Airpocalypse", c'est ainsi que les Chinois surnomment les situations d'extrême pollution qui plongent les grandes villes du pays dans un épais brouillard toxique. A mesure que le temps passe, le phénomène s'agrave, et les records de contamination de l'air se succèdent à grande vitesse. Mais comment la Chine en est-elle arrivée là