Revue de presse Sortir du bois
487 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Les Échos du Logement n°128

Les Échos du Logement n°128 | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Sortir du Bois's insight:
Un article sur Sortir du bois dans la revue d'architecture de la Région Wallonne. A consulter page 42-45
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Liège : des pains suspendus pour les personnes précarisées à "L'Amicale des boulangers"

Liège : des pains suspendus pour les personnes précarisées à "L'Amicale des boulangers" | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Le principe du café suspendu peut s’appliquer à bien d’autres choses, au pain par exemple.

Le café suspendu est une tradition solidaire venue de Naples : un client paye deux cafés, il en boit un et l’autre sera offert à un client démuni
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Viva Liège - le journal de 7H30 : sur Auvio

Viva Liège - le journal de 7H30 : sur Auvio | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Écoutez gratuitement les podcasts du programme Viva Liège - le journal de 7H30 en streaming sur Auvio. Écouter le podcast
Sortir du Bois's insight:
Découvrez notre projet de pains suspendus, en collaboration avec L'Amicale des boulangers à Liège.
A écouter à la 40ème seconde.
Amicale des boulangers : 221 rue Saint-Léonard
Chez Mehmet :  229 rue Saint-Léonard
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Des étudiants en architecture améliorent le logement précaire d'un SDF - RTC Télé Liège

En octobre dernier, nous vous présentions la première caravane proposée par « Sortir du bois » à un SDF. Installée sur le terrain d’un propriétaire privé à Nandrin, elle accueillait Shiva.Après l’hiver, Shiva réside toujours dans sa caravane mais celle-ci est en plein travaux. Elle fait l’objet d’un projet collectif mené par 8 étudiants en deuxième master d’architecture à ULiège. Dans le cadre du cours « Architecture et empreinte sociétale » du professeur Jean-Philippe Possoz, ils embellissent et améliorent le confort de ce logement de fortune.Le projet a commencé par une collecte de fonds afin d’acheter les matériaux nécessaires et par une réflexion sur les travaux à réaliser. Les plans ont ensuite été dessinés puis une première étape de construction a eu lieu en atelier. Depuis lundi et jusqu’à jeudi, les étudiants sont sur le terrain pour finaliser leur projet : protection de la caravane par l’installation d’un toit qui permettra d’abriter également une terrasse ainsi qu’un bloc sanitaire composé d’une toilette sèche et d’une douche.Les étudiants tirent de nombreux bénéfices de ce projet : l’apprentissage du travail en groupe, la découverte d’une nouvelle réalité sociale, la mise en pratique des théories apprises aux cours, la confrontation avec les réalités du terrain.Jusqu’à présent, « Sortir du bois » a pu mettre à disposition 6 caravanes et deux sont en attente de trouver un terrain. L’association cherche des particuliers qui seraient prêts à s’engager dans ce type de projet.F. Bonivert   - Nandrin
Sortir du Bois's insight:
Partager votre point de vue (insight)
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

RTL INFO 13H : Hiver: distribution de vêtements pour les sans-abri à Liège

RTL INFO 13H : Hiver: distribution de vêtements pour les sans-abri à Liège | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Visionnez gratuitement les vidéos du programme RTL INFO 13H en streaming sur RTLplay. Voir la vidéo Hiver: distribution de vêtements pour les sans-abri à Liège
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Sortir du bois : aider les SDF à se reloger - RTC Télé Liège

Sortir du bois : aider les SDF à se reloger - RTC Télé Liège | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Loger des sans-abris dans des caravanes, leur permettre une transition vers une vie plus stable et plus structurée, c’est l’un des projets du  Collectif Sortir du Bois.En mars dernier, le Collectif wallon d’Aide aux Migrants a apporté son expertise logistique à la ville de Liège pour l’aider à rassembler les SDF liégeois au Parc Astrid dans des conditions acceptables. Durant le premier confinement, il a mis à disposition des sacs de couchage, a fourni plus de 5000 repas, assuré l’approvisionnement en eau et en matériel de première nécessité grâce, notamment au soutien de citoyens et d’entreprises.C’est à ce moment-là qu’est né le Collectif Sortir du Bois qui vise à accompagner les hommes et les femmes, sans abris, avec ou sans papiers, vivants dans les bois, dans la ville, sous tente, sur le trottoir, en toute saison et à les soutenir dans un projet de logement.Le Collectif Sortir du Bois a lancé un projet de relogement pour quelques semaines dans des caravanes installées sur le terrain de particuliers, d’entreprises ou d’associations.A Nandrin, Shiva, un SDF liégeois, s’est installé dans une petite caravane qui a trouvé place dans le jardin d’Elodie. Hébergeuse de migrants de passage depuis deux ans, la jeune femme a estimé que cette action s’inscrivait dans son engagement. Si chacun conserve son intimité en disposant de son propre logement, elle a pu constater une importante évolution chez Shiva.Renfermé au début, après quelques semaines,  il est devenu plus sociable. Il a surtout retrouvé une meilleure santé physique.C’est le but de l’opération : donner des conditions de vie plus décentes aux sans-abris, leur permettre de renouer avec une vie plus structurée pour pouvoir envisager des projets à plus long terme et sortir de leur situation, sortir du bois. Le Collectif Sortir du Bois compte sur cette étape de transition pour leur permettre de mieux repartir dans la vie.Pour le moment, le Collectif envisage de créer cinq lieux d’accueil temporaire de ce type. Deux autres sont déjà prévus à Herstal et Modave. Les membres du Collectif continuent à encadrer les bénéficiaires du projet et demande aux hébergeurs d’assurer un certain suivi. Le Collectif espère susciter une émulation et recevoir de nouvelles propositions d’accueil. Pour réunir des fonds il a aussi lancé une collection de bonnets, tee-shirts et sweat-shirts dont un orné d’une illustration inédite du photographe liégeois Hubert Grooteclaes,Toutes les informations sur le Facebook « Sortir du bois »  F. Bonivert - Liège
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Métiers du « care » et confinement. Et après?*

Métiers du « care » et confinement. Et après?* | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Depuis ce printemps 2020, nous traversons une crise sanitaire sans précédent. Certain.e.s y voient un prélude à d’autres grandes crises à venir ou en passe de s’aggraver (crises climatiques et migratoires entre autres), certainement plus redoutables, mortifères, et suggèrent qu’on en tire des « leçons ». Car la crise met en lumière les failles de … Métiers du « care » et confinement. Et après?* Read More »
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

LAMTN Bart

Bart est sans domicile depuis 10 ans. Lors de la crise sanitaire, il s'est confiné en tente dans les Coteaux à Liège. Une organisation solidaire a été mis en place pour pouvoir assurer le quotidien. Yves Dorme, le réalisateur, nous livre ici des instantanés, il lève le voile sur une réalité, factuelle et interpellante. La situation personnelle de chacun est unique, mais elle est une des multiples facettes d’une réalité qui nous réunit.

Une coproduction AgentDouble et Les Films de l'Heure Bleue

https://agentdouble.be
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Féministe et déconfiné·e : sans abris durant le confinement

Virginie et Sophie sont voisines, elles habitent à 200 mètres de l'autre. La différence, c'est que Sophie a choisi sa maison et que Virginie n'a pas choisi de vivre en tente. Elles se sont rencontrées pendant le confinement. Avec d'autres habitants du quartier, Sophie apportait du café et de l'eau chaude à Virginie pour sa bouillotte, des repas, du chocolat, des produits de soin, etc. Des liens se sont tissés, elles se sont fait confiance. Il y a eu des hauts et des bas, parfois, on ne se comprend pas toujours. Autour de Virginie et Sophie, il y a des tas d'autres personnes, des hommes principalement, quelques femmes aussi, mais très peu et rarement seules comme Virginie. Aujourd'hui, Virginie se repose dans un endroit calme. Sophie aussi. Elles s'appellent de temps en temps pour se donner des nouvelles et se reverront bien vite.
Pendant le confinement, quelques habitants du quartier Saint-Léonard à Liège ont créé le collectif Sortir du bois.
Sortir du bois est un projet qui vise à récolter des fonds pour accompagner les hommes et les femmes, sans abris, avec ou sans papiers, vivants dans les bois, sous tente, en hiver, au printemps, en été et en automne et de les loger. Les fonds servent à la constitution de cautions locatives et d’achat de matériels de première nécessité. Pendant le confinement et jusqu'à aujourd'hui encore, ce sont près de 500 personnes qui ont fait des dons, des repas, qui ont rendus des services, qui ont maintenus les contacts avec les sans-abris qui vivent dans les coteaux liégeois. C'est grâce à toutes ces énergies que sortir du bois prend tout son sens.
mail : sortirdubois642@gmail.com
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

PHOTOS | Nandrin: 8 étudiants rénovent une caravane pour un migrant (Nandrin)

PHOTOS | Nandrin: 8 étudiants rénovent une caravane pour un migrant (Nandrin) | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Huit étudiants en architecture à l’université de Liège ont rénové une caravane pour un migrant à Nandrin.
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Le collectif "Sortir du bois" cherche un terrain à Liège pour y installer une de ses caravanes pour sans-abri

Le collectif "Sortir du bois" cherche un terrain à Liège pour y installer une de ses caravanes pour sans-abri | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Le collectif "Sortir du bois" cherche un terrain à Liège ou aux environs proches pour y installer une caravane destinée à un sans-abri.

"Sortir du bois" fait de la caravane un lieu de transition entre la tente et le logement social. En quelques mois
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Des étudiants en architecture rénovent une caravane pour un migrant à Nandrin

Des étudiants en architecture rénovent une caravane pour un migrant à Nandrin | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
C'est un projet à la fois scolaire et solidaire. Des étudiants en architecture de l'Université de Liège ont rénové une caravane pour un migrant à Nandrin. Douche, toilettes, terrasse. Tout y est.

Ces jeunes ont travaillé pendant dix jours pou
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

16 février 2021 - KULT • 48FM | Podcast on

Listen to this episode from KULT • 48FM on Spotify.
Sortir du Bois's insight:
Sortir du bois invité dans l'émission Kult (avancez le curseur à + 59 minutes ou - 37 minutes)
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Sortir du bois | Fondation Roi Baudouin

Récolter des fonds pour acheter des équipements de base et venir en aide aux hommes et aux femmes en situation de sans-abrisme, avec ou sans papiers, qui vivent tout au long de l’année dans les bois ou sous tente ; les loger temporairement dans un logement mobile ou léger, leur offrir ainsi des ‘vacances’ et leur permettre de retrouver confiance et dignité.
Sortir du Bois's insight:
Merci à la Fondation Roi Baudouin pour ce soutien exceptionnel !
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Des caravanes ou des roulottes pour offrir des moments de répit aux SDF ou aux migrants

Des caravanes ou des roulottes pour offrir des moments de répit aux SDF ou aux migrants | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Durant le confinement, le collectif "Sortir du bois" a aidé des SDF à Liège en distribuant, par exemple, plus de 5000 repas.

Il se lance dans un nouveau projet : permettre à des SDF ou à des migrants de se reposer quelques jours dans une caravan
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

Dans la ville solidaire qui s’auto-organise –

Dans la ville solidaire qui s’auto-organise – | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Nous sommes le jeudi 30 avril 2020. Pour la première fois depuis longtemps, nous n’irons pas manifester demain pour le traditionnel défilé du 1er Mai. Cela fait maintenant sept semaines que nous sommes confiné·es chez nous, sept semaines que nous n’avons pas revu nos proches et nos amis. Les rues du centre de Liège sont vides et silencieuses. On ne peut s’empêcher de se demander si, avant le confinement, ce centre-ville n’était pas déjà un peu vide, d’une autre manière. Comme si cette situation exceptionnelle n’était finalement que le prolongement d’une dépossession plus ancienne, que chaque crise exacerbe. Une fois les rues vidées des touristes et privées du bruit du shopping, les logiques et les contradictions de notre société se dévoilent pour ce qu’elles sont. Les flux marchands et de capitaux devaient à eux seuls, et exclusivement à travers le contrôle de son espace, nourrir la ville. Mais en quoi ces flux sont-ils aujourd’hui utiles pour prendre soin de ses habitant·es ? Avec une partie de l’équipe de l’Organise-toi, nous nous sommes promenés aux quatre coins de cette ville, à la rencontre de ceux et celles qui ont décidé que le monde d’après, c’est maintenant qu’il commençait. Et si nous avons pu observer quelque chose durant cette balade, c’est que la ville n’était pas aussi vide et silencieuse que ça, qu’elle était remplie de toutes ces solidarités, de ces liens et de ces échanges qui s’activent de manière autonome, bon gré mal gré les autorités.
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

POSTCARDS FROM HOME (under confinement) - 17 avril 2020 - Liège - Belgique

00 00 00 00 Bart (comme Simpson, pas De Wever !)

POSTCARDS FROM HOME (under confinment) - SÉRIE DE FILMS DOCUMENTAIRES

Un projet de série de films qui vise à présenter les effets du confinement sur la population.

Prise d’interview en toute sécurité des personnes devant leur maison ou au lieu de confinement ou par téléconférence.

Aucun contact, la caméra est à distance de sécurité. Aucun micro n’est présenté devant les participants, le micro se trouve sur la caméra et je suis à plus de 1,5 mètre de la personne interviewée.

Quant à nous, nous avons des gants et de quoi protéger notre visage — en cette période de pénurie de masque, nous avons également soit une écharpe, soit un masque improvisé et la distance de sécurité.

L’équipe est composée de Frédéricq Bianchet, réalisateur et de Pierre Hesse, qui offre son aide précieuse bénévolement.

n(^ù^)°
No comment yet.
Scooped by Sortir du Bois
Scoop.it!

«Sortir du bois», un projet pour sortir de la rue les SDF des Coteaux de la Citadelle, à Liège (Liège)

«Sortir du bois», un projet pour sortir de la rue les SDF des Coteaux de la Citadelle, à Liège (Liège) | Revue de presse Sortir du bois | Scoop.it
Sur les hauteurs des Coteaux de la Citadelle, à Liège, un quartier se mobilise. Quatre habitants ont lancé le projet «Sortir du bois», pour aider les SDF à retrouver une vie «normale», loin des tentes dans lesquelles ils dorment.
No comment yet.