Les mots de la lutte biologique | GMOs, NBT & Sustainable agriculture | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. « La lutte biologique est basée sur l'exploitation par l'Homme et à son profit d'une relation naturelle entre deux êtres vivants :
- la cible (de la lutte) est un organisme indésirable, ravageur d'une plante cultivée, mauvaise herbe, parasite du bétail...  ;
- l'agent de lutte (ou auxiliaire) est un organisme différent, le plus souvent un parasite (ou parasitoïde), un prédateur ou un agent pathogène du premier, qui le tue à plus ou moins brève échéance en s'en nourrissant ou tout au moins limite son développement. Ce peut être un concurrent (lutte autocide, ci-dessous). »

 

[...]

 

[Image] « Icerya puchasi, la Cochenille australienne (Hemiptères Margarodidés) se fait dévorer par son ennemi, Rodolia (Novius) cardinalis (Coléoptères Coccinellidés), prédateur auxiliaire de lutte biologique importé d' Australie. De son anus sourd une goutte de miellat. »

Cliché A. et J.-C. Malausa

 


Via Bernadette Cassel