L’Etat, un capitaine de flotte qui se veut exemplaire | Voyages et Tourisme | Scoop.it

Depuis 2010, la première flotte de France s'est engagée dans une démarche d'optimisation drastique. Les résultats dépassent les objectifs fixés et incarnent l'exemplarité voulue par les gouvernements. Si l'information est le nerf de la guerre, en 2010, l'Etat manquait en effet cruellement de données pour mener cette bataille de l'optimisation. « Le ministère des finances de l'époque s'était trompé de 10 000 véhicules dans son décompte », se souvient Jean-Pierre Sivignon, responsable de la mission interministérielle en charge du pilotage de la flotte de l'Etat et de ses opérateurs.


Via Covivo