Nucléaire : la revue de presse
102.5K views | +15 today
Follow
Nucléaire : la revue de presse
Your new post is loading...
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Redémarrage des réacteurs belges Doel 3 et Tihange 2

Redémarrage des réacteurs belges Doel 3 et Tihange 2 | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

Le 17 novembre 2015, l'Autorité de sûreté belge, l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), a autorisé l'exploitant Electrabel à redémarrer les réacteurs Doel 3 et Tihange 2. Ces deux réacteurs étaient à l’arrêt après la découverte de défauts dans leur cuve.

more...
No comment yet.
Scooped by SFEN
Scoop.it!

Arrêt de Tihange 3: un incident qui n’a rien d’exceptionnel

Arrêt de Tihange 3: un incident qui n’a rien d’exceptionnel | Nucléaire : la revue de presse | Scoop.it

L’arrêt d’urgence du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Tihange ne découle pas d’une violation des procédures de sécurité, mais plutôt d’un problème technique au niveau du système de contrôle, a indiqué l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), sur la base des premières informations émanant du fournisseur Electrabel. L’organe de surveillance a envoyé deux inspecteurs sur place pour examiner la situation.


L’arrêt du réacteur serait lié à un défaut au niveau du mécanisme de surveillance des barres de contrôle et non à l’installation elle-même, explique l’AFCN. Ce système de contrôle enregistre une variété de paramètres tels que la pression et la température dans le réacteur. Au moindre écart, les barres de contrôle descendent et la réaction nucléaire est arrêtée.


Une première évaluation a été menée par Electrabel. Deux inspecteurs de l’AFCN ont été envoyés à Tihange pour vérifier le fonctionnement du réacteur et rédiger un rapport.



La porte-parole de l’AFCN a souligné que l’arrêt d’urgence d’un réacteur n’est pas rare, soit statistiquement environ une fois par an. Récemment, Electrabel a dû sur injonction de l’Agence de contrôle nucléaire mettre sur pied un plan d’actions après une série d’incidents survenus à la centrale nucléaire de Tihange.

more...
No comment yet.