L’ASN impose à AREVA et au CEA des prescriptions complémentaires relatives au noyau dur | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

Le concept de « noyau dur » vise à disposer de structures et équipements résistant à des événements extrêmes assurant les fonctions fondamentales pour la sûreté des installations et pour la gestion de crise du site. 


Ces dispositions pour les installations concernées ont été examinées par l’IRSN, puis lors de réunions des Groupes permanents d’experts (GP)3. Sur la base de ces examens, l'ASN a, dans ses décisions, établi des prescriptions complémentaires précisant les exigences applicables aux noyaux durs proposés par AREVA et le CEA, ainsi qu'à la gestion des situations d’urgence. Ces décisions précisent les règles de conception ou de dimensionnement à retenir pour les structures et les équipements constituant le « noyau dur ». Ils doivent être conformes aux normes les plus exigeantes afin de leur permettre d’assurer leurs fonctions jusqu’au rétablissement d’un état sûr pour l’installation.