Le Prix Nobel Christian de Duve le dit lui-même, à la fin de son livre : il est dans la dernière ligne droite. Il a 95 ans et ses gènes lui ont permis de vivre longtemps et bien. Mais il était néanmoins temps pour lui d'écrire ses mémoires.

Via UCL