L'autorité de sûreté nucléaire (ASN) a recommandé jeudi à l'État et EDF de "clarifier rapidement" l'avenir de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), dont la date de fermeture demeure floue, afin qu'elle puisse rester "au meilleur niveau en matière de sûreté". "Pour anticiper ce qui va se passer sur le site et pour continuer d'être au meilleur niveau en matière de sûreté, il est important que les salariés et l'organisation puissent s'appuyer sur une feuille de route claire", a estimé Pierre Bois, chef de la division de Strasbourg de l'ASN lors d'une conférence de presse.