Nucléaire : la revue de presse
102.6K views | +19 today
Follow
Nucléaire : la revue de presse
Your new post is loading...
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Sûreté nucléaire : un four pour étudier le corium

Sûreté nucléaire : un four pour étudier le corium | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it
Le CEA signe un accord avec la société ECM Technologie, PME française localisée à Grenoble, spécialisée dans la fabrication de fours industriels, en particulier des fours sous vides et de traitement thermique.
more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Fukushima: mesurer les rayons cosmiques pour localiser le combustible fondu des réacteurs

Fukushima: mesurer les rayons cosmiques pour localiser le combustible fondu des réacteurs | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

Des chercheurs japonais ont présenté jeudi un moyen scientifique de localiser du combustible nucléaire en observant le comportement des rayons cosmiques, une technologie qui pourrait aider à situer l'emplacement du combustible fondu de trois réacteurs de la centrale accidentée de Fukushima. 


Nul pour le moment ne sait en effet où s'est enfoncée cette matière des coeurs fondus, si elle est encore dans l'enceinte en béton de chacun des trois réacteurs incriminés, comme l'estime Tepco, ou si elle l'a déjà traversée, comme le craignent certains experts. 

Or, il est essentiel de pouvoir localiser ce corium pour tenter de le récupérer, ce qui constituera l'opération la plus délicate et la plus longue du processus de démantèlement engagé. 

more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Démantèlement de Fukushima : des technologies françaises pour extraire le combustible fondu

Démantèlement de Fukushima : des technologies françaises pour extraire le combustible fondu | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

Le démantèlement de Fukushima nécessitera d’évacuer le combustible fondu du cœur du réacteur. Pour réaliser cette étape critique, les opérateurs du démantèlement vont tester un détecteur de muons et une technologie française de découpe laser.


Quatre ans après la catastrophe de Fukushima, la compagnie gérante de la centrale Tokyo Electric Power (Tepco) doit maintenant parvenir à localiser, découper et récupérer pour l’entreposer dans un endroit sûr le combustible fondu de trois des quatre réacteurs de la centrale. Le retrait de ces débris de combustible, communément appelé corium, constitue une étape critique dans le programme de démantèlement des réacteurs accidentés, dont la durée totale pourrait être de trente à quarante ans. Si la société Tepco estime que le combustible fondu est encore dans l’enceinte en béton, certains experts craignent qu’il ne l’ait déjà traversée.

more...
No comment yet.