 2022 et la Suisse compte éliminer progressivement ses cinq tranches d’ici à 2034. Bien que la décision japonaise vise un horizon plus lointain que le plan allemand, son ampleur serait supérieure car l’archipel comptait pas moins de 54 réacteurs avant l’accident débuté le 11 mars 2011 (50 unités aujourd’hui).


Via EnergyNews
No comment yet.
Rescooped by AREC Occitanie from Développement Durable, RSE et Energies
Scoop.it!

Le Japon a installé 4580 MW de solaire photovoltaïque en huit mois (l'équivalent de 3 centrales nucléaires EPR)

Selon les données révélées par le METI, le ministère japonais de l'économie du commerce et de l’industrie, 4580 MW de nouvelles capacités PV ont été installées  entre avril et novembre 2013. Un chiffre 7 fois et demi supérieur aux  613 MW mis en place en France durant les 12 mois de l’année 2013.


Via Stéphane NEREAU
Stéphane NEREAU's curator insight, April 21, 2014 4:57 PM

Selon les experts de la Deutsche Bank le Japon va installer entre 6000 et 7000 MW de solaire PV durant la seule année 2014. En termes de production électrique, c’est donc au total l’équivalent d’environ deux centrales nucléaire EPR qui a été installé durant les deux années 2013 et 2014 au pays du soleil levant. Soit environ un EPR par an. Et plus de 7 centrales nucléaires EPR en termes de puissance installée.  Le chantier solaire japonais est bien plus rapide que celui du réacteur EPR de Flamanville en France.

Rescooped by AREC Occitanie from Monnaies En Débat
Scoop.it!

Le programme Eco-Point au Japon, un exemple à suivre ? | Le Cercle Les Echos

Le programme Eco-Point au Japon, un exemple à suivre ? | Le Cercle Les Echos | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it

Dans le cadre de sa politique contre le changement climatique et de stimulation économique, le gouvernement japonais a mis en place deux vastes programmes publics d’éco-points sur la période 2009-2012. Un premier bilan peut être réalisé.


Via Institut Palmas Europe
Institut Palmas Europe's curator insight, January 17, 2013 9:46 PM

Un article qui revient sur les Eco Points, l'un des dispositifs japonais de stimulation des éco-achats et de renforcement des performances énergétiques des logements. Cette monnaie complémentaire de "récompense", émise entre mai 2009 et mars 2012 pour la partie éco-achats, à hauteur de 693 milliards d'unités, aurait permis, selon le gouvernement : 5 trillion de yen de retombées économiques. Ils auraient ainsi stimulé l'achat de 19.79 millions de TV écran plat, 1.33 millions de climatiseurs et 1.01 millions refrigerateurs, totalisant environ 2.6 trillions de yen.

L’économie de carbone est estimée à 2,7 millions de CO2 par an.

Par ailleurs 320 000 emplois auraient été maintenus ou créés.

Lien vers le site du Ministère de l'économie japonais qui traite de l'information : http://www.meti.go.jp/english/press/2012/0420_03.html