Transition énergétique Occitanie
58.2K views | +0 today
Follow
Transition énergétique Occitanie
Lutte contre le changement climatique, maîtrise de la consommation d'énergie, réduction de la précarité énergétique, développement et promotion des EnR en Occitanie
Curated by AREC Occitanie
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by AREC Occitanie
Scoop.it!

Giec : le réchauffement menace aussi le sol

Giec : le réchauffement menace aussi le sol | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it

ans la synthèse qu’il publie, aujourd’hui, de son dernier rapport spécial, le Giec rappelle l’importance du sol pour notre environnement, notre mode de vie et notre capacité à stabiliser le réchauffement. Le détruire ou l’artificialiser, comme nous le faisons, c’est affaiblir les écosystèmes et leurs services, diminuer notre accès à l’eau, accroître notre insécurité alimentaire. Dans un contexte d’irrépressible réchauffement.

No comment yet.
Scooped by AREC Occitanie
Scoop.it!

Jean-Pascal van Ypersele: il est temps de réformer le Giec 

Jean-Pascal van Ypersele: il est temps de réformer le Giec  | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it

Ancien vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), Jean-Pascal van Ypersele a été candidat à la présidence du réseau mondial de climatologues. Pour le JDLE, le Belge dresse un inventaire du travail accompli depuis trois décennies par l’institution onusienne. Et propose quelques réformes indispensables.

No comment yet.
Rescooped by AREC Occitanie from Risques environnement & santé, changement climatique, risques du monde contemporain (modes de vie, démographie, cyber...)
Scoop.it!

Climat : les rapports du GIEC sont-ils incompréhensibles ?

Climat : les rapports du GIEC sont-ils incompréhensibles ? | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it
Le langage abscons des climatologues nuirait à l’action des politiques contre le réchauffement, selon des chercheurs européens.

Via M-Christine Lanne
No comment yet.
Rescooped by AREC Occitanie from Développement Durable, RSE et Energies
Scoop.it!

Limiter le réchauffement du climat: réactions au rapport du Giec

Principales réactions au rapport publié dimanche à Berlin du Groupe intergouvernemental d'experts sur le climat (Giec), qui estime que limiter à 2°C, par rapport à l'ère pré-industrielle, le réchauffement de la planète est encore possible à condition d'agir vite et à grande échelle.


Via Stéphane NEREAU
Stéphane NEREAU's curator insight, April 13, 2014 7:00 PM

Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 à 70% d'ici 2050 sera une nécessité, estime le Giec, ce qui implique notamment de réorienter massivement les investissements dans l'énergie pour se détourner des énergies fossiles les plus émettrices de CO2 comme le charbon et le pétrole.

Rescooped by AREC Occitanie from Risques environnement & santé, changement climatique, risques du monde contemporain (modes de vie, démographie, cyber...)
Scoop.it!

« Il faut que l'Europe change de perspective en matière climatique »

« Il faut que l'Europe change de perspective en matière climatique » | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it
Le premier volet du GIEC concernant les bases scientifiques du changement climatique publié le 27 septembre montre l'urgence d'une action politique pour tenter

Via M-Christine Lanne
No comment yet.
Scooped by AREC Occitanie
Scoop.it!

Le Giec plus que jamais sommé d'éclairer les politiques sur l'évolution du climat

Le Giec plus que jamais sommé d'éclairer les politiques sur l'évolution du climat | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it
A l'occasion de son 30ème anniversaire célébré à l'Unesco le 13 mars, Nicolas Hulot a fait l'éloge du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat, instrument de la paix mondiale et lumière face à l'obscurantisme climato-sceptique.
No comment yet.
Scooped by AREC Occitanie
Scoop.it!

Energie - Changement climatique : rapport du Giec sur le réchauffement à 1,5°C

Energie - Changement climatique : rapport du Giec sur le réchauffement à 1,5°C | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it

Le @LeJDLE s’est procuré la synthèse du rapport sur les conséquences d’un réchauffement de 1,5°C que le Giec destine aux décideurs. Les conséquences de ce phénomène, attendu dans deux décennies, sont très inquiétantes. Les chercheurs soulignent qu’il est encore temps de stabiliser le réchauffement, au prix d’importants changements sociétaux.

No comment yet.
Scooped by AREC Occitanie
Scoop.it!

Réchauffement climatique : l’option technologique

Réchauffement climatique : l’option technologique | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it
InternetActu.net
AREC Occitanie's insight:

Le dernier volet du 5e rapport du GIEC (le Groupe d’Expert intergouvernemental sur l’évolution du climat) a été publié hier, la rédaction en a parlé dans les journaux de ce matin (la tribune de Xavier de la Porte a été originellement publiée le 14 avril sur France Culture, NDE). Ce dernier volet réaffirme les conclusions de deux premiers publiés ces dernières semaines et elles sont catastrophiques.

No comment yet.
Rescooped by AREC Occitanie from Développement Durable, RSE et Energies
Scoop.it!

Climat : le Giec alerte sur les risques, mais les Etats trainent des pieds

Climat : le Giec alerte sur les risques, mais les Etats trainent des pieds | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it

Le volet "vulnérabilité, impacts et adaptation" du rapport du Giec appelle à mettre en œuvre au plus tôt des stratégies d'adaptation. Mais le message est rendu peu lisible par le travail d'édulcoration réalisé par les Etats.


Via Stéphane NEREAU
Stéphane NEREAU's curator insight, March 31, 2014 6:51 PM

Cependant, au-delà de ces quelques conclusion, le rapport est pauvre en données concrètes. Il faudra aller fouiller les 2.000 pages du rapport complet pour se faire une idée de ce qui attend l'humanité. En cause, le travail de certains Etats qui ne souhaitaient pas voir figurer dans le rapport de synthèse certaines conclusions du document principal.

Un exemple illustre parfaitement ce travail d'édulcoration du résumé effectué par les représentants des Etats participant au Giec. Le graphique synthétisant les impacts prévisibles (voir encadré) devait marquer par deux droites horizontales les seuils de +2°C et +4°C par rapport à l'ère industrielle. Les risques encourus au-delà d'une hausse de 2°C, soit la hausse sur laquelle la communauté internationale cherche à s'entendre, aurait alors été immédiatement visibles. Un tel graphique aurait alors tout eu du symbole synthétisant autant que faire se peut des centaines d'études. Mais lors des discussions entre Etats, deux camps se sont affrontés : les pays les plus menacés souhaitaient fixer le seuil bas à 1,5°C (soit l'objectif qu'ils souhaitent voir adopter par la communauté internationale) et un groupe de pays mené, semble-t-il, par le Canada a demandé, et obtenu, le retrait des deux seuils. Officiellement, tracer de telles lignes reviendrait à émettre des recommandations aux décideurs, alors que le Giec doit se limiter à présenter les faits. C'est certes vrai, mais sans ces deux lignes, le graphique perd tout son intérêt…