Des technologies hors normes pour le laser Mégajoule | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

Le 23 octobre 2014, le Premier ministre, Manuel Valls, inaugure sur le site du Barp (Gironde) le laser mégajoule (LMJ). Ce dernier va reproduire ce qui se passe dans une arme nucléaire, et devra, couplé avec la simulation numérique, se substituer aux essais pour assurer la fiabilité de la dissuasion française. Entre ces deux dates, presque deux décennies de R & D, pendant lesquelles des technologies en optique, électronique, mécanique… ont dû repousser leurs limites. Des techniques de fabrication innovantes ont été mises au point par les industriels partenaires du projet. Et des usines ont été créées pour fabriquer dans des conditions optimales les composants du LMJ. De l’impulsion laser initiale jusqu’à la cible millimétrique où se déclenche la réaction de fusion nucléaire, tout, ou presque, était à inventer.