Agro Ecologie : sol, biodiversité, eau, énergie...
8.1K views | +0 today
Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

La main verte avec des poissons rouges ?, Actualités générales - Pleinchamp

La main verte avec des poissons rouges ?, Actualités générales - Pleinchamp | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Version Myfood, la chaine alimentaire est la suivante : des carpes, truites ou  tilapias sont alimentés à partir de larves de mouches, issues du compostage des déchets alimentaires du foyer. Solubilisées, les déjections des poissons constituent le nutriment des légumes feuilles que sont salade, tomate, concombre, basilic, chou etc. avec lesquels s’opèrent une symbiose. Les légumes sont conduits sur des tours verticales, en mode hors-sol. Le tout prend place sous une serre afin d’optimiser la production. Des panneaux photovoltaïques, sinon la récupération d’air chaud d’une Vmc (Ventilation mécanique contrôlée) de l’habitation voisine, peuvent fournir les besoins énergétiques de la serre (chauffage, alimentation des tours en eau).
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Un nouveau site Ephy opérationnel le 2 mars

Un nouveau site Ephy opérationnel le 2 mars | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Toutes les catégories de produits sont mises en avant : produits phyto, mélanges, adjuvants, MFSC, substances actives, produits mixtes. La recherche est possible par numéro d’AMM, nom du produit, fonction, ou usage. L’utilisateur sélectionne également le type de produit (PPP, adjuvant, MFSC…). La fiche s’ouvre ensuite dans un nouvel onglet. Le moteur de recherche se veut performant avec un système de filtres (état, mention, gamme d’usage et fonction). Si un accent ou une lettre est oublié lors de la saisie, la recherche fonctionne tout de même.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

4 solutions adaptées à la culture sous couvert de maïs

4 solutions adaptées à la culture sous couvert de maïs | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it

Les semenciers Dekalb et Jouffray-Drillaud proposent quatre solutions adaptées à la culture sous couvert de maïs. Deux ans de tests techniques, sur le terrain chez les agriculteurs et avec les distributeurs, ont permis de mettre au point ces quatre mélanges de couverts disponibles pour les prochains semis.

En zone céréales (Centre et Nord France) : Chlorofiltre Maïs + (10kg/ha). Il combine la vesce velue Massa (55%), le trèfle incarnat Cegalo (30%) et le trèfle blanc Aberace (15%).

 

En zone céréales (Centre et Nord France) : Chlorofiltre Maïs + Poitou-Charentes(10kg/ha). Ce mélange est composé de vesce velue Massa (55%), de trèfle incarnat Cegalo (25%), de trèfle blanc Aberace (15%) et de navette Chicon (5%).

 

 

No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Biodiversité en pratique: Les plantations de haies et d’alignements d‘arbres en parcelles agricoles encouragées

Biodiversité en pratique: Les plantations de haies et d’alignements d‘arbres en parcelles agricoles encouragées | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Biodiversité en pratique: Les plantations de haies et d’alignements d‘arbres en parcelles agricoles encouragées

Les arbres et arbustes ont de nombreux intérêts sur une exploitation agricole. Au-delà du maintien et du bon entretien de l’existant, on peut envisager d’en planter. Un projet de plantation doit être réfléchi et  répondre aux objectifs du planteur:

cynégétique pour favoriser le petit gibier
environnemental pour embellir le cadre de vie et favoriser les auxiliaires
agronomique par la protection climatique des animaux, la diminution du ruissellement et de l’érosion
économique avec la diversification de revenus par la vente des grumes ou de bois énergie.
Il est, également, indispensable de tenir compte des conditions pédo-climatiques et des caractéristiques de la parcelle : type de sol, réserve utile en eau, pH, hydromorphie, profondeur et topographie.
Il reste  ensuite à diversifier les arbres et arbustes plantés en les choisissant dans la liste des nombreuses essences éligibles.  Mais quelle que soit l’essence plantée, il faudra assurer une taille de formation et un élagage pour en tirer du bois d’œuvre garantissant un niveau de valeur ajoutée !

Les aides publiques de la Région et de l’Europe peuvent couvrir 80% des dépenses éligibles : coûts des plants, des protections, des paillages biodégradables, de la préparation du sol, de la plantation, des études de faisabilité, etc.. Pour d’éventuels projets de plantation ce printemps, il faut très rapidement contacter votre Chambre départementale d’agriculture afin de monter le dossier technique et administratif. La réflexion peut aussi mûrir pour les plantations de l’hiver 2016.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Soigneurs de Terres - A2C le site de l'agriculture de conservation

Soigneurs de Terres - A2C le site de l'agriculture de conservation | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it

Un superbe documentaire sur l'agriculture de conservation en France. Profitez-en en replay avant disparition : http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-dimanche-31-janvier-2016_1283737.html

No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Travail du sol : des effets sur les populations de micro-organismes

Travail du sol : des effets sur les populations de micro-organismes | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Davantage de vers de terre et de champignons
Les vers de terre sont actuellement les plus étudiés par les chercheurs.  La simplification du travail du sol et le non labour permettent d’augmenter la biomasse et l’abondance d'une espèce de vers de terre, les anéciques, qui se déplace entre la surface et la profondeur du sol. En conséquence, le travail simplifié conduit à la création ou le maintien de la porosité.

L’absence de travail du sol (semis direct / travail très réduit) a également une influence sur la diversité des champignons et des bactéries. Il semble réduire la diversité des bactéries mais augmenter celle des champignons. Ceci semble assez corrélé par le niveau de perturbations induit.

Une perturbation modérée a plutôt pour effet de stimuler la diversité des êtres vivants tandis qu’une forte perturbation ou l’absence de perturbation réduisent la diversité. Mais dans les expérimentations étudiées, les modifications de travail du sol sont le plus souvent associées à la mise en œuvre d’autres techniques (implantation de couverts, apports de produits organiques, rotations). Il est ainsi difficile d’identifier l’effet du travail du sol seul.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Blé population, un mélange de 60 variétés maintenu 12 ans. -

Blé population, un mélange de 60 variétés maintenu 12 ans. - | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Blé population, un mélange de 60 variétés maintenu 12 ans.
le 29 janvier 2016, 09:01

Des chercheurs de l’Inra et leurs collègues ont développé une population MAGIC de blé tendre par brassage, pendant 12 générations, de 60 fondateurs, les croisements ont été facilités par l’introduction d’un gène de stérilité mâle. Pendant ces brassages, réalisés au champ, la population s’est adaptée aux conditions environnementales locales. La disponibilité de cette population MAGIC permettra d’analyser d’autres caractères d’intérêt agronomique, grâce à des phénotypages complémentaires, notamment des caractères d’intérêt pour des conduites agroécologiques. En pratique, les scientifiques étudient actuellement ce matériel original pour cartographier des gènes impliqués dans l’aptitude à la culture en mélange variétal. Plus largement, ces résultats ouvrent des perspectives sur l’utilisation de populations hautement recombinantes implantées in situ en réseau, pour accélérer la détection puis l’utilisation de QTLs impliqués dans l’adaptation à de nouvelles contraintes biotiques ou abiotiques.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Pensez aux perchoirs pour favoriser la prédation naturelle !

Pensez aux perchoirs pour favoriser la prédation naturelle ! | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Aussi, dans les zones à risque, il est conseillé d’installer des perchoirs dès maintenant afin que les volatiles aient le temps de s’y habituer. Il est précisé que ces animaux aiment avoir une vue panoramique, plus ils sont haut perchés mieux c’est ! Ainsi il est recommandé une hauteur minimum de 2 mètres au-dessus du sol, quant au perchoir, pensez au confort des oiseaux, 20 cm de long et une largeur de 3 à 5 cm.

Ces perchoirs peuvent être mis en place en bordure de champs sur les talus. Des nichoirs peuvent aussi être installés dans les bâtiments de ferme, mais à l’écart de présence humaine trop importante. En l’absence de moyens de lutte chimique, les outils de lutte intégrée sont à privilégier.
No comment yet.
Rescooped by PERIG Consultants Environnement from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture
Scoop.it!

Mieux connaître la microflore du sol. Agro Perspectives

Mieux connaître la microflore du sol. Agro Perspectives | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
La très grande majorité des plantes forment de multiples associations souterraines avec les microbes du sol. Grâce à ces microorganismes, les plantes peuvent utiliser l'azote de l'air, mais aussi les éléments minéraux dont elles ont besoin pour leur développement. L'inra propose un focus sur le pouvoir des mychorizes.

Les mycorhizes sont des symbioses plantes-champignons à bénéfices réciproques : les champignons fournissent à la plante les éléments minéraux puisés dans le sol, la plante fournit aux champignons les métabolites dérivés de photosynthèse. Ces mycorhizes concernent 95% des plantes. On en compte actuellement au moins 7 types, fournissant aux plantes du phosphate, mais aussi du calcium, du potassium, du magnésium, du cuivre, du zinc, etc. L’efficacité de ces mycorhizes dépend des caractéristiques du sol et des bactéries qui « travaillent » avec les champignons (bactéries auxiliaires de mycorhization). Un dialogue moléculaire analogue à celui des associations fixatrices d’azote a été mis en évidence, avec des facteurs MYC comparables aux facteurs NOD.

Via Agriculture Nouvelle
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Quand la recherche se rapproche doucement du terrain - A2C le site de l'agriculture de conservation

Quand la recherche se rapproche doucement du terrain - A2C le site de l'agriculture de conservation | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
L’IRSTEA ( Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture) a publié récemment un petit fascicule intitulé « Changement climatique, changement global : 55 résultats de recherche au service des territoires ».

Les équipes de l’Irstea ont par exemple développé une sonde portable utilisant la spectrométrie proche infrarouge. Cet outil permet de mesurer le taux de carbone piégé dans le sol directement sur le terrain de façon précise, rapide et peu coûteuse.

C’est un livret qui présente les recherches en cours, localisées sur les différents territoires français sur des thèmes comme les écotechnologies, les sols, les forêts, les montagnes, les rivières.
Y sont abordés des sujets comme la méthanisation, la jauge « intelligente » des tracteurs, du tournesol pour isoler nos murs, la mesure au champ du carbone piégé dans le sol, un outil pour qu’agriculture rime avec capture de carbone, des agroéquipements moins "impactant" pour le sol, etc.
Il me semble que cela méritait d’être signalé : la recherche semble un peu plus en prise avec la réalité. Ce n’est plus comme quand l’INRA affirmait qu’il n’était pas possible de stocker de carbone dans les sols agricoles.
www.actions-territoires.irstea.fr
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Favoriser les échanges directs entre polyculteurs et éleveurs bio

Favoriser les échanges directs entre polyculteurs et éleveurs bio | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
« Des éleveurs avaient des besoins en fourrages et des polyculteurs sans élevage qui trouvent un intérêt agronomique à cultiver de la luzerne manquaient de débouchés pour la luzerne, explique Bertrand Follet, animateur du GabNor. Nous avons cherché à les mettre en relation pour que les polyculteurs puissent fournir de la luzerne aux éleveurs.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Fumure avec de l'herbe sous toutes ses formes

Fumure avec de l'herbe sous toutes ses formes | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it

La fertilisation des cultures est un défi pour les fermes biologiques sans bétail. Une des pistes est la recherche de davantage d’autonomie en utilisant par exemple l’herbe produite sur la ferme comme fertilisant.
Fiche technique "Herbe fertilisante" (1.2 Mo) (AGRIDEA, 2015)
L’affouragement est la meilleure manière de mettre en valeur les fourrages des prairies temporaires. Pour certaines fermes bio sans bétail, le maintien des prairies temporaires dans la rotation de cultures n’est pas évident : elles n’ont pas le bétail pour le mettre en valeur et la vente des fourrages en bio n’est pas toujours facile. L’utilisation de certaines coupes de fourrage comme « herbe fertilisante » devient envisageable. 
Les apports peuvent se faire directement (maïs, légumes) ou après stockage / conservation par compostage, ensilage ou séchage. 
Les rendements obtenus avec du Biorga, du fumier de poules séché et des pellets de luzerne ont été comparés aux rendements obtenus avec de l’herbe fertilisante sur maïs et céleri en 2013 et 2014. Les essais continuent en 2015.

PERIG Consultants Environnements insight:

Fiche technique "Herbe fertilisante" (1.2 Mo) (AGRIDEA, 2015)

 Rapport d'essais sur le céleri en 2013 et 2014  (site internet d'AGRIDEA, descendre avec la souris jusqu'à "Projets")
 Rapport d'essai sur le maïs en 2014  (site internet d'AGRIDEA, descendre avec la souris jusqu'à "Projets")

No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

La glace carbonique pour lutter contre les campagnols. -

La glace carbonique pour lutter contre les campagnols. - | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Un nouveau procédé à base de glace carbonique est maintenant autorisé provisoirement en luzernière et pourrait se développer s’il tient ses promesses. Il consiste en un dépôt de bâtonnets de glace carbonique à l’entrée des galeries; après rebouchage, le CO2 étant plus lourd que l’air, il migre naturellement vers sa cible neutralisée par asphyxie. Contrairement aux solutions chimiques antérieures ce traitement est sélectif et non polluant.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Maxime de Rostolan, ingénieur et « payculteur »

Maxime de Rostolan, ingénieur et « payculteur » | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Ainsi, à la ferme de la Bourdaisière, la fertilisation des sols se fait uniquement par la décomposition de matière organique (feuilles mortes, paille, etc.). Les rangs des légumes destinés à la vente alternent avec ceux de jolies fleurs dont les odeurs font fuir les insectes nuisibles. On valorise d’ailleurs les légumes perpétuels (qui repoussent naturellement chaque année) : artichauts, rhubarbe, oseille, etc. ; des tours à patates, installations pour faire pousser des pommes de terre à la verticale, permettent d’optimiser l’espace ; des cochons sont utilisés pour labourer la terre. La liste de ces interactions naturelles entre les êtres vivants, utilisables en permaculture, est bien longue.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

CO2 : la solution contre les campagnols ?

CO2 : la solution contre les campagnols ? | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
La profession a en effet obtenu une autorisation de mise en marché (AMM) dérogatoire pour des bâtonnets de glace carbonique à -80°C. La lutte consiste à introduire 2 bâtonnets (18 mm de diamètre par 100 mm de long) dans les galeries. Le rongeur meurt par asphyxie en raison de la libération de CO2 par effet de sublimation. La méthode semble n’avoir aucun impact sur la faune secondaire (prédateurs des campagnols).

L’AMM est valable à titre provisoire jusqu’au 24 mars 2016. Mais attention, elle n’est valable que pour un usage sur luzerne. « Contrairement à l’AMM classique demandée par la firme qui commercialise, une AMM dérogatoire est demandée par une profession et l’administration réduit par principe son usage aux cultures de la profession demandeuse. Mais d’autres demandes professionnelles seront peut-être déposées à l’avenir pour que cette méthode puisse être testée sur d’autres cultures », explique Romain Joya, ingénieur à Coop de France Déshydratation. Dans l’AMM, la dose d'emploi est fixée à un maximum de 20 g par trou isolé et 60 g par trou dans une zone minée, soit environ 5 bâtonnets. L’utilisation est limitée à deux applications par campagne.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Betteraves - Adopter le désherbage mécanique pour réduire de 50 % l’IFT

Betteraves - Adopter le désherbage mécanique pour réduire de 50 % l’IFT | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Afin de réduire les quantités d’herbicides utilisées tout en gardant les parcelles de betteraves propres, une des solutions est d’associer les actions de désherbage mécanique de façon combinée aux traitements chimiques.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Collecte des EPI, c'est parti !, Actualités générales - Pleinchamp

Collecte des EPI, c'est parti !, Actualités générales - Pleinchamp | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Les EPI collectés

Sont collectés, les équipements de protection individuelle chimique utilisés lors de l'emploi de produits phytopharmaceutiques ou de semences traitées du type suivant :
- gants nitrite ou néoprène,
- maques anti-poussières très toxiques (de type FFP3)
- masques respiratoires à cartouches FFP3 ou A2P3,
cagoules ou visières de protection, lunettes,
- filtres, cartouches,
- tabliers et combinaisons à usage limité,
- bottes, surbottes et manchettes à usage limité.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Betteraves - Réduire l’IFT herbicides jusqu'à 88 % avec des interventions localisées

Betteraves - Réduire l’IFT herbicides jusqu'à 88 % avec des interventions localisées | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
L’Institut technique de la betterave (ITB) a testé le désherbage localisé associé au binage qui permet de réduire nettement l’IFT herbicides.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Produits phytosanitaires - Réduire de 50 % le transfert d’herbicides grâce aux effaceurs de trace

Produits phytosanitaires - Réduire de 50 % le transfert d’herbicides grâce aux effaceurs de trace | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
Sur la culture du maïs en sols limoneux, il existe un risque de ruissellement et de transfert des herbicides au printemps vers les cours d’eau. Une étude menée à la station expérimentale de Kerguehennec dans le Morbihan montre que l’utilisation d’effaceurs de traces de roue permet de réduire ce phénomène.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Petits rendements mais marché porteur en luzerne, Grandes cultures - Pleinchamp

Petits rendements mais marché porteur en luzerne, Grandes cultures - Pleinchamp | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
« Il faudrait 180 millions d'hectares supplémentaires en plantes riches en protéines pour subvenir aux besoins mondiaux d'ici 2030 », a annoncé Jean-Pol Verzeaux, président de Coop de France luzerne déshydratée, en conférence de presse le 3 décembre.

La luzerne déshydratée fait donc partie de ces cultures qui auraient un boulevard devant elles. Reste qu'en 2015, la production a baissé à 713 000 tonnes, contre 801 000 tonnes en 2014-2015. La sécheresse n'est pas seule en cause. « Les trois coupes n'étaient pas merveilleuses », a déploré Serge Faller, directeur de Désialis.

La baisse des rendements témoigne des efforts techniques dont a besoin la culture. « Il n'y a pas assez de recherche sur les variétés », a notamment souligné Jean-Pol Verzeau. Et sur le terrain, les écarts sont grands entre producteurs, ce qui a poussé les coopératives à investir ces dernières années dans l'encadrement technique. Un meilleur calage des dates de préfanage, en particulier, pourrait contribuer à améliorer les marges de la filière.

Le marché est là en tout cas. « Nous allons vers une année de consommation record en lait », a remarqué Serge Faller. Les exploitations qui se maintiennent avec la fin des quotas sont à la recherche de productivité. Résultat, Désialis achète la luzerne entre 165 et 170 euros/t, un prix supérieur au blé. De quoi, peut-être, susciter des envies.
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Etude de cas : chaudière miscanthus de 400 kW abbaye Ourscamp

Etude de cas : chaudière miscanthus de 400 kW abbaye Ourscamp | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it

Fiche étude de cas Bioénergie promotion : chaudière à miscanthus de 400 kW à l'abbaye d'Ourscamp dans l'Oise :

La surface actuellement chauffée est de 3200 m⊃2;, répartie dans quatre grands bâtiments et trois maisons. Jusqu’en 2014, le chauffage était assuré par 6 chaudières à fioul et une chaudière à propane. Et jusque là, la facture énergétique se montait à 60 000 € pour une année ! Aujourd’hui, le miscanthus va coûter 15000 € par an à l’abbaye et cela montera à 20000 € lorsque l’aile détruite du palais aura été restaurée.

PERIG Consultants Environnements insight:

Pour en savoir plus rendez vous sur ce lien : Une chaudière Heizomat à miscanthus de 400 kW à l’abbaye d’Ourscamp

No comment yet.
Rescooped by PERIG Consultants Environnement from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture
Scoop.it!

Érosion, battance, tassement… - Agronomie et mécanique au secours de la structure

Érosion, battance, tassement… - Agronomie et mécanique au secours de la structure | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
La baisse des taux de matière organique et les engins de plus en plus lourds menacent la structure des sols. Certains cherchent à limiter les conséquences parfois graves de leurs pratiques, voire à inverser la tendance.

Via Agriculture Nouvelle
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Limiter les recouvrements grâce aux coupures de tronçons assistées par GPS, Grandes cultures - Pleinchamp

Limiter les recouvrements grâce aux coupures de tronçons assistées par GPS, Grandes cultures - Pleinchamp | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
L’assistance d’un GPS pour gérer les coupures de tronçons de son pulvérisateur permet de réduire le taux de recouvrement des passages. Les économies en produits phytosanitaires par rapport aux coupures de tronçons manuelles sont d
No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Eaux et territoires agricoles : dépasser les contradictions ? -

Eaux et territoires agricoles : dépasser les contradictions ? - | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
La première partie s’intéresse à la gestion des pollutions diffuses et des conséquences de leur émergence sur un territoire. Contrairement à nombre d’autres travaux scientifiques, ce n’est pas sous l’angle des itinéraires techniques et des changements de pratiques agricoles qu’est ici abordée la problématique. Les deux projets, O-DURAB et AGEPEAU, cherchent plutôt à analyser comment les pollutions diffuses impactent et interrogent les dynamiques locales, les relations entre acteurs et comment le facteur social est une partie du problème et de la solution.

La seconde partie aborde les interactions entre dynamiques agricoles et zones humides, objets emblématiques de la gestion des milieux aquatiques. Il est question à la fois de la destruction par l’agriculture de zones humides et des services écosystémiques qui leur sont associés, mais aussi plus généralement du partage de la ressource entre usages concurrents, et d’adaptation d’une part de l’agriculture aux évolutions des zones humides, d’autre part des zones humides aux évolutions de l’agriculture. Si les travaux présentés ici proposent peu de solutions opérationnelles, ils permettent de mieux comprendre les ressorts des crises liées à l’eau.

Dans une troisième partie enfin, la notion de « gestion intégrée », au coeur des problématiques de recherche du programme Eaux et Territoires, est illustrée au travers d’exemples d’outils et de pratiques proposés par deux projets.

Cette publication, dont les textes s’appuient sur les rapports de projets proposés par les chercheurs, se veut didactique et lisible par un public varié d’acteurs de la gestion de l’eau et de la gestion des territoires, au niveau national comme local.
PERIG Consultants Environnements insight:

Consulter eaux et territoires agricoles : dépasser les contradictions ?

No comment yet.
Scooped by PERIG Consultants Environnement
Scoop.it!

Rolofaca ® en grande culture - A2C le site de l'agriculture de conservation

Rolofaca ® en grande culture - A2C le site de l'agriculture de conservation | Agro Ecologie :  sol, biodiversité, eau, énergie... | Scoop.it
La couverture permanente du sol a les avantages suivants : Elle limite l'évapotranspiration, c'est à dire l'évaporation de l'eau contenue dans le (...)

Le rolofaca réalise un travail comparable à celui d’un broyeur, sans la consommation de puissance et le coût lié au broyage.

No comment yet.