GMOs, NBT & Sustainable agriculture
13.7K views | +0 today
Follow
GMOs, NBT & Sustainable agriculture
Site with information in English and French, used for teaching and educational purposes. Information about sustainable development, mainly related to agriculture, as well as assessment of [CO2] and climate change impact on plants;  or methods to decrease the use or the amount of  pesticides will be included on this site. Because biotechnologies are a part of the answer to these agricultural challenges, information about GMOs will be largely reported here.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Christophe Jacquet from Autour de l'agroécologie...
Scoop.it!

UN: only small farmers and agroecology can feed the world

UN: only small farmers and agroecology can feed the world | GMOs, NBT & Sustainable agriculture | Scoop.it

Governments must shift subsidies and research funding from agro-industrial monoculture to small farmers using 'agroecological' methods, according to the UN's Special Rapporteur on the Right to Food. And as Nafeez Ahmed notes, her call coincides with a new agroecology initiative within the UN's Food and Agriculture Organisation.

 

Modern industrial agricultural methods can no longer feed the world, due to the impacts of overlapping environmental and ecological crises linked to land, water and resource availability.

The stark warning comes from the new United Nations Special Rapporteur on the Right to Food, Prof Hilal Elver, In her first public speech since being appointed in June

"Food policies which do not address the root causes of world hunger would be bound to fail", she told a packed audience in Amsterdam.

One billion people globally are hungry, she declared, before calling on governments to support a transition to "agricultural democracy" which would empower rural small farmers.

Agriculture needs a new direction: agroecology

"The 2009 global food crisis signalled the need for a turning point in the global food system", she said at the event hosted by the Transnational Institute (TNI), a leading international think tank.

"Modern agriculture, which began in the 1950s, is more resource intensive, very fossil fuel dependent, using fertilisers, and based on massive production. This policy has to change....


Via CIHEAM Secretariat, Centre de documentation UniLaSalle Rouen
No comment yet.
Rescooped by Christophe Jacquet from Autour de l'agroécologie...
Scoop.it!

La France mise sur l'agroécologie pour lutter contre le réchauffement climatique

La France mise sur l'agroécologie pour lutter contre le réchauffement climatique | GMOs, NBT & Sustainable agriculture | Scoop.it

L’agriculture et les forêts, responsables de 24 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, peuvent être des contributeurs importants à la lutte contre le réchauffement climatique, selon un rapport sur les contributions possibles de l’agriculture et de la forêt à la lutte contre le changement climatique.


Via Hubert MESSMER , Centre de documentation UniLaSalle Rouen
No comment yet.
Rescooped by Christophe Jacquet from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

L’agro-écologie peut-elle répondre aux défis du XXIe siècle ?

Face à la crise écologique dont souffre l’agriculture et aux impacts négatifs et limités de la « révolution verte », de multiples démarches visent à mettre en œuvre une agriculture agro-écologique. L’agro-écologie répond aux défis à venir de l’humanité (sécurité alimentaire, développement des pays du Sud, emplois, transition écologique des modes de production et de consommation). Mais sa généralisation nécessite un soutien et des politiques publiques appropriées.

 

L’agro-écologie face aux grands défis de l’humanité

Les pratiques agricoles conditionnent à la fois la production de court terme et l’évolution de l’écosystème cultivé (fertilité du sol, biodiversité, microclimat). Depuis la naissance de l’agriculture, diverses évolutions de ses méthodes et techniques se sont succédé, en vue d’une amélioration de son potentiel productif. Aujourd’hui, le secteur souffre d’une crise écologique majeure qui le remet profondément en cause. Du fait de la pression démographique, d’anciens systèmes de gestion de la fertilité (l’agriculture forestière, par exemple) ont disparu sans être remplacés.

De plus, les effets négatifs de la « révolution verte » sont multiples : dégradation de la fertilité des sols, pertes de terres agricoles, diminution de la biodiversité, épuisement de ressources non renouvelables, dégradation des paysages, contribution au changement climatique. Dans les milieux fragiles, où le climat est instable, la « révolution verte » a donné peu de résultats et les paysans s’y opposent souvent. Ailleurs, après avoir permis une forte hausse des rendements, elle semble atteindre ses limites.

....

 

 


Via Isabelle Pélissié
No comment yet.
Rescooped by Christophe Jacquet from Alimentation21
Scoop.it!

L'Europe doit changer son système alimentaire, et vite ! - Reporterre.net

L'Europe doit changer son système alimentaire, et vite ! - Reporterre.net | GMOs, NBT & Sustainable agriculture | Scoop.it

« Il y a de grandes chances pour que le système alimentaire européen s’effondre d’ici quelques années ». Tel est le constat d’un rapport qui sonne l’alarme, et propose des pistes pour une transition vers un modèle alimentaire post-industriel, aux mécanismes résilients et durables.

La convergence de toutes les crises (économie, social, climat, biodiversité, énergie, etc.) menace la stabilité du système alimentaire industriel européen. Tel est le constat d’un rapport commandé par le député européen Yves Cochet pour le groupe les Verts/ALE, et intitulé Nourrir l’Europe en temps de crise. Vers des systèmes alimentaires résilients. Au delà du constat accablant, le rapport dresse un panorama original d’une alimentation post-industrielle européenne, et les grandes lignes d’une transition qui pourrait s’avérer rapide et brutale.

Loin de la PAC, des monocultures et des exportations subventionnées, cet avenir aurait plutôt les couleurs de l’agriculture urbaine, l’agroécologie et la permaculture. Un grand bond en avant vers des petits systèmes résilients et autonomes.


Via Catherine Closson
No comment yet.