En librairie le 10 avril 2013 :  Nicolas Pesquès,  *La  Face nord de Juliau, onze et douze*,  Flammarion/Poésie | TdF  |   Poésie contemporaine | Scoop.it

Commencé comme un « Tombeau de Cézanne » − une sorte de carnet d’esquisses sur le motif – La Face nord de Juliau, projet en expansion et toujours en chantier, accueille depuis une quinzaine d’années l’ensemble du travail poétique de l’auteur, dans ses diverses inflexions. Il s’agit, devant la colline ardéchoise qui lui donne son titre, de poursuivre une méditation cherchant une autre manière d’écrire (la poésie) : plus matérielle, plus « objective » − et tenant compte de cette lente expérience extérieure. La collection Poésie/ Flammarion accueille à son tour ce singulier work in progress. Ce nouveau volume réunit les sections 11 et 12 de La Face nord de Juliau et s’ouvre opportunément sur une longue station nocturne : comme si le regard témoignait ici d’une nuit qui n’est pas qu’extérieure, avant de reprendre son périple obstiné dans les diverses strates du réel − et les profondeurs du langage.