Newsletter navale
831.6K views | +1 today
Follow
Newsletter navale
Your new post is loading...
Scooped by Patrick H.
Scoop.it!

Cérémonie de 1ère mise à l'eau du nouveau dragueur de mines russe Alexander Obukhov (Projet 12700)

MOSCOU, 26 juin - RIA Novosti

 La Marine russe recevra d'ici 2018 quatre dragueurs de mines dernier cri (projet 12700), le premier navire devant entrer en service en 2015, a annoncé jeudi le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

 Le dragueur de mines de nouvelle génération Alexandre Oboukhov, construit par  les chantiers navals Sredné-Nevski de Saint-Pétersbourg, sera mis à l'eau vendredi, selon le communiqué.

 "Le dragueur de mines Alexandre Oboukhov est le navire amiral de la série. En avril 2014, le ministère de la Défense a signé un contrat de construction de trois navires de ce projet qui devraient être livrés d'ici 2016-2018", indique le communiqué.

 Le dragueur de mines Alexandre Oboukhov est destiné à la Flotte russe du Nord et pourrait entrer en dotation fin 2015.

 Long de 61 mères et large de 10 mètres, le navire a un déplacement de 890 tonnes. Sa vitesse est de 16,5 nœuds et l'équipage se compose de 44 personnes.

 Pour lutter contre les mines, le navire est doté de divers types de dragues ainsi que d'appareils sous-marins téléguidés.


Patrick H. 's insight:

Source "Le Marin" (janvier 2014) :

Les chantiers SNSZ de Saint-Pétersbourg ont annoncé la construction d’un dragueur de mines de 62,50 mètres en fibre de verre. Il devrait entrer en service en 2015. Vendu pour une vitesse de 15 noeuds, l’Alexandrit pourra accueillir 41 membres d’équipage pour une autonomie de 10 jours. Avec un déplacement de 800 tonnes, ce navire est construit par infusion sous vide, ce qui est une performance technique. Si les raisons de l’utilisation de matériaux composite pour des dragueurs de mines sont évidentes (ils réduisent au maximum les perturbations électromagnétiques), il faut souligner le peu d’entretien dont la structure du navire a besoin, comparé à un navire coque acier.

more...
No comment yet.
Scooped by Patrick H.
Scoop.it!

Les chantiers SNSZ de Saint-Petersbourg construisent l'Aleksandrit, nouveau modèle de dragueur de mines en fibre de verre

Les chantiers SNSZ de Saint-Petersbourg construisent l'Aleksandrit, nouveau modèle de dragueur de mines en fibre de verre | Newsletter navale | Scoop.it

Source "Le Marin" :

Les chantiers SNSZ de Saint-Pétersbourg ont annoncé la construction d’un dragueur de mines de 62,50 mètres en fibre de verre. Il devrait entrer en service en 2015. Vendu pour une vitesse de 15 noeuds, l’Alexandrit pourra accueillir 41 membres d’équipage pour une autonomie de 10 jours. Avec un déplacement de 800 tonnes, ce navire est construit par infusion sous vide, ce qui est une performance technique. Si les raisons de l’utilisation de matériaux composite pour des dragueurs de mines sont évidentes (ils réduisent au maximum les perturbations électromagnétiques), il faut souligner le peu d’entretien dont la structure du navire a besoin, comparé à un navire coque acier.

Patrick H. 's insight:

Des précisions sur ce programme (Projet 12700) qui devrait comporter 4 unités  :

http://rusnavy.com/news/navy/index.php?ELEMENT_ID=16286

 

more...
No comment yet.