GMOs, NBT & Sustainable agriculture
13.7K views | +0 today
Follow
GMOs, NBT & Sustainable agriculture
Site with information in English and French, used for teaching and educational purposes. Information about sustainable development, mainly related to agriculture, as well as assessment of [CO2] and climate change impact on plants;  or methods to decrease the use or the amount of  pesticides will be included on this site. Because biotechnologies are a part of the answer to these agricultural challenges, information about GMOs will be largely reported here.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Christophe Jacquet from Autour de l'agroécologie...
Scoop.it!

INRA - Usages et alternatives au glyphosate

INRA - Usages et alternatives au glyphosate | GMOs, NBT & Sustainable agriculture | Scoop.it

Étude conduite par la direction scientifique Agriculture de l'INRA. Suite à la lettre de saisine des Ministres de l’Agriculture et de l’Alimentation, de la Transition écologique et solidaire, de la Santé, et de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation du 2 novembre dernier l’INRA a remis le 30 novembre 2017 aux Ministres concernés son rapport sur les usages et les alternatives au glyphosate dans l’agriculture française.


Via AgroParisTech DOC IST, Centre de documentation UniLaSalle Rouen
No comment yet.
Rescooped by Christophe Jacquet from Abeilles, intoxications et informations
Scoop.it!

Les conséquences de la disparition des abeilles

Les conséquences de la disparition des abeilles | GMOs, NBT & Sustainable agriculture | Scoop.it
Un rôle essentiel pour l'homme et la nature.

Depuis la fin des années 90 en Europe, et le début des années 2000 aux États-Unis, on assiste à de massives et mystérieuses disparitions d’abeilles. Ce phénomène, appelé “syndrome d’effondrement des colonies des abeilles”, se caractérise par une mortalité anormale des butineuses, allant jusqu’à 90% pour certaines ruches. Ce mal terrassant, qui touche principalement les ouvrières, reste encore inexpliqué : subitement, les ruches se vident de leurs abeilles, et aucun cadavre n’est découvert à proximité. En France, chaque année, ce sont près de 30% des colonies d’abeilles qui disparaissent. Et en 10 ans, 1500 apiculteurs ont été contraints de délaisser leur activité.Cette situation se révèle donc très préoccupante. Car parallèlement à l’importance de l’abeille au sein de la biodiversité, celle-ci occupe une place essentielle dans le développement des récoltes, et donc pour nos assiettes. Axel Decourtye nous explique ici les effets désastreux de l’absence des abeilles.


Via Bee Api?
Bee Api?'s curator insight, February 21, 2014 1:30 AM
Depuis la fin des années 90 en Europe, et le début des années 2000 aux États-Unis, on assiste à de massives et mystérieuses disparitions d’abeilles. Ce phénomène, appelé “syndrome d’effondrement des colonies des abeilles”, se caractérise par une mortalité anormale des butineuses, allant jusqu’à 90% pour certaines ruches. Ce mal terrassant, qui touche principalement les ouvrières, reste encore inexpliqué : subitement, les ruches se vident de leurs abeilles, et aucun cadavre n’est découvert à proximité. En France, chaque année, ce sont près de 30% des colonies d’abeilles qui disparaissent. Et en 10 ans, 1500 apiculteurs ont été contraints de délaisser leur activité.Cette situation se révèle donc très préoccupante. Car parallèlement à l’importance de l’abeille au sein de la biodiversité, celle-ci occupe une place essentielle dans le développement des récoltes, et donc pour nos assiettes. Axel Decourtye nous explique ici les effets désastreux de l’absence des abeilles.
Rescooped by Christophe Jacquet from EntomoScience
Scoop.it!

La science au chevet des sols

La science au chevet des sols | GMOs, NBT & Sustainable agriculture | Scoop.it

Universcience. « Le sol héberge le plus grand réservoir de biodiversité de la planète. Collemboles, micro-arthropodes, bactéries et champignons participent à la dégradation de la matière organique en matière minérale essentielle pour nourrir les plantes. Ce que l'agriculture intensive pratiquée depuis des décennies a ignoré... Le Laboratoire d'analyses microbiologiques des sols de Lydia et Claude Bourguignon, ainsi que le Genosol de l'Inra à Dijon concourent aujourd'hui à une prise de conscience de l'importance des sols et du nécessaire changement des pratiques culturales. »

 

 


Via Bernadette Cassel
Avenir Adn Agri's curator insight, December 22, 2013 3:54 PM

Merci de vos lectures enrichissantes !

Rescooped by Christophe Jacquet from Phytosanitaires et pesticides
Scoop.it!

Les carabes, alliés de votre désherbage

Les carabes, alliés de votre désherbage | GMOs, NBT & Sustainable agriculture | Scoop.it

Agro Perspectives - Agronomie - Diffusion des techniques innovantes en agriculture. « Les carabes, alliés de votre désherbage »

 

« De récents travaux de l'UMR Agroécologie de Dijon ont permis de montrer que les carabes privilégient les graines denses et riches en lipides, celles qui maximisent l’efficacité énergétique de la prédation. Les espèces les plus susceptibles d’être consommées par les carabes sont les capselles bourses à pasteurs, la pensée des champs et le vulpin des champs. Les carabes consomment les graines qui tombent des végétaux en places, pour qu'elles n'intègrent pas le stock du sol. »


« Les travaux de Jean-Luc Roger spécialiste de la biodiversité fonctionnelle de l’INRA SAD Paysage de Rennes ont montré que P. melanarius représente habituellement 80 % des carabes dans une parcelle de grande culture classique.


→ Télécharger le dossier complet


Via les documentalistes des Chambres d'agriculture , Bernadette Cassel, Sylvain Rotillon
Sylvain Rotillon's curator insight, March 19, 2014 5:18 PM

Spécial semaine des alternatives aux pesticides !

Bernadette Cassel's curator insight, March 19, 2014 6:10 PM


SUR INSECT ARCHIVE :

[pdf] Clé de détermination des Carabidés

(Paysages agricoles du Nord Ouest de la France
256 Pages (In French) By Jean-Luc Roger and Al.)


Rescooped by Christophe Jacquet from EntomoNews
Scoop.it!

Tempête à l'INRA autour d'un rapport sur l'agriculture biologique

Tempête à l'INRA autour d'un rapport sur l'agriculture biologique | GMOs, NBT & Sustainable agriculture | Scoop.it

Par Marie Astier. Reporterre. « Plus de cent chercheurs en agronomie ont envoyé une lettre à la direction de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA). Dans cette lettre, révélée par Reporterre, les chercheurs vilipendent le parti pris non scientifique d’une étude critiquant l’agriculture biologique. Face à cette bronca exceptionnelle, la direction de l’Institut agronomique se réfugie dans le silence. »

 

« Ils sont agronomes, géographes, économistes, sociologues, généticiens ou encore chercheurs en cancérologie. Ils travaillent dans des écoles d’agronomie, des universités ou des instituts reconnus de la recherche française, tels que le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) et l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale). »

 

« Ce matin, ils sont cent seize chercheurs à avoir signé en leur nom propre une longue lettre adressée au PDG de l’INRA. Reporterre a pu se la procurer : elle demande le retrait de ce qui était présenté comme une grande synthèse scientifique de l’institut sur l’agriculture biologique. Une copie a même été adressée au ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll. »

 

 Lettre à télécharger :


→ Demande de retrait du rapport INRA sur l'AB sls.pdf

 

[...]


Via Bernadette Cassel
No comment yet.