Nucléaire : la revue de presse
102.6K views | +2 today
Follow
Nucléaire : la revue de presse
Your new post is loading...
Scooped by SFEN
Scoop.it!

France's RTE urges policymakers to talk to EU peers before shutting power plants 

France's RTE urges policymakers to talk to EU peers before shutting power plants  | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

National decisions to shut down power generation capacity without wider co-ordination with other European states could put the continent's electricity system at risk, the president of France's RTE grid operator said on Thursday.

more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Bruxelles valide, sous conditions, le plan de sauvetage d'Areva par la France

Bruxelles valide, sous conditions, le plan de sauvetage d'Areva par la France | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

La Commission européenne a donné son feu vert au plan de recapitalisation d'Areva par l'État français. Le spécialiste français du nucléaire a demandé une suspension du cours de son action pour éviter les mouvements spéculatifs.

more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Prix du gaz et de l'électricité en France et dans l'Union européenne en 2015

Prix du gaz et de l'électricité en France et dans l'Union européenne en 2015 | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Les énergéticiens allemands, plus gros pollueurs d’Europe

Les énergéticiens allemands, plus gros pollueurs d’Europe | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

Encore un classement où les Allemands caracolent en tête. Mais cette fois-ci, pas de quoi se vanter. En 2014, les énergéticiens RWE et E.ON ont été le premier et le troisième plus gros pollueur d’Europe, selon une étude portant sur les émissions de dioxyde de carbone (CO2) des entreprises de l’Union soumises au système d’échanges de quotas d’émissions, publiée jeudi 18 juin par le cabinet londonien Carbon Market Data. La deuxième place est occupée par le Suédois Vattenfall, qui possède également de nombreuses centrales outre-Rhin.


En 2014, le conglomérat RWE, numéro deux germanique de la production d’électricité, a envoyé 141,4 millions de tonnes de CO2 dans l’atmosphère, ce qui représente près de 9 % des émissions de ce gaz à effet de serre rejetées par les gros industriels de l’Europe des Vingt-Huit, hors Chypre et Malte. Vattenfall a produit de son côté 95,6 millions de tonnes de CO2 et E.ON 67 millions de tonnes. L’italien Enel (66,9 millions) et le français EDF (59 millions) complètent le palmarès.

more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

EDF, leader des énergies renouvelables en Europe

EDF, leader des énergies renouvelables en Europe | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it
Avec plus de 96 % d’énergie décarbonée produite en France et plus de 85 % au niveau mondial, le mix énergétique du groupe EDF présente une empreinte carbone très faible et émet en moyenne dix fois moins de CO2 par kWh que les autres énergéticiens européens.

Des résultats qui s’expliquent par la stabilité du parc nucléaire français, par des programmes de rénovation et de modernisation de son parc thermique à flamme dans le sens d’une réduction des émissions de CO2, et par de nombreux investissements dans les filières renouvelables. Des investissements destinés à moderniser et optimiser les performances des installations du parc hydraulique ou à mettre en place de nouvelles capacités de production solaires, éoliennes et biomasses.

EDF a investi depuis 2010 plus de 6,4 milliards d’euros dans les nouvelles énergies renouvelables, et consacre chaque année un tiers de ses investissements au développement de nouveaux moyens de production renouvelables, soit plus que pour la filière du nouveau nucléaire.

Via sa filiale EDF Energies Nouvelles, le groupe français est donc devenu au fil des années un des leaders du renouvelable avec une puissance installée de 25,2 GW (21 GW en France) associant à la fois les énergies solaire, éolienne, hydraulique et biomasse. En 2013, les énergies renouvelables, en incluant l’hydroélectrique, ont représenté 20 % de la capacité installée et 11 % de la production du groupe. Une proportion qui lui permet, avec 63,6 TWh produits, d’être le premier producteur d’électricité et de chaleur d’origine renouvelable en Europe.
more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Hinkley Point : la justice européenne valide les aides britanniques

Hinkley Point : la justice européenne valide les aides britanniques | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

Le Tribunal de l'Union européenne a rejeté le recours de l'Autriche contre le projet de centrale nucléaire de Hinkley Point, jugeant que les subventions accordées par le gouvernement britannique ne violaient pas le droit communautaire.

more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Climat : les Européens autorisent la ratification de l’accord de Paris

Climat : les Européens autorisent la ratification de l’accord de Paris | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

Le traité de lutte contre le réchauffement climatique, signé à Paris en décembre 2015, pourrait entrer en vigueur avant la fin de l’année.

more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique  en France et en Allemagne | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it
En vue de la tenue prochaine de la 21e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 21), les quatre académies nationales françaises et allemandes des sciences et des technologies ont rendu publique aujourd’hui à Paris une Déclaration conjointe, appelant les deux pays à renforcer leur coopération mutuelle. Ce texte souligne les défis fondamentaux à relever : satisfaire la demande mondiale d’énergie, restreindre la consommation d'énergie dans les pays développés et réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES).

Bien que la France et l’Allemagne aient pris des voies différentes pour leur production d’énergie électrique, qui représente environ 25% de leur consommation d’énergie, les deux pays affrontent de nombreux problèmes communs et peuvent bénéficier mutuellement du partage de leurs connaissances, de leurs succès et de leurs difficultés ; ils peuvent anticiper les défis à venir et identifier les priorités pour une coopération plus étroite. 

Les quatre Académies proposent ainsi plusieurs domaines où une collaboration scientifique et technologique bénéficierait aux deux pays : l’efficacité énergétique, les réseaux, la mobilité, les technologies autour du nucléaire, les énergies renouvelables et le stockage de l’énergie, les aspects sociaux et économiques de la transition énergétique... Les Académies soulignent aussi le besoin d’une meilleure perception des questions liées à l’énergie et leur impact sur la société en général. Enfin, les Académies appellent à adopter une approche systémique dans les politiques énergétiques de l’Union européenne.
more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Climat : le défi du transport

Climat : le défi du transport | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

L'atteinte des nouveaux objectifs de réduction des émissions de l'UE en 2030 dépend largement du secteur du transport, le plus gros émetteur de gaz à effet de serre après le secteur de la production d'énergie, selon l'ONG Transport & Environnement (T&E). 

more...
No comment yet.