C’est la conclusion d’une étude commandée par le ministère de l’Économie allemand et publiée samedi. Le coût moyen estimé pour le démantèlement de chaque réacteur s’élève à 857 millions d’euros. Un niveau supérieur aux estimations faites dans d’autres pays, soulignent les experts. Six milliards d’euros pourraient même être économisés si le démantèlement était organisé de façon plus efficiente. Les quatre énergéticiens ont provisionné 38,3 milliards d’euros pour la sortie du nucléaire.