La qualité de l’air se dégrade fortement dans le monde | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

La qualité de l’air urbain continue de s’étioler dans le monde, avec une hausse moyenne de 8 % du taux de particules fines (PM2,5 et PM10) en dix ans.