La Finlande, précurseur d'un Yalta nucléaire en Europe | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

Les Finlandais se sont orientés vers l'énergie nucléaire afin de garantir leur approvisionnement et leur indépendance énergétique, le nucléaire étant une source d'énergie à la fois fiable, propre et financièrement accessible. Dans les années 1970-1980, ils ont ainsi confié à l'entreprise nucléaire russe, Rosatom, la construction et l'exploitation de leur centrale de Loviisa, reconnue comme l'une des centrales les plus sûres et les plus performantes. Actuellement, la Finlande importe environ 20 % de sa consommation d'électricité. D'ici à 2035, le pays pourrait devenir exportateur net d'électricité, grâce à l'électricité nucléaire, qui représente déjà 30 % de sa production et dont la proportion est amenée à augmenter. La Finlande est ainsi devenue un terrain de concurrence directe entre les filières nucléaires française et russe avec deux projets en cours.