Vos produits sont-ils "cradle to cradle" ? | Transition énergétique Occitanie | Scoop.it

Originaire des Etats-Unis, la vague du " cradle to cradle " (littéralement " du berceau au berceau ") arrive en France. L'idée ? Repenser le cycle de vie des produits afin qu'ils soient 100 % réutilisables ou recyclables.

Peu à peu, le concept fait des adeptes. Tarkett, leader mondial du revêtement de sol et surfaces sportives a obtenu, l'an passé, deux certifications C2C (Cradle to cradle). Steelcase, le fabricant de mobilier de bureaux lui a emboîté le pas.D'autres, à l'instar de Dim, de la SNCF, de Bouygues, de Decathlon, de Danone ou encore d'Alstom, y réfléchissent. Concrètement, les produits labellisés sont soit biodégradables,soit recyclables. " Mais pour garantir cet usage circulaire, le déchet ne doit contenir aucune substance toxique, avertit Anne-Christine Ayed, chargée de la recherche, de l'innovation et de l'environnement chez Tarkett France. Si bien qu'il peut être réutilisé, enfoui, composté ou incinéré sans danger ".