Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic
4.9K views | +0 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Du client roi au collaborateur moi - HBR

Du client roi au collaborateur moi - HBR | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it
Au « client roi » succède donc le « collaborateur moi », désorienté par une carrière professionnelle qui semble lui échapper, exaspéré par ce qu’il ressent comme un manque de reconnaissance. Il ne s’engage plus que sous conditions, que s’il a pu créer une autre relation avec son entreprise, un lien nouveau, à la fois plus personnalisé et plus riche. Et bouscule ainsi la célèbre pyramide d’Abraham Maslow : le besoin de s’accomplir n’est plus un sommet lointain, un aboutissement mais une réalité à expérimenter au plus vite, dès les premières années de carrière.
more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

"Les nouveaux modes de travail bousculent les codes du management à la française"

"Les nouveaux modes de travail bousculent les codes du management à la française" | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Réinventer le management à la française La redéfinition des codes de management à la française se caractérise par trois grands principes : De la hiérarchie et de l’autonomie: le manager doit manager par la confiance, être plus proche, plus humain mais laisser de l’autonomie à ses équipes Une collaboration qui ne passe pas forcément que par le chef, plus « diffuse ». On assiste aujourd’hui à une redéfinition du rôle de manager, qui doit savoir faire travailler ses collaborateurs ensemble, les questionner, les faire grandir. C’est l’avènement du « manager coach ». On attend ainsi de lui une connaissance générale des domaines de son équipe mais n’est pas forcément une expertise technique. Une réinvention de l’autonomie du collaborateur vers de « l’informel organisé » : des espaces moins formels, stimulants pour les échanges et sources de créativité.

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Quand le management n’avance pas à la vitesse du business…. –

Quand le management n’avance pas à la vitesse du business…. – | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Quand la tête de l’entreprise réagit moins vite que ne vont les jambes…

Le constat est indiscutable. Alors que l’unité de mesure de vitesse sur le terrain devient la journée, il n’en est rien dans les strates managériales où on continue à penser en semaine.


En matière de conduite automobile on sait bien que plus on veut aller vite sur la route plus la tête doit aller vite dans la captation, l’analyse d’information et ensuite la prise de décision. En entreprise c’est la même chose: si cela s’accélère dehors, si cela s’accélère à l’interface avec l’extérieur, cela doit aussi s’accélérer dedans.

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Avant de prendre une décision, vérifiez que la décision contraire n’est pas la meilleure - HBR France

Avant de prendre une décision, vérifiez que la décision contraire n’est pas la meilleure - HBR France | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Dans son ouvrage « L’effet loyauté », Frederick Reichheld affirme que l’espérance de vie des grandes entreprises est d’une quarantaine d’année, même si certaines survivent à leurs erreurs en réduisant ou en redéfinissant leurs activités. A cause d’une vision à court terme ou par conservatisme, les décisionnaires à la tête des grandes entreprises peuvent rater le tournant technologique ou commercial qui déterminera le leadership d’un secteur d’activité pour les années à venir.

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

La dynamique du changement : une acrobatie vertueuse ! - Le Cercle - Les Echos

La dynamique du changement : une acrobatie vertueuse ! - Le Cercle - Les Echos | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it
En entreprise, faire évoluer les habitudes ancrées n’est pas chose facile, surtout lorsque la figure est imposée aux équipes. Cet article illustre les vertus nécessaires à cet exercice, au travers d’un acrostiche et de métaphores acrobatiques.
En entreprise, faire évoluer les habitudes ancrées n’est pas chose facile, surtout lorsque la figure est imposée aux équipes. Pour changer durablement les repères, vous devrez d’abord chausser une paire d’échasses, puis apprendre à jongler avec 6 balles vertueuses.
more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Mission « Entreprise et intérêt général » : remise du rapport de Jean-Dominique Senard et Nicole Notat

Mission « Entreprise et intérêt général » : remise du rapport de Jean-Dominique Senard et Nicole Notat | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it
Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, Muriel Pénicaud, ministre du Travail et Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, ont reçu le 9 mars le rapport sur les résultats de la mission « Entreprise et intérêt général », lancée le 5 janvier dernier.
more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Patrick Koller, directeur général de Faurecia : « Un dirigeant doit s'entourer de personnes qui savent lui dire la vérité » - Les echos

Patrick Koller, directeur général de Faurecia : « Un dirigeant doit s'entourer de personnes qui savent lui dire la vérité » - Les echos | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Porté par les bons résultats de l'équipementier automobile qu'il tente de transformer, Patrick Koller assume un style de management directif, sans être solitaire dans l'exercice du pouvoir.
Après des années difficiles, vous venez d'annoncer des résultats record pour 2017.

Comment imposez-vous la transformation sans brutaliser, Patrick Koller ?

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

L’entreprise libérée à l’épreuve du réel - Cas de mise en oeuvre

L’entreprise libérée à l’épreuve du réel - Cas de mise en oeuvre | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it
Témoignage d'un dirigeant qui s'est emparé de ces concepts novateurs pour redéfinir le système de management de son entreprise. A lire absolument !
more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Pourquoi un tel désamour de la fonction managériale ?

Pourquoi un tel désamour de la fonction managériale ? | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Quelque 79 % des personnes interrogées disent ne pas souhaiter accéder à cette fonction. Pourtant, devenir manager a longtemps rimé avec progression de carrière, plus de pouvoir, de reconnaissance et de rémunération. Comment comprendre ce désamour ? Et surtout comment y remédier pour continuer d’attirer à ces postes des salariés compétents techniquement et humainement ?

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Décisions absurdes : comment les éviter ?, Efficacité - Productivité personnelle

Décisions absurdes : comment les éviter ?, Efficacité - Productivité personnelle | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Du « monkeygate » de Volkswagen aux récents visuels choquants d'H & M, il ne se passe pas un mois sans que surgisse un scandale issu du monde de l'entreprise. Dans toutes les organisations, y compris les plus prestigieuses, des décisions illégales, contre-productives, dangereuses, choquantes ou simplement inutiles sont prises collectivement et validées.

Qu'est-ce qui peut bien mener des équipes sérieuses et compétentes à s'égarer ainsi ? Quels garde-fous mettre en place pour éviter des erreurs aussi grossières ?

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

La Camif devient une entreprise à mission - La Tribune

La Camif devient une entreprise à mission - La Tribune | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Emery Jacquillat, repreneur en 2009 du vépéciste préféré des enseignants, vient d’inscrire sa mission dans ses statuts, comme l'a fait également le groupe Nutriset. Il plaide pour un toilettage du Code civil et la création officielle de ce nouveau statut, l’une des pistes qui pourrait se dégager des réflexions en cours sur l’objet social de l’entreprise.

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Etre éthique et patron c'est… compliqué - Challenge

Le dirigeant doit aiguiser son intelligence éthique. Faire preuve d'éthique est moins simple qu'il n'y paraît. La grande majorité des individus est sincèrement attachée à se comporter selon les règles de l'éthique. Mais si le respect de l'éthique est généralement assez simple lorsqu'il s'agit de choisir entre le mal et le bien, il l'est beaucoup moins lorsque l'on est confronté à des alternatives souvent insatisfaisantes.
more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Le "Monkeygate" de Volkswagen vu d'Allemagne : "une trahison"

Le "Monkeygate" de Volkswagen vu d'Allemagne : "une trahison" | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it
Comment l'Allemagne réagit-elle face au scandale des expériences sur des singes, intoxiqués par les émissions d'un véhicule diesel Volkswagen ? Revue de presse d'Outre-Rhin et entretien avec un représentant de Greenpeace Allemagne.
more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

RSE - Le rapport Senard-Notat invite les entreprises à définir leur raison d’être - Liaisons Sociales Quotidien, 13/03/2018 - WK-RH, actualités sociales et des ressources humaines

RSE - Le rapport Senard-Notat invite les entreprises à définir leur raison d’être - Liaisons Sociales Quotidien, 13/03/2018 - WK-RH, actualités sociales et des ressources humaines | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

« L’entreprise ne doit pas seulement être au service de ses actionnaires et doit être attentive aux enjeux sociaux et environnementaux de son activité. »

Telle est la philosophie du rapport remis au gouvernement le 9 mars par Nicole Notat, la présidente de Vigéo Eiris (et ex-secrétaire générale de la CFDT), et Jean-Dominique Senard, le président du groupe Michelin. Intitulé « L’Entreprise, objet d’intérêt collectif », ce rapport formule des propositions propres à intégrer la responsabilité sociale des entreprises (RSE) dans les textes fondateurs du droit des sociétés. Les aménagements législatifs qui pourraient en découler devraient être intégrés dans le projet de loi Pacte que le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, doit présenter le 18 avril en Conseil des ministres.

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

courage-valeur-entreprise-manager-management

courage-valeur-entreprise-manager-management | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

« D’une certaine façon, on peut dire que le courage, c’est LA valeur par excellence », explique la philosophe Sophie Chassat.

A la question : « Qu’est-ce que le courage ? », elle répond : « Le fait de mettre en cohérence ses principes et ses actions : transformer le réel pour le faire correspondre au mieux avec ses idéaux, ou donner réalité à ses idéaux pour qu’ils n’en restent pas au seul niveau de l’intention pieuse. » Courage d’agir, donc, malgré les obstacles et les mille raisons – peur, doute, fatigue, appréhension, procrastination, etc. – qui nous incitent au contraire à ne pas entreprendre…

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Manager sans trahir ses valeurs | RH info

Manager sans trahir ses valeurs | RH info | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it
Exercer avec exemplarité, indépendance et courage ses responsabilités de " manager éthique " peut s'avérer une véritable gageure. Nous abordons ici la question délicate des manquements à l'éthique qui viennent interpeller le manager au prix de dilemmes parfois cornéliens.
more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Trois leviers pour les entreprises apprenantes à l’ère du digital - Les Echos

Trois leviers pour les entreprises apprenantes à l’ère du digital - Les Echos | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Les entreprises apprenantes sont en définitive celles où tout est réuni pour que les énergies soient enfin libérées. Les collaborateurs sont libres de prendre des risques et de sortir de leur domaine de compétence. Ils sont même encouragés à le faire par une politique volontariste de formation et de mobilité interne qui sait s’affranchir des frontières traditionnelles entre les métiers ou les cursus de formation initiale. Ils évoluent enfin dans un environnement de travail qui favorise la créativité en éliminant les contraintes logistiques de la collaboration et du partage d’information.

Ces trois leviers activés, l’organisation est en pleine capacité de se concentrer sur ce qui importe, la manière de servir au mieux ses clients. Elle peut porter haut des valeurs d’entreprises d’autant plus fortes et vivantes qu’elles sont mises en actes au quotidien et partagées par tous.

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Les bataillons anticorruption passent à l'offensive - Les Echos

Les bataillons anticorruption passent à l'offensive - Les Echos | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

ENQUÊTE Le parquet de Nanterre vient de signer les premières conventions négociées dans une affaire de corruption. Les magistrats et l'agence française anticorruption mettent en oeuvre leurs nouveaux pouvoirs mais certaines entreprises ne sont pas encore prêtes à entrer dans cette culture du contrôle.

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

De l'addiction à la dépression, Idées - Business Les Echos

De l'addiction à la dépression, Idées - Business Les Echos | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

La capacité à ne pas immédiatement agir est un travail sur soi. Avoir une vision globale et un temps d'avance nécessite une maturité psychologique. Passer du contrôle des autres au contrôle de soi est un cheminement.

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Transformation digitale : oubliez un peu les outils et concentrez-vous sur la culture ! –

Transformation digitale : oubliez un peu les outils et concentrez-vous sur la culture ! – | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Replacer humain et culture au cœur L’humain reste la clé de voute de toute transformation digitale.
La transformation digitale est d’abord une affaire d’humain et de culture.
C’est certes un chantier de conduite du changement des mentalités plus long que la mise à jour d’outils informatiques (quoi que !) mais il est incontournable. Comment espérer sinon qu’une transformation digitale s’opère si ceux qui vont la porter et la vivre au quotidien ne sont pas préalablement sensibilisés, initiés et intéressés ?


more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

L’éthique professionnelle, une responsabilité partagée

L’éthique professionnelle, une responsabilité partagée | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Toutes les entreprises sont aujourd’hui concernées par l’éthique professionnelle. Outre le respect des droits des employés et l’honnêteté commerciale, les entreprises doivent accompagner les collaborateurs pour l'intégration de l’éthique professionnelle dans leur pratique. Comment ? Cela passe par la création d’une charte de valeurs bien conçue. Éclairages avec Malgorzata Saadani, coach international ICC.

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Le fonds souverain norvégien somme les entreprises de lutter contre la corruption - Marchés Financiers

Le fonds souverain norvégien somme les entreprises de lutter contre la corruption - Marchés Financiers | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it
C'est une de ses priorités pour 2018. Le fonds souverain norvégien, le plus important au monde, qui gère pour 8.128 milliards de couronnes d'actifs - soit 825 milliards d'euros -, a sommé les quelque 9.000 entreprises dans lesquelles il est investi de lutter activement contre la corruption. Les conseils d'administration de chaque entreprise doivent s'assurer non seulement que des politiques anti-corruption ont été bien appliquées, mais aussi que celles-ci ont été clairement communiquées aux employés.
more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Entreprise libérée, holacratie, start-up : se réorganiser pour mieux décider, Organisation des entreprises

Entreprise libérée, holacratie, start-up : se réorganiser pour mieux décider, Organisation des entreprises | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it

Un nombre croissant d'entreprises, de la PME aux grands groupes, cherchent à faire évoluer leurs méthodes de management. Pour favoriser la collaboration, la satisfaction client et surtout la prise de décision.

Redonner du sens au travail et doper l'initiative pour mieux décider, nombre d'entreprises s'y essaient.

more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Corruption: le plus gros fonds souverain au monde en appelle aux entreprises

Le fonds souverain de la Norvège, le plus gros au monde avec plus de 1.000 milliards de dollars d'actifs, a sommé mardi les quelque 9.100 entreprises dans lesquelles il est investi de lutter contre la corruption qui engloutit 2% de la richesse mondiale selon le FMI.  

'Nous demandons à ce que toutes les entreprises dans lesquelles nous sommes investis aient en place des mesures anticorruption efficace', a indiqué le patron du fonds, Yngve Slyngstad, dans un communiqué.  

Dans un nouveau document, le fonds préconise notamment que les conseils d'administration de chaque entreprise s'assurent de l'existence de politiques anticorruption et que celles-ci soient clairement communiquées aux employés.  

Les entreprises sont également invitées à mettre en place des formations adaptées ainsi qu'un mécanisme pour les lanceurs d'alerte garantissant au besoin 'un cheminement distinct et confidentiel dans les cas où passer par un supérieur direct n'est pas approprié ou si le lanceur d'alerte souhaite rester anonyme'.  

La corruption engloutit chaque année 2% de la richesse mondiale et nuit au partage équitable de la croissance économique, estimait le Fonds monétaire international en mai 2016.  

À eux seuls, les pots-de-vin versés chaque année sur le globe totalisent entre 1.500 à 2.000 milliards de dollars, soit pas loin du Produit intérieur brut (PIB) français, précisait le FMI.  

Censé faire fructifier les revenus pétroliers de l'État, le fonds norvégien, qui pesait mardi matin 8.128 milliards de couronnes (1.028 milliards de dollars ou 825 milliards d'euros), est présent au capital de près 9.150 entreprises. Il possède ainsi 1,4% de la capitalisation boursière mondiale.  

Géré par la Banque de Norvège, il obéit à des règles éthiques qui lui interdisent notamment d'investir dans les sociétés coupables de violations graves des droits de l'Homme, celles qui fabriquent des armes nucléaires ou 'particulièrement inhumaines', le charbon ou encore le tabac.  

À ce titre, le fonds s'est désengagé de 11 entreprises en 2017, dont dix trop impliquées dans le charbon, a-t-il indiqué dans un rapport distinct sur son bilan éthique.  

Cela porte à 133 le nombre de sociétés inscrites sur sa liste noire à la fin de l'année, parmi lesquelles Boeing, Airbus, Wal-Mart, Rio Tinto ou encore Philip Morris.  

'Toujours aucun signe que le fonds sort des sables bitumineux', a cependant regretté sur Twitter Anja Bakken Riise, présidente de l'ONG Framtiden in våre hender (Le futur dans nos mains).  

Indépendamment de ces exclusions dictées par des considérations éthiques, le fonds s'est désengagé de six sociétés l'an dernier, estimant que les effets néfastes de leur activité sur l'environnement (déforestation, pollution de l'eau...) faisaient planer un risque sur leur rentabilité financière. Parmi elles, quatre producteurs d'huile de palme ou de soja.  

Depuis 2012, 216 entreprises ont fait les frais de cette politique.  

Les décisions du fonds ont d'autant plus d'impact qu'elles sont souvent imitées par d'autres investisseurs.

Source : AFP
more...
No comment yet.
Scooped by Sabine DRUJON
Scoop.it!

Gaz d'échappement testés sur des singes et des humains : premières sanctions chez Volkswagen - Le Figaro

Gaz d'échappement testés sur des singes et des humains : premières sanctions chez Volkswagen - Le Figaro | Organizational Culture | Risk & Compliance | Values & Ethic | Scoop.it
VIDÉO - Des laboratoires auraient fait inhaler des gaz d'échappement à des singes et des cobayes humains, pour prouver la faible nocivité d'un moteur construit par Volkswagen. Le constructeur après s'être platement excusé a pris des mesures en suspendant son lobbyiste en chef pou
more...
No comment yet.