Lundi, s'est ouverte la conférence internationale sur les petits Etats insulaires en développement (PIED) dans la capitale des îles Samoa (Pacifique), Apia. Les effets du changement climatique, et notamment la hausse du niveau des mers, seront au cœur de cette semaine d'échanges. Le dernier rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) estime qu'avec une augmentation de la température moyenne mondiale d'environ 4° C, le niveau de la mer pourrait s'élever d'un mètre d'ici 2100, affectant gravement 30% de la population de ces territoires insulaires. D'autres problématiques les touchent particulièrement : la gestion des déchets et des pollutions, la production d'énergie et les transports.

 


Via Stéphane NEREAU