Poker géant autour du nucléaire chinois | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it
Le président Barack Obama vient de demander au Congrès des Etats-Unis de renouveler un accord sur trente ans, permettant le transfert de technologies et d’équipements nucléaires civils vers la Chine. Au moment où Areva est mis en difficulté par les problèmes de l’EPR, l’administration américaine veut réaffirmer une coopération aux enjeux financiers énormes, et qui, derrière les apparences officielles, a traversé de sérieuses turbulences, analyse Jean-François Dufour, directeur de la société de conseil DCA Chine-Analyse.