Japon : Ikata 3 obtient officiellement la première autorisation | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

Le troisième réacteur de la centrale d’Ikata, appartenant à Shikoku EPCO, dont le premier dossier avait été accepté le mercredi 20 mai par la NRA (Nuclear Regulation Authority), a fini mercredi 15 juillet le processus de consultation publique, obtenant ainsi officiellement la première autorisation (sur trois) menant au redémarrage du réacteur. Elle se place de ce fait au même niveau que les réacteurs n°3 et 4 de la centrale de Takahama (Kansai EPCO), qui attendent la deuxième autorisation pour pouvoir commencer à accueillir l’inspection « sur-site » de la NRA, étape que les réacteurs n°1 et 2 de Sendai (Kyushu EPCO) sont en train de terminer (Sendai n°1 ayant d’ores et déjà reçu la troisième et dernière autorisation). Shikoku EPCO prévoit une augmentation de ses bénéfices d’environ 5 milliards de yen par mois (38 millions €) en cas de redémarrage de ce réacteur n°3 de 890 mégawatts. Selon l’exploitant et les observateurs, le redémarrage n’interviendrait pas avant le début 2016.